À contre-tendance

· Mode

Ce billet n’a pas la vocation de donner des leçons ni de propager une vérité universelle et encore moins de montrer que je suis une rebelle mais évoque juste les tendances mode auxquelles j’ai décidé de résister cette saison, tout ceci allant dans le sens de ma démarche de moins consommer et de garde-robe durable.

Au cours de mes 11 ans de blog, j’ai eu le temps de cerner ce qui m’allait et ce qui ne m’allait pas. Sans que cela ne m’empêche de trouver cela très joli sur d’autres personnes, voilà mes pour et contre au sujet de ces tendances Automne Hiver 2019 que je vois fleurir autour de moi.

 

Les Daddy shoes

• Ce qui pourrait me faire craquer :  le confort et le côté désinvolte de la chose : Oui, je porte des grosses chaussures de running multicolores avec mon jean et mon trench… et alors ?

• Pourquoi je ne craquerai pas : J’ai déjà expérimenté la tendance baskets compensées Isabel Marant à mon grand regret : ces « beautés » sont toujours dans ma cave et je n’ai jamais réussi à les vendre…

C’est le gros problème des Ugly shoes : on habitue son regard après quelques mois de visionnage non stop sur des rédactrices de mode un peu stylées, on craque et ensuite on regrette notre silhouette de fausse sportive (dans la même veine, je croise les doigts pour ne pas regretter mon investissement estival sur les Birkenstock).

De plus, force est de constater que ces grosses baskets imposantes ne sont pas vraiment avantageuses pour ma silhouette.

 

Le sac banane

• Ce qui pourrait me faire craquer :  La nostalgie des années 90 et leur côté « cool ». La mode est un éternel recommencement : j’ai porté un sac banane pendant mon adolescence, il revient cette année sur le devant de la scène alors je pourrais me dire que dans 20 ans, je pourrai le sortir à nouveau.

Si je suis presque sûre de ne pas craquer sur un modèle sportswear,  je trouve les modèles en cuir façon ceinture/pochette assez élégants. Et j’aime la manière de les porter en bandoulière plutôt qu’autour de la taille.

• Pourquoi je ne craquerai pas : Je ne suis pas quelqu’un de cool (haha) et n’ai pas envie de charger mes placards d’accessoires trop marqués dans le temps.

Est-ce qu’on s’enthousiasmera encore devant un sac banane dans 2 ans ? Peut-être que oui peut-être que non. Aurai-je envie de le laisser moisir dans mon placard avant le prochain regain d’intérêt dans 20 ans ? Pas sûre.

 

La robe longue d’hiver

• Ce qui pourrait me faire craquer : Les lookbooks un peu bohème qui donnent vraiment envie de se laisser aller à cette tendance et le confort d’enfiler une robe longue sans avoir à réfléchir.

• Pourquoi je ne craquerai pas : Mon point de vue est totalement subjectif et je parle au nom du style auquel je veux me tourner et de ma silhouette.

Je craque volontiers pour une robe longue en été (la liberté!) mais en hiver, j’ai plus de mal car il faut obligatoirement l’accompagner d’un manteau : Je trouve que le combo manteau-robe longue tasse dangereusement ma silhouette et lui donne un aspect « Amish citadin » pas des plus réussis.

 

Les imprimés foulard/ tapisserie

• Ce qui pourrait me faire craquer : L’envie de donner un peu de pep’s ou plus de cachet à mes looks uniformes : quelques motifs font du bien, parfois.

• Pourquoi je ne craquerai pas : La collaboration H&M et Morris & Co est l’exemple de ce à quoi je ne cèderai pas tout simplement car cela ne correspond pas à mon style.

Cet imprimé est également assez délicat à maîtriser : Robes longues et chemises lavallière, tous les ingrédients sont là pour me faire basculer du côté Granny de la force. Je refuse (ou du moins pas avant ma ménopause).

 

Voici un rapide tour d’horizon des tendances que je refuse d’adopter. L’avenir nous dira si je m’y tiens. Et vous? Avez-vous des tendances que vous n’adopterez sous aucun prétexte ?

 

Crédits photos : Elle.fr, Topshop, H&M, Sézane, Net-a-porter

18 commentaires

  1. Répondre

    Marie

    Bravo ma belle, j’ai beaucoup aimé te lire sur cet article à contre courant.

