Mon petit road-trip anglais

· Food, Illustration, Voyage

Je sais que certain.e.s d’entre vous attendiez avec impatience ce billet récapitulatif du road-trip anglais que nous avons effectué en Août dernier pendant 6 jours… et j’ai tardé… car ce billet est sans doute le plus long de l’histoire du blog ! Mais je suis enfin rentrée de vacances et prête à ré-attaquer alors voici pas mal de lecture pour vous !

Vous n’en finirez pas de dérouler l’écran car cet article décrit le séjour entier avec, pour chaque journée, mes bonnes adresses, photos et remarques pour que vous puissiez peut-être vous en inspirer à votre tour.

J’espère toutefois que vous prendrez plaisir à le lire, à la manière d’un journal de voyage. Comme d’habitude, n’hésitez pas à me poser des questions dans les commentaires, je me ferai un plaisir de vous éclairer !

 

Mes conseils pratiques

Copilote pour une conduite à gauche (et DJ pour les playlists), ça, je sais faire !

 

Qui dit road trip dit voiture ! Voici donc en vrac quelques petits conseils qui peuvent vous aider si vous vous souciez de la conduite en Angleterre :

  • Nous avons traversé la manche en Eurostar, récupéré à notre arrivée la voiture de location chez Hertz à la gare St Pancras de Londres (Notre tarif= 180€ pour 5 jours, n’hésitez pas à comparer les différentes sociétés de location) et l’avons ramenée à l’endroit de départ à la fin du road-trip : aussi simple que cela.
  • Notre itinéraire est indiqué sur la carte dessinée : le rythme était confortable avec une moyenne de 1h30 de conduite par jour (l’idéal serait de rester 2 nuits dans chaque ville pour vraiment prendre son temps mais cela ne serait plus un mini road-trip !)
  • Le GPS : nous avons utilisé l’application Waze sachant que mon forfait Orange fonctionne normalement outre-Manche.
  • La conduite à gauche : J’avoue que j’en aurais été incapable (je ne suis déjà pas très à l’aise en conduite en France !) alors que mon homme s’est habitué très vite. Il faut juste faire bien attention aux rond-points, aux intersections et sur l’autoroute (histoire de ne pas vous faire klaxonner si vous roulez lentement sur la file de droite, qui est là-bas la file rapide) et prendre le coup de main pour le levier de vitesse.
  • Le parking : Dans chaque ville, on a trouvé des parkings assez facilement (en regardant sur Waze) : ils sont tous payants mais renseignez-vous dans les hôtels dans lesquels vous logerez car certains proposent des prépaiements dans les parking publics, ce qui est bien pratique si vous voulez laisser votre voiture toute une journée sans avoir à revenir mettre des sous dans le parcmètre. On peut aussi payer par téléphone mais nous n’avons pas essayé cette option.

 

JOUR 1 : BRIGHTON

J’avais déjà vu des photos de cette ville par le passé : je savais à peu près à quelle ambiance m’attendre mais en vrai, c’est encore mieux !

 

Brighton, une ville balnéaire au charme rétro quelque peu Wes Anderson-ien lorsque l’on se balade sur les quais.

Nous y sommes restés 1 jour et demi : 2 jours pleins auraient été l’idéal sachant que nous avons eu droit à un déluge (…mais aussi à un magnifique coucher de soleil !) lors de notre 1ère demi-journée, ce qui a compromis quelques visites.

 

 

  • LES VISITES :

-Le BRIGHTON PALACE PIER : L’une des balades indispensables se fait sur cette jetée célèbre. Cette dernière comporte une fête foraine à l’ancienne et les gourmandises qui vont avec.

La nourriture ne m’a pas semblé fameuse sur ce Pier, je me suis donc abstenue, mais l’ambiance est vraiment appréciable avec chanteurs de rue, attractions rétro et une vue particulièrement agréable sur la mer.

 

Une petite baignade ?

 

-Le PAVILLON ROYAL : Nous n’avons pas eu le temps de visiter l’intérieur mais la façade valait déjà le détour ! … ou comment s’évader en Inde l’espace de quelques minutes.

