Un calendrier de l’Avent personnalisé

· Déco, Feel inspired, Food, Illustration

Comme je vous l’avais promis, je reviens après les fêtes pour vous révéler mon retour d’expérience du challenge « Calendrier de l’Avent personnalisé » que nous nous sommes lancé Noël dernier avec mes amis Lionel, Noémie et Candice.

Si vous me suivez sur Instagram, vous savez que suite à une idée qui m’est venue lors d’un Noël 2018 dénué de calendrier de l’Avent (« Oooohh pauvre bichette… »), j’ai réussi à motiver mes amis pour nous échanger un calendrier de l’Avent personnalisé pour Noël 2019 (de son côté, mon chéri a capitulé pour m’en préparer un… mais n’a pas dit non pour en recevoir… le fourbe !).

J’ai donc dû concevoir un calendrier de 24 cases à 4 personnes différentes : Alors OK… je me suis clairement compliqué la vie sur ce coup… mais la bonne nouvelle, c’est que j’allais aussi en recevoir 3 !

Vous avez déjà dû voir dans mes Instastories ce que nous nous sommes échangés durant ce merveilleux mois de Décembre : En un mot… Magique !

J’ai donc voulu retranscrire ici (de la manière la plus complète possible) notre retour d’expérience afin de vous donner envie de vous lancer vous aussi avec un (ou plusieurs !) proche(s) pour Noël 2020… qui sait !

Je n’ai pas listé tous les cadeaux que nous avons pu nous offrir (vous pouvez les retrouver en story Instagram ici ici et) mais vous pouvez en découvrir quelques-uns en photo et en lisant l’article… L’essentiel étant que vous trouviez vous-même vos idées cadeaux car je le répète, cela doit être personnalisé ! Le sapin est peut-être rangé (pas encore chez moi !) mais il est déjà temps de penser à Noël prochain !

 

Quand commencer à le préparer ?

Tee-shirt et serre-tête offerts par Noémie

 

J’ai voulu organiser l’article sous forme d’interview : Ainsi, vous aurez les différents ressentis de notre CECA (Comité d’Experts du Calendrier de l’Avent) et cela vous aidera encore mieux à appréhender le challenge. 1ère question : Quand avons-nous commencé à préparer ce calendrier de l’Avent ?

TKBB : « Depuis janvier 2019 en créant une note sur mon téléphone pour chaque personne et en y listant mes idées au fur et à mesure mais je n’ai commencé à acheter les premières surprises que durant mon voyage au Japon et à Londres (en mai-juin 2019). C’est fin août que j’ai commencé à vraiment me dire que Noël approchait à grand pas et que je m’y suis mise plus sérieusement car j’ai eu tendance à minimiser ce quadruple challenge !

Pour le calendrier gourmand de mon chéri (il ne souhaitait recevoir que de la nourriture), j’ai commencé en novembre-décembre en achetant tranquillement au fil des jours ses gourmandises. »

LIONEL : « Fin janvier 2019 après cette phrase qu’elle a prononcé « J’ai sauvé le monde avec ma playlist Miss France » (NDLR : en effet, grande importance de ce détail pour la case 24 qui m’était destinée)

NOÉMIE : « Depuis janvier 2019. J’ai tout de suite créé une note sur le téléphone et je notais au fur et à mesure. J’ai commencé mon premier achat vers le printemps. J’ai ramené un ou plusieurs objets de chacun de mes voyages et ensuite, gros pic d’achat vers septembre. J’attendais avec impatience l’arrivée des produits de noël en boutique. »

CANDICE : « J’ai dû commencer à réfléchir à des idées la 1ère semaine de novembre 2019, puis m’activer radicalement dans la conception et la finalisation la semaine du 15 novembre pour le remettre fin prêt et terminé le 20″

 

Quel budget ?

Faux billets pour un bon moment à passer, offerts par Candice

 

Je réponds ici globalement pour tout le monde car on n’a pas défini un vrai budget dès le départ : On avait juste la contrainte que la surprise rentre dans les pochettes/cases et par souci de minimalisme (relatif !), j’ai aussi décrété ne pas vouloir recevoir de « merdouilles » (traduction= je ne voulais pas me retrouver avec pléthore d’objets mignons encombrants : Si mignons il étaient, il fallait qu’il soient utiles). Globalement, le prix de nos surprises tournait autour de 5 à 10€ pour chaque case (à quelques exceptions près).

