Tropical

· Mode

J’espère que vous survivez tous à cette canicule ! Pour ma part, je tente de circuler équipée de mon brumisateur, ma crème solaire, mon éventail et mon parapluie-ombrelle (on me regarde un peu bizarrement dans la rue).

Le week-end dernier, malgré les températures extrêmes, nous avons eu l’idée quelque peu risquée de nous balader au jardin des serres d’Auteuil, d’où ces clichés tropicaux.

J’avoue que malgré la beauté et l’exotisme de l’endroit, craignant de me liquéfier sur place, je ne m’y suis pas trop attardée.

Côté look, encore un pantalon large taille haute confortable à souhait et du noir et blanc décliné en plusieurs motifs.

Sinon, mon totebag est une trouvaille de soldes qui se transforme en sac à dos en 2 temps 3 mouvements : plutôt sympa non ?

PS : Si vous souhaitez comme moi que ce bel endroit soit préservé de la destruction, vous pouvez signer la pétition.


Ma Tenue

Chemise Only (soldée -35%) (déjà vue ici)
Pantalon Monki
Sac COS
Montre ASOS
Sandales Topshop (déjà vues ici)
Rouge à lèvre « 16 Place Vendôme 364 » Color Riche L’Oréal
Eyeliner Super Liner Black Lacquer L’Oréal
Vernis à ongles « 853 Massaï » Dior

L’été en pente douce

· Food, Illustration

L’été est bien là et je reviens avec une adresse totalement adaptée à la météo actuelle. Découverte par hasard lorsque nous sommes allés prendre des photos à Montmartre, cette enseigne m’a attirée par sa terrasse ombragée et ses couleurs.

Je vais rester à Paris durant cet été (à l’exception de quelques week-ends) donc autant trouver des endroits imprégnés d’ambiance vacances.

Installés rapidement et avec le sourire (assez rare pour être souligné en ces terres parisiennes), j’ai pas mal hésité devant la carte regroupant des plats 100% faits maison (c’est écrit en gros sur les ardoises à l’entrée, je ne demande qu’à le croire) : poivrons farcis aux deux sauces, blanquette de veau, quiches…

On m’indique également que le pain est fait sur place… trop beau pour être vrai ?

Mon choix s’oriente sur une lasagne végétarienne au tofu et mon homme se laisse tenter par une grosse assiette de tagliatelles fraîches à la provençale.

Simplicité extrême mais l’enseigne se veut « cuisine familiale » et moi, j’aime plutôt ça.

Cependant, petite mésaventure ce jour-là : après 45 minutes d’attente (somme toute agréables puisque nous discutions tranquillement, profitant de la terrasse) je commence à me demander si nous n’avons pas été oubliés. Ce fut bien le cas : Le serveur sans doute la tête déjà en vacances avait omis de lancer notre commande !

Plates excuses, sourires gênés et milles confuses : on est désolé et on nous promet de nous offrir les boissons et le dessert. Allez va, faute pardonnée ! (Voyez comment on peut facilement m’influencer en m’offrant de la nourriture)

Les plats arrivent ensuite : Ma lasagne végétarienne au tofu est délicieusement préparée. En fait, ce qui me parle vraiment c’est cette sauce crémeuse à base de tomate et de menthe fraîche.

De l’autre côté, tagliatelles fraîches à la provençale avec une sauce tomates aux champignons des bois, carottes et céleri. Assiette laissée sans trace, j’en déduis que c’était bon.

Pour le dessert, je me lance dans la dégustation de l’apfel strudel aux pommes et cèpes, intriguée par ce mélange insolite. Accompagné de crème anglaise, ce strudel est caramélisé et fondant comme il faut.

Les cèpes se marient plutôt bien avec la pomme même si je dois avouer que ce mariage n’est pas non plus à graver dans les annales.

Mon homme choisit de son côté la tarte au citron sur lit de pruneaux : association gustative réussie mais un ramollissement de la pâte à déplorer… dommage !

Je pense qu’il faudra goûter la prochaine fois le fondant au chocolat aux noix, présenté comme un hit de l’établissement.

En résumé…

Si vous cherchez un endroit à Montmartre pour boire un verre, satisfaire une fringale (privilégiez le salé à mon sens… ou alors je n’ai pas encore goûté LE dessert qui déchire), retrouver des saveurs « comme à la maison » (sans être à la maison), ce restaurant risque de vous plaire.

J’espère qu’on lancera bien votre commande en temps et en heure (ou peut-être allez vous faire exprès de vous faire oublier pour gagner un dessert et une boisson, vils calculateurs ! Héhé !)

 

Restaurant / Salon de thé
L’ÉTÉ EN PENTE DOUCE

23 Rue Muller
75018 PARIS
(Métro Château Rouge, Anvers)

Légère et long-vêtue

· Mode

Cette saison, je suis ravie du retour des pantalons larges et autres jupe-culottes… et pourtant je ne pensais pas dire cela vu ma réticence à en porter pendant mes jeunes années.

En fait, cette année, j’affectionne le pantalon bien large et la taille bien haute. Cette dernière particularité m’autorise à porter des crop-tops sans dévoiler le nombril (j’ai déjà donné à la fin des années 90 et je ne suis pas sûre que cela ait été ma meilleure idée).

Dernier craquage en date : ces ballerines lacées aux faux airs de ballerines Aquazurra portées dans un look qui me permet, pendant ces températures caniculaires, de rester fraîche tout en me protégeant du soleil (=je suis frappée du syndrome asiatique consistant à une peur extrême du bronzage et un fantasme omniprésent d’une peau immaculée).


Ma Tenue

Chemise By Monshowroom (déjà vue ici)
Pantalon large ASOS
Collier ASOS
Sac Silence+Noise (déjà vu ici)
Ballerines ASOS
Lunettes Lolita Lempicka
Bracelets Dinh Van, Mya Bay & Les Poinçonneurs
Rouge à lèvre « 16 Place Vendôme 364 » Color Riche L’Oréal
Eyeliner Super Liner Black Lacquer L’Oréal

Monopoly

· Mode

Je vous avais dit que vous verriez souvent ma salopette cet été (Hourra ! Nous sommes désormais en mesure d’appeler l’été… l’été !). Elle se présente cette fois-ci dans une facette plus féminine mais toujours confort, vous me connaissez…

Voici quelques clichés pris devant un graffiti de l’artiste Alec Monopoly qui réveillera en vous la nostalgie des parties endiablées faites de transactions immobilières hors de prix et de non passage par la case « départ » sans toucher 20 000 Francs.

Chance !

Dentelle et fuschia par petites touches, ainsi étais-je habillée pour la visite du mythique appartement de Gabrielle Chanel au 31 rue Cambon ainsi que pour une soirée fort sympathique (et sportive) au Grand Palais. Ce jour-là, j’avais visiblement eu l’opportunité de piocher une carte Chance.

(Photos prises avec l’appareil OLYMPUS Pen E-PL7
+ Objectif M.ZUIKO DIGITAL ED 12-40mm 1:2.8)


Ma Tenue

Salopette Simone & Louise (soldée -20%) (déjà vue ici)
Top dentelle Sézane pour La Redoute (soldée -40%)
Sac Karl Lagerfeld (déjà vu ici)
Espadrilles Soft Grey (soldées -55%)
(-10% supplémentaires sur les Soldes La Redoute avec le code 58858)
Bracelets Dinh Van, Mya Bay & Les Poinçonneurs
Rouge à lèvre « Dahlia insolent 135 » Color Riche L’Oréal
Eyeliner Super Liner Black Lacquer L’Oréal

Page 4 sur 294