 

-Le WEST PIER : L’autre jetée qui avant d’avoir subi plusieurs incendies était « the place to be » de la ville avec une immense salle de concert. Il n’en reste que l’armature, toutefois très photogénique, avec son aspect fantomatique, mystérieux et teinté d’une certaine tristesse, il faut l’avouer.

 

-THE LANES : un quartier constitué de ruelles très étroites renfermant des enseignes pittoresques comme cette chocolaterie aux mille couleurs. Pas mal de boutiques vintage au rendez-vous.

La chocolaterie au nom imprononçable « Choccywoccydoodah »

 

  • MES ADRESSES GOURMANDES À BRIGHTON :

Un grand merci pour vos conseils sur Instagram : vous pouvez d’ailleurs noter toutes les recommandations que j’ai eues sous cette photo.  Voici ici celles que j’ai pu tester :

RIDDLE &FINNS : ma préférée ! Je recommande à 100%.  Nous y avons dégusté une délicieuse salade de homard, sauce à la mangue. Mention spéciale aux poulpes sautés au piment et chorizo : perfection.

 

THE MOCK TURTLE : Parfait abri lors du déluge, les gâteaux ne sont pourtant pas, selon moi, très qualitatifs. Cet endroit est surtout appréciable pour son décor typiquement anglais : des scones avec un peu de thé est le choix sans risque si vous tenez à profiter de l’endroit sans être trop déçu.e.s au niveau gustatif.

 

 

  • NOTRE LOGEMENT : Hôtel « The Grand Brighton »

En pleine rénovation, nous avons réussi à y réserver une chambre à prix raisonnable (car en temps normal, ce n’est pas donné).

Dès l’arrivée, on se croirait transporté dans un film et l’emplacement est idéal pour rejoindre tous les endroits touristiques à pied. Mention spéciale au buffet de petit déjeuner qui comprend des produits frais, variés et pour la plupart locaux.

Notre hôtel « The Grand Brighton » aux allures de « Grand Budapest Hotel »

 

 

JOUR 2 : SUR LA ROUTE VERS RYE

-SEVEN SISTERS : Cette halte a été décidée à la dernière minute, sur vos bons conseils. De Brighton, nous avons donc longé la côte en empruntant la route A259.

En approchant de la ville de Eastbourne, des panneaux indiquent qu’il faut se garer sur un parking afin de pouvoir emprunter ensuite les sentiers marécageux menant aux falaises de Seven Sisters.

 

La montée est assez sportive mais totalement faisable avec des Converse aux pieds (Pas besoin de sortir l’attirail Quechua mais évitez les Tongs ou Birkenstock, sauf si vous voulez glisser du haut de la falaise) : une vraie bouffée d’air pur et une vue splendide de ces falaises vertigineuses.

 

 

-BEXHILL ON SEA : Ce détour est totalement dénué d’intérêt si vous n’êtes pas fan du groupe anglais Keane : Je souhaitais juste passer devant le Sovereign Light Café de la chanson du même nom (visible à la fin dans le clip), interprétée par mon groupe anglais fétiche.

Il était malheureusement fermé ( je ne pense pas que je sois passée à côté d’un grand moment de gastronomie cela dit !) mais ça m’a fait plaisir de voir en vrai l’un des lieux qui ont bercé l’adolescence de mes petits chouchous.

Fangirl en action !

 

JOUR 3 : RYE

Le choix de cette étape s’est fait parce que l’on souhaitait visiter un village mignon typiquement anglais, et en faisant quelques recherches sur internet, nous avons jeté notre dévolu sur Rye. Endroit presque entièrement fait pour Instagram, il n’est pourtant pas envahi (pour le moment !) de touristes, ce qui est très appréciable.

 

  • LES VISITES:

-MERMAID STREET : classée parmi l’une des rues les plus jolies d’Angleterre.

En effet, pleine de charme, les portes et fenêtres sont à inspecter en détail. Cela dit (je ne sais pas si nous l’avons visitée à une période trop tardive) mais il manquait selon moi d’un peu plus de fleurs pour que l’esthétisme soit parfait. Je chipote un peu (comme toujours).

