Walt Disney World Animal Kingdom

· Mode, Voyage

Nous avons commencé la semaine dernière la visite de Walt Disney World par le parc classique Magic Kingdom, mais place aujourd’hui au parc inédit de Floride : Animal Kingdom !

 

Le parc de la jungle

Comme son nom l’indique, ce parc animalier a été créé pour satisfaire les fans de Disney en matière de nature, de faune, de flore et d’évasion. Comme je l’ai dit précédemment, ce parc me fait penser à un gigantesque Adventureland avec la présence d’animaux en plus.

Une fois entrés dans le parc, c’est comme si l’on atterrissait directement en Afrique et en Asie. Le dépaysement est garanti !

En ce qui concerne mes conseils logistiques, ce sont les mêmes que ceux que j’ai prodigués dans mon précédent billet mais si une question vous turlupine, n’hésitez pas !

 

Les mondes d’Animal Kingdom

Le parc est divisé en 4 mondes visibles sur cette carte : Oasis/Discovery Island , l’Afrique, l’Asie et Dinoland US. Un monde dédié à l’univers d’Avatar semble être en construction… patience !

Le symbole du parc, l’arbre de vie, nous accueille dès nos premiers pas dans le parc. Lors de ma visite fin Septembre, il faisait une chaleur tropicale, alternant canicule et pluies, on peut dire qu’on ne pouvait pas mieux vivre l’ambiance !

 

Mes attractions préférées à Animal Kingdom

Nous ne sommes pas restés une journée entière dans ce parc (il fallait bien gérer notre billet 2 jours Park hopper) ce qui signifie que nous sommes loin d’avoir tout testé côté attractions.

Il existe, en plus des attractions de type Disney, des safaris avec découverte d’animaux (vrais de vrais et non en peluche) dans un environnement naturel reconstitué. La liste complète des attractions est ici mais voici ce qui a retenu mon attention:

 

Expedition Everest- Legend of the Forbidden Mountain : Cette attraction est tellement cool qu’on l’a faite deux fois ! (directement en entrant dans le parc et grâce au Fastpass ensuite).

Aïe ! Aïe ! Aïe !….

… le chemin s’arrête ici !

Montagnes russes au sein des hauteurs de l’Himalaya : des sensations (supportables toutefois car je suis en principe assez chochotte pour info) et des décors à couper le souffle. Évasion et rebondissements sont au rendez-vous !

 

Kilimanjaro Safari : Le seul safari qu’on ait pu faire (car il y en a aussi d’autres plus spécifiques dédié aux gorilles, aux tigres, éléphants etc).

Si vous ne devez en faire qu’un seul, faites à mon avis celui-ci car il permet d’admirer beaucoup d’animaux différents en un seul tour. Je vous laisse juger !


 

Kali River Rapids : Dévaler les rapides façon rafting le long d’une jungle indienne/asiatique. Encore une fois, la valeur ajoutée de cette attraction, outre l’amusement « mouillé » est le soin apporté aux décors (surtout dans la file d’attente). On s’y croirait vraiment !

 

It’s tough to be a bug : Expérience 3D dans l’univers de Mille et une pattes : l’attraction me fait penser à feu « Cherie j’ai rétréci le Public » à Disneyland Paris il y a quelques années.

Haha ! Bee our guest !

 

Dinoland US : pas eu le temps de faire l’attraction Dinosaur façon Jurassic park car pas mal d’attente hélas (et plus de Fast pass) ! Mais nous sommes restés un moment à nous amuser à Dino-Rama dans les attractions de type fête foraine.

 

Le Festival du roi Lion

Il existe d’autres spectacles dans le parc (Némo et Baloo) mais il fallait absolument que je voie en priorité celui du Roi Lion et je n’ai pas été déçue.

Hakuna Matata !

Prestation de haute voltige, richesse des costumes et de la mise en scène, un Pumba trop mignon… bref, du vrai show à l’amewwwicaine (ou à l’Africaine devrais-je dire ! hehe).

 

Manger à Animal Kingdom

Comme nous avons visité le parc au pas de course, nous souhaitions manger rapidement et ne pas nous poser dans un restaurant : nous avons donc opté pour le Harambe market.

