Un week-end à Bruxelles

Après avoir quitté le Japon le coeur lourd, je vous emmène aujourd’hui vers une destination moins lointaine puisqu’à 1h30 de Paris en Thalys : Je veux parler de la belle Bruxelles ! Après Bruges, Anvers et Gand, le virus belge continue sa contamination.

After leaving Japan with a heavy heart, I bring you today to a closer destination as it’s only 1h30 by way of Thalys train from Paris: I’m talking about beautiful Bruxelles! After Bruges, Antwerp and Gent, the belgium bug is undeniable.

J’avais déjà effectué un passage éclair dans la capitale belge il y a 10 ans mais pas assez pour pouvoir la découvrir comme il faut. L’office de Tourisme de Flandre ayant encore frappé, il m’a invitée à découvrir la ville le temps d’un week-end.

I’d already spent a short stay in the Belgium capital 10 years back but not enough do discover it properly. The tourist information office of Flandre knocked on my door again and invited me to discover Bruxelles in the time of a week-end.

Comme pour Gand, j’ai eu droit à une totale liberté d’action et je vais tenter de vous synthétiser mes endroits de balade, vous révéler quelques adresses shopping pour finir par mes lieux gourmands préférés (aïe aïe aïe !).

Like for Gand, I was able to plan everything myself so I will try to sum up my strolling itineraries, reveal a few shopping addresses and end up by listing my favourite gourmet places (oh dear!).

Tout d’abord, on nous a fourni un précieux sésame durant ce séjour : la Brussel city card 48h, du même principe que celle de Gand, permettant de se déplacer gratuitement en métro/bus/tram et de visiter la plupart des musées de la ville.

Comme ça, pas besoin de réfléchir : on a tout en main, même s’il est tout de même possible de découvrir la ville à pied (mais on perd un peu plus de temps). Alors, prêts ? C’est parti !

At first, we were given a precious treasure for the duration of our trip: the Brussels city card 48h, it works in same way the one in Gent did, allowing you to travel for free in the tube/bus/tram and therefore visit all the museums the city has to offer.

That means that there is no need to think too much: we have everything on hand even if it is possible to discover the city by foot (obviously it’s more time consuming). So ready? Let’s go!

La Grand-place

Inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, il est difficile de passer à côté (même en voulant vous perdre, vous serez obligés de trouver la Grand-Place).

On the list of the Unesco world heritage, it is difficult to miss (even if your trying to get lost you will still find it).

Au milieu de cette place, on se sent vraiment tout petit (normal, c’est la Grand-place…mouhaha !). Un vrai joyau d’architecture, bordé par la Maison du Roi et l’hôtel de ville. Haut lieu de réunion et d’événements en tous genres (dimanche dernier c’était « zumba party » par exemple !), c’est le coeur battant de la ville.

In the middle of the square, you feel tiny (dah it’s the big place,…mouhaha!). A real architectural gem, bordering the ‘Maison du Roi’ (house of the king) and the hotel de ville (town hall). Grand event and meeting place of all mixtures of genres (last sunday it was « zumba party » for example), it’s the beating heart of the city.

Le Centre belge de la Bande dessinée

(20, Rue des Sables 1000 Bruxelles) Même si l’on n’est pas fan de BD (comment est-ce possible ?), on peut toujours admirer le magnifique bâtiment Art Nouveau hébergeant le musée.

Even if someone is not a comic strip buff (how is it possible?!), they could still admire the wonderful Art Nouveau building holding the permanent exhibition.

À l’intérieur, de nombreuses planches de BD des Schtroumpfs, Tintin, Boule & Bill, Spirou…

Inside you can find a considerable amount of original artwork from the famous comic books that are the Smurfs, Tintin, Boule&Bill, Spirou…

Vous pourrez vous rendre compte du temps que cela peut prendre d’écrire le scénario, crayonner, dessiner, mettre en couleur et finaliser une BD (Oui oui je sais, il faut que je m’y remette moi-même d’ailleurs !).

Then you can ponder about the amount of time it can take to write a script, trace, draw, colour, and finalise a comic strip (yes I know, I need to get to it myself! ).

J’ai beaucoup aimé l’endroit consacré aux Schtroumpfs, avec des objets leur ayant réellement appartenu (Comment ça, je fume les champignons leur servant de maison?)…(bref, vous comprendrez si vous y allez) et le passage spécial Tintin où l’on décortique les personnages et leurs traits de caractère.

I adored the corner dedicated to the Smurfs, with artefacts that belonged to them (what do you mean I smoke mushrooms that they use for houses?)… (anyway you will understand if you see it) and the Tintin passage where you are meant to strip down all the characters and their personality straights.

