Oldies but goodies

· Petites tenues en situation

On a toujours des fringues qui nous suivent au fil des années (si on arrive encore à rentrer dedans… et si on est un minimum soigneuse!) et cette tenue regroupe pas mal de choses anciennes ou en voie de le devenir (ce manteau, je lui prédis un bon bout de chemin avec moi, et le sac aussi… sauf si le léopard vient à me sortir par les yeux dans quelques années): Une jupe moutarde achetée au moment des heures les plus glorieuses d’ American Apparel c’est-à-dire 2008 il me semble : à l’époque, cette jupe déclinée dans toutes les couleurs a fait un carton auprès de nous toutes. Les choses les plus simples sont parfois les plus prisées. Ces boots Topshop (2009) ont été mon ersatz des Chloé Susan et si je devais effectuer un Top 5 des chaussures préférées de mon armoire, elles seraient en bonne place dans la catégorie  « je vais avec tout et je te rends la tenue plus cool ». Faire du neuf avec du vieux, j’aime ça… surtout qu’ écologiquement parlant ça du bon, non?

We always have clothes we keep around for years (if we can still fit in them… and if we are careful!) And this outfit regroups a lot of old things or on the way to being (this coat, I can predict a long life with me, as well as the bag… except if I get bored of leopard after a few years): a mustard skirt I bought during the glorious American Apparel years, which was 2008 I think: at the time, this skirt declined in every color, was a hit for all of us. The most simple things are sometimes the most effective. Those Topshop boots (2009) were my ersatz of the Chloé Susan and if I had to make a top 5 of my favorite shoes in my dresser, they would have a good place in the category « it goes with everything and they make your outfit much cooler ». Making new out of old, I like that… especially on the ecological side, it’s all good, no? (English translation by Charlotte B)

Sac/ Bag The Kooples
Manteau/ coat Sandro
Chapeau/ hat Uniqlo
Collier/ Necklace Pascale Monvoisin
Jupe/ Skirt American Apparel
Boots Topshop
Boucles/ Earrings ASOS

I could die for…

· Food, Illustration

(For ENGLISH version click Here or on the drawing!)

… Et j’en ai tellement d’autres (salés ou sucrés!) et c’est bien ça le problème!

PS: Bonne année du lapin (ou du chat) à tous! / Happy « Rabbit » (or « cat ») year to everyone!

Dans la bulle d’Angoulême

· Illustration, Petites tenues en situation

Le Festival de la BD d’Angoulême dimanche dernier a été pour moi comme une bulle de bonne humeur au milieu de ce temps glacial. Et pourtant, je n’étais pas vraiment au mieux de ma forme avec mes 4 heures de sommeil dans les dents (TGV à 6h50 oblige): sommeil que j’ai essayé de rattraper tant bien que mal dans le train m’amenant là-bas (avec la tête qui tombe sur le côté toutes les 2 secondes). Mais l’accueil et l’ambiance ont eu raison de ma fatigue. Mes premiers pas dans cette ville et au sein de ce festival me motivent à travailler dur sur un nouveau livre: ce sera mon alibi pour retrouver toute cette ambiance chaleureuse! J’ai découvert une ville vibrant au rythme des couleurs et des bandes dessinées. Plein d’animations au programme (comme un mur à colorier par les enfants!) et d’expos que je n’ai malheureusement pas eu le temps de voir de plus près! J’ai adoré papoter pendant mes dédicaces avec des gens de tout horizon  (J’ai même dû ressortir mon espagnol du lycée, c’est dire!) et de tout âge: la biodiversité des dédicaces quoi!…

The Angoulême Comics festival from last sunday was a bubble of good mood for me in the middle of this freezing weather. Although, I wasn’t in the best shape with 4 hours sleep under my belt (TGV at 6:50 am): sleep that I tried to get back on the train that brought me there (with my head falling on my side every 2sec). But the welcome and atmosphere got rid of my tiredness. My first walk in this town and in the festival motivated me to work hard on a new book: It will be my reason to get back this warm atmosphere! I discovered a colorful town, full of drawings and comics, loads of animations scheduled (like a wall to be drawn on by children!) and exhibitions that I couldn’t, unfortunately, see closer! I loved to chat during my autograph sessions with people from every horizon (I even had to re-use my spanish from high school) and from every age: the biodiversity of an autograph session you see!…

