Tag Archives: kookai

Le retour de l’animal

Mon perfecto léopard est de sortie puisque les températures remontent petit à petit. Je l’aime toujours autant mais force est de constater que j’ai parfois du mal à créer une tenue autour de lui. Je le porte en général avec un simple jean slim et tee shirt pour le laisser s’exprimer en solo. Aujourd’hui, j’ai un peu varié le rituel avec ce nouveau pull tout mou et mon pantalon légèrement carotte. Simple mais pas trop et confortable: c’est perfecto.

My leopard perfecto is out and about again, since the temperatures have been getting somewhat milder. I still love it just as much as in the beginning, but I do have to say: I sometimes have trouble creating an outfit around it. I generally wear it with a simple pair of slim cut jeans, so it can express itself fully. Today I varied the ritual and wore it with this new soft sweater and my carrot pants. Simple yet not too much so and comfortable : it’s perfecto. (English translation by Bleu Marine)

Pull / sweater Iro
Pantalon / pants Etoile Isabel Marant
Perfecto / Biker jacket ASOS
Boots Kookaï
Sac / Bag Alexa Mulberry
Bracelets ASOS et Poppy Figue (Cadeau d’une lectrice à Toulouse : Merci !)
Vernis / nailpolish Minsk Mavala + Glitter American Apparel ( Cadeau d’une lectrice à Toulouse : merci aussi !)

Deux chevaux

Un titre tiré par les chevaux cheveux mais j’étais un peu obligée, vu la tenue que je vous présente aujourd’hui. Vous connaissez déjà ma jupe-culotte « chevaux » qui m’a accompagnée l’hiver dernier… Je lui ai récemment trouvée une petite compagne: l’écharpe-tube « chevaux ». Vous allez croire que le tiercé c’est mon dada mais pas du tout. Il se trouve que ce qui m’a attiré dans cette écharpe, c’est tout d’abord sa couleur et je me suis ensuite rendue compte qu’il y avait des chevaux imprimés dessus . Leur présence ne me dérangeant pas, je l’ai adoptée et j’ai trouvé ça plutôt drôle de l’associer avec sa consœur jupe-culotte.

Je passe du coq à l’âne (ou plutôt du cheval au sac-cartable) puisque dans vos précédents commentaires, Sandy me demandait des nouvelles de mon sac cartable Asos. Il fait tellement partie des meubles qu’on s’inquiète pour lui… Quelle star! Je vous informe donc par la présente qu’il va très bien, photos à l’appui. Le cuir s’est assoupli, je revisse de temps en temps le fermoir pour qu’il ne m’abandonne pas en route. Tout va pour le mieux, une vraie santé de cheval.

The title might be a bit far fetched, but with the 2CV (= literally 2 horsepower) being the iconic French car it is, I kind of had to. Just take a look at the outfit I’m presenting today. You already know my horse culottes that accompanied me last winter… I recently found them a little playmate : this horse snood. You’re going to think I’m really into trifectas, but not at all. It just so happens that what attracted me to this snood in the very beginning is its color, and only then did I notice it had horses printed on it. And since I didn’t mind them being there at all, I adopted it, and I do admit I find it pretty fun to associate it with its pattern sister the skort.

Let’s hop (or jump, since we have horses) from one subject to the next with this satchel. In your previous comments, Sandy wanted to know how my Asos satchel was doing. Its such a recurring piece on this blog that people worry about him … what a star! So I hereby inform you that it is doing very well, as you can see for yourself on the pictures. The leather has become more supple, and I still give the lock a few turns with my small screwdriver every now and then to make sure it stays with me. All is well, healthy as a horse. (English translation by Bleu Marine)

Echarpe tube/ snood Pieces
Perfecto Paul & Joe Sister
Collier/ necklace Pascale Monvoisin
Jupe-culotte/ culottes Sugarhill Boutique
Collants/ tights Mat Opaque 80 Wolford
Sac cartable/ satchel ASOS
Boots Kookaï

Kimono occidental

Une chose que je n’ai pas signalée dans ma liste de Soldes , c’est la chemise kimono. Tout simplement car je l’ai trouvée avant d’élaborer cette liste. J’en cherchais depuis le début du printemps sans succès. Très difficile d’en trouver une qui ne me fasse pas basculer dans le premier degré car avec ma tête + le kimono, on risquerait de penser que je postule pour travailler dans un bar à sushis. Et puis la plupart du temps, soit l’imprimé n’était pas assez sobre ( GROS dragons dans le dos avec GROS pictogrammes chinois ou japonais = Comme si il n’y avait pas assez de signaux « Asie » … on ne sait jamais au cas où on n’ait pas compris la touche d’exotisme) soit le kimono était vraiment trop long à la manière d’un deshabillé de soie que l’on porte à la maison en tant que peignoir. Parfait pour une pub Obao mais pas vraiment adapté au quotidien.

