Un week-end à Jersey

· Food, Illustration, Mode, Voyage

Vous avez peut-être suivi mon weekend du 8 mai sur Instagram et comme pas mal d’entre vous souhaitiez avoir plus d’informations sur cette fabuleuse destination qu’est l’île de Jersey, me voici aujourd’hui avec un article, qui j’espère, pourra vous aider si vous planifiez quelques jours là-bas.

 

Nous avons organisé ce séjour à la dernière minute, désireux de nous évader sans avoir à partir loin tout en évitant la grève des trains : mission réussie ! Nous avons tout simplement adoré ! Je vais donc tout vous expliquer : En route pour Jersey !

 

Avant de partir

Je connaissais l’île de nom et savais juste qu’elle se trouvait non loin de St Malo en Ferry, cachée quelque part entre la France et l’Angleterre. Il se trouve que l’île de Jersey fait partie des îles anglo-normandes (avec Guernesey), dépendant ainsi de la Couronne britannique mais ne faisant pas partie à proprement parlé, du Royaume-Uni.

On y parle cependant majoritairement anglais, le voyage devenant d’autant plus dépaysant, pour mon plus grand plaisir ! Voici donc mes quelques recommandations avant de partir :

 

  • Vérifiez votre carte d’identité ou passeport afin de pouvoir passer la douane.
  • Réglez votre montre avec 1h de moins sur l’île puisque cette dernière vit à l’heure anglaise !
  • Changez vos euros € en livre sterling £  (ou Livre jersiaise si vous voulez jouer l’immersion à fond mais il est tout de même plus simple de changer sa monnaie en Livre sterling !) Nous avons changé nos espèces dans le ferry mais si vous êtes prévoyant.e.s, faites-le en avance, vous bénéficierez peut-être d’un meilleur taux de change.
  • Révisez votre anglais car peu d’habitants parlent Français mais sont tout à fait charmants quoiqu’il arrive.
  • Regardez la météo avant de partir. Elle se rapproche d’une météo bretonne : nous avons eu de la chance d’avoir eu un temps radieux ce week-end là mais j’avais quand même emmené mon ciré, sait-on jamais !
  • Téléchargez une application de GPS utilisable sans internet (Maps.me par exemple, comme je l’ai fait pour la côte Est des Etats-Unis) car bizarrement, mon forfait Orange, malgré le roaming, ne m’a pas permis d’avoir accès à internet sur l’île : Renseignez-vous à l’avance auprès de votre opérateur, donc.

 

Se rendre à Jersey

A cause de la grève SNCF, nous avons choisi de venir à St Malo en voiture, de la déposer dans l’hôtel de St Malo où nous logions le dernier jour de notre séjour, puis de prendre le Ferry direction Jersey (St Hélier). Cependant, le plus simple en temps normal serait de venir à St Malo en train puis d’effectuer une traversée en Ferry.

 

Vous pouvez également choisir d’utiliser uniquement la voiture et de traverser avec à bord du Ferry pour pouvoir vous déplacer sur l’île avec votre véhicule.

Nous avons hésité mais ne voulions pas nous encombrer d’un véhicule sur place, ne connaissant pas le degré de facilité pour se garer là-bas.Voici donc ici quelques conseils pour prendre le ferry en toute sérénité :

 

  • Le point de départ est principalement St Malo mais vous pouvez aussi partir de Granville et de Cartelet.
  • La durée de la traversée est d’environ 1h20 (de St Malo à St Hélier)
  • Prenez vos billets de Ferry à l’avance sur internet (Nous avons choisi Condor Ferries mais il existe d’autres compagnies peut-être moins chères) : compter 75€ l’aller-retour par personne (lorsque vous voyagez sans véhicule à bord, sinon prévoir un supplément).
  • Arrivez 1h avant l’heure indiquée sur votre billet afin de passer la douane et d’enregistrer vos bagages (on a enregistré notre valise-cabine sans souci, ça laisse les mains libres à bord pour pouvoir circuler tranquillement)
  • À bord, il existe une cafétéria où vous pouvez manger sur le pouce (sandwich, fish and chips), un bureau de change et une boutique Duty Free.

 

Se déplacer sur l’île

Là encore, plein d’options s’offrent à vous : La voiture (de location ou la vôtre), le bus, le taxi, le vélo ou vos petites jambes.

Je ne pourrai pas vous donner d’information sur le déplacement en voiture excepté sur le fait qu’il faut bien faire attention de conduire à gauche, à l’anglaise ! Pour les autres moyens de locomotion, nous avons tout testé.

