Un week-end surprise à Edimbourg

· Illustration, Voyage

Pour ceux et celles qui me suivent sur Instagram, vous savez qu’à l’occasion de mon anniversaire fin janvier, mon homme m’a « kidnappée » vers une destination surprise ! J’ai eu droit à quelques indices au préalable : « Trajet en avion + Météo similaire à celle de Paris + monnaie différente de l’Euro ». J’hésitais donc entre Prague ou Londres ?

Aussi fou que cela puisse paraître, le secret a été miraculeusement bien gardé de l’aéroport Paris Charles de Gaulle jusqu’à l’atterrissage : Hiiii ! J’allais finalement passer mon anniversaire à Edimbourg !

 

Mini-guide d’Edimbourg

Le château d’Edimbourg

Pour tout vous dire, je ne comptais pas faire de billet blog puisque c’était un week-end relâche où nous n’étions pas dans l’optique d’un reportage… mais suite à mes instagrams, certaines d’entre vous ont émis le désir que je leur donne des adresses pour préparer leur prochain voyage (Ah ! Mais vous voulez me faire travailler !).

J’ai donc rassemblé tout ce que j’ai photographié avec mon Iphone, me suis replongée dans les adresses que j’ai pu tester et me voici donc avec un mini-guide d’Edimbourg, pour vous servir !

Je préfère prévenir qu’il ne sera pas forcément très complet puisque nous économisions nos pas au maximum (mon homme, ce grand sportif (haha) souffrait d’une entorse et était accompagné d’une attelle et de béquilles) mais j’espère qu’il vous sera utile !

 

Visiter Edimbourg

La mignonne librairie sur Victoria street

La capitale de l’Ecosse peut se visiter principalement à pied mais vu que j’étais accompagnée d’un homme en béquilles, nous avons usé et abusé de la gentillesse des chauffeurs de taxi écossais (qui contrairement à Paris, prennent une course même pour 300m de trajet ! haha!). La liste est loin d’être complète mais je trouve qu’on a vu pas mal de choses vu les circonstances non ?

 

Le Château d’Edimbourg : nous ne sommes pas rentrés visiter l’intérieur par peur de marcher beaucoup (entorse de l’Homme oblige). Une prochaine fois sans doute !

Scottish National Portrait Gallery : Nous avons tout de même déambulé dans ce musée dans le but de nous abriter de la pluie. J’ai particulièrement aimé la zone d’exposition consacrée aux portraits peints ultra-réalistes et aux photos avec une petite surprise Mc Gregor-esque à la clef.

Ewaaaaaan ! <3

 

Victoria Street : la rue multicolore qui aurait inspiré JK Rowling pour le célèbre chemin de traverse dans Harry Potter (Voyez comme je commence à balancer ma science Potter-ienne : J’avance doucement, j’en suis à la fin du tome 3 !)

 

Greyfriars kirkyard : un cimetière où l’on peut croiser de nombreux fans d’Harry potter car elle y abrite la tombe de celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom (Attendez ! On ne m’arrête plus dans les références Potteriennes, que m’arrive t-il ?)

BoooOOOOO !

 

Calton Hill : L’ascension de cette colline (en béquilles donc !) nous a valu les regards mi-admiratifs mi-réprobateurs des touristes environnants mais ça valait le coup ! Une vue imprenable sur la ville et un mélange des genres architecturaux avec ce presque Parthenon écossais.

A voir une prochaine fois : Scottish National Gallery of Modern Art (pas eu le temps cette fois), Arthur’s seat (lorsque la cheville de mon homme sera à nouveau opérationnelle)

 

Manger à Edimbourg

Urban Angel (121 Hanover St) un café où l’on peut aussi prendre un rapide déjeuner ou brunch. Un peu d’attente mais l’ambiance est agréable (cosy, bonne musique) et la nourriture gluten free est de qualité.

 

The Elephant House (21 George IV Bridge) un café où JK Rowling a commencé l’écriture de la saga Harry Potter. Je ne sais pas si l’inspiration vient plus facilement dans cet endroit mais le décor est chaleureux et la vue sur Greyfriars kirkyard est jolie.

La nourriture est correcte sans plus, mais les fans adoreront suivre les traces de leur auteure préférée et lire les célèbres inscriptions dans les toilettes (que je n’ai pas lues par peur d’être spoilée !).

 

Mimi’s Bakehouse 63 Shore (Leith): (Merci Camille !) Salon de thé pour un teatime dans les règles de l’art. Sur la photo, le portoir rassemble des douceurs pour une seule personne (en l’occurrence moi!), mon homme ayant sagement préféré une unique (grosse) part de carrott cake.

 

The Scran & Scallie (1 Comely Bank Rd, Stockbridge) : Gastro-pub mêlant convivialité et qualité culinaire, que je recommande chaudement. C’est là que mon homme a réservé pour mon dîner d’anniversaire et je ne pouvais être mieux gâtée car le repas était délicieux !

