La moutarde me monte aux pieds…

· Mode

               Parfois, on regarde , on est éblouies , on retient , on rumine ce que l’on a trouvé sublime sur d’autres filles… Des collants moutarde sur les jambes , ça donne un éclat immédiat… Comme dans les plats, le « moutarde » relève les tenues, leur donne une saveur différente… Des looks classiques sont soudainement transcendés par ce condiment salvateur… 

 

Photos: Garance Doré et Face Hunter

Mais il y a un hic… A moins d’être taillée « méchamment bien » comme ici et ci-dessus  , le moutarde peut vous trahir, vous rester en travers de la gorge , vous monter au nez avec la punition suprême de faire ressembler vos gambettes à celles de Casimir, le gloubiboulga addict… Du coup, je me range du côté de la moutarde fine (mais forte!) et lui laisse seulement de la place sur mes soquettes pour épicer ma tenue … du bout des pieds…

   
 

Mustard on the feet

   

Sous pull rayé Bershka
Tunique Ange
Collier ressorti de derrière les fagots datant des années Lycée
Jean Slim 571 Levi’s
Soquettes moutarde H&M
Compensées Unisa

**

Un Trésor nommé Sarouel…

· Mode

            Je ne vous fais pas languir d’avantage… Le trésor qui était à la clef de cette chasse effrénée , c’était un SAROUEL!!… Selon moi, la pièce maîtresse de cette saison!…Tout ça pour CA?!! Mais je l’aime ce sarouel… Ce que j’aime chez lui c’est sa forme loose mais pas trop fluide, ses poches truffées un peu partout mais discrètes, sa couleur Navy très facile à assortir: C’est un peu comme un jean, ça va avec tout!

Le seul petit défaut que je lui ai trouvé au départ c’est son sertissage  de petits diamants et sequins Bling-Bling à souhait … Tout ce que je déteste… Mais une paire de ciseau et clac clac! Tous les petits bijoux sont partis !… Du coup, il en devient plus sobre et plus malléable ce sarouel…

 

Sarouel Promod
Keffieh H&M
Gilet gris Comptoir des Cotonniers
Tshirt bouffant à manches ballons Harajuku Japon
Collier grappe de raisin Harajuku Japon
Sous pull Etam
Soquettes grises H&M
Compensées Unisa
Sac en daim Somewhere

C’est alors que me sont venues des petites idées de tenues pour les beaux jours, pour pouvoir « saroueliser » à volonté!
 

 

Look de gauche: Parfait pour siroter une limonade en vacances à la terrasse d’un café:
Sarouel Promod, Blouse Isabel Marant, Foulard As know as de base Japon, Collier Adeline Affre, Bracelets New Look, Panier Polo Ralph Lauren laissant apparaître un de mes magazines japonais préférés « Gisele », Spartiates Beryl

Look de droite: pour une démarche un peu « Cow-girl urbaine » en ceinturant le sarouel et en le portant un peu taille haute
Sarouel promod, Keffieh C&A, Petit collier en forme d’enveloppe Adeline Affre, Tshirt Blanc Petit Bateau, Gilet d’Homme Zara, Ceinture tressée H&M, Boots camel Zara

 

Pour celles qui n’ont pas la patience de mener une chasse au trésor de tous les efforts, ce sarouel, vous pouvez le trouver dans tous vos bons vieux Promod (Ca ne servait à rien de se trainer jusqu’en Bretagne vous allez me dire mais la complication , j’aime ça moi!) et vous pouvez le voir en détail ici

Et si je vous dis qu’il doit y avoir une sorte de télépathie paranormale extra-sensorielle entre mon acolyte Betty et moi? En effet, au moment où j’ai trouvé mon fameux trésor en Bretagne, elle a mis la main sur exactement le même trésor à Toulouse…!! Un fait divers qui pourrait bien faire les gros titres de l’Odyssée de L’étrange…

Betty et Tokyobibi en sarouel

 Et pour finir, un EDIT de la plus haute importance: Aujourd’hui, si tout va bien, BALIBULLE  is back sur www.balibulle.com . Elle revient parmi nous et je me devais d’en parler puisque c’est ELLE qui m’a donné le goût de bloguer , donc si je suis là à vous parler de Trésor, de sarouel, c’est grâce à ELLE!… Le trésor du jour , c’est aussi Balibulle… 

**

Une chasse au Trésor en Bretagne ( Episode 2…. Le dénouement!)

· Petites tenues en situation

         Comme vous avez pu le lire dans l’épisode précédent, je me suis retrouvée en Bretagne par le biais d’un message étrange et d’indices en indices, j’ai à présent dans les mains une petite pierre taillée d’une inscription incompréhensible: « 18 Paimpol« …Autant dire que le trésor, je ne suis pas prête d’en voir la couleur…

En toute logique, je décide de suivre cette inscription mystère à la lettre en me dirigeant tout droit dans la ville de Paimpol, dans les Côtes d’Armor… Devant la Vieille Tour , je me demande pourquoi le numéro 18 aurait un rapport avec Paimpol… 

 

Je commence vraiment à désespérer et à me dire que peut être, ce trésor n’en vaut pas la peine…Ne serais-je pas mieux chez moi à bloguer en votre compagnie au lieu de trouver une solution à ces satanés indices?…Mais parfois, la solution est juste devant vos yeux… Ou plutôt, au-dessus de sa tête, n’est ce pas?

Un numéro 18, la ville de Paimpol…Ne serais-je pas au bon endroit ? au bon moment?… Il se trouve que oui.. « 18 Paimpol  » indiquait en fait le numéro d’une jolie maison de la ville !!! C ‘est alors que je frappe à la porte … Une petite voix faiblarde me répond à travers les carreaux:… « C’est Patrick Sabatier?… La valise RTL?… »

« Euhh… non, en fait je cherche un trésor qui se cacherait visiblement dans la région… Pouvez-vous m’aider? »

« Suis la route bordée de fleurs jaunes sur les falaises de Plouha, joue à la Cheetah et tu trouveras… Bon , je dois te laisser, mon enfant, mes crêpes sont sur le feu et n’attendent qu’à être retournées… » 

Je pars donc illico dans les hauteurs de Plouha , sur les falaises surplombant un bleu infini…  

Comme me l’a dit la Grand-mère Tipiak de Paimpol, il faut que je suive la route fleurie et je toucherai enfin le but!!!

 

La route est longue, sinueuse,la faim commence à me tenailler…    
 

 

Un peu de repos en court de chemin me fait le plus grand bien… Néanmoins, il ne faut pas que je traine, peut être qu’une autre personne est sur le coup… Ca serait bête de se faire devancer…! 

 

La route bordée de fleurs jaunes s’arrête devant un arbre immense… Et c’est là que le Trésor se révèle à moi, pendouillant sur une des plus hautes branches…

Ohhhh!!! C’est superbe!…. C’était en fait un S……… (Cri de mouette masquant mes paroles à cet instant précis…) Ahhh! Tant d’effort récompensé…! Je compte bien le ramener à Paris et vous le montrer demain !… mais demain est un autre jour et pour l’instant , je dois m’occuper de mes pauvres pieds, trop fatigués d’avoir erré sur ces terres sauvages…

Bonnet Comptoir des Cotonniers
Gilet Comptoir des Cotonniers
Marinière Petit Bateau
Foulard torchon à carreaux Zara
Short à bretelles pendouillantes de Harajuku Japon
Collier Hibou Six
Boots camel Zara

**

Page 477 sur 488