Archives | Bla Bla et Dessins RSS feed for this section

She’s got the look ! #15

 

Le temps passe vite ! Le dernier « She’s got the look ! » date de Décembre dernier ! Il était temps que notre petit jeu de devinette revienne ! Aujourd’hui, c’est une blogueuse venant d’Australie que j’ai eu l’occasion de rencontrer une fois (super cute!) et qui a un style toujours très chic, coloré et féminin.

J’ai craqué sur ce look rouge et bleu marine plutôt automnal (mais bon, la météo du moment s’y prête !) constitué d’un mélange de matières et motifs : Je suis fan. Saurez-vous deviner de qui il s’agit ?

Time goes so fast! The last « She’s got the look ! » dates from last December! Today it’s an Australian blogger that I have had the pleasure to meet once (super cute!) who’s style is very chic, bright and feminine.

I fell for this pretty automnal navy and red look (worthy of this weather! ) mixing textures and prints: I’m a fan. Could you guess who this is? (English translation by Isa)

EDIT du 17/08/14 à 20h08 : Vous avez majoritairement trouvé de qui il s’agissait !  Il s’agit de Nicole Warne du blog Gary Pepper prise en photo par Style du monde lors de la Fashion week parisienne automne-hiver 2014. Bravo à Lola qui fut la première à dégainer la réponse ! Bonne soirée !

Le Marathon des Musées

(ENGLISH VERSION HERE)

… Toutes nos confuses Monsieur Fontana si vous gloussez de là-haut, nous ne sommes que de modestes Padawan « spatialistes ».

Cela dit, malgré nos lacunes « Lucio Fontan-esques », nous avons trouvé l’expo très intéressante (pour vous dire, ce fut ma préférée des 3) et avons admiré la vidéo qui retrace un moment où l’on voit l’artiste « revisiter » une oeuvre de son ami à coup de transpercements mûrement réfléchis dans la toile. Oui, OK. On a souri aussi. Mais c’est ça que j’aime dans l’art moderne, le côté souvent grotesque et génial à la fois.

Nous avons poursuivi ensuite notre marathon par le Musée de la contrefaçon mais avons été un peu déçues par ce dernier, car on en attendait beaucoup plus ! La comparaison des vrais/faux était intéressante mais peu d’articles exposés à notre goût et une trop envahissante partie sur les emballages/packaging a étouffé notre enthousiasme. Dommage !

En tous cas, le mois d’Août à Paris est idéal pour s’adonner à cette activité de « marathon des musées ». Si vous avez des expos/ musées à nous conseiller, nous sommes tout ouïes !

Complètement fou

Aujourd’hui, double crush : auditif et visuel ! J’ai toujours aimé l’univers de la chanteuse Yelle depuis ses débuts, que ce soit au niveau du son, du rythme ou de l’esthétique graphique.

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que j’ai fortement adhéré à leur 2ème album « Safari Disco Club » , qui m’a fait remuer le gras à maintes reprises (en live c’est encore mieux, si jamais vous avez l’occasion).

Today, I have a double crush: audio and visual! I’ve liked the singer Yelle since her very beginnings, be it for the rhythm, the sound or the graphic aesthetics.

If you’ve been following me for a while, you know that I really really liked their 2nd album « Safari Disco Club », that got me movin’ and shakin’ it quite often (and it’s even better live, if you ever get the chance).

Il se trouve que la jolie Julie s’apprête à sortir « Complètement fou », un 3ème album en Septembre 2014 et en a dévoilé un morceau intitulé « Bouquet Final » il y a quelques semaines. À la première écoute, j’ai trouvé ça un peu plat et puis… j’ai insisté.

And it just so happens that the pretty Julie is about to release « Complètement fou », a 3rd album in september 2014 and disclosed a new title called « Bouquet final » a few weeks ago. The first time I listened to it, I found it was maybe a bit bland, but … I insisted.

Et depuis, je l’écoute en boucle car à chaque nouvelle lecture, il y a un arrangement ou sonorité que je découvre et qui me fait davantage apprécier la chanson (le passage de la fin ou celui à 2’31″… oui oui j’aime des endroits précis dans les chansons).

And since, I’ve been listening to it non stop: every time I listen to it, I discover a new arrangement or sound that makes me enjoy the song even more (the little bit at the end or at 2’31″ for example….yes, yes, I like very specific bits and pieces in songs).

Et puis je suis tombée sur cette photo de Jules Faure : Bien que simple, l’harmonie des couleurs, le sweatshirt, le bol de nouilles, la posture, tout m’a parlé. Cette photo rassemble un peu tout ce que j’aime (mode, graphisme, nourriture…). Et j’ai voulu la redessiner à ma manière.