Au menu, kebabs, saucisses et autres « légèretés » africaines et orientales à la sauce Disney.

Poulet Tikka Masala pour moi et des Spice rubbed Karubi ribs pour mon homme.

Ils proposaient aussi des tartes africaines à la coco en dessert mais une fois n’est pas coutume, j’ai dit stop. Pour du fast-food amélioré c’était plutôt pas mal et bien épicé comme je les aime.

Il existe cela dit quelques restaurants avec service à table comme le Tiffins et le Tusker House. Je ne sais pas ce que ça vaut mais si vous passez une journée plus tranquille à Animal Kingdom, cela vaut peut-être le coup de se laisser tenter.

Bye Bye Doug et Russell !

En conclusion, Animal Kingdom donne de furieuses envies de voyage à l’autre bout du monde : j’ai vraiment beaucoup aimé. On sent un grand sens du détail à chaque coin de jungle et le mélange attractions-safari est très réussi.

J’espère que ce tour d’horizon un peu plus sauvage vous aura fait voyager et vous aidera à faire un choix pour votre éventuelle visite à Walt Disney World. On se retrouve prochainement avec Epcot (le parc le moins populaire, j’ai l’impression !) ! Bon week-end !


Ma Tenue

Tee shirt Uniqlo
Jupe culotte Vila
Baskets Converse (qu’on ne voit pas ici)
Collier ASOS
Bracelets Dinh Van, Mya Bay, Louis Vuitton
Bague Papyrus Atelier B
Montre Cluse (déjà vue ici)

Classic with a twist

· Mode

Plus le temps avance, plus nos goûts et notre style évoluent. J’ai commencé mon blog il y a presque 10 ans, avec des looks plus ou moins improbables (mes archives sont un mélange de WTF et Portnawak… mais j’assume haha!). Si vous me suivez depuis tout ce temps, vous avez dû assister à un réel assagissement de ma part (il n’y a pas de mal).

 

En quête d’intemporel

Aujourd’hui, ma quête d’intemporel est plus que jamais présente. Mon objectif style : porter des basiques et les pimenter avec un ou deux accessoires un peu plus remarquables.

Dans cette tenue, le basique est représenté par ce pull col roulé en cachemire qui tient autant ses promesses que ma collection de « cols ronds » dont je vous parlais ici. À prendre une taille au dessus pour un effet loose.

Basique également, ce trench soldé avec col en moumoute amovible : un tissu d’excellente qualité et une belle perspective de le porter en mi-saison.

Pour la touche « remarquable », ces boucles d’oreilles trouvées lors de mon week-end à Lille et quelques rappels de camel par ci par là. Dire que je détestais le doré et les grosses boucles il y a encore 5 ans. Que me réservent donc les 10 prochaines années côté style ?


Ma Tenue

Trench Collector x La Redoute madame (-40%)
Pull cachemire R Essentiel (-30%)
Jean mom Topshop (déjà vu ici)
Boots Pistol Acne studios (déjà vues ici)
Sac seau Clo&Se (-30%)

Boucles d’oreilles Printemps
Collier Minetta Jewellery (déjà vu ici)

Extension de cils « Volume russe » Les cils de Marie (déjà vue ici)
Rouge à lèvres « Diorific Mat »950 Splendor Dior

Walt Disney World Magic Kingdom

· Mode, Voyage

 

Enfin ! Nous arrivons à une étape cruciale de notre road trip aux USA de l’automne dernier : Walt Disney World à Orlando ! Vous connaissez mon amour pour les parcs Disney : Après Paris et Tokyo (ici et ici), me voilà dans un parc situé dans le pays d’origine de Walt Disney : ma première fois, quelle émotion !

Je ne connais pas encore Disneyland, le parc initial en Californie (l’objectif d’une vie : visiter tous les parcs Disney du monde entier, haha) mais il semblerait que celui de Floride est bien plus grand.

 

Walt Disney World Resort

Pour essayer de clarifier la chose, en Floride, le Walt Disney World Resort comprend 4 parcs à thèmes : Magic Kingdom dont je vais vous parler aujourd’hui, Animal Kingdom, Epcot et Disney’s Hollywood studios.