… et ma fierté c’est d’avoir pu ramener 2 dédicaces du talentueux Florent Chavouet qui dédicaçait sur le stand juste derrière le mien! Florent Chavouet , un de mes auteurs fétiches du moment qui manie le crayon de couleur comme personne et  qui sait trouver cette dimension poétique et drôlissime aux scènes du quotidien nippon…Bref, Angoulême je t’aime! ( Il fallait absolument que je case cette rime!)

… and I am proud to have brought back 2 autographs from the talented Florent Chavouet with me who was on a stall just behind mine! Florent Chavouet, one of my favorite sketch artist of the moment who uses color pens like no one else and who knows how to find a poetic and funny dimension to japanese everyday life… Well, Angoulême je t’aime! (I absolutely had to use this rime!) (English translation by Charlotte B)

Sac léopard/ Leo bag The Kooples
Faux fur snood Zara
Blazer Peekaboo Vintage
Tee shirt dentelle / Lace tee shirt Zara
Ceinture/ Belt Asos
Shorts Levis vintage
Boots Nine West

Seconde chance

· Petites tenues en situation

Tout d’abord , merci pour vos nombreuses propositions de la dernière fois  au sujet de mon futur perfecto potentiel. Je vais aller inspecter tout ça de plus près. En attendant, pour me consoler, j’use et abuse du port de mon manteau blazer en laine… Mais, attendez! Que voyez-vous sur mon épaule? Billy ? Billy is back?!!! Cet affreux Billy qui avait perdu sa délicieuse couleur bleu pétrole , qui est devenu vert-grisâtre, qui a été abandonné lâchement dans un placard pendant près d’un an avec la ferme intention de le reteindre en noir, puis la flemme de le faire, puis l’envie de le vendre, puis la flemme de le faire… Je l’ai laissé moisir dans son coin et l’autre jour, j’ai décidé de le sortir de sa chambre de pénitence. En inspectant sa couleur , je me suis dis: « Tiens! Il est moins moche que je ne le pensais! » (ça c’est du compliment!). Du coup, je lui donne une seconde chance même si j’ai conscience qu’il ressemble plus à un vulgaire morceau de cuir en décomposition qu’à un petit bijou à bichonner. Au moins ça me donne une bonne raison de le laisser traîner par terre ou sous la pluie. Je me dis que maltraité de la sorte, il aura peut être un petit charme vintage.  Je me plais à défendre les causes perdues, je sais.

First of all, thank your for your many propositions regarding my potential « perfect-perfecto ». I will be looking it all up more closely in the days to come. Meanwhile, to console myself, I am wearing my wool blazer over and over again … But wait? What is it you spot on my shoulder? Billy ? Billy is back?!!! This horrible Billy that had lost it’s wonderful petrol blue color to a nasty shade of greenish-gray, that had been shamefully abandoned in a closet for nearly a year, with the firm intention of having it dyed black, then I slacked off; then I wanted to sell it, and I slacked off again … I let it waste away in a corner, and the other day, I decided to take it out of it’s penitence area. I inspected the color, and said to myself : « Hey! It’s not as ugly as I thought it looked! » (what a compliment huh?) So I’m giving it a second shot, even if I am aware of the fact that it looks more like a tacky-moldy piece of leather than some jewel that needs pampering. At least it gives me a good reason to leave it lying about, on the ground or under the rain. I’m thinking that if I keep battering it long enough, it’ll acquire some sort of vintage charm. I like defending lost causes, I know.( English translation by Bleu Marine)



Blazer Sandro
Marinière / Striped shirt Tsumori Chisato pour Petit Bateau (Hommes)
Short en suir/ leather shorts Vero Moda
Chaussetttes/ socks River Island
Boots KG by Kurt Geiger
Sac/ bag « Billy » Jérôme Dreyfuss

Page 183 sur 291