 

-YPRES TOWER: Le château de Rye construit en 1249. Il abrite désormais un musée qui permet de connaître de manière plus approfondie l’histoire de la ville.

 

-Se balader dans les ruelles de Rye est un plaisir : n’hésitez pas à lire les petits écriteaux devant les maisons souvent plein d’humour « so British » avec des « À cet endroit en 1782, il ne s’est rien passé » ou des « Maison avec 2 portes d’entrée » très 1er degré.

 

  • MON ADRESSE GOURMANDE À RYE:

-The Cobbles Tea Room

Une adresse pleine de charme pour un afternoon tea de qualité. Nous avons eu de la chance de trouver une table extérieure mignonne à souhait. J’ai pu ainsi immortaliser le moment comme il se doit.

Des tables sont aussi disponibles à l’intérieur et dans une arrière-cour mais le charme opère un peu moins. Les gâteaux, scones et thé proposés sont en tous cas très bons et méritent qu’on s’attarde à cette adresse.

 

  • NOTRE LOGEMENT : Hôtel « The Hope Anchor »

Cela a été difficile de trouver une place de parking autour de l’hôtel donc autant vous dire qu’une fois la voiture garée, il ne faut plus songer à bouger !

Les chambres au prix correct ont un charme anglais mais une décoration frisant parfois le kitsch et un peu défraîchie. Le petit déjeuner et le dîner ne valent pas la peine de s’y attarder selon moi car très moyens : Essayez donc de manger dans le village si vous le pouvez. L’emplacement est idéal cependant… Ne pas être trop exigeant donc.

 

JOUR 4 : CANTERBURY

Le charme « décalé » de Canterbury

 

Nous avons posé nos valises 2 nuits dans cette ville se nommant Cantorbéry en français (tout de suite, le charme opère moins).

 

  • LES VISITES:

-La cathédrale de Canterbury : Nous avons seulement pu visiter l’extérieur, problème de timing (la cathédrale était déjà fermée et le lendemain, nous comptions partir en bord de mer) mais si vous le pouvez, visitez ce haut lieu de pèlerinage de manière plus approfondie : la voute intérieure semble être somptueuse et, minute patriotique : notez que la cathédrale est bâtie de pierres venant de Normandie.

 

-Les balades en barque : Nous avons testé 2 parcours différents durant notre séjour :

  • l’un est plus calme et paisible, davantage destiné aux amoureux de la nature (50mn de balade au départ de Westgate, à observer la faune et la flore environnante, sans commentaire particulier de la part du batelier = communion totale avec la nature donc)

 

 

  • et l’autre, au parcours plus bref, mais intéressante pour glaner quelques anecdotes historiques (= « Historic River tour » au départ du pont « Kings Bridge » nécessitant de comprendre un minimum l’anglais pour y trouver un intérêt). À vous de choisir ou de faire les deux puisque c’est assez complémentaire.

 

  • MES ADRESSES GOURMANDES À CANTERBURY :

-Le café des Amis du Mexique : Mon grand coup de coeur culinaire ! J’ai appris par la suite que c’est le restaurant que recommande chaudement l’acteur Orlando Bloom, natif de Canterbury.

Cuisine pas du tout typique d’Angleterre puisque des plats mexicains y sont servis : nachos, tacos et fajitas sont au programme mais quel programme ! La nourriture est de qualité, l’ambiance sympathique : un ravissement pour les papilles… Même si je n’en suis pas particulièrement fan, Orlando est visiblement un homme de goût.

 

  • NOTRE HÔTEL : Pilgrims Hotel

La chambre petite mais calme inclut le petit déjeuner (pas vraiment fou) dans son prix : Une adresse sans chichi parfaite surtout pour le prix et l’emplacement. On a la possibilité de payer le parking public à proximité (situé à St Radigunds place) directement à la réception : pratique.

 

JOUR 5 : MARGATE et WHITSTABLE

Les villes de Margate et Whitstable sont situées à moins d’1 heure de Canterbury, cela aurait été dommage de ne pas nous y rendre. Ambiances différentes pour les deux : la première, une sorte de Las Vegas balnéaire alors que Whitstable possède une âme très Dawson’s Creek/ port de pêche : Vous vous doutez vers quoi va ma préférence ?

