Big fish

· Mode

Je crois que l’on reste toujours fidèle à ses goûts … Tôt ou tard, ça nous rattrape et finalement tout est lié… On aime un film, une ambiance, une atmosphère… et cela s’en ressent alors sur notre tenue vestimentaire…

Un de mes films préférés est Big Fish de Tim Burton …

Qui n’a pas rêvé d’une déclaration d’amour comme dans le film? Un Ewan Mc Gregor tout mignonnet attendant en bas de chez vous au milieu d’un énorme champ de jonquilles?…

Eh bien je dois vous avouer qu’Ewan est aussi venu me voir, ce matin au milieu des jonquilles non pas pour faire sa déclaration mais pour m’apporter un Tshirt…

 

Bon j’avoue tout , ce n’est pas Ewan qui m’attendait en bas de ma fenêtre mais le Facteur dans sa camionnette couleur jaune-jonquille…Il faut bien rêver un peu aussi non?


Photo Allociné.com

Et la solution à l’énigme palpitante d’hier est révélée ici… Mon butin fut donc ces chaussures compensées, ni trop hautes , ni trop basses, parfaites pour une non-experte du talon comme moi…Rien de vraiment très original mais leur simplicité me plaît…

Tshirt Big Fish La Fraise
Gilet d’homme Zara
Robe à fleurs tournée en une jupe à fleurs H&M
Chaussettes rouges H&M
Compensées open toe Unisa

**

Mission lèche-vitrine à Deauville

· Feel inspired

Après avoir vécu un isolement intense sur ma plage déserte ( Merci d’avoir réussi à me sauver par le biais de vos nombreux messages!!!) , le retour à la civilisation s’est fait avec force… Surtout que vous n’êtes pas sans savoir que j’exerce une activité d’agent secret avec Betty007 , Lila118218 et Alix 90 60 90 …Mais là, ma mission consistait à agir seule pour une fois…

La mission : Partir en repérage à Deauville , ville des flambeurs au Casino et des people pour s’inspirer de la mode made in Normandie…

Première impression: Les boutiques sont très clean et ce n’est pas ici qu’on va trouver une friperie comme on les aime…

Des grandes marques un peu partout, du Vuitton, du Dior mais des silhouettes de vitrines un peu mémérisantes et peu inspirantes malgré le prestige de la marque…Des boutiques mises en valeur par un écrin de colombages typiquement normand… Rien de neuf sous la grisaille de Deauville : on retrouve cependant les marques fétiches des jeunes Parisiennes…

 

Plein feu sur la vitrine Manoush…

…avec cette robe en mousseline tout simplement divine dont le style girly est cassé par le petit blouson en cuir… A côté un trench à noeud avec une forme volantée…

Mon détecteur à accessoires m’indique la présence de jolies pochettes (ou petits sacs?) qui plairaient bien à Mariah Carey la Butterflyophile…

Mais ce qui affole surtout mon détecteur , ce sont les jolies finitions de ces escarpins noirs sur l’arrière qui me rappellent (Alain) de loin les finitions des escarpins Miu Miu

Ensuite, l’opération d’infiltration du Printemps de Deauville se fait non sans difficulté car les vilaines vendeuses sont truffées un peu partout dans l’enceinte de ce temple de la Mode… Malgré ma rapidité d’action, mon agilité légendaire et mon oeil de lynx , j’ai échoué lamentablement et n’ai pu vous ramener que des photos de l’extérieur et quelques photos de chaussures…

Le comptoir des Chaussures Unisa , shooté au péril de ma vie…

… et les chaussures Marc Jacobs prises dans la vitrine pour un risque beaucoup plus calculé…

Mais ce que j’ai vu dans dans ce tout petit Printemps aurait pu vous plaire … Beaucoup de silhouettes m’ont inspirées au stand Isabel Marant, CDC, Kookai, Sandro (une silhouette Sandro que j’ai tenté de redessiner dans l’illustration au début de ce billet…) et j’en passe…

Du coup pour me relever de cet échec cuisant au Printemps, je vous rapporte des clichés des vitrines Sandro

La vitrine suivante me plaît particulièrement par ses tonalités neutres, naturelles et ce gilet clouté de toute beauté.. La 2ème silhouette représente la perfection faite confort avec ce gilet, ce foulard et cette jupette bouffonnante…

Ces 2 dernières sihouettes chez Maje sont également à tomber avec le perfecto court porté sur une couleur corail pimpante et à droite, j’ai repéré ce magnifique sautoir poupée russe qu’on devine sur cette robe taupe délicieusement drappée…Par contre 95 euros un simple sautoir matriochka… c’est pousser mémé dans les orties non?

et encore une fois des sihouettes naturelles…. J’adore ce mélange de moutarde , bleu et beige…

Bilan de la mission: Pas question de faire de la bonne affaire à Deauville…Juste plaisir des yeux , la gazelle!… Par contre, qui saura deviner ce que j’ai pu ramener de ce lèche vitrine afin de l’expertiser dans mon laboratoire secret ?… OUI, j’ai ramené quelque chose…quelque chose qui est présent sur ces clichés…

Un indice chez vous en bas de votre écran:… oh puis non, je suis sûre que vous allez trouver…

**

Une bouteille à la mer

· Mode

Je vous envoie ce message à travers cette bouteille que j’ai lancée à la mer…Je suis perdue sur une plage peuplée de quelques rares habitants… Plus d’ordinateur, plus de blog, plus de shopping, plus même vous… Ici ,c’est un autre monde qui permet de me retrouver face à moi-même…Adieu les restos, juste quelques coquillages et des algues à se mettre sous la dent…

Le temps est un peu menaçant mais l’air iodé est frais , vivifiant… Mon programme de la journée: Attendre, attendre et encore attendre que quelqu’un vienne me chercher…

 

 

 

 

Pour tenter de m’enfuir, j’ai même essayé de m’envoler…

… sans succès….mais je garde le moral…

… l’espoir qu’on me retrouve…

… au milieu de nulle part …



Ma dernière tentative est ce message écrit sur le sable, au cas où un hélicoptère passe par là…Mais je crois que vous avez bien reçu mon message… ça veut donc dire que je suis sauvée…!!

J’ai donc pour seuls et uniques vêtements sur cette plage:

Parka kaki H&M
Robe fleurie H&M
Gilet sans manches coupe trapèze Promod
Bonnet Comptoir des Cotonniers
Echarpe Rouge à poches Alain Manoukian (le frère d’André?…)
Sous Pull gris Petit Bateau
Sautoir oiseau H&M enfant
Collants Gris H&M
Bottines de Sioux New Look ayant appartenu à Betty ici (marinées dans leur jus…) (envoyées en livraison express Fedex sur ma plage déserte par Betty, ayant eu pitié de moi…)

**

Page 483 sur 491