Tag Archives: Urban Outfitters

Swedish Hasbeens are back !

Cet saison, les claquettes de plage et autres Birkenstock, autrefois réservées à une utilisation balnéaire (et/ou aux touristes allemands), sont sur le devant de la scène et font même leur apparition en ville. J’avoue que je ne suis pas particulièrement fan (sur moi en tous cas) car je sais qu’une fois cette mode passée, le ridicule reviendra avec ses gros sabots.

Comme ma politique est d’investir dans des accessoires ou vêtements qui soient le plus intemporels possibles, j’ai préféré me pencher sur une nouvelle paire de Swedish Hasbeens. Je ne colle peut-être pas particulièrement à la tendance mais je sais que c’est préférable pour moi !

This summer, flip-flops and other Birkenstock type shoes, that were usually exclusive to seaside resorts (and/or German tourists), are on the fashion centerstage and can even be seen on city streets. I’ll admit I’m not particularly a fan (on me at least) because I know that once trends move on, ridicule will certainly make its way back.

Since my policy is to invest in the most timeless accessories and clothing possible, I opted for a new pair of Swedish Hasbeens. I’m not particularly trendy, but I know it’s a much better option for me!! (English translation by Bleu marine)

Robe / dress Cooperative
Perfecto Paul & Joe Sister
Colliers/ necklaces ASOS (here & here)
Collier/ necklace Anne Thomas
Sac / bag Charlotte Olympia (déjà vu ici)
Collants / tights Luxe 9 Caramel Wolford
Rouge à lèvres / Lipstick L’absolu Velours « Velours de Grenade » Lancôme
Shoes Swedish Hasbeens


Une Saint Val’entin à Val d’Isère

Il y a une semaine, j’ai eu la chance d’être conviée à Val d’Isère avec mon cher et tendre pour fêter la Saint Valentin.

On peut dire ce qu’on veut de cette fête et jouer les blasés : « Trop commerciale », « Pfff, c’est nul, moi je fête la St Valentin tous les jours » (Mouais mouais c’est ça, j’aimerais bien en avoir la preuve tiens !), il est quand même plaisant de marquer le coup ce jour-là.

A week ago, I had the privilege of being invited to Val d’Isère with my S.O. to celebrate Valentine’s Day.

You can say what you want about that day, and act jaded : « It’s too commercial », « Pff, it’s worthless, I celebrate Valentine’s Day everyday » (Yeah yeah, right, I’d like to see proof of that!), it’s still nice to mark the occasion.

En effet, Val d’Isère Téléphériques avait organisé un événement assez insolite pour l’occasion. Pour la soirée, ils ont privatisé et réaménagé les cabines de téléphériques qui surplombent la célèbre piste de la face de Bellevarde. Les cabines se sont ainsi transformées en petit nid douillet pour amoureux.

In fact, Val d’Isère Téléphériques had organized a rather unusual event for the occasion. They privatized and rearranged the cable car cabins that overlook the famous ski trail on the Bellevarde for the evening of the 14th. The cabins transformed into cosy cocoons for enamored couples.

Ils ont également pensé aux gourmands (que nous sommes) puisque des paniers garnis à base de sushis, petites verrines, douceurs sucrées, pomme d’amour, jus de fruits, Champagne y étaient délicatement déposés.

La montée se fait donc à deux (pour les partageurs et collectionneurs, c’était peut-être possible de monter en tribu, mais je décline toute responsabilité), tout en admirant la beauté de la station et des lumières du village de Val d’Isère.

They didn’t forget the hungry gourmets (that we are): there were baskets with sushi, small verrines, sweets, candied appples, fruit juices and champagne in the cabins.

The ride up is meant for two (for sharers and other « love collectors », it may have been possible to climb aboard as a group, but I decline all responsibility), and you can admire the beauty of the station and the lights of the Val d’Isère village.