 

  • LES VISITES

-Margate : Nous y sommes restés une après-midi mais prévoir une journée entière peut être plus confortable, surtout si vous décidez de passer du temps dans son parc d’attraction Dreamland .

La ville regorge de petites boutiques vintage, de cafés tendance « hipster ». La plage, en elle-même n’est pas très jolie mais la ville a une âme brute qui est assez plaisante au final.

 

La grotte aux coquillages (shell grotto), le musée Turner Contemporary, la maison Tudor auraient mérité qu’on s’y arrête mais nous étions ce jour-là davantage d’humeur à flâner dehors qu’à nous enfermer.

 

  La maison Tudor

 

-Botany Bay : Une plage non loin de Margate où surgit ce gros rocher de calcaire. Photogénique mais pas très sauvage ni très calme, contrairement à ce que la photo peut laisser croire.

 

-Whitstable : mon coup de coeur ! Cette ville vous plaira si vous aimez les ambiances de port de pêche un peu mystérieuses (C’est certainement le temps menaçant qui donnait cette atmosphère).

On a adoré se balader le long des cottages, s’imaginant propriétaires d’une maison rose ou bleue et pourquoi pas avec véranda donnant sur la plage (des goûts simples hein !).

Le centre ville est assez sympathique à parcourir avec quelques petites boutiques.

 

  • MES ADRESSES GOURMANDES

-à Margate : le Beet Bar : Nous avons été attirés par le décor assez atypique. Ambiance Népal/ Indienne/ nature/ healthy : je recommanderais de seulement se poser pour y prendre un verre de smoothie et/ou un dessert. Les salades et plats ne m’ont pas  particulièrement convaincue.

 

-à Withstable : Samphire : une très belle découverte ! Nous y avons délicieusement bien mangé. Des produits frais et locaux cuisinés avec soin façon bistro chic : pensez à réserver (et votre nom se trouvera inscrit à la craie sur votre table : bonne idée non ?).

N’hésitez pas également à déguster des huîtres dans les cabanes en bord de mer, elles y sont fameuses.

 

JOUR 6 : LONDRES

Retour à la case départ ! Je ne compte plus vraiment les fois où je me suis rendue à Londres : je ne peux pas dire que je connais parfaitement cette ville car à chaque fois, mon séjour est éclair, mais j’adore toujours autant y découvrir de nouveaux lieux.

Cette fois-ci, nous nous sommes laissés guider en fonction du quartier où nous nous trouvions : une visite sans pression.

 

  • LES VISITES

 

-British museum : ma première fois dans ce musée. Nous voulions visiter la section « Japon » mais celle-ci étant en réparation, nous nous sommes redirigés vers l’Egypte. Impressionnant !

 

-Regent’s park : Les parcs londoniens ont un charme unique et ce parc royal ne déroge pas à la règle.

J’aurais bien voulu faire une petite balade en barque (eh oui, on y prend goût !) mais, Eurostar oblige, nous avons choisi d’admirer les différentes variétés de roses et de nous promener tranquillement dans le Queen Mary’s garden, ce qui fut tout aussi agréable.

 

 

  • MES ADRESSES GOURMANDES

-Naru : Un petit resto coréen dans le quartier de Holborn : toujours un plaisir d’y manger lorsque je reviens à Londres.

-Shake Shack :Le bonheur de retrouver mon burger veggie préféré découvert à New York, le Shroom burger (champignon portobello pané et cheddar dégoulinant). On ne peut pas louper cette enseigne qui semble avoir élu domicile dans chaque quartier londonien !

-Bubble Wrap Waffle à Chinatown : Depuis le temps que je voulais goûter ces gaufres « bullées » : c’est chose faite ! On peut choisir de la garnir de la glace et des toppings de son choix : un peu trop sucré à mon goût mais il fallait que je teste !

