Archives | janvier, 2010

Sequins de circonstance…

Les habits de réveillon, les paillettes et les sequins , vous les avez rangés? Moi, il me reste cette veste à sequins que je n’ai pas pu vous montrer avant car l’occasion ne s’y est pas prêtée … J’avais déjà une robe à sequins que je porte plus facilement en tee shirt mais des vestes ou gilets à sequins, je n’en ai jamais eu… Et dans la vie, il y a sequin ET sequin… tout comme il y a pâte ET pâte… Lorsque j’étais petite , je ne comprenais pas pourquoi il y avait différentes sortes de pâtes: des fusili, des macaroni, des penne, des torsades… Je n’en comprenais pas l’intérêt ( pareil pour les différentes formes de pain avec souvent les petites mamies qui nous font attendre des heures à la boulangerie , hésitant entre le choix d’une baguette ou d’une flûte et pourquoi pas une ficelle finalement? ). Et là j’ai compris: le miroitement des sequins à la lumière m’a montré la lumière , justement! Même si c’est la même chose au fond, ce n’est pas tout à fait la même chose! (Parole très mûrement réfléchie avant d’être écrite…)

Voyez ma veste, ses sequins sont allongés , donc elle a quelque chose de différent par rapport aux sequins ronds… Elle brille d’une manière différente. Et ça change la vie ça non? Enfin ce qui change la vie , c’est surtout qu’aujourd’hui je suis presque la même que d’habitude mais pas tout à fait… On va dire que 365 jours se sont écoulés depuis ce fameux évènement que l’on fête toutes chaque année. Ca méritait bien de ressortir les sequins!  Je ne pense pas être différente d’hier mais ça y est j’ai basculé. Il était loin le temps où je n’étais qu’une petite coquillette, je suis à présent un macaroni (pas une nouille , j’espère!…). Sur ce, le macaroni s’en va souffler ses bougies!

Your Xmas and New Year’s eve outfits, the spangles and sequins, have you already put them away ? For my part, I’ve still kept this sequined jacket I’ve never had the opportunity to show you … I already have a sequined dress that I can easily wear as a tee shirt, but I’ve never had sequined jackets or cardigans … And also, there is sequin AND sequin … just as there is pasta AND pasta …. When I was a little girl, I didn’t understand why there were so many different types of pasta : fusili, macaroni, penne, torsades … It’s so unimportant ! But now, I understand : the shimmering of the sequins in the light enlightened me ! Even if basically it’s the same thing, it’s not really the same thing ! (these words were carefully thought out before I wrote them … ).

Just have a look at my jacket, the sequins are oblong, so it looks different from round sequins … and sparkle in a different way. That changes one’s life, doesn’t it ? Well, what makes my life change above all is, that today, I’m almost the same girl than usual, but not really the same … So to speak , 365 days had passed since this famous event we all celebrate each and every year. It’s worth taking the sequins out again ! I don’t think I’m different from the girl I was yesterday, but that’s it, I passed a milestone. I leave you now and blow out the candles !


Vest à sequins/ sequined jacket Asos
Tee shirt lapin/ rabbit Tee shirt Topshop
Boyfriend shorts Iro
Derbies/ brogues Zizi de Repetto

Dessus-dessous

Les tee shirts de cet été, j’en ai la nostalgie… Pas à cause de la chaleur qu’il pouvait régner à cette époque-là puisque j’ai une réelle aversion pour la chaleur mais parce que j’ai envie de les porter même en hiver. Et auparavant, je le faisais en superposant mon tee shirt sur un sous-pull: Oui j’étais une réelle adepte de cette pratique… mais maintenant , j’ai arrêté. Cette époque est révolue.  En fait, c’est juste que superposé de cette manière, ça me fait penser à mes époques de fausse skateuse à pantalon baggy ou à l’accoutrement d’un distributeur de prospectus à la sortie des grands magasins (Mais si, vous voyez bien? Tee shirt publicitaire superposé à un sous pull manches longues… et parfois complété par une casquette également publicitaire…). Bref , je n’aime plus. Je préfère superposer dans l’autre sens : c’est-à dire tee shirt estival en dessous et gilet par dessus.

