Mes conseils pour voyager à Bali

· Illustration, Voyage

Durant mon voyage à Bali, bien qu’ayant réussi à déconnecter pendant plus de 48h sans téléphone ni appareil photo, le reste du temps, le paysage de Bali était tellement magnifique qu’il aurait été criminel de ne pas l’immortaliser. Cela signifie que j’ai suffisamment de matière première pour vous rédiger quelques articles sur le blog ! Youhouuu !

 

Mange, Prie, Aime

Le but principal de ce voyage étant le repos, notre rythme d’exploration était très peu soutenu mais si vous souhaitez, comme nous, passer des vacances farniente avec une pincée de visites, mon itinéraire devrait vous inspirer.

Dans les semaines à venir, je vais détailler les quelques lieux que nous avons visités sur l’île des Dieux. En attendant, voici quelques conseils pour préparer votre voyage !

 

Quand partir ?

Pour tout vous dire, au moment de réserver les billets en février, nous avions en tête de repartir au Japon en Juin. Puis après s’être renseignés sur la météo nippone pas très optimale à cette période (et aussi parce qu’il n’y a pas que le Japon dans la vie haha), on a privilégié une autre destination et l’île de Bali s’est présentée à nous.

Mai à Octobre signant la saison sèche, cela semble donc être le créneau optimal pour visiter Bali.

Nous y sommes restés du 16 juin au 1er Juillet : Météo agréable (une moyenne de 26°C contre 35-40°C à Paris pendant la canicule de Juin !), un nombre raisonnable de touristes au m2 , des prix assez intéressants niveau logement et vols.

 

Le (long) trajet en avion

Il n’y a pas de vol direct au départ de la France pour l’Indonésie : vous devrez donc compter sur une escale et faire preuve de patience.

Je n’ai pas de compagnie aérienne à recommander : il faut comparer les prix, les escales proposées etc. Nous sommes partis avec Thai Airways avec un trajet total de 19h comprenant une escale de 3h à Bangkok. En général, les longs trajets en avion ne me font pas peur puisque j’arrive à dormir n’importe où et rattrape mes retards cinématographiques à bord mais j’ai conscience que cela peut en effrayer certain(e)s.

Mon conseil N°1 pour ce genre de voyage à rallonge serait de porter les glamourissimes chaussettes de contention (dispo en pharmacie) pour ne pas avoir à l’arrivée les chevilles aussi épaisses qu’un poteau de Koh Lanta.

Boire beaucoup d’eau à bord, éviter l’alcool, penser à amener un foulard/bandana pour contrer les traitres effluves de la clim, brosse à dent et dentifrice de voyage pour ne pas faire évanouir l’hôtesse de l’air lorsque, dans un souffle, vous répondrez à sa traditionnelle question : « Tea or coffee ? »

 

Les formalités

Pas de formulaire à remplir avant votre départ.

Côté bagages, évitez de transporter votre fusil de chasse, votre couteau de Ninja, votre collection de 500 paquets de cigarettes si vous souhaitez que votre trajet de 19h ne se trouve allongé de quelques heures supplémentaires à la douane mais vous connaissant, je pense que tout devrait bien se passer.

Tous les liquides des bagages cabine dont la contenance est inférieure à 100ml doivent être rangés dans des sachets transparents zippés, je ne vous apprends rien.

Pas besoin de visa pour les séjours de moins de 30 jours. Ayez un passeport à jour, c’est tout ce que l’on vous demande.

 

Les infos sanitaires

Les vaccins du voyageur tels Hépatite A et typhoïde sont recommandés mais pas obligatoires (à moins que vous ne passiez un séjour « à l’état sauvage » avec votre ami Mike Horn mangeur de cafards et buveur d’eaux troubles). Les autres vaccins (Diphtérie Tétanos Polio Coqueluche…) sont censés être à jour.

En ce qui concerne les troubles digestifs du voyageur, j’ai mangé tout ce qui s’offrait à moi, que ce soit à l’hôtel ou dans les rues : fruits, brochettes, plats épicés, tout y est passé et je n’ai pas eu de souci. Est-ce parce que j’ai fait une cure de probiotiques avant et pendant le séjour ? Possible que ça aide.

Je n’ai pas pris de traitement anti-paludéen vu que Bali est épargné par le paludisme. Donc, si vous restez seulement à Bali, rien de particulier à faire.