Je me souviens d’huîtres charnues exceptionnelles et d’un succulent risotto d’orge perlée et d’artichaut. Pensez à réserver.

 

Howies restaurant (10-14 Victoria St) : chaîne de restaurants écossais servant de la nourriture du terroir préparée avec soin. Pas de photo à l’appui mais nous avons bien apprécié l’adresse.

J’ai testé pendant mon séjour le fameux haggis (au petit déjeuner… oui, je n’ai peur de rien) : de la panse de brebis farcie avec un mélange d’avoine et de viande hâché. J’ai bien aimé !

Le haggis se cache derrière le black pudding

 

Ce séjour écossais surprise m’a vraiment donné envie de revenir visiter plus longuement la ville, les alentours et l’Écosse toute entière : J’ai vraiment été charmée par l’atmosphère, l’architecture, la gentillesse des habitants (la Ewan touch !) malgré leur accent très difficile à comprendre (ça rajoute un charme !).

N’hésitez pas à donner vos meilleures adresses si vous en avez, cela pourra servir à l’avenir ! Merci !

Douces couleurs hivernales

· Mode

Rose poudré et gris : l’association que j’ai tentée maintes fois sur ce blog et que j’affectionne toujours autant pour sa douceur à l’oeil.

Les températures n’étant pas franchement printanières en ce moment, ce combo permet de donner une touche pré-Hanami psychologiquement réconfortante.

Pour ne pas sacrifier la chaleur, ce pull cachemire col cheminée est parfait pour la météo actuelle : le cou est à l’abri du vent sans avoir besoin d’écharpe (un col roulé fonctionne aussi mais je n’en ai pas trouvé de cette couleur !).

J’espère qu’il sera d’aussi bonne qualité que ceux que j’ai commandés auparavant, je vous tiendrai informées !

Sinon, toujours mes semelles en laine bien cachées pour ne pas me geler les pieds et une nouvelle montre minimaliste argentée pour alterner avec ma dorée dont je suis pleinement satisfaite.

Voici donc les nouvelles du front mode, je rends l’antenne !

Merci Lili pour les photos <3


Ma Tenue

Pull cachemire nude Atelier R (-50%)
(-15% supplémentaires sur La Redoute avec le code GEANT)
Manteau Laura Clément (2015) (déjà vu ici)
Jean mom Topshop (déjà vu ici)
Chaussettes résille ASOS
Ballerines en cuir R Studio
Sac seau R Essentiel (déjà vu ici)

Bracelets Dinh Van, Mya Bay, Louis Vuitton
Bague Papyrus Atelier B
Boucles d’oreilles &Other Stories (vues ici)
Montre Cluse 

Extension de cils « Volume russe » Les cils de Marie (déjà vue ici)
Cire à sourcil en crayon Brow Drama Pomade « Châtain » Maybelline NY
Rouges à lèvres Le rouge Crayon de couleur jumbo « N°1 Nude » Chanel
+ Color riche « Dahlia Insolent 135 » L’Oréal Paris

Earring obsession

· Mode

Depuis plusieurs mois, vous voyez sur mes oreilles des boucles de différentes formes et de différentes tailles. Je ne privilégiais pas tellement cet accessoire jusqu’alors mais devant les nombreuses créations graphiques qui fleurissent ces derniers temps, je me suis laissée emporter par cette folie.

 

Simple et graphique

Cet accessoire auriculaire arrive à épicer n’importe quelle tenue basique et c’est tout à fait ce que je recherche en ce moment : rester simple avec une légère note de sophistication.

Ces boucles, je les privilégie plutôt dorées et aux formes épurées (mais quelques argentées viennent se greffer petit à petit). Voici donc un aperçu de mon début de collection qui ne demande qu’à s’étoffer (heureusement, ça ne prend pas trop de place !).

Boucles Mains Young Frankk (déjà vues ici) / Boucles demi-cercle ASOS / Boucles demi-lune &Other Stories (déjà vues ici) / Boucles Balaboosté (déjà vues ici) / Boucles coeur Vanina (déjà vues ici) / Boucles Printemps (déjà vues ici) / Boucles « médaillon » Topshop (déjà vues ici) / Boucles &Other Stories (déjà vues ici) / Boucles Cercle Topshop (déjà vues ici) / Boucles argentées &Other Stories


Ma Tenue

Marinière Maison Standards
Salopette Only

Extension de cils « Volume russe » Les cils de Marie (déjà vue ici)
Rouges à lèvres Le rouge Crayon de couleur jumbo « N°1 Nude » Chanel
+ Color sensational mat « Melted chocolate 586 » Gemey Maybelline

 

Page 20 sur 474