Ça ne vaut pas l’original mais c’était un coup de coeur, un petit plaisir que j’ai pris en dessinant que je me devais de partager avec vous.

And then I found this picture of Jules Faure: even if it’s quite simple, the harmony of the colors, the sweatshirt, the bowl of noodles, the posture … it all spoke to me. This picture is a concentrate of everything I love (fashion, graphics, food…). I wanted to draw my own version of it.

It’s not worth the original of course, but it was a real visual crush, and I felt I had to share the pleasure I took in drawing it with you. (English translation by Bleu Marine)


Louis Vuitton Fall-Winter 14-15

Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance d’être invitée à découvrir la collection automne/hiver Louis Vuitton 2014-2015 dans la boutique éphémère située Rue François 1er, à deux pas des Champs-Elysées.

A few weeks back, I was invited to discover the 2014-2015 Louis Vuitton autumn/winter collection in the pop-up store located François Ier street, just minutes away from the Champs-Elysées.

J’avais suivi le défilé avec attention sur l’écran de mon ordinateur et avais déjà particulièrement apprécié ce vent frais apporté par le nouveau directeur artistique, Nicolas Ghesquière (Ex-Balenciaga).

J’aimais énormément la Nicolas’ touch pour Balenciaga, je n’ai pas été déçue par son nouveau travail chez Vuitton.

I had followed the the fashion show with great concentration on my computer screen, and had really enjoyed the breath of fresh air that the new artistic director, Nicolas Ghesquière (Ex-Balenciaga) had brought.

I already loved the « Nicolas touch » for Balenciaga, and I wasn’t disappointed when I saw his work with Vuitton.

Lors de ce rendez-vous matinal, mes coups de coeurs virtuels se sont confirmés. La silhouette masculine-preppy qui m’avait faite fondre à distance a tenu toutes ses promesses en vrai.

Je m’y vois totalement dedans (… mais mes cuisses peut-être pas : Les mannequins du jour avaient les jambes tellement fines et élancées !)

On that early morning, my virtual favorites were confirmed. The preppy-masculine silouhette that I had loved from afar held all its promises when I saw it irl.

I can totally see myself in it (…just maybe not my thighs: the models that day had such slim legs!)

Au premier abord très sixties, cette collection révèle des facettes futuristes lorsqu’on l’observe de plus près :

With a very « sixties » first impression, the collection has a futuristic aspect to it when you look more closely:

Les motifs des gilets façon jacquard sont obtenus par teinture de la laine et non par tricotage de différentes pelotes colorées (vous saisissez ?) autrement dit, nous voilà face à un joli trompe-l’oeil très astucieux (et qui fait peut-être gagner plus de temps lors de la réalisation … quoique…).

The jacquard patterns on the knits are obtained through a dyeing of the wool, and not knitting various colored balls of yarn together (get it?). In short, it’s a pretty efficient trompe-l’oeil (and it might even save time…although…).

La jupe évasée à écailles que je pensais en cuir est en réalité constituée de plastique coupé au laser.

The flared skirt with the scales that I thought was leather was in fact laser cut plastic.

On sent l’inspiration des années Balenciaga sur mes bottines préférées de la collection (qu’elles soient plates ou à talon, je ne dis pas non).

You can really feel the inspiration emanating from the Balenciaga years on my favorite boots from the collection (with high heels or flat, I don’t mind)

Même si je n’ai jamais été très fan du monogramme, je dois avouer le potentiel de « mignonitude » de ces mini-malles Vuitton.

Even if I was never a big fan of the monogramm, I have to admit that these small Vuitton cases have quite a bit of « cuteness » potential.

Je suis fan de la forme triangle des jupes de la collection qui ont l’avantage d’être flatteuses sur n’importe quelle morphologie (contrairement au pantalon « cuisse de poulet à l’étouffée » précédemment envié).

I love the triangle shape of the collection’s skirts: they’re flattering on any body type (so much cannot be said of the pair of « smothered chicken legs » pants that I wanted).

Une féminité savamment dosée, un extrême souci du détail, un respect des codes tout en les bousculant en finesse, c’est ce que, conquise, je retiendrai de cette collection. Hâte de voir ce que nous réserve la suite !

A well dosed feminity, a great sense of detail, a way of respecting conventions while shaking them up with panache…this is what I will take from this collection that quite won me over. I can’t wait to see what comes next!!! (English translation by Bleu Marine)

Page 1 sur 6012341020Dernière page »