 

  • En VÉLO :

Veillez à bien rouler sur les pistes cyclables lorsqu’elles existent, et à gauche ! (Mon manque de concentration m’a d’ailleurs donné quelques frayeurs…)

Nous avons loué notre vélo à la capitale, St Hélier dans la boutique ZEBRA Car & cycle Hire (en face de la station de bus de la place de la Libération). On m’avait dit que l’île était petite : je me suis donc imaginé un copycat de l’île de Bréhat ou des distances et des reliefs façon Cap Ferret… mais il n’en est rien ! L’île n’est pas grande mais difficile d’en faire le tour en une journée (à pied ou en vélo en tous cas) et surtout, ça grimpe pas mal à certains endroits !

Si j’ai un conseil à donner, c’est de ne pas faire la même erreur que moi, pauvre ignorante que je suis : louez impérativement un vélo électrique !

 

Vue sur le phare de Corbière

 

En effet, n’ayant pas du tout anticipé les distances ni les dénivelés à prévoir pour nous rendre d’un point à un autre, j’ai insisté pour louer un vélo classique et me suis rendu compte de cette erreur une fois arrivée au Nord de l’île à Plémont Bay.

Bizarrement, mon homme, m’ayant totalement fait confiance à ce sujet, a été pris de subites envies de meurtre au milieu du parcours… mais grâce à ce billet, vous constatez que je suis encore en vie !

 

Plémont Bay

 

Le piège, c’est que les paysages sont tellement beaux qu’on est tenté de rouler aussi loin que possible… mais ce que l’on oublie vite (enfin, je parle pour moi !), c’est qu’il faut aussi revenir au point de départ !

Nous avons donc parcouru en une journée près de 60km, ce qui est un exploit absolument monstrueux pour une non-sportive comme moi ! Mes fesses et mes cuisses m’ont douloureusement rappelée à l’ordre le lendemain.

 

  • En BUS, en TAXI et à PIED :

Autant vous dire que le 2ème jour, la visite s’est naturellement faite en taxi, bus et à pied !

 

Devil’s Hole et le château de Mont Orgueil

 

Au départ de St Hélier, il existe de nombreuses lignes de bus vous menant aux différents lieux touristiques. Vous payez votre ticket à bord et le tour est joué. C’est certainement le moyen de locomotion le plus économique, rapide… et le moins fatigant !

 

Visiter Jersey

Vous trouverez sur la carte en début d’article, le tracé de l’itinéraire que nous avons effectué le 1er jour en vélo et en gris, notre hôtel et les points d’intérêt que nous avons visités à pied et en taxi/bus le 2ème jour. Nous sommes restés 2 jours et demi sur l’île mais selon moi, pour arriver à visiter toute l’île de manière approfondie, il aurait fallu y séjourner plus de 3 jours.

Le même parcours vélo que le nôtre pour une journée n’est envisageable qu’avec un vélo électrique ou alors, si vous optez pour un vélo classique, raccourcissez le trajet de St Hélier jusqu’au phare de Corbière pour revenir au point de départ ensuite.

 

Le château de Grosnez

 

Vous pouvez vous inspirer de notre parcours pour composer le vôtre : Personnellement, j’ai particulièrement aimé la vue sur le phare de Corbière et celle surplombant le Devil’s Hole. J’aimerais bien retourner sur l’île pour visiter le centre  et la côté nord-est que nous n’avons pas eu le temps d’explorer.

 

Se loger à Jersey

Pas mal d’options se présentent à vous : que ce soit un petit hôtel en bord de mer ou des logements plus luxueux. Il ne restait plus grand chose lorsque nous nous sommes décidés à réserver mais par chance, une chambre, à prix intéressant, était disponible au Longueville Manor (nous avons même été surclassés à notre arrivée !).

 

  •  LONGUEVILLE MANOR

Tout ce que j’aime !

 

Ce relais châteaux n’est pas l’option la plus économique mais nous ne regrettons absolument pas : Même s’il est éloigné de la mer, l’endroit, au charme anglais, est particulièrement fabuleux…

Donc, si vous êtes d’humeur « YOLO » et que vous voulez vous faire plaisir, je vous recommande absolument ce manoir au service et au décor impeccables.

 

 

Le dîner (photos ci-dessous) y était aussi savoureux que le petit déjeuner était merveilleux. Ce dernier (inclus dans le prix de la chambre) comprend des plats servis à table (à choisir dans la carte) et un buffet à volonté, composé de produits locaux et frais. J’ai dégusté avec plaisir mon English breakfast adoré accompagné de fruits frais et autres délices.

Le jardin fleuri est idéalement propice au repos et à la détente. Cela dit, il faisait peut-être un peu frais pour faire trempette dans la piscine.

Nous avons préféré jouer au Monopoly (Edition Jersey !) en terrasse durant le teatime : C’était tout aussi agréable (…même si j’ai fait faillite lamentablement !).