Lorsque j’en parlais à des personnes témoins de notre challenge, j’ai souvent eu droit à des « Ahhh mais dis donc ! Ça fait quand même un calendrier qui tourne autour de 100-200 euros ! C’est carrément plus cher qu’un calendrier du commerce ! » (Je dirais que si vous commencez à penser ainsi, le challenge « Calendrier de l’Avent personnalisé » n’est pas fait pour vous ! Vous n’en saisissez pas la substantifique moelle, passez votre tour, héhé)

Il faut cependant admettre que c’est un budget qui n’est peut-être pas envisageable pour tout le monde. Cela dit, si vous achetez progressivement tout au long de l’année, cela est amplement réalisable et puis quand on aime… on ne compte pas, n’est-ce pas ?

Après, si vous voulez alléger le budget (ou vous lancer un vrai défi !), vous pouvez aussi fabriquer vos surprises vous-même (cuisine, DIY, petits objets faits main) ou partir dans l’immatériel (petits mots, souvenirs, photos…). À vous de mélanger un peu de tout : C’est surtout l’intention qui compte et le soin que vous aurez apporté au choix des surprises en vous concentrant sur la personne à qui vous les offrez !

 

Quel contenant ?

 

TKBB : « Avec la contrainte des 4 calendriers, je suis restée sur des pochettes en papier (pour les 3 calendriers « amis ») que j’ai rassemblées dans des cartons ou sacs customisés. J’ai conçu un calendrier en bois pour mon chéri (ou plutôt pour nous deux) pour pouvoir le ressortir chaque année. Cela a été un vrai plaisir de préparer ces contenants, accompagnés d’un petit mot chaque jour évidemment ! »

LIONEL : « J’ai trouvé une caisse en bois chez Ikea que j’ai customisée et l’ai remplie de pochettes en papier kraft décorées = J’ai pensé que la caisse en bois pourrait ensuite servir à ranger les décorations de Noël » (NDLR = Je valide l’idée très utile, ça me sert désormais à ranger mes boules et décos de Noël !)

 

 

NOÉMIE : « J’ai utilisé un set de petites maisons en papier à plier et les ai remplies de surprises et de fausse neige » (NDLR : Ultra joli et original mais j’en mettais partout lorsque j’ouvrais ma case, ce qui m’a poussée ensuite à ouvrir les surprises de Noémie au dessus de ma poubelle : « Le Père Noël est une ordure »… plus que jamais haha !)

CANDICE : « J’ai trouvé un morceau de bois à la campagne et y ai accroché toutes les surprises en les emballant soigneusement dans du papier cadeau de différentes couleurs »

 

Quel contenu ?

Poupée anti-soucis et Pierres « magiques » de Candice et Lionel

 

Vous m’avez souvent demandé des idées ou les noms des magasins dans lesquels trouver des surprises. Plutôt que de vous orienter vers des magasins en particulier, voici plutôt nos réponses à cette question : Où et comment avons-nous trouvé les inspirations/idées ?

 

TKBB : « Pour la nourriture, je me suis laissée guider par les goûts de chacun à chaque fois que j’entrais dans une boutique ou en voyage (le thé préféré de Candice, le penchant de Noémie pour les gourmandises américaines, le private joke du chocolat Mon Chéri pour Lionel…). J’ai essayé de décliner le chocolat sous toutes ses formes en privilégiant les enseignes de qualité.

Fausse couverture d’album « Lover » de Taylor Swift pour Noémie, Ticket magique pour Lionel,
pochette customisée pour Candice et quelques surprises

 

Pour le reste, j’ai essayé de me souvenir de chaque mot prononcé ou moments que nous avons passé ensemble pour trouver une surprise en rapport (une star préférée, une anecdote, un objet qui nous fait rire… Tout peut se décliner en petite surprise). J’ai aussi réalisé des cadeaux de mes propres mains (dessins, pochette DIY, fausse couverture de magazine, fausse couverture de CD…) »

Fausse couverture de magazine réalisée pour Candice

 

LIONEL : « Je notais tout sur une liste au fur et à mesure sur mon téléphone dès que j’avais une inspiration dans un magasin, sur internet ou lors d’une de nos discussions. J’ai essayé de coller à ses centres d’intérêts en évitant le maximum les «merdouilles » « 

Playlist « Dawson’s Creek » offerte par Lionel via un QRcode donnant accès à un fichier « homemade » répertoriant
toutes les saisons et les scènes correspondant à chaque morceau <3

 

NOÉMIE : « Depuis toujours, ma famille me décerne le titre de « Reine des cadeaux » car j’ai toujours plein d’idées. Mes voyages m’ont aidée, puisque je ramenais un souvenir à chaque fois. Je mettais aussi des choses que j’aurais aimé recevoir. Je me suis basée sur ce qu’elle me disait et bien sûr… sa passion pour Lotso ! Je cherchais des objets sympas, fonctionnels (« pas de merdouille ») et personnels (comme l’huile d’olive maison fabriquée à partir des arbres de mon jardin). J’ai mélangé des bouts d’elle et des bouts de moi » (NDLR : Oh c’est beau ! <3)

