Jour 7/8 : Kyoto shops & Fushimi Inari

· Food, Illustration, Mode, Voyage

Nous voilà au 7ème jour du périple nippon automnal, mais ce billet va condenser au final le 7ème et le 8ème jour passés à Kyoto.

En effet, nous n’avons pas eu beaucoup de chance avec la météo et avons goûté à la pluie torrentielle pendant la majeure partie de notre séjour à Kyoto. Ce qui signifie que nous avons changé nos plans et erré dans les boutiques abritées durant ces heures humides.

Ce billet regroupera donc quelques adresses shopping/gourmandes et la visite du sanctuaire Fushimi Inari.

 

Shopping à Kyoto

Nous n’avons pas eu le temps de ratisser tous les quartiers niveau shopping mais voici quelques enseignes qui ont suscité mon intérêt. Nous avons pas mal traîné dans la galerie Teramachi (parfait abri pour la pluie).

TABIO (Galerie teramachi)

La boutique de chaussettes présente aussi en France (dans le Marais) mais il y a beaucoup plus de choix au Japon : il est possible de faire broder ses initiales (parfait pour faire des cadeaux utiles et jolis). Cela fait plusieurs fois que j’en ramène de mes voyages au japon et je valide totalement la qualité.

 

B-SIDE LABEL (Galerie Teramachi)

C’est dans cette boutique d’autocollants que j’ai trouvés ceux utilisés pour customiser mon appareil de cuisson Chef Cuisine. Des autocollants résistants à l’eau et au soleil, avec plein de styles graphiques différents : parfaits pour customiser une valise ou une coque de portable.

 

SMALL CHANGE VINTAGE (Galerie Teramachi)

C’est ici que j’ai trouvé mes deux bandanas vintage.

J’ai remarqué qu’on ne faisait pas forcément de bonnes affaires dans les friperies de Kyoto car les prix restent élevés (ou alors je suis allée dans les mauvaises boutiques) mais c’est intéressant d’y déambuler pour y dénicher de chouettes accessoires.

 

NISHIKI MARKET

Un petite sucette de poulpe ?

Perpendiculaire à la galerie Teramachi, une ruelle pleine de boutiques de souvenirs ou artisanales, de nourriture de rue. J’ai testé le Tako tamago (poulpe renfermant un oeuf de caille) : rien de fou mais j’ai bien aimé !

Pleins de stands de pickles (légumes vinaigrés) et épices. Nous avons acheté des pics à crabes (=l’achat ménagère de moins de 50 ans) et autres babioles culinaires.

 

INOBUN (Shijo dori)

Ma boutique « lifestyle » coup de coeur. Sur plusieurs étages, on trouve tout, de la cuisine à la salle de bain en passant par les habits.

On a trouvé des cuillères à dessert en bois trop mignonnes (ménagère de moins de 50 ans bis) et avons hésité à nous ramener une bouilloire style vintage (mais flemme de la faire rentrer dans nos bagages et de la transporter pour le reste du périple).

 

HELLO KITTY SANRIO SHOP (Shijo dori)

Un grand classique mais sympathique pour trouver des objets dérivés Sanrio à ramener en souvenir : coques de téléphone, masques de beauté à l’effigie du chat sans bouche, mais aussi tsum tsum (d’utilité publique !)

La liste est non exhaustive. En tous cas, ce quartier (Kawaramachi/ Shijo dori/ Teramachi galerie) est parfait pour faire du shopping sans se mouiller !

 

Le sanctuaire Fushimi-Inari

Situé à 2 stations de la gare de Tokyo (par la JR Nara line) et accessible directement lorsque vous descendez du train (Station Inari), vous ne pourrez pas le manquer.

Certains guides laissent supposer que l’endroit est peu touristique… plus maintenant il faut croire, vu le nombre de personnes croisées sur notre chemin.

Ce temple a fait une apparition dans le film « Mémoires d’une geisha », ce qui a probablement boosté les visites. Ne faites pas comme nous qui sommes partis la fleur au fusil après avoir traîné pour déjeuner, la nuit risque de vous surprendre.

Ce temple a pour caractéristique d’être parsemé de 10 000 Torii (portes rouges) traçant ainsi un chemin de randonnée jusqu’au sommet (prévoir 1h30 à 2h de marche).

Ces torii sont la propriété d’entreprises japonaises ou peut-être la(les) vôtre(s) (il est possible d’acheter son propre Torii). On peut y lire des inscriptions visuellement exotiques mais qui ne sont au final que le nom de l’entreprise ou l’homme d’affaire qui a acheté ce tori : ça casse le mythe, non ?

« I ain’t afraid of no ghosts ? »

Surpris par la nuit tombante (et la pluie), nous n’avons pu accéder au sommet et avons fait rebrousse chemin, certainement à quelques mètres du but, mais voyant que nous étions presque seuls (=flippettes ayant peur du noir), nous n’avons pas insisté.