 

  • MON HÔTEL : Renaissance St Pancras

Nous avons choisi celui-ci pour des raisons pratiques (le centre de location de voiture et la gare à proximité) mais aussi, car j’avais déjà eu la chance d’y avoir séjourné (vous vous souvenez de ce shooting My-Wardrobe ?) et que j’avais adoré l’endroit.

Ce n’est pas particulièrement abordable mais nous voulions nous faire plaisir pour la dernière nuit. Nous n’avons pas regretté sachant que le petit déjeuner y était également de qualité.

 

Et voilà ! Vous êtes arrivés au bout de ce road-trip ! J’espère que le voyage vous aura plu. De notre côté, cela nous a conforté dans l’idée de revenir visiter l’Angleterre plus longuement (On n’arrête pas de nous conseiller les Cornouailles, c’est dans notre Bucket list !). Faites-moi part de vos impressions si vous faites le même parcours que nous, je suis curieuse et félicitations d’avoir lu jusqu’ici ! You rock !

25 commentaires

  1. Répondre

    Léa

    J’aime toujours autant lire tes carnets de voyage ! Bravo pour celui-ci encore et bon retour en France après les vacances asiatiques

  2. Répondre

    Claire

    Une première sur ton blog.
    Je valide.
    Simple, conduit, bien écrit et belles photos.
    Maintenant j ai envie de faire tout ou partie de ton rose trip! Merci

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Bienvenue ici! Et Merci pour ce premier commentaire qui m’encourage beaucoup ! Je suis ravie que ça te plaise ! À vite !

  3. Répondre

    Valentine

    J’adore ! Que de belles photos comme dhab, avec ton style bien à toi et fangirl powa !

  4. Répondre

    tatoyoli

    grâce à toi j’ai pu voyager depuis mon salon et ça m’a donné bien envie!dernier mois de grossesse oblige, les road trip attendront 🙂

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Ahh ravie d’avoir pu t’embarquer avec Moi! J’espère que la conduite fut douce alors 😉 bonne fin de grossesse ! Et j’espère un futur road trip bien accompagnée !:-)

  5. Répondre

    Carine Missous

    Bonjour,
    énorme coup de coeur pour Rye et Whitstable. Superbes photos qui donnent vraiment envie d’y être et d’y rester. Merci beaucoup!

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Oui j’ai adoré ces deux villes (enfin un peu toutes les villes du road trip mais c’est vrai que ces deux là ont beaucoup de charme !!)

      Pour whitstable ça donne envie de se louer un cottage pour une semaine, à rien faire ou visiter les alentours pour une English way of life !:-)

  6. Répondre

    Louise Brunet

    J’aime tellement tes articles voyages, j’ai plaisir à me plonger dans tes photos, coup de cœur etc une vrai bouffée d’air frais. Merci énormément.

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Ohh c’est super gentil ! J’ai toujours peur que ce soit un peu trop long Mais J’aime vraiment que ce soit un peu détaillé pour que je puisse vous transmettre un peu de l’ambiance que j’ai ressentie… donc Merci !!

  7. Répondre

    sofy from sxb

    merci beaucoup pour le post qui m’a littéralement fait voyager. bravo pour tes très belles photos.

  8. Répondre

    Jessica

    J’adore j’ai aussi un road trip pour ce pays que j’adore. Ma tante habite à reading et je me suis dit que je ferai bien le trajet en voiture 5h comme si on aller à Bordeaux lol. Les endroits sont tout juste incroyable de par l’architecture le paysage que j’avais vu dans des séries tel que :hercule poirot miss marple …. lol
    Merci pour tes articles.

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Haha tu peux aussi oui ! Du coup tu évites déjà Le souci du levier de vitesse ! Merci à toi!

