Deliziosa Roma

· Food, Voyage

J’ai beaucoup marché à Rome et j’ai beaucoup mangé: Juste équilibre des choses. Je vous ai donc ramené quelques adresses où mes papilles se sont égarées durant ces quelques jours. Bien évidemment, si vous avez des bons plans, vous pouvez les faire savoir à tout le monde, ça peut servir à l’avenir. En attendant, je vous livre les miens. Buon apetito!

LE TAVERNELLE: (48 Via Panisperna )

C’est un des restaurants les plus anciens de Rome qui a vu défiler pas mal de beau monde: Le réalisateur Federico Fellini, le pape Jean Paul II (Quel gourmand ce Jipé!) entre autres. D’habitude je trouve ça louche les restos qui mettent en avant la présence de célébrités en photos sur leur mur: ça fait un peu étalage de diplômes et surtout le fait que les célébrités soient venues manger là n’est pas la garantie que ce soit bon (Qui nous dit qu’elles ont bon goût?).

En l’occurence ici, c’était très bon: un large choix d’antipasti, des ravioli fondants et une délicieuse « Dolce Vita » en dessert (en hommage à Fellini, vous suivez?) : une fondante panna cotta en forme de coeur nappée de  caramel et chocolat.

OBIKA Mozzarella Bar (Piazza di Firenze)

Le temple de la mozzarella di bufala, la vraie , la fondante. Elle est déclinée sous plusieurs formes, notamment en rouleaux, mêlée à de la charcuterie italienne ou du saumon. On peut même la déguster nature si on veut. Un décor à la manière des bars à sushis.

L’endroit est peut-être un peu trop « tendance » mais on ne va pas se plaindre du design soigné. En dehors de la mozzarella, j’ai pu y goûter la boisson « Chinotto », une sorte de Coca- Cola à l’italienne. ça en a la couleur mais pas le goût: indescriptible, un peu spécial mais au moins je l’aurais goûtée!

OPEN COLONNA: (7 Via Milano)

Je n’ai pu découvrir que le Brunch du dimanche mais il paraît qu’en semaine ils font des menus gastronomiques pour environ 20 euros! (Encore une excuse pour revenir à Rome…). J’ai souvent été déçue par les formules buffet mais celle-ci est archi complète et très bien préparée. Les photos ne montrent qu’ un cinquième de ce qui était proposé: soupes, boulettes de viande, antipasti, salades et mention spéciale aux fromages et aux desserts vraiment délicieux .

Du tiramisu, du Mont Blanc ( gâteau meringué à base de marron), de la panna cotta… le tout préparé avec  légèreté (sauf si on se ressert 10 fois bien sûr). Le décor est baigné par la lumière traversant la grande véranda  et les serveurs sont ultra réactifs pour débarrasser . Ce n’est pas le moment de rêvasser au-dessus de son assiette!

HOSTARIA ISIDORO ( 59 Via di san Giovanni in Laterano)

Une seule photo de « Linguine aux fruits de mer » mais bon dieu que c’était bon! C’est sans doute pour ça que j’ai oublié de prendre des photos de tout le reste! Le décor ne paye pas de mine avec ses briques un peu kitsch mais ce qu’il y a dans l’assiette est vraiment bien préparé et l’accueil est chaleureux. A deux pas du Colisée, c’est parfait pour reprendre des forces!

GIOLITTI ( 40 via degli Uffici del Vicario)

…et OLD BRIDGE (5 viale dei Bastioni di Michaelangelo, Vatican) Entre ces 2 glaciers mon coeur balance. Mais d’une courte tête (ou d’une courte boule , devrais-je dire… Esprits tordus , fuyez!), ma préférence va à Giolitti pour son plus grand choix de parfums : J’ai testé la glace aux Oreos (avec des morceaux d’Oreos croquants dedans!), au Champagne (une manière originale de trinquer tiens!), au Baileys , au Nutella et je crois que ma préférée est celle au riz puisque qu’on croirait manger du riz au lait mais façon « glacé ». Enormément « gigantesquement » « gargantuesquement » délicieux.

PS: Tokyobibi la gourmande porte la marinière « homme » Tsumori Chisato pour Petit Bateau, mon short en cuir Vero Moda, et un sac bourse en daim rouge que je viens de commander en soldes sur ASOS. Y a t’il des astuces pour que le daim rouge ne déteigne pas sur les habits?

Colosseo di Roma

· Petites tenues en situation, Voyage

Rome ne m’est pas tout à fait inconnue puisque j’y suis déjà allée en 2006 et l’ambiance de cette ville a tout pour me plaire: monuments, musées, nourriture et petites ruelles. Après Venise au printemps dernier, Rome. Pour ce retour dans la capitale italienne, j’ai voulu profiter au maximum de ce qui pouvait se visiter en plein air afin de ne pas gaspiller les rayons de soleil qui s’offraient à moi. Même si le Colisée est un B-A Ba ( au Rome !…  ) touristique comme peut l’être la Tour Eiffel à Paris, j’ai quand même voulu y retourner. Parce que c’est toujours fascinant de contempler ce témoin du passé et que la magie opère à chaque fois. Pour la tenue de touriste, j’ai emmené  des choses relativement simples dans ma valise : des chaussures confortables surtout! (Les talons on oublie tout de suite!… à moins de vouloir jouer les muses devant les colonnes du Forum ). Ce séjour à Rome a d’ailleurs été l’équivalent de n’importe quelle séance de stepper… Résultat cependant annulé par l’avalanche de mozzarella, pâtes, panna cotta et « gelati » onctueuses qui ont croisé mon chemin. Oui, oui, on en reparle bientôt.


 


Ma Tenue

Veste H&M
Tshirt rayé Mango
Jeans Levi’s 571
Collier New Look
Pirate Boots Miss KG by Kurt Geiger
Sac American Apparel

Page 345 sur 485