Archives | août, 2012

Le « Moi » d’Août

Je ne sais pas si ce sera une autre nouvelle rubrique mais j’ai pensé que ce serait sympa qu’à la fin de chaque mois, on récapitule les looks vus sur ce blog. Pas pour les admirer béatement (quoique vous pouvez aussi, je ne vais pas dire que je suis contre) mais pour que j’arrive à déterminer le style qui me va le mieux et cibler celui que j’aime. En effet, il est rare que je sois 100% satisfaite de mes tenues (et pourtant c’est bien moi qui les compose hein, on ne me force pas la main !) mais en général lorsque je les regarde après coup, je suis assez critique.

Chaque mois, je vais donc tenter de choisir ma tenue préférée et celle que j’ai le moins aimée. (Il y aura peut-être des mois où j’aimerai tout de moi façon Alain Delon ? Mystère !)

+ aimé : Ma tenue « tee shirt gris dégoulinant/ pantalon crème » parce que c’était le confort absolu en pleine canicule mais qu’il y avait quand même une touche de coquetterie avec les sandales léo et le décolleté dans le dos. J’ai aussi hésité avec ma tenue « chemise cygnes » pour le côté preppy/cool.

- aimé : Ma tenue « The Dark Knight Rise »: bon, je peux encore la regarder droit dans les yeux cette tenue hein… mais il y a pour moi quelque chose qui cloche dedans… Peut être trop de couleurs, je ne sais pas. J’ai bien adoré le film mais ma tenue, je l’aime un peu moins.

I don’t know if this will be another column but I thought it would be nice at the end of each month to do a recap of the looks seen on this blog. Not to admire them blissfully (of course you still can, I won’t say I’m against it) but to help me determine what style suits me best and pinpoint the one I like. Indeed, it’s rare for me to be a 100% satisfied with my outfits (even though I’m the one composing them, nobody’s forcing my hand!). But in general whenever I look at them afterwards, I’m quite critical.

So every month I will try to pick my favorite outfit and the one I like the least. (Maybe some months I’ll just be liking everything coming from me, just like Alain Delon? Who knows!)

+ liked: my grey falling tee shirt/creamy pants outfit because it was the absolute comfort even during the heatwave, with yet a little stylish touch with the leo sandals and the open back. I also hesitated with my « swan shirt » outfit for the preppy/cool aspect of it.

- liked: my « The Dark Knight Rise » outfit: well, I still can look at it straight in the eye, don’t get me wrong… but I find there’s something there that’s just not quite right… Maybe too many colors, not sure. I did love the movie but my outfit, a little less. (English translation by LN)

Wild & Girly

 

J’ai cette robe depuis l’an dernier mais je ne vous l’ai jamais montrée. Oubli réparé aujourd’hui ! J’ai encore une fois eu envie de casser son côté « girly » (comme si je ne pouvais jamais être à 100% une fille, c’est plus fort que moi) en l’associant avec mes boots Acne et mon sac léopard (depuis le temps, je crois qu’on a bien intégré que l’imprimé léo rendait tout plus sauvage).

Cela dit, j’ai rajouté un degré de cute-itude avec cette bague petit chiot qui est apparemment en édition limitée…( bon c’est peut être une technique marketing mais j’ai préféré craquer avant qu’il n’y en ait plus)

Je porte ici le vernis Essie que j’ai ramené d’Allemagne. Le test est donc en cours pour savoir combien de jours il va rester impeccable sur mes ongles ! Je vous tiens au courant !

I’ve had this dress since last year, but i never showed it to you. I make amends today! Once again, I tried to break the « girly » aspect of the dress (it seems I can’t ever be 100% girl, i can’t help myself) by coupling it with my Acne boots and my leopard bag (I think by now we’ve all duly noted that the leo print made everything more wild).

That said, I added a degree of cuteness with this puppy ring, which, it seems, is a limited edition (it might only be a marketing technique, but I went for it anyway, before they all disappeared).