Introduction un peu longuette pour vous dire que non! Je n’ai pas que mon cher tee shirt-robe à facettes sous ma veste léopard et que non! je n’ai pas froid grâce à mon gilet en laine par-dessus ma robe tee shirt, elle-même en dessous de ma veste léo mais aussi au dessus d’un Damart thermolactyl. On recommence ou vous avez tout bien compris cette accumulation « strato-vestimentaire »?

*

The summer tee shirts, I feel nostalgic for them … Not because of the hot summer days, as I really hate the heat, but I want to wear them even in winter. Previously, I wore my tee shirt above my jersey. Yes, I was a follower of this practice … but now, I don’t do it anymore. That time is in the past … Just because, worn like that, it reminds me of the time I looked like a skateboarder with my baggy pants, or make me think of the getup of the people handing out ad leaflets at the entrance of the department stores (Yes, You know what I mean ? An advertising tee shirt worn above a long-sleeved jersey … and sometimes to top it all, an ad cap … ). In short, I don’t like any more. I prefer to do the opposite : i.e. wear the summer tee shirt underneath the cardigan.

A long introduction just to tell you, definitely no ! I don’t wear only my dear sequined tee shirt dress under my leopard jacket, not at all ! I’m not cold thanks to my woolen cardigan I wear above my tee shirt dress, that is under my leopard jacket but above an underwear shirt. Do I have to repeat or have I made myself quite clear about my layers of clothing ?

Perfecto léopard/ leo faux fur jacket Zara
Echarpe infinie/ circle scarf H&M
Tee shirt-robe à facettes/ sequined tee shirt-dress H&M (déjà vue ICI)
Gilet rayé/ stripped cardigan Uniqlo
Leggings Camaieu
Pirate boots Vivienne Westwood

**

Walking in my shoes

Mercredi soir, je suis allée voir Depeche Mode en concert et je ne vous ferai pas de compte rendu détaillé mais tout ce que je peux dire c’est que j’ai vraiment adoré, étant fan de la voix suave de Dave Gahan depuis toute petite. J’ai trouvé le son vraiment au top alors que d’habitude , j’ai toujours été déçue par mes concerts passés à Bercy (Est-ce que se baser sur le concert de Britney Spears pour comparer le son est bien approprié?). Bref , en vrac , je dirais qu’il y avait une folle ambiance sautillante (sur « Question of time »!! Hiii!), que j’aurais aimé mesurer 1m90 pour dépasser tous les spectateurs majoritairement masculins, que j’aurais dû arriver plus tôt pour me rapprocher de la scène, que je ne sais jamais quoi porter pour aller à un concert…

Et surtout un concert qui se passe en hiver ! Puisque dehors, il fait froid et quand on sautille… il fait chaud… Donc il faut se munir d’astuce et surtout de multiples couches de vêtements pour régler son thermostat au fur et à mesure de l’avancée du concert. Pour ma tenue de mercredi , j’ai pris  un peu tout ce qui me tombait sous la main… le but étant d’être vraiment à l’aise mais si je m’étais  penchée un peu plus sur le sujet, j’aurais choisi ces tenues là sans doute…

*

On Wednesday night, I went to the concert of  Depeche Mode, I don’t mean to give you a detailed report, but I can say that , as a big fan of Dave Gahan’s smooth voice since I was a small child, I’ve really adored. The acoustics was great, I’m usually disappointed by the concerts taking place in Bercy ( Is it really wise to compare the sound of this concert with Britney Spears’s ? ). In short, at random, I can say that there was a crazy, bouncy atmosphere (on « Question of time » Hiii !), that I would have loved to be 1 m90 tall so I’ll have been taller than the audience that was mainly a men’s audience, that I should have came earlier to be close to the stage, that I never know what to wear when I go to a concert …

