Léopard à la sauce moutarde

· Mode

Cela faisait longtemps que je ne vous avais montré un look à base d’imprimé léopard. Même si vous le voyez moins souvent sur moi, j’aime toujours autant cet imprimé qui sert également de joker lorsqu’on souhaite pimenter une tenue.

Je suis d’ailleurs ravie qu’il soit sur le devant de la scène depuis plusieurs années sans se démoder.

Le léopard s’harmonise bien avec le rose. Cette fois, je l’ai tenté à la sauce moutarde (moutarde qui lui même, va pas mal avec le bleu marine).

Chaussettes résille aux pieds, j’ai ressorti ces mocassins cuvée 2011 : ne hurlez pas ! J’ai utilisé la ruse des semelles en laine à insérer dans les chaussures pour survivre au froid ambiant… (Mais je ne suis pas restée longtemps dehors j’avoue!)


Ma Tenue

Pull Sessun
Caban Zara (2013)
Jean School Rag (-60%) (déjà vu ici)
Sac bourse Hope Sézane
Chaussettes résille ASOS
Mocassins House of Harlow 1960 (2011) (déjà vus ici)

Bracelets Dinh Van, Mya Bay, Louis Vuitton
Bague Papyrus Atelier B
Boucles d’oreilles &OtherStories
Collier Minetta Jewellery
Montre Cluse (déjà vue ici)

Extension de cils « Volume russe » Les cils de Marie (déjà vue ici)
Rouge à lèvres « Diorific Mat » 950 Splendor Dior

Tofuya

· Food

Le retour des bonnes adresses gourmandes sur le blog ! J’essaie d’en découvrir de nouvelles mais toutes ne sont pas à la hauteur (selon mon goût) ce qui fait que je n’en ai pas beaucoup à poster par ici : Haaa ! Madaaame est difficile !

Pour la petite histoire, cette adresse japonaise Tofuya a été dénichée par mon homme qui, un soir de flemme aigüe, a ramené des plats à emporter venant de là-bas.

Un restaurant/café dédié au tofu… ça m’a tout de suite intriguée, nostalgique de ce que j’ai pu déjà goûter au Japon et dès la première bouchée de tofu frit, j’ai été conquise.

 

Fou de tofu

Le tofu est fabriqué sur place !

 

Le tofu n’est pas vraiment populaire sur nos terres franchouillardes… enfin, mis à part les veggie/vegan, j’ai l’impression que personne autour de moi n’aime le tofu, sorte de fromage mou aux diverses textures, au goût neutre, réalisé à base de caillage de lait de soja.

Tofu frais à emporter (Celui à la pistache ! Miam !)

 

Pour ma part, j’en mange depuis que je suis toute petite puisque ma maman a l’habitude d’en cuisiner à toutes les sauces mais je peux comprendre que les palais soient réfractaires à cette source de protéine de prime abord insipide.

Ici, j’ai été séduite par la fraîcheur du produit (le tofu est fabriqué sur place à partir de soja directement importé du Japon) et le goût (et la texture) s’en ressentent !

 

Les bentos de midi

Comme je vous le disais, il est possible de prendre des plats à emporter mais il est aussi intéressant de découvrir les bentos de midi sur place. L’endroit est très petit mais agréable. Du bois et des terrariums par ci par là. Une ambiance minimaliste mais chaleureuse.

J’ai choisi ce jour-là de goûter au menu Oborotofu avec ce tofu réduit en bouillie, ses onigiris (boulettes de riz) et petits légumes d’accompagnement.

Visuellement, ce n’est peut-être pas ce qui fait rêver mais lors de la dégustation, la douceur du tofu parfaitement assaisonné vient chatouiller la langue d’une manière très agréable ( … sensuaaaal !). Une bouchée d’onigiri, une cuillerée de bouillon, c’est divin.

Menu « Oboro tofu »

 

Mon homme a choisi l’option « viande » avec son menu « mijoté au poulet et tofu ». On nous conseille même de rajouter le riz des onigiri à la soupe pour créer une sorte de risotto de tofu. Miam !

Menu « Mijoté de poulet au tofu »

 

Je suis un peu moins fan des boissons au soja proposées (j’avais choisi ce jour-là le lait au soja parfumé au matcha et mon homme au caramel). Ce n’est pas mauvais mais un peu fade, ça n’a pas grand intérêt selon moi.

Il est également possible de prendre des desserts (j’ai souvenir d’un savoureux cake très moelleux).

Roulé à la fraise à la farine de soja

 

En résumé

Un endroit pour manger sur le pouce mais de façon saine et bonne. Si c’est la première fois que vous devez tester du tofu, faites le sans aucun doute ici.

J’espère que vos papilles seront charmées par la délicatesse de ce produit souvent mal aimé et pour les Parisiens, ce qui est pratique, c’est aussi de déguster ces bons petits plats chez soi lorsque l’on est d’humeur paresseuse.

 

TOFUYA PARIS
59 rue de Richelieu
75002 PARIS
(Métro Bourse ou Pyramides)

Hand earrings

· Mode

Comme je vous l’ai dit précédemment, les boucles d’oreilles sont devenues ma grande passion. Graphiques et dorées de préférence. J’avais noté ces boucles « mains » dans ma wishlist de Noël, j’ai eu le plaisir de les recevoir la semaine dernière pour mon anniversaire.

De plus, elles ont le don de rendre une tenue basique…moins basique ! Aujourd’hui presque tout de noir vêtue, sans trop d’effort, elles ont fait leur petit effet !


Ma Tenue

Pull R Studio (-20%)
Manteau Suncoo (-50%) (déjà vu ici)
Jean slim 7/8 « 2003 » Sézane
Sac R Essentiel (déjà vu ici)
Chaussettes résille ASOS
Ballerines Mademoiselle R (déjà vues ici)

Bracelets Dinh Van, Mya Bay, Louis Vuitton
Bague Papyrus Atelier B
Boucles d’oreilles Young Frankk
Collier Minetta Jewellery
Montre Cluse (déjà vue ici)

Extension de cils « Volume russe » Les cils de Marie (déjà vue ici)
Rouge à lèvres « Diorific Mat » 950 Splendor Dior
Vernis à ongles Tenue&StrongPRO Metallics « Golden thread 880 » Maybelline NY

Page 20 sur 473