J’ai visité les 3 premiers : je développerai donc chaque parc dans les semaines à venir pour que vous puissiez vous faire une idée.

Le resort comprend également 2 parcs aquatiques : Disney’s Blizzard beach et Disney Typhoon lagoon (apparemment en rénovation). À noter également la présence d’un équivalent de notre Disney village (bien plus grand encore une fois) avec multiples restaurants et boutiques pour le shopping : Disney Springs.

N’hésitez pas à me poser des questions, je répondrai avec plaisir dans les commentaires (j’ai l’impression que mon billet va mesurer 10km tellement il y a de choses à dire !).

 

Quel parc choisir ?

Le château de Cendrillon

Le grand dilemme lorsque l’on décide de se rendre à Disneyworld, c’est de choisir ce que l’on va visiter. L’idéal serait de consacrer une journée entière par parc thématique mais encore faut-il pouvoir le faire en terme de budget et de temps !

Nous avons choisi d’en visiter 3 en 2 jours (Billet 2 jours avec l’option Park Hopper= pour sauter d’un parc à un autre) et bien que nous ayons vécu un véritable marathon et qu’à la fin des 2 jours, nous ne sentions plus ni pieds ni dos, nous sommes ressortis émerveillés (notre passion pour les parcs Disney aide grandement aussi).

Même si l’on retrouve quelques attractions de Disneyland paris à Magic Kingdom, c’est tout de même une autre dimension niveau taille et niveau magie. Animal Kingdom est la vraie nouveauté, comme un Adventureland animalier géant.

Epcot est une sorte de Futuroscope reproduisant des décors du monde entier et, la seule touche de paillette à cet univers quelque peu « cartésien » est une attraction Frozen cachée dans son monde nordique.

Nous avons volontairement délaissé les Hollywood studios car il fallait trancher mais j’imagine qu’il doit être bien plus grand que celui de Paris et qu’on a manqué des attractions inédites.

Bref, je ne vous aide pas trop mais le choix dépend tellement de vos goûts qu’il est difficile de vous obliger à visiter tel ou tel parc et pas les autres.

En gros, si êtes à fond dans l’univers Disney classique, privilégiez Magic Kingdom. Si vous n’en avez qu’un seul à faire et que vous connaissez déjà Disneyland paris, privilégiez donc Animal Kingdom.

 

Conseils pratiques

L’application « MY DISNEY EXPERIENCE »

Le vrai conseil indispensable pour visiter Magic Kingdom (et tous les autres parcs de Disneyworld d’ailleurs), c’est de télécharger l’application gratuite « My Disney Experience ».

Le wifi est gratuit et présent sur tout le resort : In-cro-ya-ble !

Cette application est une vraie bénédiction pour se repérer partout et bien plus encore ! C’est bien simple, vous gérez tout avec cette application (=prévoir la cascade de chargeurs de téléphone dans son sac, donc).

Vous pensez que je connaissais déjà tout de Disneyworld avant ma visite, que nenni ! Bien qu’aficionada de l’univers Disney, je n’ai jamais pris le temps de me pencher sur la question et c’est vraiment grâce à l’application que j’ai pu repérer toutes les attractions intéressantes, aller d’un point à un autre dans les parcs (la carte gps de l’appli est d’une utilité fantastique), réserver les restaurants à tester etc etc.

 

FAST PASS +

Il existe également un système de Fastpass+ pour éviter de faire la queue dans les attractions les plus prisées.

Sur l’application, vous pouvez voir en temps réel le temps d’attente aux attractions (l’invention du siècle !)  et gérer vos 3 fast pass / jour (renouvelables une fois utilisés) que vous pouvez réserver 30 jours à l’avance. Si vous gérez bien, vous pouvez optimiser au maximum votre temps d’attente et faire la majorité des attractions sans trop stresser.

 

CIRCULER dans et entre les parcs

Un système de navette (bus/train/ferry) permet de passer d’un parc à un autre mais le resort est immense donc prévoir du temps pour les trajets entre les parcs et limiter au maximum les transferts.