Chaussettes « Dirty Dancing » offertes par Noémie

 

CANDICE : « Dans les boutiques, en surfant sur internet… et en pensant à elle dès que j’entrais dans un magasin »

Produits de beauté offerts par Lionel et Noémie ainsi que les indispensables coton-tiges réutilisables de Candice

 

Les + et les –

Décos de sapin offertes par Lionel et Noémie

 

Parce que l’on s’est parfois heurté à des obstacles ou au contraire, rassuré par des évidences : Qu’est ce qui nous a semblé le plus facile et le plus difficile dans l’élaboration de ce calendrier ?

 

TKBB : Le + facile : « La nourriture (Grande gourmande que je suis, j’adorais flâner dans plusieurs magasins pour trouver des produits  différents et si possible originaux ET bons) »

Le + difficile : « Essayer de différencier malgré tout les 4 calendriers de l’Avent pour ne pas faire du simple copié collé et rendre chaque calendrier unique. »

 

LIONEL : Le + facile : « Je m’y suis pris longtemps à l’avance ce qui m’a laissé du temps pour bien réfléchir aux cases afin qu’il soit le plus personnalisé possible. »

Le + difficile : « Que le tout reste transportable (même si j’ai réussi lui refiler une caisse en bois énorme !) et me limiter dans les « merdouilles ». »

Objets Toy Story mignons ET utiles 🙂 offerts par Noémie et Lionel

 

NOÉMIE : Le + facile : « Assez rapidement j’ai trouvé mes idées mais j’ai bloqué après avoir trouvé les 17 premières. »

Le + difficile : « J’ai eu la pression suite au décret « Pas de merdouilles » qu’elle me répétait souvent. Lionel m’avait confié ce qu’il avait pris pour elle et cela m’a fait encore plus douter : Je remettais tout en question ! » (NDLR : Haha ! Tellement désolée d’avoir créé du stress… pourtant il n’y avait aucune raison de douter car j’ai tout aimé (et utilisé) au final !)

 

CANDICE : Le + facile : « C’était la conception du calendrier en elle-même : les petits emballages, les petits noeuds… bref, les activités manuelles ! »

Le + difficile : « Les 24 idées différentes à trouver pour le contenu… Du coup, j’ai cédé à la facilité en ayant quelques cases doubles voir triples (la paire de chaussettes à dépareiller comptant pour 2 cases, un coton-tige réutilisable pour elle et un pour son chéri en 2 cases…) »

 

Petits conseils de notre comité d’experts

Thé, chocolats, chocolat chaud offerts par Lionel, Candice et Noémie

 

Voici donc nos conseils qui vous aideront certainement à réaliser votre calendrier de l’Avent avec amour, efficacité et sérénité !

 

TKBB : « Penser toujours à l’autre, aux anecdotes, aux moments vécus ensemble, aux goûts de la personne : tout (une couleur, un plat, une scène de film…) peut donner lieu à l’achat d’une surprise ou à la confection d’un petit cadeau. S’y prendre suffisamment tôt si vous voulez réaliser de vos propres mains quelque chose de personnel. Toujours accompagner la surprise d’un petit mot explicatif personnalisé : j’ai adoré les rédiger et les lire… c’est même ce que je préférais découvrir avant tout.

Pour le calendrier gourmand, vu que la nourriture ne rentrait pas à chaque fois dans les cases en bois, j’y mettais à la place un petit mot donnant un indice pour trouver la surprise gourmande dans l’appartement : Mon chéri a eu l’air d’apprécier, attendant son défi « Chasse au trésor » chaque matin »

LIONEL : « Se dire « Qu’est-ce qui pourrait lui faire plaisir? » et pas « Qu’est-ce que je voudrais mettre? ». S’y prendre à l’avance. Acheter les cases nourriture en dernier mais en ayant déjà noté les idées. Garder des photos des cases que l’on offre pour avoir en tête ce que la personne va recevoir chaque jour »

Livre électronique à télécharger « Esprit d’hiver » de Laura Kasischke et Post-its rainbow offerts par Lionel

 

NOÉMIE : « Penser aux nombreux cadeaux « classiques de Noël » : Bougie, déco de sapin, petits gâteaux, thé… en s’adaptant à la personne (Comme je savais qu’elle avait investi dans un faux sapin, l’idée d’une bougie « odeur de sapin » m’est venue par exemple). Tout noter sur une liste de téléphone en vrac et trier ensuite pour bien répartir les surprises (espacer les chocolats, varier les émotions/plaisirs au fil du mois). Alterner cadeaux, DIY homemade et petite touche perso. Penser à noter un petit mot dans chaque case. Et se poser la question la plus importante : Est-ce utile ? Ou est ce que ça va traîner dans le pot pourri d’entrée ? »

CANDICE : « S’y prendre à l’avance pour trouver les petites attentions facilement et sans stress »

 

À refaire pour Noël 2020 ou non ?