Et je suis tombée sur cette chemise ( présentée fermée sur le site) et c’est d’abord son imprimé qui m’a fait tilt: un motif japonisant discret qui pourrait presque passer pour du liberty de loin… puis le drapé dans le dos. Et je me suis dit que ce serait intéressant de la porter ouverte, comme une surchemise. Au final, ça donne un petit mélange oriental-occidental … Quand Paris rencontre Sushi… en quelque sorte.

One of the things I didn’t write down in my Sales list is the kimono vest. And the reason for that is that I found it before making said list. I had been looking for one since spring, but without success. It’s very hard to find one that isn’t going to be taken literally, for, with my face + a kimono, it’d be easy to think I’m applying for a position in a sushi bar. And most of the time, either the print wasn’t sober enough (BIG dragons in the back, with BIG chinese or japanese characters = like if there weren’t enough « Asia » signals … you never know, in case the exotic touch wasn’t apparent enough) or the kimono was really too long, like a silk negligee you’d wear at home like a robe. Perfect for an Obao commercial, but not really adapted for everyday wear.

And then I found this vest (worn closed on the website) and it was the print that first caught my eye: a discreet japanese pattern that could almost pass off as a liberty print from far off…and then the draping in the back. and I thought it would be interesting to wear the vest open, like an overshirt. In the end, it gives for a sort of east meets west mix … when Paris met Sushi … in a way. (English translation by Bleu Marine)

Chemise / shirt Asos
Jeans Uniqlo
Boots Kookaï
Sac/ bag Asos
Collier/ necklace H&M
Bague / ring Low Luv by Erin Wasson

Bilan transparent

D ‘humeur « transparente » en ce moment. Après le petit top à pois, voici la chemise blanche qui laisse tout voir à travers mais en même temps on ne voit pas grand chose puisqu’il n’y a rien à voir. Enfin, en ce qui me concerne. Bref, j’aime ce petit jeu de « on voit tout » mais « on ne voit rien ».  C’est aussi le genre de chemise légère que je pourrai porter en pleine canicule avec juste un soutif ou une brassière dentelle en dessous et en même temps, ça me servira de légère protection contre le soleil (puisque pour les fidèles de longue date, vous savez bien que je redoute le bronzage…). Sinon, j’ai ressorti le sac qui m’ a accompagnée tout l’ été dernier et dont je redoutais la résistance dans le temps. Je vous rassure donc, preuve en photos: le sac va bien, je lui donne toujours quelques tours de vis au niveau du fermoir de temps en temps et il se révèle être (avec mon sac-seau léopard) l’un des plus pratiques lorsque je dois vadrouiller. Oui, j’aime vous tenir au courant de l’état de santé des affaires achetées il y a quelque temps. Rendez-vous donc dans quelques mois pour le bilan santé de la chemise transparente. Il faut juste que je veille à ne pas glisser la chaussette rouge maudite dans le même cycle de lavage et elle gardera son teint blafard et translucide, paradoxalement pour elle un signe de bonne santé.

I’ve been in a « see-through » mood lately. After the dotted top, here is the white blouse that basically lets you see everything that’s going on behind, although in my case at least, not a lot is going on behind the fabric. Anyway, I like this little peekaboo « I can see everything »/ « I can’t see a thing » game. It’s also the kind of lightweight blouse I could wear in the middle of a heat wave, with just a bra or a lace bandeau beneath it, and at the same time it’ll serve as protection against the sun (since, as faithful readers know, I fear tanning…) Other than that, I’ve taken last summer’s favorite bag out again, I feared about it’s ability to withstand time. I can now reassure you, with pictures to prove me right : the bag is doing well, I regularly give the clasp a few screw turns, and it’s turning out to be (with my leopard bucket bag) one of my most practical bags when I go wandering off. Yes, I enjoy keeping you posted on the health of stuff I bought a while ago. I’ll let you know in a few months time how the check up for my see through blouse went. I just have to be careful not to let an insidious red sock make it’s way into the washing machine, and the blouse will keep it’s pallid and translucent complexion, which, in it’s case, paradoxically, is a sign of good health. (English translation by Bleu Marine)

Chemise/ Shirt American Apparel
Coat Sandro
Shorts Levis vintage
Collier/ necklace H&M
Boots Kookaï
Sac/ Bag ASOS

Page 1 sur 61234Dernière page »