Magic Kingdom est gigantesque comparé à notre Disneyland Paris. Pour circuler entre les différents mondes au sein du parc, cela nécessite de marcher beaucoup beaucoup ! Rien que Main Street est bien plus large que le notre. C’est comme si l’on nous avait rétréci au sein de Disneyland Paris !

 

Bien LOCALISER son PARKING

Si vous venez à Disneyworld en voiture (comme nous l’avons fait), prenez bien garde de noter scrupuleusement le parking dans lequel vous êtes garés (il y a un parking par parc thématique) et surtout la place où vous vous situez.

Les parkings sont au moins 3 fois plus grands que celui de Paris (un petit train circule même au sein des parkings !).

 

RÉSERVER ses RESTAURANTS

Réservez sur l’application le restaurant où vous souhaitez déjeuner (n’hésitez pas à réserver longtemps à l’avance : j’ai failli louper le restaurant de la Belle et la bête vu que j’ai réservé seulement la veille et qu’il ne restait qu’un créneau horaire).

La liste des restaurants de Magic Kingdom dans lesquels vous pouvez réserver est ici.

 

BE OUR GUEST : Le restaurant de « La Belle et la Bête »

Le château de la Bête

Je n’ai appris l’existence de ce restaurant « Be Our guest » que quelques jours avant notre visite au parc (honte à moi alors que c’est l’une de mes histoires d’amour Disney préférées= j’attends la sortie du film en Mars avec impatience !).

Je me devais de le visiter, vu la richesse de l’univers du dessin animé et je n’ai pas été déçue : j’étais à fond dans l’ambiance tout le long. Ce restaurant est cependant plus à voir qu’à manger (Je ne crois pas qu’on puisse y entrer sans avoir réservé et sans commander de nourriture par contre).

Ne vous attendez pas à un festin gastronomique opulent comme dans le dessin animé : ici, on vous sert ce que l’on imagine être la gastronomie française… à l’américaine !… autrement dit une version cantine/brasserie un peu cliché : Porc braisé, sandwich au roastbeef, croque-monsieur, quiche… pas sûre que Belle aurait été émerveillée par ce menu mais la qualité est plutôt correcte.

Le véritable intérêt de ce restaurant, ce sont les détails apportés au décor jusque dans le bipper en forme de rose, délivré à la commande, servant de repère pour les serveurs au moment où l’on doit nous amener notre plateau à table.

♬♩Be our guest ! Be our guest ! ♬♩

3 salles différentes pour déguster son repas : nous avons choisi de nous sustenter dans la mythique salle de bal. J’étais comme une dingue à lever la tête toutes les deux secondes pour admirer le plafond sur fond musical d’ « histoire éternelle ».

Après le déjeuner, nous avons parcouru les autres salles pour admirer les tableaux représentant les scènes phare du dessin animé.

Mention spéciale à la mystérieuse salle de la rose dans laquelle un tableau de la bête change d’apparence toutes les 15mn. Vous l’aurez compris, pour les fans, ce restaurant est un incontournable à Magic Kingdom.

Gaston essaye de faire de la concurrence non loin de là !

 

Mes attractions préferées à Magic Kingdom

Les mondes de Magic Kingdom sont sensiblement les mêmes qu’à Paris : Fantasyland, Adventureland, Frontierland, Tomorrowland (=notre Discoveryland) et petit bonus avec Liberty Square (le monde patriotique US sur fond de ville coloniale américaine).

Tomorrowland

Encore une fois, vous pourrez faire votre choix selon votre goût en potassant ici, mais je vous donne tout de même la liste des attractions qui m’ont le plus plu (ou que j’aurais adoré faire) :

Seven dwarfs main train : un train de la mine dans l’univers de Blanche neige et des sept nains.

Splash Mountain : j’avais déjà expérimenté à Tokyo Disneyland et adoré cette attraction « humide ».

Under the sea- Journey of the little mermaid : un petit tour tranquille au travers des différentes scènes de « La petite sirène ». Admirer les décors encore une fois.

The Barnstormer : parcours rapide dans un avion sur rail façon train de la mine très soft.

