Charleston

· Food, Mode, Voyage

Si vous jetez un coup d’oeil sur notre itinéraire de road-trip aux USA, nous montons doucement la côte Est : l’étape du jour est Charleston, en Caroline du sud.

Si nous devions la comparer à Savannah que nous venons de visiter, je dirais qu’elle est une version plus distinguée et luxueuse : cette opulence résultant cependant de son passé peu glorieux, sur fond d’esclavage et de guerre de secession.

Coucher de soleil sur Murray boulevard

J’ai personnellement préféré le charme de Savannah (bizarrement, les fantômes n’ont pas réussi à me dégoûter de la ville) mais on ne peut nier la beauté de Charleston ni occulter ses nombreux points d’intérêt (elle a d’ailleurs été élue Meilleure ville du monde en 2016, rien que ça). Découvrons-la donc ensemble !

 

Les maisons de Charleston

Ceci est une petite maison toute simple de Murray Bvd

Nous sommes restés 2 jours à Charleston et notre premier contact fut King street, cette rue commerçante aux façades art déco.

Dolce vita en Caroline du Sud…

La beauté de Charleston réside dans sa variété architecturale, encore plus que pour Savannah mais avec un esprit bourgeois omniprésent.

Visiter Charleston se fait facilement à pied (ou en calèche si vous souhaitez pousser davantage l’ambiance « Autant en emporte le vent ») mais c’est à pied que l’on peut admirer à loisir les façades et architecture des maisons de la ville.

Notre grand jeu était de décerner la palme de la plus jolie maison : Beaucoup de nominées et beaucoup d’élues car comme vous pouvez le constater, impossible de trouver une maison sans fioritures. Le grandiose est toujours au rendez-vous (surtout sur Murray blvd).

 

Rainbow row

La rue la plus photographiée de Charleston est certainement East Bay Street, la rue aux maisons colorées façon Rue Crémieux, très blogueuse-friendly.

L’alignement des 13 maisons couleur pastel de cette rue est d’ailleurs appelé Rainbow Row : vous saisissez visuellement pourquoi.

 

City Market

La zone touristique de Charleston se situe autour du City Market, un long marché couvert où vous trouverez certainement de quoi ramener un souvenir même s’il faudra faire le tri entre les babioles kitsch et les tee-shirts colorés Desigual-esques « I love Charleston ».

Les paniers tressés (sweetgrass baskets) sont la spécialité de la ville, vous en trouverez de toutes les formes ici.

Plus tentée par la nourriture (vous me connaissez), j’ai découvert aux alentours une excellente adresse pour un brunch ou petit déjeuner : ANOTHER BROKEN EGG CAFÉ (99 Market Street #4).

Inscrits sur liste d’attente et munis d’un bipper (Grey’s anatomy style), vous pouvez vous balader le temps qu’on vous « sonne » pour prendre votre table.

Au menu, le fameux Shrimp’n Grits (le gruau de maïs au crevettes, spécialité du sud que j’ai aimée tout particulièrement) accompagné d’omelettes en tous genres et de beignets.

Shrimp’n grits et beignets

Je viens peut-être de comprendre pourquoi la danse Charleston a été inventée dans cette ville, c’est sans doute pour éliminer les excès caloriques.

 

Waterfront park

Charleston n’est pas seulement un rassemblement immobilier luxueux, c’est aussi une ville très agréable pour prendre le temps de vivre, tout simplement.

Ce ponton sur le port était d’un reposant sans égal puisque l’on peut choisir de s’asseoir sur une balancelle pour admirer l’horizon (le temps d’assise est cependant limité, histoire de ne pas monopoliser la place).

 

Francis Marion Hotel

Après mon expérience hantée, quel bonheur et quelle chance d’avoir pu loger dans ce magnifique Francis Marion hôtel de Charleston (Merci Comptoir des voyages).

