She’s got the look ! #2

· Feel inspired, Illustration, She's got the look !

 Puisque j’ai pu voir la semaine dernière que vous aimiez jouer (et que moi ça m’aide à m’améliorer pour dessiner des silhouettes), on continue dans la lancée de « She’s got the look ! ».

Aujourd’hui, je vous partage mon coup de coeur pour une blogueuse étrangère (attention, soyez attentifs à tous les indices !) qui est dotée d’un sens aigu du mélange des matières et des genres, tout en restant à chaque fois très chic, avec un look carré, net, précis. Bon je n’ose pas trop développer à son sujet, de peur que vous ne trouviez tout de suite mais là on va dire que le niveau de difficulté reste plutôt facile (Nous sommes toujours en période d’échauffement pour ce 2ème épisode). À vos marques, prêts… trouvez !

Since I noticed last week that you seem to like guessing games (and that it helps me work on drawing silhouettes), lets continue the « She’s got the look! » series.

Today, its a massive crush of mine for a foreign blogger that I want to share with you (careful, make sure to get all the clues!). She has a very sharp sense when it comes to mixing materials and genres, but always stays very chic, with a very neat and defined look. Ok, well I can’t really develop anymore on the subject or you might guess who it is right away, but let’s say the difficulty level is still set pretty low (we’re still only in the warming up phase with this second episode). Get ready, set …. find! (English translation by Bleu Marine)

EDIT du 4/08/12 : Bon vous êtes trop fortes ! La réponse était donc Shini du blog Park & Cube ! Félicitations à Valérie, la première à avoir trouvé la réponse ( presque 2 minutes après la publication du billet wow !)  Bon week end à tous !

Ce qui devait arriver…

· Mode

Sneakers Beckett Isabel Marant

… arriva. J’ai craqué. Après 2 ans de résistance. Elles m’ont eues à l’usure les bougresses ! J’ai essayé de les contourner en me disant qu’elles étaient trop massives et qu’elles ne passeraient pas l’épreuve du temps. 2 ans après leur création, elles sont là plus que jamais, dans des coloris divers et variés.

What was bound to happen… happened. I gave in. After 2 years of resistance. They wore me down, those little buggers! I tried to get round them by telling myself they were too huge and they weren’t here to stay. 2 years after their creation, they’re here more than ever, and in many different colors.

Après m’être éparpillée vers les Ash et les Topshop (que j’adore tout autant cela dit), les Beckett, les vraies, m’ont finalement rattrapées. Je me suis habituée à leur côté « gros pieds de Diddl » : ça en fait leur charme. J’ai pu admirer différentes associations vestimentaires qui m’ont convaincues.

Ce qui a fini de me séduire, c’est lorsque j’y ai glissé mon pied dedans au Bon Marché, juste pour voir. Le « juste pour voir » a été fatal : leur confort était phénoménal. Donc, oui, comme dirait notre cher Michael (ou M.Pokora au choix, chacun ses préférences musicales), elles sont « dangerous ».

After getting lost in the Ash and Topshop shoes (which I still love just as much), the Becketts, the original ones, finally caught up with me. I got used to that « big Diddl feet » side of theirs: that’s what makes all their charm. I’ve been able to admire several clothing associations that convinced me.

What seduced me in the end is when I slipped my foot into the shoe at Le Bon Marché, just to check them out. The « just to check them out » was fatal: their comfort was phenomenal. So yes, like our dear Michael would say, they are « dangerous ». (English translation by LN)

Thai magazines !

· Feel inspired

Après mes compte-rendus touristiques et gastronomique de mon voyage en Thaïlande (…et encore, je crois qu’il me reste à vous montrer d’autres choses), il fallait que je me penche sur ce qui nous passionne toutes : la mode ! J’ai donc acheté des magazines pour pouvoir cerner le style des Thaïlandaises.

Je dois dire que je n’ai pas trop croisé d’autochtones habillées de la sorte lorsque je me suis baladée, vu que je me suis le plus souvent rendue sur des sites touristiques (Dans les temples, ça le fait moyen la robe tête de mort, n’est ce pas ?). Pas eu le temps de trainer dans les quartier dits « branchouille »… ce sera pour la prochaine fois !

After my touristy and gastronomical reports from Thailand (…and I believe I still have other things to show you), I needed to talk about what we are all passionate about: fashion! So I bought a couple magazines to try and get an idea of the Thai girls’ style.

I have to say, I didn’t see many aboriginal people dressed for the part during my outings, as I was mostly on touristical sites. (In the temples, I think the dress with a skull print wouldn’t be too welcome, right?) Didn’t have the time to go and explore the « trendy » areas either….i’ll keep it in store for next time!

