Women House

· Feel inspired, Mode

Louise Bourgeois « Spider » 1995

 

Vous connaissez mon intérêt pour les musées : marathon des musées, haltes « expo » que je sois à Paris, Londres, New York ou Ubud

Toute forme d’art m’intéresse, avec un plus grand penchant pour l’art contemporain cela dit. Même si je suis toujours loin d’être une experte, j’aime apprendre, réfléchir et m’inspirer auprès de ces œuvres.

Le week-end dernier, je me suis rendue à la Monnaie de Paris pour visiter l’exposition Women House que j’avais découverte sur Instagram et qui me semblait prometteuse tant par son côté visuel que son approche résolument féministe.

 

De l’enfermement et la soumission…

Helena Almeida « Étude pour deux espaces » 1977

 

En effet, cette expo met à l’honneur 40 artistes féminines qui abordent la relation entre la femme et son environnement domestique, endroit qui lui a longtemps été imposé d’office.

L’exposition s’intéresse à ce lien particulier « femme-maison » qui évolue au fil des époques, tantôt synonyme d’enfermement, de soumission, tantôt lieu de création et d’évasion.

Louise Bourgeois « Femme-maison » 1994

 

Penny Slinger « Maison de l’exorcisme » 1977

 

On débute le parcours en 8 parties par une caricature de la femme-ménagère à qui la maison lui sert d’unique territoire de « jeu ». Cette « femme au foyer désespérée » est ainsi montrée du doigt par les œuvres parodiques de Birgitt Jürgessen (et son tablier en forme de cuisinière) entre autres.

Birgit Jürgenssen « Ménagères-tablier de cuisine »1975/2003 & Martha Rosler « Woman with vacuum » (1967-72)

 

 Joana Vasconcelos « Pavillon de thé » 2012

 

J’ai particulièrement aimé ce « Jeu d’échec moderne » de Rachel Whiteread où se déroule une partie palpitante de tournées de linge et de séances de repassage.

Rachel Whiteread « Modern set chess » 2005

 

Heureuse de retrouver la photographe portugaise Helena Almeida (que j’ai découverte au musée du jeu de Paume il y a plus d’un an) avec des clichés plus sombres, teintés de mélancolie et reflétant l’isolement.

 

… à la construction et la créativité

L’exposition change de rythme et d’ambiance à chaque chapitre : c’est ce que j’ai particulièrement apprécié. On découvre des œuvres aux approches et significations différentes à chaque niveau.

Rendez-vous avec celles de Louise Bourgeois, dont sa célèbre araignée (rencontrée au préalable à la Tate Modern de Londres) et avec l’une des fameuses « Nana-maisons » de Niki de Saint Phalle.

Niki de Saint Phalle « Nana-maison II » 1966/1987

 

Laura Tixier « Plaid houses » 2008 et Laurie Simmons « Maison ambulante » 1989

 

Je conseillerais donc cette exposition à tout le monde car on peut l’aborder par différents niveaux de lecture. De plus, le lieu en lui-même vaut le coup d’être visité. Intéressante sur le fond et la forme, « Women house » mérite qu’on s’y attarde.

 

Exposition  » WOMEN HOUSE »
à la Monnaie de Paris
11 Quai de Conti
75006 PARIS

(jusqu’au 28 Janvier 2018)


Ma Tenue

Manteau Sézane (déjà vu ici)
Pull cachemire La Redoute
Jean blanc Uniqlo (déjà vu ici)
Baskets Stan Smith Adidas
Sac Close (déjà vu ici)

Boucles d’oreilles Mango (déjà vues ici)
Collier Minetta Jewellery

Extension de cils « Volume russe » Les cils de Marie (déjà vue ici)
Cire à sourcil en crayon Brow Drama Pomade « Châtain » Maybelline NY
Rouge à lèvres Lip Paint Lacquer « 105 Red fiction » L’Oréal Paris

9 commentaires

  1. Répondre

    Calou

    C’est dans ces moments là que je regrette de ne pas vivre à Paris…
    J’aime ma région (sud est) mais ce type d’expositions manque cruellement en Province malgré certes quelques efforts (Mucem à Marseille notamment ou Musée Granet à Aix en Pce).
    Quand je monte à Paris avec ma sœur, on se fait toujours une journée marathon des musées. On pense justement faire un passage en début d’année prochaine mais je crains que ce soit trop juste pour cette expo là. Quel dommage car ça m’aurait vraiment intéressée !
    Merci d’avoir partagé tes impressions et ces jolies photos 🙂
    Bon we!

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      ahhh oui ! on est gâtés à Paris ! Mais le Mucem se défend pas mal ! Si tu passes avant le 28 Janvier c’est bon, tu pourras la voir cette expo ! Merci à toi en tous cas !

  2. Répondre

    Helene

    Merci pour le conseil, je serai à Paris dans quelques jours et c’est une visite désormais inscrite à mon programme ! Et comme toujours : tes photos sont magnifiques !

  3. Répondre

    Clémence

    Oh la la, cet article donne envie de se rendre à Paris sur le champ! Tu es expert dans l’art de nous mettre l’eau à la bouche 🙂
    Superbes photo et super article! Bon week-end

  4. Répondre

    Laura

    Tes articles sont tjs au top. Merci pour l’idée visite. Bon weekend

  5. Répondre

    Marinella Rauso

    It was such a great pleasure to read your article this morning and to discover that beautiful GIF of us. As i told you, I felt so lucky to be « matched » with you and Irene.
    best memories.
    xxx
    mari
    PS. now i should read it in French and practice 🙂

Laissez un commentaire

* Ces champs sont obligatoires Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.