Datant de 1924, une ambiance « Gatsby le magnifique » à tous les niveaux, du hall à la chambre. J’ai ainsi pu récupérer aisément de ma nuit blanche !

 

Adresses gourmandes

Nous n’avons pas testé énormément d’adresses : il a fallu évacuer la ville assez rapidement car l’ouragan Matthew n’allait pas tarder à arriver, selon l’alerte (notre voyage date d’Octobre dernier). Nous avons été extrêmement chanceux, la ville a été prise dans la tempête 2 jours après notre départ. Voici cela dit 2 spots gourmands :

 

BON BÁNH MÌ (162 Spring Street)

Nourriture pas du tout locale puisque proposant des « bánh mì ». Mais l’adresse est tenue par un américain qui, amoureux de ce sandwich vietnamien (et du Vietnam) a voulu le réinterpréter à sa sauce.

Je préfère sans aucun doute l’original avec la baguette de pain plus croustillante mais l’endroit et l’accueil étaient chaleureux et la garniture originale et bien assaisonnée.

 

CHARLESTON CRAB HOUSE (Rainbow Market  41S Market Street)

L’endroit parfait pour déguster des fruits de mer en surplombant le city market via le rooftop.

 

Charleston est définitivement une ville qui mérite un arrêt : j’aurais adoré visiter les plantations de coton aux alentours mais la météo et le timing en a décidé autrement. J’espère que j’ai réussi à vous donner une vision globale de la ville mais il y a tant à voir que cela ne se limite pas à ce que je vous montre dans ce billet.

La prochaine destination sera sous un autre angle plus nostalgique et sentimental puisque nous partirons visiter la ville de ce cher Dawson Leery ! ♬ I don’t wanna wait ! ♬


Ma Tenue

1/ Robe La Redoute (2016)
Collier ASOS
Tee shirt dentelle Sweewë (déjà vu ici)
Baskets Superga (-20%)

2/ Top R Studio (déjà vu ici)
Jean mom Only
Babies Electra Repetto
Sac R Essentiel

13 commentaires

  1. Répondre

    The slow pace

    I just have to mention this: how come are your shoes so white while sightseeing??? Please share your secret. My white Converse are never white after two seconds on the street!
    😉
    xx,
    E:
    http://www.theslowpace.com

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      haha the secret is that I only wore the a few times only (they’re from last year!)
      But I also clean them when they are dirty with water and soap.

  2. Répondre

    Hypsica

    C’est marrant cette ville, les maisons individuelles me font penser à la maison de Gabrielle dans Desperate housewifes ! Un petit coté rococo, surfait. J’aime bien ton article sur cette ville mais je crois que je partage ton enthousiasme pour Savannah 😉

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Ouii le côté maison américaine de série TV !
      Savannah est peut -être plus « simple » et me correspond mieux aussi.

  3. Répondre

    Vahineotaku

    Woaw, je n’avais pas du tout idée que cette ville était aussi jolie! Je l’ajoute à ma bucketlist pour les USA.
    Je vais m’empresser de lire tes autres articles, je n’imagine même pas ce que donne Savannah si elle a remporté ta préférence! Magnifiques photos en tout cas!

    Laïné

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      j’espère que mes articles vont te servir à construire ton itinéraire ! Pour Savannah c’est vraiment question de sensibilité personnelle car les deux villes sont vraiment jolies !

  4. Répondre

    Sabrine

    Une version de charleston distinguée et luxueuse.
    Chouette cet article.

  5. Répondre

    Alan

    J’aime beaucoup votre article, merci pour le partage

  6. Répondre

    D'encre et de sel

    C’est beau, coloré, ça sent le printemps et ça me donne tellement envie d’évasion, de voyage aux US… ♥

  7. Répondre

    Henrik

    Superbe photos ! Ca donne vraiment envie. J’adore ce genre de destinations auxquelles on ne pense pas et qui pourtant valent la peine. Merci pour cette découverte.

Laissez un commentaire

* Ces champs sont obligatoires Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.