J’ai donc ramené deux magazines : le premier, « Cheeze on street »  est un parfait magazine de streetstyle Thaïlandais où l’on peut admirer du look à foison dans une mise en page très claire et aérée. Je viens même de me rendre compte qu’ils ont un site internet reprenant toutes leurs photos de streetstyle, miam miam, ça c’est intéressant !

Le 2ème magazine « Scawaii » est japonais, mais traduit en Thaïlandais. En effet, dedans, nous retrouvons toute la mise en page ultra chargée d’un magazine japonais. Les looks sont un peu plus « kawaii ». Ce qui est intéressant ce sont les marathons de fringues, autrement dit, « j’ai des vêtements et accessoires prédéfinis » : Comment je mixe tout ça pour sortir une tenue différente par jour pendant 30 jours ?

So I brought back two magazines: the first one « Cheeze on street » is a perfect Thai streetstyle magazine where you can admire looks by the ton in a very clear and uncluttered layout. I also just realized that they have a website with all their pictures, goody, looks interesting!

The second magazine « Scawaii » is japanese, but translated into thai. And that’s the reason for the very, typically japanese, heavily loaded layout. The looks are a bit more « kawaii ». What I find interesting are the clothes marathons, aka « I have a set number of clothes and accessories » : how do I manage to have a different outfit every day for 30 days?

Voilà une petite capture du site de Cheeze avec ce sac Céline sur lequel je lorgne depuis un bout de temps (si je devais craquer, je ne sais pas quelle couleur je prendrais… et d’ailleurs, je ne sais même pas si ils sont encore en vente dans cette taille ?). Bref, du look du look et encore du look !

Here’s a caption of the Cheeze website, with the Céline bag that I’ve had in mind for a while now (should I end up caving in, I still don’t know which color I’d want….and anyway, I don’t even know if they’re still available in this size?) So as you can see, looks, looks and more looks!

Et ce petit tuto vernis trouvé sur Scawaii magazine : Je trouve que c’est mignon, un tantinet régressif sans trop faire nail-art extravagant (Tout est relatif). J’aimerais beaucoup me le faire (j’ai déjà le jaune mimosa Chanel, c’est un bon début) mais je ne sais pas s’il existe des stylos de vernis noir plutôt que d’utiliser, comme ils disent de la peinture acrylique ?

And here is a quick nail polish diy found in the Scawaii magazine: I think it’s cute, a tad retro without being a too extravagant form of nail-art (everything’s relative). I’d love to do it (I even already have the mimosa yellow Chanel color, it’s a good start) but I don’t know if there are black nail polish pens that I could use instead of, as they are suggesting, acrylic paint?

En espérant que vous avez aimé feuilleter et lire par dessus mon épaule, je vous souhaite une excellente journée ! I hope you’ll have enjoyed leafing through and reading over my shoulders, I wish you all a very good day! (English translation by Bleu Marine)

Crédit photos : Cheeze magazine, Scawaii magazine

Tubble Gum

· Mode

Cette tenue est le genre de tenue estivale passe-partout : assez confortable pour marcher toute la journée dans les rues de Paris mais aussi un peu habillée pour pouvoir rejoindre ses amis en soirée (Cool la soirée hein, pas la soirée protocolaire où tu sors le grand jeu sur tapis rouge).

Cette jupe fait aussi partie du lot  « Zara Thaïlande-où-c’est-plus-cher-qu’en-France-mais-tu-ne-t’en-rends-compte-que-lorsque-tu-es-rentrée-c’est-pas-drôle-sinon ». J’ai craqué sur sa couleur rose « Tubble gum » (Quelqu’un se souvient de ces chewing-gums en tube de notre enfance/adolescence ?). Je me suis dit qu’elle serait parfaite pour la chaleur de l’été. Tiens tiens, d’ailleurs, je pourrais aussi la porter en robe bustier quand j’y pense. 2 habits en 1, heureuse je suis.

This outfit is a kind of masterkey summer outfit: it’s comfortable enough to spend the day walking around Paris, yet dressy enough to meet up with friends for the evening (a casual evening right, not anything ceremonial with a red carpet or anything).

This skirt was also from the « Zara-in-Thailand-is-more-expensive-than-in-France-but-you-only-realize-it-when-you-get-back-otherwise-where-would-be-the-fun-in-that » batch. I loved its pink « Tubble Gum » color (Does anyone remember those chewing gums in tubes we had during our child/teenage-hood?). I thought it would be perfect for the summer heat. By the way, come to think of it, I could also wear it as a strapless dress. 2 items for the price of 1, now that makes me happy.(English translation by Bleu Marine)

Jupe rose / pink skirt Zara
Sweatshirt H&M (Conscious collection 2011)
Collier/ necklace ASOS
Sandales / sandals Jet7
Pochette / clutch Topshop

Page 183 sur 353