Archives | Le coin des gourmandes « gourmettes » RSS feed for this section

Oui à Miznon !

Un billet resto avec une bonne adresse sur Paris, ça faisait longtemps ! C’est en discutant de Hunger Games avec mon pote Lionel que nous en sommes venus à évoquer le personnage de Peeta Mellark (je suis fan, surtout dans Hunger Games 2) puis, je ne sais trop comment, nous voilà à tester les sandwichs de ce bar à Pita du Marais (haha on part de loin hein ?) !

Inspiré des recettes du célèbre chef israëlien Eyal Shani, le Miznon (qui signifie « buffet » en hébreu) propose toutes sortes de kebab et pitas à tomber.

It’s been a while since I posted about a good parisian eatery! We were having a « Hunger Games » conversation with my friend Lionel, and got to talking about Peeta Mellark (I’m a fan, especially in Hunger Games 2). Somehow, I don’t really know how, we ended up trying out the sandwiches in this Pita Bar in the Marais (haha, didn’t see that one coming did you?)!

Inspired by the famous iraëli chef Eyal Shani’s recipes, the Miznon (which means buffet in hebrew) offers a large choice of to-die-for kebabs and pitas.

La carte est écrite sur le tableau : on a un peu de mal à s’y retrouver mais heureusement que la serveuse nous a tout bien expliqué ! On passe alors sa commande et on peut décider de s’installer au bar (pour les maniaques du « je veux voir comment c’est préparé »), sur la grande table près de l’entrée ou dans la salle plus cosy au fond.

The menu is written on a blackboard: it’s kind of hard to figure it out, but thankfully the waitress explained it all! Once you order, you can choose to either sit at the bar (for those of you who want to see how it’s done), at the large table by the entrance or in the cozier room in the back.

Des cagettes de légumes sont disséminées aux quatre coins du restaurant et un buffet (d’où le « miznon »!) propose les sauces et condiments traditionnels.

Crates of veggies can be found all over the restaurant, and a buffet (hence the « miznon »!) offers up traditional sauces and relish.

Je me suis laissée tenter par une pita au poisson épicé, histoire de changer de l’agneau classique. Et vraiment, ça faisait longtemps que je n’avais pas été aussi emballée par un sandwich : le tout est parfaitement assaisonné, relevé, garni… tout !

I ordered a spicy fish pita: I wanted a change from the classic lamb. And really, I haven’t been this excited about a sandwich for a very long time: it was perfectly seasoned, spiced, garnished…everything was perfect!

Accompagné de choux-fleur grillé et d’une patate douce au four (que l’on déguste en trempant dans les sauces du buffet), c’est divin !

With a side dish of grilled cauliflower and baked sweet potato (that you dip in the sauces from the buffet), it’s divine!

On peut se laisser tenter par d’autres variantes de sandwichs pita comme celui au masabaha (mélange végétarien à base de pois chiche similaire au houmous (ici avec des oeufs)), poulet salade (que j’ai essayé aussi ici: parfait) ou l’inattendu boeuf bourguignon !

You can let yourself be tempted by the other pita variations, like the masabaha one (a vegetarian chick-pea mix, quite similar to hummus actually (here with eggs too), chicken, salad (that I tried too here: perfect) or yet the unexpected boeuf bourguignon!

Je n’ai pas eu le temps de goûter aux desserts (pita banane chocolat, ça doit être quelque chose !!!) mais c’est certain que je reviendrai, par amour pour Peeta … les pitas !

I didn’t have the time to try the desserts (a banana-chocolate pita…that must be interesting!!!!) but you can be sure I’ll be back, out of love for Peeta … the pitas! (English translation by Bleu Marine)

MIZNON
22 Rue des Écouffes
75004 PARIS
(Métro Saint Paul)

Le boeuf Lúc Lắc

(ENGLISH VERSION HERE)

Les douceurs de Val d’Isère

Je vous avais promis un billet gourmand à Val d’Isère ! Nous y voilà ! Les vacances à la montagne sont toujours synonymes de bonne chère , en voici la preuve !

I had promised you a post with the yummy addresses of Val d’Isère, so here we are! Vacations in the mountains are inevitably linked to good food, and what follows proves my point!