Malgré m’être tartinée de répulsif moustique à longueur de journée et soirée, je me suis pourtant faite dévorer par les moustiques (à Ubud surtout, et même à travers le pantalon et la moustiquaire). Ne paniquez pas, car mon homme n’a pas du tout subi le même sort (peut-être car je lui servais de bouclier à côté ?). J’imagine donc que le problème vient de moi. Je suis une proie idéale.

 

Visiter Bali

Nous avons divisé nos 15 jours de vacances en 2 : une semaine non loin des plages de Kuta, Canggu et une autre semaine à Ubud. Les premières destinations sont loin d’être sauvages, vous risquez d’être vite fatigués par l’afflux de touristes dans cette zone.

Ubud est plus calme et reposant. J’ai préféré et de loin.

Nous aurions bien voulu explorer le nord et l’est de l’île qui doivent regorger de sites photogéniques à souhait mais comme je vous l’ai dit, notre rythme était très tranquille. Nous nous sommes focalisés sur ces deux destinations sans trop forcer et cela nous a convenu.

Je ne saurais donc pas vous donner de conseils sur les autres secteurs de l’île, veuillez bien m’excuser !

 

Se déplacer à Bali

Je ne sais pas si c’était parce que Barak Obama passait ses vacances à Bali au même moment que nous (service de sécurité renforcé) mais j’ai trouvé qu’il était incroyablement difficile de se déplacer. Ne vous fiez pas aux distances courtes, car les embouteillages sont à prendre en compte.

Dans les villes comme Seminyak ou Kuta, se balader à pied est assez stressant puisqu’il faut éviter les voitures, les 2 roues et marcher sur des trottoirs très étroits. (Je n’ai bizarrement pas ressenti cela en Thaïlande ou au Vietnam, alors que l’ambiance de rue y est relativement similaire).

Pour aller d’un point à un autre nous avons donc pris le taxi (privilégier ceux de la compagnie BlueBird Taksi, les plus fiables, avec compteur).

Le plus judicieux serait de louer un scooter pour se faufiler. Pas mal de touristes le font mais nous en étions incapables, ne maîtrisant absolument pas la conduite en deux-roues ni le code de la route balinais assez anarchique.

Pour les longues distances et les excursions, il est préférable de louer une voiture avec chauffeur privé pour la journée qui vous emmène où vous souhaitez. C’est très courant et assez peu onéreux (environ 35€ la journée).

 

Manger à Bali

Quoique j’ai pu manger à Bali, je n’ai pas été déçue. Tout est frais, bien préparé et copieux en général.

Les warungs sont de petits restaurants familiaux que vous trouverez un peu partout sur votre chemin et servent des plats traditionnels. La nourriture indonésienne est relativement relevée (pas mal d’épices comme le saté) mais c’est totalement supportable.

Le prix de la nourriture est extrêmement bon marché (dans les stands de rue, comptez environ 2 euros pour un plat traditionnel comme le nasi goreng).

En parallèle, l’offre vegan/veggie est incroyablement variée et de bonne qualité. Les enseignes Vegan/Yoga/mangeurs de graines-friendly sont un peu plus onéreuses que les warungs mais les salad bowls ou autres buddha bowls (très copieux) dépassent rarement les 6-7 euros.

J’aurai l’occasion de développer la partie gastronomique balinaise lors de mes prochains billets avec adresses gourmandes à la clef. Restez donc connectés !

Voilà donc un tour global des questions que vous pouvez vous poser si vous envisagez un voyage à Bali. Comme d’habitude, n’hésitez pas à m’interroger si quelque chose n’est pas clair. Je tenterai d’y répondre au mieux. Je vous donne rendez-vous pour la suite du voyage très vite !

