Fragile artwork

· Mode, Petites tenues en situation

J’espère que vous avez tous passé un bon réveillon de Noël. Pour ma part, ce fut cosy cosy comme je les aime et je ne ferai pas de déballage de cadeaux ici-même puisque je n’ai pas reçu de cadeaux « vestimentaires ». Etonnant? Je dirais juste qu’à Noël, je préfère recevoir des objets plus symboliques, utiles ou encore gourmands. La tenue d’aujourd’hui est un peu mon uniforme de l’hiver, c’est à dire pull en laine et short. D’accord, d’accord. Le pull que je porte est aussi troué que les cages qui me surplombent mais je vous assure qu’il tient chaud .Quand je pense qu’il y a encore un ou 2 hivers, je ne mettais plus de pulls et craquais en priorité sur des blouses légères. Oh l’inconsciente! En tous cas, cet hiver , je n’aurais pas tenu le choc habillée en blouse. Chers fabricants de blouses, j’approuve votre sagesse d’avoir ralenti votre production au profit des pulls en laine et je pars en chasse pour d’autres spécimens. A défaut de savoir tricoter, il faut savoir chasser.

I hope you all had a great Christmas holiday. On my part, it was cosy cosy, just like I love, and I won’t be unwrapping any presents here, since I didn’t get any « clothing » gifts. Strange? I’ll just say that at Christmas, I prefer receiving things that have a more symbolical value, that are useful, or tasty. Today’s outfit is kind of my winter uniform : shorts and a wool sweater. Ok ok, I conceed. The sweater I’m wearing is as open to the winds as the cages above me, but I promise it’s very warm. When I think that a winter or two ago I didn’t wear sweaters anymore and primarily went for light blouses. How reckless of me! In all cases, this winter, I wouldn’t have survived with just a blouse. Dear blouse manufacturers, I approve of your wisdom in having reduced your production to the profit of woolen sweaters, and I am setting out to hunt down other specimens. If you don’t know how to knit, you better know how to hunt.

Pull / Jumper Minimum
Short en cuir/ Leather shorts Vero Moda
Collier/ Necklace New Look
Sac/ Bag Printemps
Boots « Joss » Sam Edelman

PS: Ces photos ont été prises à l’exposition « Elles@Centrepompidou » au Musée D’art moderne du Centre Pompidou devant « Les Cages » de Camille Henrot, défiant la gravité et l’espace.  These pictures were taken at the « Elles@Centrepompidou » exposition at the Centre Pompidou’s Modern Art Museum, in from of Camille Henrot’s « Cages », that defy both gravity and space.(English translation Bleu Marine)

A Merry Merry Christmas !

· Illustration

J’espère que vous passez de très bons moments auprès des gens que vous aimez et que vous allez être bien gâtés et vous régaler autour d’un bon repas de réveillon! Je vous laisse en compagnie d’une petite chanson de circonstance concoctée (vous commencez à les connaître) par mes chers Theo et Adam de Hurts. Un très joyeux Noël à tous ! I hope you are all spending good times with the people you like and that you will be spoiled and will enjoy some great christmas meal! I will leave you with a song made by (you’re getting to know them) my dear Theo and Adam from Hurts. Merry Christmas everyone! (English translation by Charlotte B)

PS: Les cubes lumineux ci-dessus sont l’oeuvre de Piotr Kowalski , exposé au Musée d’art moderne du Centre Pompidou. Tokyobibi porte un top à col claudine orné de strass et perles inspiré de celui-ci. The luminous cubes are an artwork from Piotr Kowalski, at the Modern Art Museum of Centre Pompidou. Tokyobibi is wearing a strass and pearls peter pan collar top, inspired by this one.

HURTS « All I want for Christmas is New year’s Day »

La girafe prend la relève?

· Feel inspired

Deux ans que l’imprimé léopard tient le haut du pavé. Je n’aurais jamais cru adhérer autant à ce motif sauvage: une petite touche de son pelage par ci par là et une tenue s’en trouve plus cool et décontractée. Mais parfois l’animal a besoin de repos à force d’être sollicité par nous toutes et aurait certainement besoin d’une doublure. C’est pourquoi récemment j’ai vu fleurir l’imprimé Girafe, qui m’a l’air d’être son digne successeur. Sur ces photos, pas facile de détecter distinctement le pelage d’une girafe mais c’est bien le cas … ou alors est-ce une girafe qui aurait fricoté avec un léopard? Allons bon! Peu importe l’animal , pourvu qu’on ait l’ivresse.

For two years now, the leopard print has been at the top. I never would have thought I would join in so much on this wild pattern : a small touch of it here and there, and an outfit immediately becomes cooler and more laid back. But sometimes, the animal, being sought out by us all, would need a bit of rest and probably a stand-in. Which is why I recently started noticing the dawn of the giraffe print, which seems to me like it could be a worthy successor. It’s not easy to distinctly spot giraffe print on these pictures, but it is there…or maybe it’s what would happen if a giraffe flirted with a leopard? Ah well! No matter the animal, so long we have the print!  (English translation Bleu Marine)


Crédit photos: Altamira, Copenhagen streetstyle

Page 349 sur 487