Quelques personnages venus de notre Japon adoré (quand je vous disais que rien ne peut me faire l’oublier !) font une brève apparition par ci par là !

Some coming from our beloved Japan (when I told you that nothing can make me forget it) still find their way there too!

Le Musée Magritte

(1, Place Royale 1000 Bruxelles) Vous connaissez tous ce célèbre peintre belge qu’est René Magritte et sa fameuse pipe qui n’en est pas une ?

You will all know about the famous René Magritte and his favourite pipe that isn’t one!

Son musée se situe près de la place royale et se divise en 3 étages : C’est très intéressant de voir l’évolution de l’artiste, ses différentes influences, ses photos personnelles, celles de sa femme Georgette…

His museum can be found close to the ‘Place Royale’ and is divided in 3 storeys: it’s very interesting to see the evolution of the artist, his different influences, personal pictures, ones of his wife Georgette…

Cet endroit regroupe visiblement la plus grosse collection au monde des oeuvres de l’artiste mais malheureusement pas la fameuse pipe (ou « Trahison des images », pour les puristes)… Celle-ci est hébergée au Los Angeles County Museum… dommage !

The museum regroups all the major works of the famous artist bar unfortunately the famous pipe (or ‘treachery of images’ for the purists)…which is accomodated at the Los Angeles County Museum. ..too bad!

Amateurs de pipes (je ne ferai aucune blague), vous pouvez vous consoler en admirant celle du tableau « La Bonne foi », hébergé ici à Bruxelles.

But you can dry your tears by admiring the pipe from the painting entitled « La bonne foi » (the good faith) that is in the museum.

Le Musée Modern Museum

situé dans le même bâtiment que le musée Magritte, peu étoffé mais présentant des oeuvres qui séduiront les amateurs d’art moderne et contemporain. (Je réclame d’ailleurs un musée d’art moderne à Bruxelles : il paraît qu’il a fermé en 2011, why ?)

In the same building than the Magritte museum, not very rich in exibits but still worth a look for modern art fans. (I ask for a real modern art museum in Bruxelles: apparently it closed in 2011, why?)

Maison Particulière

(Rue du Châtelain, 49 B – 1050 Bruxelles) Une maison privée où paradoxalement, la porte est grande ouverte pour découvrir un choix éclectique de collectionneurs d’art contemporain. (Merci Linda pour la découverte !). Je n’y ai pas pris de photos pour vous laisser la surprise de découvrir ce superbe endroit.

It’s in a private house where paradoxically the front door is wide open for us to discover an eclectic choice of contemporary art from renouned collectors. (Thank you Linda for the discovery!). I didn’t take my camera out to give you a chance to be surprised by this superb space.

Autres idées de visites :

Entre manger, flâner, se promener de ruelles en ruelles, difficile de tout voir en un week-end ! Voilà pourquoi je vous propose d’autres pistes que j’aurais aimé visiter si j’avais eu plus de temps ! Next time !

-MOOF (Museum of original figurines) un bon complément du musée de la BD puisqu’on peut y découvrir les personnages autrement que couchés sur papier, cad sous forme de figurines géantes.

-Musée des instruments de musique : je suis passée devant des dizaines de fois mais pas eu le temps d’y entrer : je regrette… Surtout qu’il semblerait que le café situé au dernier étage est un endroit stratégique pour jouir d’une magnifique vue de la ville.

In between eating, discovering, strolling in and out of lanes, it’s hard to see everything in one week-end! This is why I’m sharing with you other places I would have loved to discover but simply ran out of time! It will have to be next time!

-MOOF (Museum of original figurines): a great way to round off the comic book museum visit as you get to discover the various characters another way than just laid on paper, actually in the form of giant figurines.

-Museum of musical instruments : I walked in front of it a dozen times but I never had the time to enter: I regret it…especially as it seems that the café at the very top of the building could be a strategic place to admire the view of this wonderful city.

-L’Atomium : monument futuriste un peu excentré de la ville : on peut y visiter un parc avec les monuments d’Europe en miniature et une tour japonaise (obsession, le retour)

-The Atomium :Futuristic monument outside the town center: you can visit a parc with the main monuments of Europe in miniature and a Japanese tower (obsession, the return).

Évidemment, il y a bien d’autres monuments et lieux à visiter à Bruxelles mais je pense que si vous arrivez à faire tout ça en un weekend , c’est vraiment pas mal ! Prochaine étape : le shopping à Bruxelles !