Especially when the concert takes place in winter ! Because it’s cold outside and when you skip … you feel warm … So, we have to think about tricks and above all, wear several layers of clothes and thus regulate our own thermostat as the concert goes along. For my Wednesday outfit, I took whatever came to hand … my aim was to feel very comfy, but if I had looked into the case, I certainly would have chosen these outfits …

bonnet/ beanie Topshop, Tee shirt Depeche mode, jupe fleurie/ flower dress Miss selfridge, leggings 25park, boots Heels.com

Cardigan Miss selfridge, Tee shirt Topshop, Foulard/ scarf Yves Saint Laurent, Jeans Current Elliot, Chaussures / shoes Doc Martens

Chemise à carreaux / checked shirt Peacocks, skinny jeans Hollister, Tee shirt Hype means nothing,  boots cloutées/ studded boots Jeffrey Campbell

Crédits photo: Polyvore.com

*

**

Ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre

Dans mes léopardisations, j’avais oublié de vous parler de ce gilet: un gilet court sans manches dégoulinant que j’ai trouvé  récemment pendant ces soldes. Chaud, bien adapté aux températures un peu plus douces , coupe sympa bref , le bonheur… satisfaction totale, achat gagnant, perfection parfaite, nirvana atteint … ahhhhhhh! Stop!Je ne sais pas mentir, je suis très mauvaise comédienne, je joue très mal cette présentation de nouveau butin de soldes… car ce gilet , vous le connaissez déjà. Vous le connaissez plus long lorsque je vous l’ai montré  il y a près d’une semaine… et grâce au commentaire de Adeline L, j’ai appris qu’on pouvait porter ce gilet de 2 façons!

Je ne sais pas si Kookaï avait prévu son coup ou si c’est le fruit du hasard mais le fait de retourner le gilet à 180° et donc de l’enfiler à l’envers ( « Il est où le cu-cul , elle est où la tê-tête? ») permet donc d’obtenir sous vos yeux ébahis un nouveau gilet . Vous connaissiez le gilet Kookaï avant, le voici maintenant! Magie de la technique et de l’ingéniosité… Je fais donc ma fiérote dans ce presque-nouveau gilet, me dis que pour le prix d’un gilet , j’en ai eu deux… bref, si vous avez besoin de quelqu’un pour épater vos amis lors d’un dîner morose, je suis là et je me ferais un plaisir de faire ma démonstration de transformation à la Arturo Brachetti… Patrick Sébastien m’a déjà contactée pour son  plus grand cabaret du monde … que de somptueuses promesses dans un  seul gilet!

*

Among my leopard clothes, I forgot to speak about this cardigan, a sleeveless slouchy short cardigan I recently found during the sales. Warm, appropriate to the weather getting milder, nice cut, a real delight … a great satisfaction, perfect perfection, nirvana is attained … ahhhhhhh ! Stop ! I can’t lie, I’m not a good actress, my performance in showing you my new sales loot, is bad … because you already know this cardigan. I showed it about a week ago but in a longer version … and thanks to Adeline L’s comment, I learned that I could wear it in 2 different ways !

I don’t know if Kookai had think of it, or is it by chance, but the fact of putting it on up to down makes the cardigan look like a new one : You knew the former Kookai cardigan, and now it looks like that ! It’s the magic of the technique and the cleverness … I show off in my almost new cardigan and think that I’ve got two pieces and paid only one … Well, if you need somebody to amaze your friends during a boring dinner, just call me and I’ll be pleased to give a demonstration of a quick-change-artist like Arturo Brachetti … so much promises in one single cardigan !

Gilet/ cardigan Kookaï (déjà vu ICI)
Echarpe infinie/ circle scarf H&M
Chemise à carreaux/ checked shirt Uniqlo
Jean slim/ skinny jeans Levis 571
Genouillères/ over the knee boots
Mellow Yellow
Sac/ bag City Balenciaga

**

Page 1 sur 3123