Amateurs de romantisme, ce n’est pas tout puisqu’une fois arrivés au sommet, un élégant musicien nous joue du saxophone (hihi) sur un air de « Careless whisper » (hihi), en finissant par nous offrir une rose (hihi). Nous avons bien ri de cette situation de comédie romantique « cheesy » à souhait mais je dois avouer qu’on s’est laissés prendre au jeu.

Pour rajouter une dose de romantisme dégoulinant, libre à vous de glisser une bague dans la coupe de Champagne (ou innovez dans un sushi, si vous souhaitez l’intervention en urgence d’un dentiste de la station) ou tout simplement, admirez la vue, lors de la descente, lovés l’un contre l’autre.

For romanticism adepts, it was not all: once at the top, an elegant musician was playing « Careless whisper » (hihi) on the saxophone (hihi), and finished off by offering us a rose (hihi). We had a good laugh; it was such a cheesy romcom moment! But I have to admit we did enjoy it and played along.

To add some more romance to it all, you are free to drop a ring in a champagne glass (or get creative and stick it in a sushi if you wish for the station’s dentist to be called in for an emergency intervention) or, even more simply, admire the view on your way down, snuggled up together.

Mais ce week-end là, nous n’avons pas seulement joué les légumes mielleux amourachés dans une cabine. Nous avons pu nous adonner aux plaisirs du ski ! J’avais eu l’occasion d’apprendre à skier lors de classes de neiges en 6ème-5ème puis m’étais rendue quelques fois par la suite au Lioran, en Auvergne pour pratiquer un peu.

But that weekend was not only about being lovey-dovey couch potatoes in a cabin. We enjoyed some skiing! I learned how to ski during 7th and 8th grade school skiing trips, and after that I practiced on a few occasions at Lioran in Auvergne.

Ce qui signifie que  la dernière fois que j’ai skié, c’était… il y a 10 ans ! D’où une petite appréhension… mais finalement, c’est comme le vélo, les réflexes reviennent vite ! (je suis fière de moi, je ne suis tombée qu’une fois … et à l’arrêt en plus, le comble).

Which means that the last time I skiied was …. 10 years ago! Hence a slight apprehension…but all in all, it’s like riding a bike: the reflexes come back pretty quickly! (I’m very proud of myself, I only fell over once…and I wasn’t even moving, can you believe it?!).

 Chapka et gants / chapka and gloves Roxy
Pull / sweater Gérard darel (déjà vu ici)
Combi / ski suit Rossignol
Lunettes / sunnies Aviator Ray Ban
Rouge à lèvres/ Lipstick Rouge Coco « Rivoli » Chanel
Chaussures de ski Isabel Marant (Haha ! Il y a de ça, non ?)

Je vous laisse donc plonger avec moi dans ce décor immaculé qui m’a vraiment ressourcée le temps d’un week-end. Moi qui suis d’habitude plutôt branchée destinations exotiques, je ne pensais pas à quel point j’aurais pu être charmée par des vacances à la montagne !

J’ai d’ailleurs de très bonnes adresses gourmandes à vous dévoiler… parce que le grand air de la montagne, ça creuse, comme on dit !

I’ll let you enjoy this immaculate view, that really allowed me to recharge my batteries for a weekend. I’m more of an exotic destinations kind of person, I never thought I could be this charmed by these winter-mountain-holidays.

And I have a couple of really great food addresses to tell you about … all that fresh mountain air is bound to make you really hungry!

Bonnet/ beanie Topshop (déjà vu ici)
Écharpe / scarf Urban Outfitters (déjà vue ici)
Manteau / coat H&M (déjà vu ici)
Pull / sweater Iro (déjà vu ici)
Sac / bag Balmain
Slim MIH Jeans
Biker boots Ash (déjà vues ici)

En tous cas, si ce genre d’ambiance de montagne enneigée, la glisse et le ski vous rendent dingues, je ne saurais trop vous conseiller de suivre le blog encore plus à la trace, il se pourrait bien que d’ici quelques temps, ce soit VOUS qui m’envoyiez une carte postale de Val d’Isère… hey hey…TO BE CONTINUED…

Anyway, if that sort of snowy mountaintop atmosphere, skiing and whatnot are totally your thing, I couldn’t but recommend that you follow the upcoming blog posts very closely. For maybe, just maybe in a little while, you might be the one who will be sending me a postcard from Val d’Isère … he he … TO BE CONTINUED ….