Dans notre descente, nous avons croisé une équipe de télévision japonaise tournant une séquence météo avec leur mascotte. Celle-ci, totalement à fond dans son rôle portait le ciré jaune de circonstance. Complètement loufoque et mignon (surtout que l’émission n’est pas particulièrement destinée aux enfants).

Ah les Japonais et leur âme d’enfant ! <3

 

Dernières gourmandises à Kyoto

 

CHOJIRO (103-2 Hashimotocho, Shimogyo-ku)

Parfaite adresse de sushi où l’on passe commande sur des Ipad (pas besoin de courir après un serveur).

« Mais où sont passées les relations humaines d’antan, le contact les yeux dans les yeux? »… Rassurez-vous, vous les retrouverez au moment de payer.

On peut aussi choisir de se servir directement sur le tapis roulant si vous n’êtes pas très « technologie digitale ».

Une variété de sushis assez grande et une qualité au rendez-vous. J’en salive encore.

 

KOBE GAVLY BURGER (Kyoto Station building, près d’Isetan)

Pour manger sur le pouce entre deux virées shopping, ce burger au boeuf de Kobe ou Wagyu A5 (j’avais parlé du classement A des viandes ici) saura vous satisfaire si vous êtes en manque de junk food.

La viande est tendre (prévisible pour ce type de boeuf) : compter 8 à 16 euros pour un burger.


Ma Tenue

Echarpe Urban Outfitters
Veste Cédric Charlier pour La Redoute
Tee shirt Samsøe Samsøe
Sac Karl Lagerfeld
Jean Acquaverde
Boots Miista

Rouge à lèvre « 16 Place Vendôme 364» Color Riche L’Oréal Paris
Eyeliner Super Liner Black Lacquer L’Oréal Paris

32 commentaires

  1. Répondre

    Agathe

    Je rentre juste de Kyoto et tes photos (bien meilleures que les miennes, soyons réaliste !) me font un bien fou en ce troisième jour de boulot post-vacances !
    Je regrette juste de ne pas avoir eu toutes ces bonnes adresses avant de partir même si au final je me rends compte que notre programme n’a pas été très différent du vôtre (nous aussi on a rebroussé chemin au milieu de la grimpette du Fushimi-Inari, mais à cause de la nuit et de la… neige !).

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Haha ! La prochaine fois il faut qu’on s’y prenne plus tot pour la montée! Histoire de voir ce que nous réserve le sommet !

  2. Répondre

    Tara

    Bonjour !
    Petite precision sur le Fushimi Inari, c’est un sanctuaire dedie au dieu inari, represente par un renard, d ou les tetes de renard partout. Traditionnellement, c’etait le dieu des bonnes moissons, et par extension, de la richesse. Les torii sont donc des donations de compagnies (et non leur propriete) au dieu, pour que leur commerce fleurisse.
    Je vis au Japon et je suis allee a Kyoto l annee derniere. j aurais aime avoir tes articles sous la main a ce moment la hehe. Il neigeait et c’etait magnifique de voir des femmes en kimono colores se balader dans la neige. Le temps d’une visite, le temps avait suspendu son vol (si Lamartine le savait) et on etait plonge dans un monde feerique. Malheureusement je suis nulle en photo, et la seule photo potable qu’il me reste de ce moment hors du temps est une photo grisatre ou mon joli couple en kimono apparait tout flou.

    Et je suis jalouse des photos du inari sans personne qui pointe a l horizon. Mais comment tu as fait?? En tout cas elles sont superbes.

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Merci Tara pour les précisions! Je modifierai !
      Sinon il y avait un monde fou! On a juste attendu un peu et trouvé l’angle de vue qui fait que !;-)

  3. Répondre

    Alixe ~ A dreamy bird

    Je suis ravie de voir qu’il y a tout de même pas mal de choses à faire malgré le mauvais temps. Le sanctuaire Fushimi-Inari est superbe ! Peut-être n’y avez vous pas croisé grand monde en raison de la saison ? ^.^
    En tout cas, merci pour ce très bel article ! Il ne me reste olus qu’à sauter de suite dans un avion, direction le Japon ! 🙂

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Je me suis peut être mal exprimée dans mon texte mais justement je voulais dire qu’il y avait beaucoup de monde! (Même si on a rusé sur les photos)

  4. Répondre

    Petite and So What

    Tellement jolies ces photos! Elles me font rêver!!!
    Je serai au Japon dans quelques jours! Tellement hâte!
    Bises, belle journée

    Julie, Petite and So What?

  5. Répondre

    Elise

    J’aime tellement tellement ces billets consacrés à ce voyage. Merci de nous faire partager cela. Entre souvenirs et envie d’y retourner. Et comme on dit, bonne journée, et bon poulpe 😉

  6. Répondre

    Madeleine à bicyclette

    Je suis allée à Fushimi Inari sous la pluie, il y avait quand même beaucoup de visiteurs surtout au début et puis au sommet plus grand monde était là! J’en garde un très beau souvenir, j’ai adoré l’odeur de la foret humide et l’atmosphère sereine et à la fois « habitée » des lieux.