 

Adresses gourmandes

À part notre dîner au Longueville Manor, nous avons surtout mangé sur le pouce durant notre séjour là-bas, désireux de visiter au maximum. Je vous donne quelques adresses testées par nos soins et d’autres que j’ai repérées, à découvrir la prochaine fois !

 

  • BIG VERN’S DINER (Grande route des Mielles, L’Ouzière)

situé sur la plage de St Ouen’s bay, nous nous y sommes arrêtés à mi parcours lors de notre journée « exploit inconscient à deux roues »: très agréable et nourriture simple mais bonne. Mention spéciale au fish cake, conseillé par un couple d’habitués.

 

  • FEAST (10-11 Gorey Pier, St Martin)

Restaurant situé au pied du château de Mont Orgueil. Nous avons pu y déguster les fameuses pommes de terre « Royals » de Jersey.

Fish cakes et pommes de terre « Jersey Royals »

 

Cela dit, on en sert un peu partout sur l’île, simplement assaisonnées de sel et d’un peu de beurre. Elles ont la particularité d’être cultivées avec un engrais naturel à base d’algues, ce qui leur donne cette douce couleur et leur petit goût de noisette.

Fish cake à nouveau ici pour mon homme (j’ai préféré ceux de Big Vern’s) et beignets de calamars pour ma part.

 

  • LE STAND DE GLACES au phare de la Corbière

Une glace bien crémeuse, spécialité de Jersey, au Banoffee ou Toffee crunch, parmi d’autres parfums artisanaux, à déguster sur un banc, face à la mer. Une certaine idée du bonheur.

 

  • THE HUNGRY MAN (La Brecque du Nord Rozel)

(Non testé)  Un stand très photogénique situé au nord est de l’île vers Rozel Bay. Les Burgers et gâteaux y ont l’air appétissant.

 

  • LA BELLE GOURMANDE (Surrey HouseCharing Cross, St Aubin)

(Non testé) : Une enseigne à St Aubin qui m’a l’air bien mignonne et sert des produits frais maison : shakshuka, avocado toasts ou tajine. Le site donne envie en tous cas !

 

Coucher de soleil sur les remparts de St malo : Bye Bye Jersey !

 

16 commentaires

  1. Répondre

    Lucie

    Bonsoir Tokyobibi,

    J’ai toujours eu envie d’aller à Jersey, pour découvrir ce petit bout de Royaume-Uni, si proche de ma Bretagne. Merci beaucoup pour ce joli article, qui me donne encore plus envie d’y aller avec des adresses bien intéressantes
    🙂 bonne soirée

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      ah si en plus tu n’es pas loin, ça mériterait en effet le détour plus que jamais ! Merci à toi !

  2. Répondre

    Carine

    Merci pour ce post plein de charme. L’endroit semble superbe et délicieusement British. Jolies photos une fois de plus. Il n’est pas exclu que je suive tous ces bons conseils dans peu de temps.

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      J’aime tellement tout ce qui est British :-)Tu me diras si tu as aimé l’endroit mais je ne me fais pas trop de doute la dessus !

  3. Répondre

    L.C.

    Agréable récit ponctué de jolies photos, ça donne envie d’y aller.
    Une belle destination qui a l’air paisible et dépaysante, et pas si loin finalement.

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      oui, ce n’est pas très loin et on vraiment l’impression d’être ailleurs 🙂 parfait ! Merci à toi !

  4. Répondre

    Mon Journal Doré

    Superbes photos qui donnent très envie de découvrir cette île!

  5. Répondre

    Céline

    Superbe idée de week end! J e ne savais même pas que cette île existait ahah. En tout cas l’article est top

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Idéal pour un long week-end oui ! Ravie de t’avoir fait connaître ce bijou l’île alors 🙂 et merci !

  6. Répondre

    argone

    j’ai envie d’aller dans ces îles depuis longtemps ! ton article m’en donne encore plus envie … ouch pour le vélo électrique, mais aurait-il été aussi élégant que celui qu’on voit sur les photos ?

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Oui, c’est sûr que le vélo électrique est moins photogénique, je me console ainsi haha !

  7. Répondre

    Duboc

    Merci pour ces photos et tes recommandations de toute sorte…. juste divin!! Grâce à toi j’ai très envie d’aller sur cette Île magique.

  8. Répondre

    Pixie-T

    Je viens juste de découvrir ton univers et j’adore! Quelle douceur! le grain le regard tout est sublime, de belles inspirations et ça donne envie de voyager. Bon définitivement conquise.
    Love,
    Pixie.

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Merci et bienvenue ici : je suis ravie que tu apprécies autant ! A très vite alors 🙂

Laissez un commentaire

* Ces champs sont obligatoires Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.