I’m wearing the Essie nail polish I brought back from Germany. The test is ongoing to find out how many days it’ll stay flawless. I’ll keep you posted!(English translation by Bleu Marine)

Robe / dress Reko
Veste en jean / denim jacket Cheap Monday
Sac léopard / leo bag Ecoté
Bague chiot / puppy ring ASOS
Lunettes / sunnies Jimmy Choo
Boots Pistol Acne

ComplicaTEEd

Les choses les plus simples sont souvent les plus dures à trouver. Prenez un tee shirt. Je suis assez difficile sur la question car depuis un moment, je cherche celui qui aurait le tombé parfait lorsqu’on le rentre à moitié dans le pantalon (vous savez… pour avoir la dégaine « je te porte ça négligemment, m’en fiche de la mode, je regarde ça de loin, moi ça ne m’intéresse pas » (oui, genre… style, genre).

Et je crois m’être approchée du but avec celui-ci : trouvaille francfortienne également, butin de l’Urban Outfitters local. Il est tout mou et léger : On le rentre un petit chouïa dans le pantalon, il dégouline parfaitement sur les côtés.

Il faudrait presque faire une thèse sur le dégoulinage des tee shirts : on évoquerait le cas du tee shirt qu’on rentre dans le pantalon mais qui reste bouffant sur les côtés façon muffin, le tee shirt trop long impossible à rentrer, le tee shirt trop épais qui cartonne quand on le rentre, le tee shirt trop moulant qui ne dégouline pas… J’ai mal au crâne.

The most simple things are often the hardest to find. Take this tee shirt. I’m quite difficult when it comes to this because I’ve been looking for a while the one that would have the perfect fit when tucking it halfway into pants (you know… like to have the look « I’m wearing it nonchalantly, don’t care too much about fashion, I just follow it from a distance, I’m not that interested » (yeah, like… just as if, you know).

And I believe I’m approaching my target with this one: another discovery from Frankfurt, found at the local Urban Outfitters. It’s all soft and light: just a little tucked into pants, it falls perfectly on the sides.

We’d almost need to do a thesis on how tee shirts fall: we’d mention the case of the tee shirt that’s tucked into pants while remaining fluffy on the sides just like a muffin, the tee shirt that’s too long and impossible to tuck in, the tee shirt that’s too thick to be tucked in, the tee shirt that’s too tight to fall nicely… I’m getting a headache. (English translation by LN)

Tee shirt Sparkle and Fade
Colliers / necklaces Urban Outfitters
Pantalon / pants Levi’s
Sandales/ sandals Zara
Sac / bag Matières à réflexion

Sushiko !

J’aurais pu vous parler des spécialités typiquement allemandes lors de ce séjour à Francfort mais c’est plus fort que moi, il a fallu que je teste des sushis. Bien évidemment, j’ai eu l’occasion de déguster des spécialités locales, mais principalement à emporter, donc clairement pas un intérêt suffisant pour faire un article ici.  Et puis je me dis que par ce temps, de bons sushis, qu’on soit à Francfort, Paris ou ailleurs, ça ne se refuse pas.

I could have told you about typical german food during my Frankfurt stay, but I just can’t help it: I had to go and try the sushi. Of course, I did try some of the local specialties but it was mostly take out, so clearly, not worthy of a post. And I keep telling myself that with this weather, good sushi, be it in Frankfurt, Paris or anywhere else, is not something to be turned down.

On peut choisir de manger à l’intérieur autour d’un tapis tournant de sushis et autres japonaiseries mais le temps magnifique ce jour-là nous a poussé à déjeuner sur la terrasse ombragée et nous avons fait le bon choix. Différents menus sont proposés pour le déjeuner : menu sushi, menu sashimi, menu tempura… Rien de très innovant à la lecture de la carte mais il se trouve que ces menus sont présentés sous forme de bentos, donc repas complet en un plateau. (Et ça rime en plus !)

You can choose to eat inside around a sushi-go-round and other japanese oriented things, but with such splendid weather on that particular day, we went for the shady terrace, and it really was the best choice. Different menus are available for lunch: sushi, sashimi, tempura menus … nothing very innovative when you read the menu, but it just so happens that these menus are served as bentos, so it’s a full meal and a tray.