  2. Répondre

    Ca

    Cool cet article!!!

  3. Répondre

    Valérie

    Top cet article! Je viens justement de revendre ma vieille banane qui a du attendre 20 ans dans mon placard (style sportswear) ! Je vise la garde-robe minimaliste intemporelle maintenant.

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      C’est ce que je vise aussi mais ça prend du temps de trouver chaque élément « quali » de sa garde-robe. On tient le bon bout !

  4. Répondre

    EricB

    Jamais:
    Le perfecto, sur moi c’est trop genre « c’est qui ce type louche avec son cuir » et  » elle est où sa bécane à pepere »?

    Les stanSmith, trop « sportif égaré en ville  » pour moi… Et puis tellement ….partout

    Les sacs bananes (aussi) : sur moi, trop mec » proche de l’accouchement « ou pire « campeur hollandais »

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Haha ! Oui les stan smith c’est vraiment la chaussure qui s’est bien démocratisée mais je ne m’en lasse pas… ou alors des baskets blanches basiques j’aime aussi !
      Ravie de voir ce à quoi tu renonces : les descriptions sont très imagées 🙂

  5. Répondre

    Sabrina

    Entièrement d’accord! Je suis pas assez hype pour tout ça… je rajouterai juste les chaussures dorées, le 31/12 et encore! Mais très jolies sur les looks des instagrameuses/modeuses/influenceuses 😀

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Il y a doré et doré en effet ! Car certains dorés font vraiment bling et un peu cheap. J’ai une paire de talons hauts que j’ai quand même gardée pour les jours de fête.

  6. Répondre

    Leoleochou

    Haha ! J’adore ce genre d’articles
    Ton passage sur la robe longue, je croirais m’entendre ! Je suis une énorme fan de robes longues, mais autant je les trouve hyper faciles en été, autant j’ai pas encore trouvé le combo hivernal qui me fasse craquer… D’ailleurs j’en acheté une d’amour chez Bash l’hiver dernier, résultat : je ne l’ai pas sortie avant avril puis je l’ai mise tout l’été !
    Ajouter des collants et surtout un manteau gache tout :/ Mais je ne desespere pas de trouver une facon sympa d’adapter la robe longue a l’hiver !

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Ahh tu confirmes mes craintes au sujet de la robe longue !
      D’ailleurs porter les collants sous la robe longue aspire la robe sur les jambes donc vraiment casse-tête : je préfère capituler en hiver : trop peu de situations dans laquelle la mettre !

  7. Répondre

    Sophie

    Hello, je n’ai jamais craqué pour les Stan Smith blanches. Et je peux affirmer que je ne craquerai jamais pour les sac bananes ni pour les pulls en velours-maille chenille qui me rappelle trop les années 90.

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Ahh tu as résisité pour les Stan smith : chapeau ! Les pulls en maille chenille sont en effet assez peu intemporels : je m’en suis séparée après mon grand tri !

  8. Répondre

    camille

    Ah ah, j’ai bien aimé cet article aussi. Les Ugly Shoes… une bonne blague pour fourguer les Buffalo bien plus chères que lorsqu’on était ados. Globalement je résiste facilement à tout ce revival, tout simplement parce qu’il me rappelle les 10 kilos pris depuis ^^. Sur les imprimés j’ai bien ri : j’avais un train de retard sur la collection Morris et j’ai passé du temps à trouver les pièces de qualité valant l’acquisition (ça a beau être du Morris, ça reste de la fabrication H&M, mais le foulard est splendide par exemple) : que cela m’aille ou non, que je le porte ou pas, j’ai bien trop de passion pour William pour rater ça 🙂

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Oui, pour la collection Morris, un foulard, ça ne mange pas de pain surtout si tu es fan 🙂 mais c’est presque certain (pour moi en tous cas) que les autres éléments de la collection ne passeraient pas l’année car je ne pourrais plus les voir en peinture !

  9. Répondre

    Jazz

    Pour ma part je vais craquer pour les daddy shoes, j’adore le style street wear il faut dire, mon côté « ta meuf c’est une caillera »! ^_^

Laissez un commentaire

* Ces champs sont obligatoires Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.