MAISON CHEVALLOT  (Avenue Olympique)

Avant de partir à Val d’Isère, j’ai fait mon petit repérage de ce qu’il ne fallait absolument pas que je rate et je suis tombée sur l’adresse de cette boulangerie-pâtisserie : La Maison Chevallot.

Before we left for Val D’Isère, I did a little « must-eat » research, and I found this bakery/pastry shop: La Maison Chevallot.

Je pense qu’on ne peut pas partir de Val d’Isère sans goûter à l’une (ou plusieurs) des douceurs de Mr Patrick Chevallot, Meilleur Ouvrier de France siouplaît ! La boulangerie fait aussi salon de thé, ce qui est fort agréable pour s’y détendre après une journée de ski !

I don’t honestly think you can leave Val d’Isère without having tasted at least one (if not more) of Mr. Patrick Chevallot’s creations. And he’s a Meilleur Ouvrier de France (a prestigious french award, for professionnal craftsmenship), if you please! The bakery doubles as a teahouse, and it’s really a great place to relax after a day of skiing!

À l’intérieur, tout donne envie, que ce soit « le pisteur » (une sorte de pain aux raisins… sans raisins mais avec des pralines roses à la place : oui, je sais décrire d’une manière très professionnelle les viennoiseries), la tarte au citron, le Mont-blanc ou les éclairs !

Inside, everything will make your mouth water – be it « le pisteur » (a sort of « pain aux raisins », but they replaced the raisins with pink pralines : yes, my pastry descriptions are very professionnal I know) the lemon tart, the Mont-blanc or the éclairs!

Il fallait cependant que je fasse un choix et j’ai opté pour le Hors-Piste, le bien nommé, puisqu’il est composé d’ingrédients plutôt exotiques : coco, mangue, passion et gelée citron vert.

At some point I did end up having to pick one, so I chose the Hors-Piste (which translates into « Backcountry »). An apt name, since it is a combination of a number of exotic ingredients: coconut, mango, passionfruit, and lime jelly.

Nous savons tous que le risque de skier hors-piste c’est de se laisser surprendre par une avalanche (=minute prévention danger) : ici, c’est plutôt une avalanche de bonheur. (Oh que c’est beau)

We all know that the risk when you go backcountry skiing is that you’ll be caught in an avalanche: here it would be a happiness avalanche. (Oh, isn’t it beautiful)

Mon homme s’est laissé tenter par le cheesecake aux myrtilles, servi dans une boîte à camembert (sans l’odeur). Miam-issime également. Le tout arrosé de chocolat chaud maison. Le réconfort absolu. On a limite envie de revenir à Val d’Isère rien que pour ces pâtisseries.

My SO tried the blueberry cheesecake, which comes served in a camembert box (without the smell). Delicious as well. We washed it all down with homemade hot chocolate. It’s absolute comfort. We’re actually pondering returning to Val d’Isère just for the pastries.

L’AIGLE DES NEIGES (Place de l’Église)

Nous avons logé à l’hôtel « L’Aigle des neiges » pendant notre séjour et l’endroit était un élégant mélange de cosy et de modernité, comme en attestent les photos. Il y avait 3 restaurants au sein de l’hôtel : le Pier, le Paul et le Jack (eh oui, jeu de mot). Chaque endroit possède sa propre ambiance.

We stayed at the « Aigle des Neiges » hotel, which was an elegant mix of cosiness and modernity, as you can tell by the pictures. The hotel had 3 restaurants: Pier, Paul and Jack. To each it’s own atmosphere.

J’ai particulièrement apprécié les petits-déjeuners au Pier. Un buffet très complet avec du salé et du sucré en veux-tu en voilà, avec de délicieuses crêpes et gaufres et mention spéciale au bircher muesli qui, bien que simple était un délice (pas de photo de la chose étant donné sa photogénie inversement proportionnelle à sa gourmandise).

I especially enjoyed breakfast at Pier. It had a very extensive buffet, with as many savory and sweet dishes as one could want, delicious crèpes and waffles…a special note for the bircher muesli, which, if simple, was absolutely delicious (no picture of it though, as it is as non-photogenic as it is good).