Enchanted tales with Belle : complètement zappé cette attraction (quand je vous dis que je suis assez peu organisée !) qui a l’air de valoir le détour encore une fois pour le décor et pour une rencontre avec Belle.

Petite déception pour « The Haunted mansion » (le manoir hanté),  « It’s a small world » et « Space Mountain » qui sont selon moi moins réussis qu’à Paris (davantage de secousses que de réelle sensation de vitesse en ce qui concerne la dernière attraction).

 

Mickey’s not so scary Halloween party

Lors de notre visite, le parc Magic Kingdom fermait exceptionnellement plus tôt à 19h pour cause de soirée spéciale Halloween « Mickey’s not so scary Halloween Party ».

Nous nous sommes renseignés et pour participer à cette soirée, il fallait payer un ticket d’entrée spécial en plus. Comme on ne vit qu’une fois, nous avons poussé la dépense pour pouvoir profiter au maximum du parc.

Le seul regret c’est de ne pas avoir pu savoir plus tôt (encore une fois, la reine de l’organisation c’est moi) pour pouvoir venir costumés. J’avais eu la chance de pouvoir le faire lors d’une soirée privée Star Wars à Disneyland Paris et c’est vraiment exceptionnel de visiter le parc de cette manière (sachant qu’en temps normal, pour les adultes, il est interdit de venir costumé).

Quoiqu’il en soit, nous avons tout de même pu admirer les déguisements des autres visiteurs, toujours très inspirés.

Tweedle Dum & Tweedle Dee ou Tweedle Dee & Tweedle Dum ?

L’avantage de cette soirée, c’est l’accès plus fluide aux attractions car moins de monde, la distribution de bonbons à tous les coins du parc (nous sommes repartis chacun avec un sac de 2kg de bonbons/ barres chocolatées à la fin de la soirée !!!), l’enthousiasme « Halloween-iens » des américains et des cast members et les shows spéciaux (le spectacle d’Hocus Pocus et la parade des méchants).

Nous n’avons pas pris énormément de photos durant cette soirée (on voulait la vivre pleinement) mais si vous êtes en visite au parc Magic Kingdom en septembre ou Octobre, je ne peux que vous conseiller d’y aller !

J’espère que mon compte-rendu de ce premier parc vous a plu et qu’il vous aidera si vous programmez un prochain voyage en Floride : je reviendrai prochainement avec Animal Kingdom et Epcot pour que la visite soit complète ! À très vite !


Ma Tenue

Tee shirt ASOS (déjà vu ici)
Collier ASOS
Top à bretelles Sézane
Jupe-culotte Vila
Baskets (qu’on ne voit pas ici) Stan Smith Adidas
Bracelets Dinh Van, Mya Bay, Louis Vuitton
Bague Papyrus Atelier B
Montre Cluse (déjà vue ici)

Mickey à mes pieds

· Mode

Retour de ma trombine qui va beaucoup mieux et premier look « entier » de 2017 !

Pour vitaminer cette grisaille ambiante, rien de tel qu’une touche de couleur avec cette nouvelle veste moutarde. Elle n’est pas vraiment de saison mais je l’ai réchauffée avec une mini-doudoune en dessous et une écharpe.

Nouveauté également à mes pieds avec ces baskets brodées de têtes de Mickey ! Je commence à avoir une belle collection aux couleurs de la souris : j’ai beau lutter, je ne sais pas résister à mon côté régressif n’est jamais bien loin.

En parlant de Mickey, il se peut bien que cette semaine je vous raconte enfin ma visite chez lui en Floride. À suivre !


Ma Tenue

Veste moutarde Vero Moda (-60%)
Echarpe Accessorize
Bonnet Red Soul (déjà vu ici)
Marinière Petit Bateau (-30%)
Jean mom Only (-50%) (déjà vu ici)
Chaussettes Wolford
Sac R Essentiel (déjà vu ici)
Baskets Mickey mouse white classic Moa x Disney

Boucles d’oreilles &OtherStories
Bagues Myabay
Montre Skagen

Extension de cils « Volume russe » Les cils de Marie (déjà vue ici)
Rouge à lèvres « Diorific Mat »950 Splendor Dior

Page 1 sur 339