Tag Archives: Serial shoppeuse

GLOBE-TROTTEUSES en librairie !

C’est le grand jour ! Aujourd’hui, Globe-trotteuses ma 2ème BD sort en librairie !… Je suis très excitée mais en même temps, je crois que je suis plus stressée que pour Serial shoppeuse, parce que dans un 2ème opus, il n’y a plus vraiment cette sensation insouciante du saut dans l’inconnu. Celle-ci est remplacée par l’envie de se dépasser par rapport au premier mais aussi, une peur de décevoir. Du coup, grosse flippette.

La conception de ce dernier a été un peu plus difficile que pour Serial shoppeuse, qui était une succession de gags sur le shopping. Ici, j’avais envie de réaliser quelque chose d’un peu différent, mais qui reste tout de même sur un thème que j’affectionne. Comme le titre l’indique, je me suis penchée cette fois-ci sur les voyages sur fond de retrouvailles avec des amies d’enfance. Ce 2ème livre est donc pour moi plus personnel (= « l’album de la maturité »… Ah Oui ! Il fallait absolument que je le case ça !!!! ), il regroupe des aventures fictives ou parfois vécues et j’ai essayé de m’impliquer beaucoup plus que pour le premier.

Vous avez enduré sur ce blog mes longs mois d’ermite à essayer de trouver l’inspiration, à dessiner inlassablement sur ma tablette, volets fermés, alors que le soleil propice à un sirotage de Pulco Citron sur un hamac, cognait  sans relâche dehors (enfin si, avec relâche puisque nous avons eu droit à un été bien bien pourrave l’année dernière… mais j’aime bien ajouter une dose de dramatique dans mon récit, pour faire larmoyer un peu dans les chaumières). En tous cas, MERCI de m’avoir tant soutenue via Facebook, Twitter ou dans vos commentaires ici.

Mais revenons à l’essentiel, malgré la difficulté parfois, j’ai pris un vrai plaisir à réaliser ce dernier livre et j’espère que vous aurez le même plaisir à le lire (la vie d’ermite en moins ! ). Donc pour ceux que je vois tout à l’heure à 15h à la FNAC des Halles, vous me ferez part de vos impressions et pour les autres, j’espère tout simplement qu’il vous fera voyager, évader et sourire. Si c’est le cas, ce ne sera « que du bonheur ! » (Ah oui il fallait que je le case aussi ça !).

PS : Evidemment le fameux plan d’action « Serial shoppeuse » (vous vous souvenez ?) fonctionne également pour « Globe-trotteuses » sauf que ce sera encore plus difficile de faire semblant de lire 2 BD dans le métro (bientôt, vous devrez vous balader avec une étagère Ikea). Mais j’ai confiance: on est fou ou on ne l’est pas !

(ENGLISH translation is HERE)

GLOBE-TROTTEUSES
Editions Paquet
96 pages, 9,50 euros
Disponible dès aujourd’hui en Librairie ou sur Amazon

Voilàààà c’est fini….

Mon absence ici ces derniers jours est due à un événement non négligeable: J’ai enfin bouclé ma BD!!!!! Ouiiiiiiiiiii! On n’y croyait plus! Toutes mes planches ont été fraîchement envoyées à « Guigui », le graphiste de ma maison d’édition. Je lui délègue donc la lourde responsabilité de vérifier la mise en page, d’ajuster le tout afin que vous puissiez me lire bien facilement lorsque vous l’aurez dans les mains, et s’en suivra la lourde responsabilité de l’imprimeur afin que vous puissiez effleurer la douceur de ses 96 pages en Février 2012!

D’ici là, on brûle un cierge pour que tout se passe bien, je vais tenter de récupérer mes heures de sommeil en retard, me réhabituer à la vie extérieure, revoir mes amis qui me croient disparue, ne plus effrayer le facteur lorsque je lui ouvrirai la porte, faire du VRAI shopping dans un VRAI magasin avec de FAUX miroirs… bref, vivre! Merci à ceux qui m’ont soutenue et vécu avec moi le marathon de ces derniers mois sur Facebook et Twitter (oui oui, le parfum de glace situé page 78 vous sera entièrement dédié!)… Maintenant, on croise les doigts, il n’y a plus qu’à attendre le résultat!

My absence here over the past days is due to a significant event: I’ve finally finished up my comic book!!!!! Yesssssss! Hard to believe, isn’t it! All pages have just freshly been sent to « Guigui », the graphic designer at my publisher’s. I hereby delegate to him the heavy responsibility for verifying the layout and adjusting it all so you can easily read me when you have the book in your hands, and then will follow the heavy responsibility of the printer so you can skim and feel the softness of its 96 pages in February 2012!