Un soir, nous avons pris un verre au bar « Jack » au coin de la cheminée crépitante, et nous étions tellement bien installés que l’on a failli oublier notre réservation pour aller déguster une raclette. Un comble !

One evening, we were so cosy, enjoying a drink at the « Jack’s » bar by the side of a crackling fireplace, that we almost forgot about our reservation for our raclette dinner! Can you imagine?!

L’AVANCHER (Avenue du Prariond)

Mais vous me connaissez, je ne peux oublier un rendez-vous raclette donc, avec un peu de retard, nous sommes allés dîner à l’Avancher.

But you know me, I can’t really forget a dinner reservation, so, with some tardiness, we went for raclette at the Avancher.

L’endroit est absolument charmant avec ses petits coussins moelleux et son ambiance « chalet » (il n’y a d’ailleurs pas que l’ambiance puisque c’est un vrai chalet datant de 1949). Je tenais absolument à tester une authentique raclette de montagne et je n’ai pas été déçue !

The place is absolutely charming, with soft little cushions and a « wooden cabin » atmosphere to it (and it’s not just an atmosphere, since the restaurant is located in an acutal cabin dating back to 1949). I was intent on trying a real mountain raclette, and I wasn’t disappointed!

La raclette est servie à l’assiette (aaargh ce fromage qui dégouline), ce qui est assez atypique mais aussi très drôle puisque le serveur nous demande à chaque fois si nous souhaitons continuer. Vous connaissez d’avance ma réponse.

The raclette is served in a plate (aaah this melting cheese!); which is kind of atypical, but also very funny, for the waiter regularly asks us if we want more. You already know what my answer was.

Mon homme s’est laissé tenter par une tartiflette qui, paradoxalement, était vraiment légère : Un mélange de pommes de terre et reblochon fondants à souhait. À tomber.

My SO had the tartiflette, which, paradoxically enough, was very light: a divine mix of potates and perfectly melted reblochon. Divine I tell you.

LA FERMETTE DE CLAUDINE (Val Village)

Pour finir, une adresse pour ramener à Paris quelques souvenirs gourmands. Amoureux du bon terroir, l’adresse est pour vous puisque les produits en vente dans la boutique sont tout droit issus de la ferme de l’Adroit et de ses vaches laitières. Un choix énorme de fromages mais aussi de charcuterie. Yum !

And for the finale, an address for yummy souvenirs to bring back from your trip: for all you « local » adepts, this is the place for you – all the products for sale come straight from the Adroit farm and its dairy cows. A huge choice of cheese, but also of cold cuts. Yum!

Vous pouvez également ramener une bonne bouteille de Génépi, la célèbre liqueur des Montagnes parfaite pour accompagner une tartine de Foune (fans des Bronzés, la référence est pour vous… d’autant plus que le film « Les bronzés font du ski » a été tourné à Val d’Isère : culte !).

You can also bring back a bottle of Génépi, the famous mountain liquor.

Adresse BONUS : « LA BARAQUE (Immeuble Iseran 2000, avenue de l’Olympique) » où j’ai savouré un très bon tartare de boeuf au fromage fondu et jambon cru croustillant.

Si vous avez d’autres bonnes adresses, n’hésitez pas à les partager, pour le bonheur de nos papilles. Pour ma part, les miennes rêvent de revenir en terre savoyarde. C’était siiiii bon !

BONUS address: « LA BARAQUE (Immeuble Iseran 2000, avenue de l’Olympique) », where I had a delicious beef tartare with melted cheese and cripsy ham.

If you have other great places, don’t hesitate to share, our tastebuds will thank you! As for mine, they are dreaming of heading back! It was sooooooooo good! (English translation by Bleu Marine)

Gand gourmand

Finissons notre petit périple gantois par les adresses gourmandes ! Comme l’une d’entre vous me l’a si bien dit, la gastronomie belge regroupe quand même le meilleur : Les frites et le chocolat. Pas faux mais pas que. En effet, durant ce week-end, j’ai pu découvrir bien d’autres spécialités et autres versants des délices belges ! Je vous laisse saliver avec moi !