TKBB : « Carrément partante ! Cela dit, vu que je pense avoir écumé pas mal d’idées pour un calendrier dit « classique » (thé, chocolat, gourmandises… » et même si ça ne me dérangerait pas de le refaire à nouveau, je pense qu’il faut trouver une autre idée de challenge pour la prochaine fois (une contrainte de prix ? de couleur ? de thème ?… à méditer !) afin de recréer encore un effet de surprise et de magie ! En tous cas, ces calendriers ont illuminé mon mois de décembre, j’ai adoré ! »

LIONEL : « Oui car c’était vraiment cool d’avoir une case à ouvrir tous les matins. Il faudrait cependant trouver un nouveau challenge pour ne pas être redondant dans les idées. Avec Sylvain (mon amoureux), on va sûrement en faire un commun (12 cases chacun) pour éviter l’encombrement et parce que voir l’autre ouvrir sa surprise le matin est aussi un beau cadeau. »

NOÉMIE : « Je pourrais le refaire oui. C’était cool ! Je pense que j’achèterai déjà les contenants ou y réfléchirai différemment. J’essayerai de rester simple et peut-être attendre un peu avant d’acheter. J’avais des éléments achetés au printemps… à Noël j’avais l’impression que ça ne « servait » à rien par rapport aux autres jours. Et aussi, je n’attendrai pas la dernière minute pour tout boucler ! »

CANDICE : « Avec plaisir… et presque de la même manière mais avec une préparation en amont et une meilleure organisation ! « 

 

Alors ? Alors ? Vous vous lancez dans le calendrier de l’Avent 2020 ?

8 commentaires

  1. Répondre

    Anne-Sophie

    Super, merci pour ce petit recap!
    J’en ai donc deux à faire pour l’année pro et comme je disais sur insta, j’ai déjà 8 cases hihi!
    Par contre je fais les deux à l’identique – j’achète en double
    J’ai profité des objets de noël en solde pour l’instant : bougie, serviette en papier, décoration etc.
    On s’est donné un budget d’environ 50€, donc les soldes aident un peu ! Idem, pas de merdouille!
    Ah oui, et j’ai trouvé chez Bouchara par hasard le même kit que toi avec l’étiquette et la petite carte journalière (les pochettes sont too small par contre !!).
    Bonne journée !

    Ps: maman et Camille, j’espère que vous ne passez pas par la

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Ahhh cool que tu relèves le challenge ! Le défi est assez difficile avec ce budget là : tu as bien fait d’investir pendant les soldes ! Et trop fort pour Bouchara ! J’avais trouvé ces étiquettes à Bouchara à Rouen l’an dernier en janvier ! Elles sont top ! Bons préparatifs de calendrier : t sœur et ta maman vont être ravies !!!

  2. Répondre

    annie

    Super concept ! merci d’avoir tout expliqué, c’est super sympa ! 😀 ça me donne envie d’en faire un aussi ^^

  3. Répondre

    Julie

    Bonjour TOkyobanbhao,

    Article très sympa et un vrai challenge.
    J’avais une question par rapport aux cotons tiges réutilisables que l’on voit en photo.
    Où peut-on s’en procurer des semblables? Et quel entretien?
    Merci d’avance pour ta réponse, afin de me permettre de devenir encore plus eco responsable.

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Ces coton-tiges ont un vrai succès sur Instagram et ici donc !;-) ils viennent du site Ecolabs et l’embout est en silicone : je les trouve très efficaces et il faut nettoyer à l’eau et au savon avec une petite brosse ! Et voilà !

  4. Répondre

    Les jolies tulipes

    Chaque année je fais un échange de calendrier personnalisé avec ma mère, qu’on se prépare environ 2 mois à l’avance. Et c’est trop cool ! Pour le coup c’est vraiment des merdouilles (boules effervescentes pour le bain, chocolats, tisanes, citations, etc), mais ça fait exactement le même effet 🙂
    Bises,
    Tiphaine

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      cool ! elles restent utiles tes « merdouilles » donc ça va ! En tous cas, on potasse pour l’année prochaine pour faire un nouveau défi !

Laissez un commentaire

* Ces champs sont obligatoires Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.