  7. Répondre

    Cédric

    Olalala tu nous fais rêver !! Tes photos sont superbes mais j’avoue encore hésiter entre le Japon et Shanghai pour mon « grand » voyage de septembre :p

    xoxoo

  8. Répondre

    Daphné

    Merci pour cette jolie parenthèse japonaise qui me donne encore plus envie d’aller y traîner mes guêtres. Et tes photos mes font saliver – en attendant de voyager, je vais me contenter d’un tour au supermarché asiatique de ma petite ville provençale pour épicer un peu mon quotidien.

  9. Répondre

    Anne

    C’est tellement dépaysant!

  10. Répondre

    Steve

    Ahhhhh je veux trop y retourner !!! J’y suis allé l’année dernière et le Japon me manque énormément déjà !

  11. Répondre

    Carine

    Merci pour ces toujours belles photos et votre humour. Merci de partager de si belles expériences! Vous faites rêver, vous aussi. Bravo encore pour votre blog.

  12. Répondre

    Mathilde

    Oh mon dieu je suis allée aussi dans ce resto CHOJIRO, quel souvenir !!! Délicieux, on s’est régalé pour vraiment pas cher !

  13. Répondre

    madamedeparis

    Haha on a eu le même temps à Kyoto!
    On a loupé le fushimi inari faute de temps; (ces temples qui ferment à 17 h… ça m’a troooop stréssée au Kiyomizu dera, ils faisaient des annonces aux hauts parleurs j’ai cru que jamais je n’arrievrais en haut). Comme c’etait mon premier séjour, je voulais absolument voir le kinkaku ji et aller à Nara (ou on s’est pris une véritable saucée^^)
    Du coup je conserve précieusement tes adresses pour la prochaine fois! (et le timing de la montée pour pas le faire avoir non plus!) 😉

  14. Répondre

    Laura

    J-8 pour nous ! Alors merci pour toutes ces adresses shopping à prévoir en plan B si il pleut ^^ Les photos sont dinguissimes !

  15. Répondre

    claire

    Magnifiques photos de Kyoto 🙂
    Je prépare un voyage au Japon pour l’année prochaine et votre blog donne tellement envie, merci pour toutes les infos.

  16. Répondre

    pasmalin

    *soupir* je veux y retourner!

  17. Répondre

    Laïné

    Tu nous vends du rêve, et ce, même sous la pluie! je m’envole pour le Japon dans 2 semaines, mais j’ai déjà l’impression d’y être avec ces clichés plus poétiques et kawaii les uns que les autres!^^ et j’adore tes chibis 🙂
    en tout cas, merci pour ces adresses dont je saurai faire bon usage 😉
    Ja mata!

  18. Répondre

    Tokyobanhbao

    Merci à toutes pour vos réactions! ❤️

  19. Répondre

    Beauté de Porcelaine

    Je pars enfin au Japon pour la toute première fois dans 2 mois, et bon sang qu’est-ce que tes articles me font trépigner d’impatience ! Mettre les pieds en terre nippone est le grand rêve de ma vie, et je tiens vraiment à te remercier pour tous tes articles sur le sujet : ils m’aideront sans aucun doute à réaliser le plus beau des voyages 🙂

    J’espère pouvoir revenir avec d’aussi belles photos que les tiennes (chapeau bas, je travaille dur niveau apprentissage des réglages sur mon reflex et je ne parviens jamais à de tels résultats !).

    Bises 🙂
    Laura

  20. Répondre

    Céci

    Rhooo, honte à moi ! J’ai complètement raté cette série d’articles (j’étais en pleins préparatifs de mon propre voyage à cette période). Quel plaisir de la découvrir aujourd’hui !
    Ça y est, je suis enfin allée au Japon moi aussi, ça me fait tout drôle de voir sur ton blog les lieux que j’ai visité (Nishiki Market et le Fushimi Inari par exemple).
    Mon compte-rendu de voyage va me prendre 6 mois par contre, je le crains : j’ai plus de 4000 photos à trier ! Contente d’être repassée par ici en tout cas, un superbe article comme toujours !

    Céci

    PS : La Pâtisserie Ciel est bien fermée, c’est confirmé… Misère… Mais j’ai découvert Guimi House pour me consoler un peu.

  21. Répondre

    Barbara - Milk Tea Time

    Je pars à Kyoto avec mon mari dans moins d’un mois et tes articles m’ont rendu encore plus impatiente ! Les photos sont magnifiques. 🙂
    Merci pour tous ces conseils et toutes ces adresses. Je crois qu’on va devoir faire comme vous d’ailleurs pour le logement, il faudra alterner. D’autant plus qu’on aimerait faire un ryokan, et qu’on s’y prend à la dernière minute. 😀

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Tu fais bien pour le logement ! cela te permettra de varier et de voir plusieurs quartiers différents 😉
      enjoy !

  22. Répondre

    Shopping a Kyoto – Japan Lovers

    […] Sorgente: Jour 7/8 : Kyoto shops & Fushimi Inari | Le monde de Tokyobanhbao: Blog Mode gourmand […]

Laissez un commentaire

* Ces champs sont obligatoires Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.