26 commentaires

  1. Répondre

    Sarah

    Hello ! Je suis allée à Bali l’été dernier en août. Je partage assez ton avis, j’ai fait Ubud, Pemuteran (nord ouest) et Seminyak. Si Ubud est un hâvre de paix, la circulation est très dense. Il n’y a pas vraiment de trottoir quand on s’éloigne de la ville et c’est effectivement un peu stressant. Nous avons profité des différents salons de massage pour détendre nos muscles !
    Nous avons fait de la plongée à Pemuteran, c’est une activité que je conseille de vraiment à Bali.
    Nous ne nous sommes déplacés qu’avec des chauffeurs privés (avec pignon sur rue) : il ne faut pas hésiter à négocier les prix !
    Bisous

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      oui il faut négocier en effet ! cela fera sans doute l’objet d’un développement un peu plus poussé lorsque j’aborderai le sujet du marché de Ubud ! ^^

      ahh les massages, je n’en ai pas parlé mais on en a bien profité aussi (mais j’avoue j’ai préféré ceux de Thaïlande: j’ai l’impression que les Thaïlandaises sont un peu plus avenantes et douces… mais bon question de goût !)

  2. Répondre

    Sophia aka Julytoseptember

    Ah trop contente j’attendais avec impatience ce billet, là je viens de manger les guides et booker les billets donc je saturais un peu, mais tes photos m’ont redonné le moral! Bon je m’étais moquée de ma mère au sujet des bas de contention, je vois que je vais devoir abdiquer alors 😉

    Pour la partie santé, j’imagine qu’on a du lire le même guide j’hésitais un peu à faire le traitement anti palu vu qu’on va aussi aux îles Gili (Gili Air) ..

    Nous on a prévu de passer une nuit à Seminyak à l’arrivée (Kuta me faisait moyennement envie, par contre Canggu a l’air très joli), puis 4 nuits à Ubud, 2 à Munduk, 1 nuit à Amed ou Padangbai on hésite encore, 2 à Gili Air et 2 à Sanur. Effectivement c’est un peu moins détente mais bon on fera des massages au besoin ahah 🙂

    Sinon effectivement nous on y va à une période un peu plus touristique même si on a réussi à se débrouiller pour y aller fin août /début septembre!

    J’attends avec impatience tes autres posts alors 🙂 🙂 (en partie grâce à toi que je vais à Bali je crois, ma mère voulait et moi j’étais hésitante mais tu m’as convaincue)!

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      En ce qui concerne les îles Gili, il me semble que le risque de palu y est bien présent donc je te conseillerais dans le doute de prendre le traitement (Malarone ou générique) seulement pour la période où tu visites Gili (cad la veille, pendant la durée du séjour à Gili, et 7 jours après)

      Canggu est assez cool car considéré comme le Brooklyn de Bali : ton programme me semble assez complet (je ne connais pas la moitié de ce que tu me cites mais j’ai l’impression que ce sont vraiment les endroits à voir ^^)

      Je pense que tu vas vraiment aimer Bali (sauf peut-être la partie Seminyak qui comme je t’ai dit est assez dense et un peu stressante niveau circulation) mais niveau paysage tu seras dépaysée et la nourriture saura te satisfaire je pense ! tu me diras !

      Et pour les bas de contention, c’est impératif !;-) Et tu trouveras les versions chaussettes en noir qui passent très bien sous un pantalon : ça a rendu moins « mamie » si c’est cela qui t’inquiète 😉

      • Répondre

        sophia

        je prends note 🙂 tu avais fait les vaccins hépatite A et thyphoïde toi?

        • Répondre

          Tokyobanhbao

          Non (j’ai dû le faire il y a quelques années) et d’ailleurs le vaccin pour hépatite A en ce moment est assez difficile à trouver en pharmacie pour info (peut-être à l’institut Pasteur ou pharmacie hospitalière au pire)

          mais comme je n’ai pas passé un voyage à l’état sauvage, ce n’était pas vraiment utile : je pense que c’est vraiment si tu pars à l’aventure en camping etc dans des forêts ou zones sauvages que c’est vraiment utile. Du moment que tu bois de l’eau embouteillée (et te brosses les dents avec) je ne considère pas que ce soit vraiment utile. En tous cas pour cette zone.

          • Répondre

            Sophia aka Julytoseptember

            Oui des amis qui sont allés au Sri Lanka ont eu du mal à en trouver en effet (mais eux c’était plus indispensable). Nous avons pris rendez-vous chez le médecin (un jour avant de partir ahem) donc on verra ce qu’il nous dit, je voulais savoir si c’était indispensable pour l’acheter avant si jamais! Merci pour tes conseils, je pars mercredi donc je devrais arrêter de te bombarder de questions :p

  3. Répondre

    Elodie

    Trop jolie ta carte!
    Merci pour toutes ces informations bien utiles. Je vais prévoir beaucoup d’anti-moustiques et croiser les doigts pour ne pas servir de bouclier moi aussi Ravie de voir que tu as pu manger ce qui te faisait envie sans avoir été malade, c’est toujours un peu frustrant de se priver pour être sur de pouvoir continuer à profiter du séjour! ☺️ en tout cas tes photos me donne envie de déjà y être!