Un thé est offert d’emblée. (Admirez les magnifiques tasses… oui oui je focalise encore sur la vaisselle !). Pour ceux qui n’aiment pas boire chaud quand il fait chaud (… et pourtant il est fort recommandé de le faire, paraît-il), il y a toujours ce fameux apfelwein dont je vous avais parlé la dernière fois. Pas du tout en phase avec l’ambiance orientale mais il faut avouer que c’est désaltérant à souhait.

Tea is offered immediately. (Admire the beautiful cups … yes I am still focusing on tableware!). For those of of you that might not enjoy warm drinks during hot weather (…yet I hear it is recommended), there’s always that apfelwein I was telling you about last time. Not really in tune with the oriental mood, but let’s admit it’s a perfect thirst quencher.

Pour ma part, je choisis le Sushiko menu. Je me dis que portant le nom du resto, il ne peut qu’être au top. Et je ne me trompe pas. Plus complet tu meurs : sushis, salade de chou, algues, tempuras, california rolls, makis… et même des melons et ananas coupés pour faire office de dessert !…sans oublier la soupe miso qui est servie avec. Voici un gros plan des différents compartiments pour que vous vous rendiez compte de la « miam-itude » de la chose.

On my part, I choose the Sushiko menu. I tell myself that since it bears the name of the restaurant, it must be the best they have. And I’m not wrong. You can’t do anything more complete: sushi, cabbage salad, algae, tempuras, california rolls, maki … and even cut melons and pineapple for dessert! And let’s not forget the miso soup that goes with it all. Here’s a closeup on all the different compartments so that you can imagine how yummy it all was.

Les autres bentos sont aussi archi-complets. Voici donc le menu sashimi avec les délicates tranches de poissons recouvrant un lit épais de radis daïkon râpé. Vous pouvez même vous amuser au jeu des différences avec le bento précédent. Ici, un bol de riz et des « edamame ». Je ne sais pas si je vous ai déjà parlé des edamame auparavant: ce sont des sortes de haricots (qui sont en fait des fèves de soja) que l’on mange en général à l’apéritif. Sympa de les trouver ici !

The other bentos are also incredibly complete. Here’s the sashimi menu with delicate fish slices covering a thick bed of grated daïkon radish. You can even try to spot the differences with the previous bento. Here, a bowl of rice and « edamame ». I don’t know if I ever told you about edamame before: it’s a sort of green bean (it’s actually soy beans) that you have as an appetizer. Nice to find some here!

Et puisque vous savez que je ne traîne qu’avec des gourmands, nous avons commandé cette assiette de rainbow rolls en plus, juste histoire de goûter (la bonne excuse). Ici, la créativité est mise à l’honneur avec ce mélange de seiche, thon, avocat et oeufs de saumon. Très très bon mais vraiment copieux (surtout après avoir dévoré les bentos !).

And since you know that I only hang around people who really like their food, we ordered this extra plate or rainbow rolls, just to give it a try (such a great excuse). Here, creativity is at its best with this mix of cuttlefish, tuna, avocado and salmon eggs. Very very good, but truly copious (especially after having devoured the bentos!).

Je recommande donc chaudement cette adresse pour les affamés de sushis qui se trouveraient en Allemagne (je crois même que le restaurant s’est vu décerner le prix du meilleur restaurant de sushis de Francfort… bon, par qui aussi ? that is the question… mais pour ma part, je n’ai pas été déçue). En plus, pour info, mon sushiko bento était à 14,50 euros et le sashimi bento à 16 euros. Bon et pas cher… Danke schön Sushiko !

I heartily recommend this address to all voracious sushi eaters that might find themselves in Germany (I even think the restaurant was awarded a prize as best sushi restaurant in Frankfurt … by whom though? that is the question … but for my part, I really wasn’t disappointed at all). Also, fyi, my sushiko bento was 14,50 euros and the sashimi bento at 16 euros. Good and cheap … Danke schön Sushiko! (English translation by Bleu Marine)

Restaurant SUSHIKO
Schweizer Str. 61,
60594 FRANCFORT
(ALLEMAGNE)

Page 1 sur 41234