PS : Un gigantesque merci  à Valérie et Vincent de Val d’Isère Téléphériques pour avoir organisé avec panache, passion et talent ce week-end parfait, à Lauranne et l’équipe de l’Office du Tourisme de Val d’Isère pour l’accueil topissime et la gentillesse incarnée, à Jean-Pierre, notre gourou du Planté de bâton, à la Maison Chevallot pour nous avoir régalés dans les cabines de l’amour (mais aussi pour l’atroce tentation tout le week-end) et toutes les personnes qui ont croisé notre chemin et qui ont fait en sorte que ces quelques jours nous ont réchauffé le coeur. Love Love !

PS: A huge thank you to Valérie and Vincent of Val d’Isère Téléphériques, for organizing this perfect week-end with such panache, passion and talent. Thank you Lauranne and the whole Val d’Isère Tourist Office team for the great welcome and being such sweethearts, thank you Jean-Pierre our ski pole guru, thank you Maison Chevallot, for treating us to such great food in the « love cabins » (but also for the unbearable temptation all weekend long) and thank you to all the people we met during our stay that made this weekend such a pleasant one and warmed our hearts. Love love! (English translation by Bleu Marine)

1 become 3

Je vous avais dit qu’il fallait que je vous dévoile les secrets de ma chemise magique. Vous l’avez déjà vue en version « all blue » ici et .  Mais par son un système astucieux de col amovible, je peux changer de chemise comme je change…. de chemise !

I told you I had to reveal the secrets about my magical shirt. You’ve already seen it in an « all blue » version here and there. But thanks to its clever detachable collar, I can change shirts like I change… shirts! (English translation by LN)

Chemise / shirt Alain Figaret (déjà vue ici et ici)
Cintre cerf / deer coathanger Urban Outfitters (déjà vu ici et version chat ici)

642 things to draw

Lors de mon voyage aux États-Unis, je suis tombée sur ce livre, qui m’a intriguée par ses pages vierges. Dedans, 642 défis à dessiner à la manière d’un Pictionnary. J’ai adoré l’idée du thème imposé. Du coup, lorsque j’ai quelques minutes, j’ouvre une page au hasard et je me plie à la règle !

During my USA trip, I found this book: it intrigued me with its blank pages. Inside, 642 challenges, that you have to draw Pictionnary-style. I loved the idea of a set theme. When I have a couple minutes, I open the book randomly and follow the rules!

D’ Elvis à un maillot de bain en passant par l’abominable homme des neiges, je m’amuse à dessiner des personnes ou objets que je n’ai pas l’habitude de croquer d’habitude ! Voici quelques exemples de ce que j’ai déjà pu réaliser.

From Elvis to a bathing suit and to the terrible Yeti, I’m having fun drawing people of objects I’m not used to drawing! Here are a few examples of what I’ve done so far.

yobibi tokyobanhbao blog mode

Et vous ? Comment représenteriez-vous des objets comme une poêle à frire, un sachet de thé ou, plus difficile… la vue à travers un hublot d’avion ? Et en niveau « avancé », dessiner… « Le sens de l’humour »?!!  Vous avez une heure.

How about you? How would you draw objects such as a frying pan, a teabag, or…more difficult the view from an airplane window? And for those of you who want to tackle the advanced level, how would you draw… « A sense of humour »?!! You have one hour. (English translation by Bleu Marine)

642 things to draw (Chronicle books edition) dispo sur Urban Outfitters


Page 1 sur 13123410Dernière page »