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Merci pour la carte ! j’aime vraiment dessiner ce genre de choses ! ^^

      Les moustiques c’est seulement à Ubud que j’ai été attaquée (après je n’ai fait que deux endroits de l’île hein) et en fait je me rends compte que j’ai été attaquée seulement aux endroits où je n’avais pas mis de lotion (même à travers le pantalon ce qui est fou!) donc je te conseille d’en appliquer vraiment partout même si tu penses être couverte par les vêtements (sauf visage car c’est rare de se faire piquer là : moi -même étant bouclier ça ne m’est jamais arrivé)

      bon séjour !

  4. Répondre

    Edwige

    Bonjour, merci pour ce billet très utile. Concernant les moustiques, qu’as tu pris comme produit? Moi aussi j’attire les moustiques. J’ai remarqué en Floride que le tropique 5 sur 5 attirait les moustiques sur moi et je n’ai plus eu ce problème en achetant un produit vendu localement. J’espère avoir le bon produit pour Bali. Merci

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      J’ai pris le lait moustique Apaisyl Haute protection (bouchon rouge) et ce qui diffère des autres c’est son odeur très agréable (les autres années je prenais Insect ecran, 5sur5 ou Puressentiel moustique et leur odeur forte de citronnelle/ odeur bizarroide me dégoutait d’en mettre à force)

      Là l’odeur ressemble à un lait pour le corps bébé donc vraiment supportable ! il faut juste que tu ne fasses pas la même erreur que moi et en mettre sur tout le corps : j’avais zappé les jambes car je portais un pantalon (pensant que j’étais protégée par le tissu) et j’ai été piqué sur les zones où je n’avais pas mis de lotion. (et toujours mettre lait solaire d’abord et répulsif anti moustique ensuite)

      Tu me diras si mes suppositions sur ma négligence d’application sur certaines zones sont bien vérifiables ! (si c’est le cas ça signifie que ce produit-là est réellement efficace!)

      bon voyage !

  5. Répondre

    L.C.

    J’adore ta carte !!!
    Merci pour ce récit.
    Je ne connais pas (encore) Bali mais ça trotte de plus en plus dans ma tête et j’opterais, comme toi, pour un séjour découvertes ET reposant, je le mets donc en favori pour m’en inspirer 😉

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Merci beaucoup, ravie que ça te plaise !

      Oui c’est souvent tentant de vouloir tout faire mais je ne regrette pas de m’être bien reposée aussi donc là l’équilibre était parfait.

  6. Répondre

    Lisa

    Çà donne envie d’y aller ,et ta carte est superbe! tdwof.blogspot.fr

  7. Répondre

    Sand

    Une seule chose à dire : ça donne sacrément envie ! Tes photos sont magnifiques et les infos pratique sont bien résumées. Un grand bravo pour l’illu en début de post, elle est géniale ! ♥

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Merci beaucoup, j’ai pris beaucoup de plaisir à dessiner et à rédiger l’article. Je suis contente que tu apprécies.