  9. Répondre

    Aventure

    Génial article (j’adore toujours autant les articles voyages/visites), et quelles belles photos ! J’ai justement fait presque le même road-trip express cet été… Et vraiment, on ne pense pas assez à l’Angleterre comme destination touristique ! (Cornouailles également sur ma liste…)
    Nous avons ajouté à l’itinéraire côtier Cambridge et Oxford (Harry Potter style !). Deux villes exceptionnelles, tout est magnifique et je rêve déjà d’y retourner plus longuement ! Le milieu d’été n’est peut-être pas la meilleure période pour cause de pelouses un peu cramées… Mais en toute saison ces deux villes sont à ne pas manquer !
    Sinon nous avons suivi presque la même route : Brighton – Seven Sisters (la balade en face pour voir l’enfilade) – Beachy Head (le point le plus haut des falaises de la région) – Eastbourne – Rye (j’avais repéré ce salon de thé mais ne m’y suis pas arrêtée, maintenant je regrette !) – Canterbury (attention en ce moment l’intérieur de la cathédrale est en rénovation… Même si la visite de cette cathédrale labyrinthique est drôlement sympa, vu le prix d’entrée j’ai été un peu refroidie)
    Bref, merci pour ce bel article qui me rappelle plein de bons souvenirs !

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Ahh merci ! Merci pour l’info pour la cathédrale ! Sans regret pour nous alors ! Mais j’espère pouvoir visiter l’intérieur un jour alors (même avec ce prix !!)

      Et pour Oxford et Cambridge tu es la deuxième à me conseiller vivement donc je note ! L’Angleterre j’aime tellement… j’ai l’impression que tout y est plus chic haha !
      Merci en tous cas de ton retour d’expérience ça fait plaisir !

  10. Répondre

    Nelly

    Toujours autant de plaisir à voyager à travers tes billets depuis mon canapé depuis des années (même si je ne crois pas avoir posté un commentaire auparavant)! J’adore ce mélange d’illustrations/photos/récits détaillés, avec toujours les bons petits conseils que l’on recherche avant de partir!
    Par contre, d’après les photos je vois que même en plein mois d’août inutile de rechercher le soleil en Angleterre… mais c’est toujours une bonne occasion de sortir ce joli ciré rose Rains dont je suis tombée amoureuse! Malheureusement, après moult recherches, impossible de le trouver dans ma taille… Mais je n’ai pas encore dit mon dernier mot!

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Merci beaucoup ! Ce n’est pas ton premier commentaire mais le 3 eme ! (et ton premier datait de 2012 lors de dessins en Thailande ! donc merci mille fois pour ta fidélité !^^)
      Pour la météo on a eu pas mal de chance encore : juste le premier jour de pluie torrentielle à Brighton mais ensuite, soleil (tu peux le voir sur certaines photos) et juste un peu couvert sur Whitstable. On va pas se plaindre ! Mais le plaisir de sortir le ciré était bien présent aussi 🙂

      pour le ciré Rains tu es allée voir directement sur le site Rains ?

      • Répondre

        Nelly

        Ah oui ça remonte! Et j’aime toujours autant le blog/insta
        Quand je suis allée voir il n’y avait plus ma taille mais je vais retenter, avec l’automne ils auront sans doute remis du stock!

  11. Répondre

    Sophie

    Je suis une grande fan du Royaume-Uni : j’y pars chaque année en road trip mais en prenant ma voiture. Ton article est super complet. Je n’ai pas eu la chance cette année de pouvoir accéder à la plage au pied des Seven sisters (éboulement) et je te conseille la prochaine fois d’aller voir le Mary Rose à Portsmouth. J’avais aussi beaucoup aimé Rye et Canterbury. Je te conseille aussi Cambridge et Oxford, de tout beauté et j’ai adoré Winchester aussi. Je recommande aussi le Yorkshire ! Cette année, j’ai visité le Pays de Galles que j’ai bien aimé mais que j’ai trouvé 2 crans en-dessous de l’Ecosse et de l’île de Mull (savais-tu que ton Ewan bien aimé était le narrateur d’un fabuleux documentaire sur les îles Hebrides ?)

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Merci pour ton retour ! Je vois que j’ai affaire à une convertie ! Je note donc tes conseils en espérant explorer d’avantage le Royaume Uni prochainement ! Merci !
      PS ah? et pour Ewan, je vais mener l’enquête au sujet de ce documentaire alors 🙂

  12. Répondre

    SYLVIA

    Merci pour ce bel article , qui donne envie d’aborder cette grande île différemment 😉

Laissez un commentaire

* Ces champs sont obligatoires Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.