Let’s wrap up our tour of Ghent with the food talk! As one of you said, belgian gastronomy ultimately comes down to the two best foods there can be: Fries and chocolate. Very true, but that’s not all there is to it. Indeed, during the weekend, I discovered a number of other delicious belgian specialties! Let’s all slobber over them together!

« Texas » burger (Veggie steak, barbecue sauce, lettuce, carrot, tomato)

TASTY WORLD (Hoogpoort 1)

L’adresse bonne conscience par excellence puisqu’ y sont proposés des burgers vegétariens de première qualité ! This is the ultimate feel good spot: they have top quality vegetarian burgers!

En effet, depuis 2009, Gand a instauré un « Thursday Veggie » : jour de la semaine (jeudi, donc) durant lequel on fait l’effort de ne pas manger de viande dans le but de faire du bien à la planète mais aussi à soi . J’ai trouvé l’idée très bonne et je crois que je vais m’efforcer de faire de même en France.

In 2009, Ghent proclaimed a « Thursday Veggie »: during that day of the week, people try not to eat meat, in an effort not only to help the planet and the environment, but also in an effort to be healthier. I found the idea excellent, and I think I’ll try to keep to the concept here in France.

Se priver de viande dans cette enseigne n’est pas un problème car les burgers y sont variés et délicieux : j’avais peur qu’ils ne soient un peu secs mais, ayant choisi le burger Texas, j’ai été bluffée par le fondant de la garniture se mêlant à la perfection à la sauce barbecue.

Des menus sont proposés, notamment avec de la soupe (bonne conscience totale je vous disais !)

Not eating meat in this restaurant isn’t really a problem, for the burgers are varied and delicious: I was afraid they might be a bit dry, but after choosing the Texas burger, I was amazed at how creamy the garnish was and how perfectly it blended with the barbecue sauce.

There are a number of menus to choose from, some of which with soup (totally feel good, what did I tell you!)

« Spicy » burger (Veggie steak « Souka », Red Pesto sauce, spicy herbs, tomato, carrot, pepper)

SOUPLOUNGE (Zuivelbrugstraat 6)

Dans la même veine veggie friendly, un restaurant aux allures de cantine avec des menus à 4 euros composés d’un bol de soupe (et ses « toppings »  au choix : persil, légumes en dés, fromage…) de pain, de beurre et d’un fruit (un suppo et au lit). Aussi bon que chez mamie !

In the same veggie friendly vein, a canteen type restaurant with 4 euro menus, for which you get a bowl of soup (and toppings to choose from: parsley, cubed vegetables, cheese…) bread, butter and a piece of fruit. Just as good as when it’s grandma-made!

Soup of the day : Celery soup

SANDTON GRAND HOTEL REYLOF  (Hoogstraat 36) 

Nous avons logé dans cet hôtel durant notre séjour et en plus de l’emplacement idéal (tout peut se faire à pied d’ici), le décor était magnifique. (le sapin n’était pas encore rangé ! Chance !).

That’s where we stayed. On top of the ideal location (you can do everything by foot) the decoration was amazing (and the Christmas tree was still decorated! What luck!).

Le petit déjeuner-buffet, adapté à la taille de mon estomac, m’a permis la découverte des délicieuses confitures de la marque Callas aux saveurs originales (mais booo ! pas eu le temps d’en ramener !): banane chocolat, Pomme caramel Calvados, Poire figues et pignons de pin…. Mmmh !

The breakfast buffet suited the size of my stomach, and I discovered the amazingly delicious Callas jams, with their original flavors. (but boooh – no time to bring any back!) : banana-chocolate, calvados caramel and apple, pear-fig and pine nuts….Yum!

TIERENTEYN- VERLENT (Groentenmarkt 3)

Que ramener en souvenir de Gand ? De la moutarde bien sûr ! La moutarde est fabriquée sur place et l’on peut choisir les différents contenants pour ramener son précieux condiment.

What souvenirs should you bring back from Ghent? Mustard of course! It’s made onsite and you can choose different containers to bring back the precious condiment.

Ensuite, la vendeuse vous le remplira en plongeant sa louche de bois dans un énorme tonneau rempli de moutarde. De retour en France, hotdogs en perspective (seulement si ce n’est pas jeudi : comment ça vous ne suivez pas?).