  8. Répondre

    stephanie

    Je pars vivre a Bali le 01er octobre pendant 1 an et connaissant plutot bien je me permet un commentaire……..Ubud est la ville a voir absolument a Bali …..celle-ci est la plus chaleureuse et la plus colorée et pour moi c’est la ville ou le depaysement est total et si vous voulez un petit coin de France je vous conseille d’aller « au Rendezvousdoux » (12 Jalan Jembawan pour la rue en plein centre ville) Thierry le patron est Parisien et très sympa et c’est le point de rendez vous de tous les Francais qui vivent sur l’ile….Par contre evitez Nusa Dua qui est juste une ville ou il n’y a que des hotels (malheureusement qui est aussi beaocoup proposé dans les voyages) franchement rien de bien particulier a part quelques jolies plages mais il y en a beaucoup d’autres plus sympa a Kuta par exemple et je vous conseille meme de prendre le bateau et de faire une journée voir plus sur l’ile de Nusa Lembogan la mer y est turquoise et il y a de petites plages sauvages a faire et surtout de la plongée
    La bas les gens sont souriants accueillants et toujours prets a vous aider sans rien vous demander en echange malgré la pauvreté que l’on peut ressentir parfois……en clair foncez y !!
    Nous n’avons jamais fait aucuns vaccins avant de partir avec mon futur mari (oui on va se marier a Bali justement on revait de se marier sur la plage les pieds dans l’eau) et n’avons eu aucuns problemes pendant nos sejours
    le meilleur moyen de transport est le scooter (compter environ 3€ par jour pour la location donc rien du tout) c’est vrai qu’il y en a beaucoup, 50 scooters pour 1 voiture en moyenne donc la circulation est dense mais chacun respecte et klaxonne beaucoup mais c’est juste par prevention du coup il y a tres tres peu d’accident et vous pouvez acheter de l’essence dans tous les petits magasins « paumés » sur les bords de route ça coute rien du tout la petite mamie vous sert meme avec 2-3 mots en anglais et le sourire
    Voila j’espere que ça peut eclaicir un peu pour celles et ceux qui aimeraient y partir

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Merci pour les conseils ! Alors pour ce qui est des gens prêts à aider, c’est le cas et les gens sont gentils mais j’ai trouvé qu’ils voulaient quand même de l’argent en échange mais bon, vu la précarité, ça peut aussi se comprendre.
      je suis d’accord avec toi pour Ubud. Je pense d’ailleurs qu’il doit y avoir d’autres merveilles méconnues sur l’île. Merci aussi pour le petit coin de France : en ce qui me concerne je préfère tester des adresses typiques que je ne retrouve pas ici mais ça peut peut être servir à celles et ceux qui auront le mal du pays !;-))

      En tous cas, bon séjour de 1 an là-bas !

  9. Répondre

    Alex

    Merci pour ces jolis articles ! J’hésite à visiter les Tegallalang terraces et choisir plutôt Jatuluwih car j’ai lu des mauvaises critiques dessus (locaux aggressifs, paiement de droit d’entrée et tentative d’arnaque,..).
    As-tu eu des mauvaises expériences là bas ?

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Jatiluwih semble être plus vaste que Tegalalang et peut -être plus sauvage ? En ce qui concerne Tegalalang, je n’ai pas trouvé les locaux plus agressifs qu’ailleurs.

      En effet il faut payer le droit d’entrée et ce à plusieurs endroits de la rizière car ce sont des rizières privées donc au final, je peux comprendre qu’il faille payer quelque chose (surtout que c’est à peine 1 euro à chaque fois). J’entendais des touristes grommeler mais le prix n’est vraiment rien à côté de la beauté des paysages et du travail qu’ont à effectuer les agriculteurs dans cette rizière… donc bon, faut juste s’y préparer avant.

      Je développerai certainement dans mon article consacré à Tegalalang mais pour ma part, je n’ai pas eu de mauvaise expérience là bas.

  10. Répondre

    Claire's Blog

    Ca donne tellement envie !
    Et je ne sais pas si tu es comme moi mais j’adore écrire mes articles de voyage car j’ai l’impression d’y être encore 🙂
    Définitivement, Bali est sur ma liste de mes prochains voyage, merci pour cette découverte (et ces bons plans à savoir avant de partir ! )

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Oui j’adore ça ! ça me replonge dans le voyage une 2ème fois 🙂
      Merci à toi et bon futur voyage j’espère !

  11. Répondre

    Links I Love #146 - Whatever WorksWhatever Works

    […] Vous projetez d’aller à Bali pour vos prochaines vacances? Peut-être que les conseils de Tok… (tokyobanhbao.com) […]

  12. Répondre

    tibo

    J’aime beaucoup l’univers de votre site et votre carte est trop belle. « mange, prie, aime » correspond vraiment à ce que l’on peut ressentir à Bali.
    Je me permet de de poser ici un petit itinéraire que j’ai trouvé plutôt bien fait.
    http://lesroutardsenthailande.com/2017/11/itineraire-de-voyage-a-bali/

Laissez un commentaire

* Ces champs sont obligatoires Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.