Until then, let’s burn a candle for everything to go well, and I will try to catch up on those missed hours of sleep, get used to the outside life again, see again my friends who think I went missing, stop scaring the mailman when I open the door for him, do some REAL shopping in a REAL shop with some FAKE mirrors… in short, just live! Thanks to those of you who gave me support and lived with me this marathon on Facebook and Twitter these last months (yes, yes, the ice cream flavour on page 78 will be entirely dedicated to you!)… Now fingers crossed, let’s just wait for the result! (English translation by LN)

Le rendez-vous est pris!

Voici une petite annonce du dimanche pour vous informer que cette année encore , je serai présente au Festiblog pour dédicacer et vous rencontrer le Dimanche 25 Septembre. Je ne connais pas encore mes horaires de dédicaces mais je vous les communiquerai dès que je suis au courant! Comme chaque année, le principe est simple: vous venez à la pêche aux dédicaces auprès d’une armée d’auteurs BD prêts à vous servir, le tout dans une ambiance bon enfant, en plein coeur du Marais!

J’espère donc vous y voir (ou revoir… pour les habitués!) nombreux: je me ferai un plaisir de papoter avec vous tout en vous dessinant un petit quelque chose ! Toutes les infos sont sur le site du Festiblog ici et j’ai répondu à la traditionnelle interview . Save the date et see you there! (Et pour la peine, j’ai même essayé de jouer à la Miss Météo!)

Dans la bulle d’Angoulême

Le Festival de la BD d’Angoulême dimanche dernier a été pour moi comme une bulle de bonne humeur au milieu de ce temps glacial. Et pourtant, je n’étais pas vraiment au mieux de ma forme avec mes 4 heures de sommeil dans les dents (TGV à 6h50 oblige): sommeil que j’ai essayé de rattraper tant bien que mal dans le train m’amenant là-bas (avec la tête qui tombe sur le côté toutes les 2 secondes). Mais l’accueil et l’ambiance ont eu raison de ma fatigue. Mes premiers pas dans cette ville et au sein de ce festival me motivent à travailler dur sur un nouveau livre: ce sera mon alibi pour retrouver toute cette ambiance chaleureuse! J’ai découvert une ville vibrant au rythme des couleurs et des bandes dessinées. Plein d’animations au programme (comme un mur à colorier par les enfants!) et d’expos que je n’ai malheureusement pas eu le temps de voir de plus près! J’ai adoré papoter pendant mes dédicaces avec des gens de tout horizon  (J’ai même dû ressortir mon espagnol du lycée, c’est dire!) et de tout âge: la biodiversité des dédicaces quoi!…

The Angoulême Comics festival from last sunday was a bubble of good mood for me in the middle of this freezing weather. Although, I wasn’t in the best shape with 4 hours sleep under my belt (TGV at 6:50 am): sleep that I tried to get back on the train that brought me there (with my head falling on my side every 2sec). But the welcome and atmosphere got rid of my tiredness. My first walk in this town and in the festival motivated me to work hard on a new book: It will be my reason to get back this warm atmosphere! I discovered a colorful town, full of drawings and comics, loads of animations scheduled (like a wall to be drawn on by children!) and exhibitions that I couldn’t, unfortunately, see closer! I loved to chat during my autograph sessions with people from every horizon (I even had to re-use my spanish from high school) and from every age: the biodiversity of an autograph session you see!…

… et ma fierté c’est d’avoir pu ramener 2 dédicaces du talentueux Florent Chavouet qui dédicaçait sur le stand juste derrière le mien! Florent Chavouet , un de mes auteurs fétiches du moment qui manie le crayon de couleur comme personne et  qui sait trouver cette dimension poétique et drôlissime aux scènes du quotidien nippon…Bref, Angoulême je t’aime! ( Il fallait absolument que je case cette rime!)

… and I am proud to have brought back 2 autographs from the talented Florent Chavouet with me who was on a stall just behind mine! Florent Chavouet, one of my favorite sketch artist of the moment who uses color pens like no one else and who knows how to find a poetic and funny dimension to japanese everyday life… Well, Angoulême je t’aime! (I absolutely had to use this rime!) (English translation by Charlotte B)

Sac léopard/ Leo bag The Kooples
Faux fur snood Zara
Blazer Peekaboo Vintage
Tee shirt dentelle / Lace tee shirt Zara
Ceinture/ Belt Asos
Shorts Levis vintage
Boots Nine West

Page 1 sur 91234Dernière page »