Next, the saleswoman will fill it by dipping her wooden spoon in a huge barrel filled with mustard. This means that there are a lot of hotdogs in perspective once I’ll be back in France (only if it’s not thursday though : you’re still following right?)

VOLTA (Nieuwe Wandeling 2b)

Un restaurant pour se faire plaisir comme il se doit. Cette ancienne usine de transformation électrique héberge un haut lieu de gastronomie belge.

This is the place to treat yourself. The location was previously an electrical transformation factory, and now hosts a mecca of belgian gastronomy

J’ai choisi le menu à 65 euros (1 mise en bouche, 2 entrées, 2 plats , 2 desserts… et ensuite, roulez jeunesse (jusqu’à votre lit)) avec un excellentissime tartare de loup de mer à l’oseille sur graine de couscous et une viande fondante à souhait. Je ne détaillerai pas chaque plat mais les photos parlent d’elles-mêmes.

I chose the 65 euro menu (1 appetizer, 2 starters, 2 main courses, 2 desserts … and then you can basically roll yourself into bed to sleep it off), with an absolutely delicious bass tartar with sorrel couscous and melt-in-the-mouth meat. I won’t detail each dish, but the pictures speak for themselves.

C’est raffiné et que ce soit au bar ou au restaurant, l’ambiance n’est pas guindée. C’est parfait.

It’s refined, and be it at the bar or in the restaurant, the atmosphere is all but posh and stuffy. It’s perfect.

BELGA QUEEN (Graslei 10) 

Un ancien entrepôt à grain cette fois-ci ! Manger avec vue sur La Lys, il y a pire ! This time it’s a former grain warehouse! I can think of worse things in life than eating with a view on the Lys!

Ici la nourriture est plus orientée « brasserie » mais avec des ingrédients  du terroir (belge évidemment). Le tartare de langoustines au yuzu ou le filet de Charolais belge et ses frites se dégustent les yeux fermés.

Here, the food is more « brasserie » oriented, but with local products (belgian products of course). You cannot go wrong with the yuzu crayfish tartar or the belgian Charolais beef tenderloin with fries.

Pour le dessert, j’ai goûté à la glace au cuberdon (spécialité belge à base de framboise sirupeuse) . Je n’ai pas vraiment raffolé de cette confiserie à la coque dure et à la texture un peu trop gélatineuse mais sous forme de glace, allez savoir pourquoi, c’était délicieux.

For dessert, I had the cuberdon icecream (a syrupy raspberries based belgian specialty). I didn’t really fall in love with this hard candy – I found the texture a bit too gelatinous – but as icecream, I don’t know why, it was delicious.

MAX (Goudenleeuwplein 3) 

L’endroit où il faut déguster LA gaufre belge. C’est un peu le cousin éloigné de notre Mère Poulard ou de Ladurée car on sent tout de suite l’affluence asiatico-touristique de ce lieu de sustentation (je suis bien placée pour en parler tiens !).

The place to go for THE ultimate belgian waffle. It’s like a distant cousin to our own « Mère Poulard » or « Ladurée », for you can immediately feel the constant incoming waves of asian-tourist (and I’m one to talk, right?).

Nous avons donc goûté aux deux spécialités de la maison : la gaufre et les beignets aux pommes. Il paraît qu’on peut même visiter la cuisine, ce que je n’ai pas fait, trop occupée à déguster ma gaufre. Ça veut tout dire.

We tasted the 2 in-house specialties: the waffle and the apple fritter. Apparently the kitchen is open for visits, but I didn’t go, I was too busy eating my waffle. So that’s saying something!

ADRESSE BONUS : PINK FLAMINGO’S (Onderstraat 55)

Bar à l’ambiance retro-kitsch truffé d’éléments de déco vintage. Plaisir ultime : siroter un milk shake fraise au son grésillant d’un vinyle entonnant « cheek to cheek » (si possible « cheek to cheek » avec son amoureux)

A retro-kitsch bar, with a ton of vintage decor. The ultimate enjoyment: sipping a strawberry milkshake while listening to a vinyle record playing a crackling version of « cheek to cheek ». (if possible, while being cheek to cheek with your S.O.) (English translation by Bleu Marine)

Page 1 sur 2212341020Dernière page »