Evidently, there are many other landmarks and places to visit in Bruxelles but I think that if you only have a week-end, it’s a really good itinerary! Next step: Shopping in Bruxelles! (English translation by Isa)

Monica Geller

J’avertis tout de suite les âmes sensibles que je n’ai en aucun cas porté ces baskets à l’extérieur avant de les poser négligemment sur ce lit immaculé. Elles ont juste fait le trajet boîte à chaussures-lit. C’est bon ? Les sueurs froides s’en sont allées ?

Sinon, toujours pas de Stan Smith aux pieds (je vous aurai un jour, je vous aurai !), mais un modèle un peu plus fin, appelé Adria.

Voici un look à la cool pour faire les soldes chez soi, tranquillement devant son laptop. Car oui, aujourd’hui, c’est le début de la période tumultueuse en magasins. Pas sûre que je me risque à y traîner ma basket (propre) en ce premier jour !

Let me reassure all the sensible souls out there: these sneakers had never-ever touched the ground when I set them on this immaculate bed. It was a straight-on shoebox-bed transfer. All right? Everyone ok?

So, I’m still not wearing Stan Smith (I’ll have you one day, I will!) but this is a thinner version, called Adria.

Here’s a casual look for when you go shoping on your laptop, from the depth of your couch. For yes, today is start of rather turbulent times in the stores! Not sure I’ll dare take my (clean) shoes outside on the very first day! (English translation by Bleu Marine)

Foulard/ scarf La Comédie Humaine
Tee shirt ASOS
Jeans MIH Jeans
Rouge à lèvres / Lipstick L’absolu Velours « Velours de Grenade » Lancôme
Bracelets Dinh Van, Mya Bay trouvé à la boutique Kure, Bruxelles
Sneakers Adria Adidas (Livraison 24h gratuite via Sarenza)

Shelves & stuff

Cocottes en bois AM.PM

Aujourd’hui, un petit article déco…. enfin déco est un grand mot. Disons qu’ en ce moment, mon homme et moi rafraîchissons un peu notre intérieur. On cherche des coussins, des cadres, des lampes, des meubles… on change un peu d’ambiance.

C’est donc l’occasion de vous montrer quelques bibelots que nous exposons sur nos étagères et que nous avons ramenés d’un peu partout.

Today, a little decorative item….well decorative is a big word. Let’s say that my man and I are refreshing our interiors somewhat. We are looking for cushions, lamps, furniture. ..we are changing the ambiance.

I will use this time to show you the little artefacts that we will be showing off on our shelves that we have brought back from our travels or elsewhere.

Illustration « Paris » AM.PM
Illustration « Mouth Fuji » I Love Doodle
Pots AM.PM

Je recherche des cadres et illustrations sous toutes leurs formes (je souhaite par ailleurs composer un mur entier de cadres différents et de toutes tailles… mais il est difficile de trouver des choses qui sont à la fois décoratives et ayant une signification personnelle)

Je songe à me dessiner quelque chose à encadrer mais je n’ai pas encore trouvé l’idée qui me conviendrait à 100%. En attendant, j’ai déniché quelques posters sympas dont le génial Mouth Fuji qui était dans ma wishlist depuis quelques années !

I am looking for frames and illustrations in every shape or forms (I plan to compose a wall of different shaped frames…but it is proving hard to find something that is decorative but that also has a personal significance).

I’m also thinking about drawing myself something to frame but I haven’t found the idea that would suit me 100%. Meanwhile, I have found some fun posters like the brilliant Mouth Fuji that was in my wishlist for a few years!

Nos étagères nous servent également de mini-bibliothèque avec pas mal de livres des éditions Paume que je collectionne toujours, ainsi que des guides de voyage/restos.

Our shelves are also used as a mini-library with quite a few books from the Paume publishing house that I still collect and also travel/restaurants books.

Le coin régressif/nostalgie qui rassemble la majorité des dessins animés que l’on aimait lors de notre enfance : Il me manque Ranma 1/2 ou d’autres Magical girls pour que l’équipe soit au complet.

Nous avons quand même tenté de limiter cet espace au maximum pour que notre appart ne ressemble pas à une extension de la Japan Expo !

For the regressive/nostalgic corner that rassemble the majority of the cartoons we loved in our childhood : the only missing is Ranma 1/2 or Magical girls for the team to be complete.

Still we did try to limit ourselves as much as possible so that the flat doesn’t turn into an extension of the Japan expo!

Boîte en papier / Paper box Pâtisserie Ciel
Vase from Colette
Illustration « bear » Seventy Tree (déjà vu ici)
Bougies / candles Dyptique et Marks & Web brought from Japan
Vases-ampoules / lightbulb vases Merci (également dispo sur La Redoute)

Le coin un peu plus posé où j’ai recyclé une boîte de la pâtisserie Ciel. Nous avons ramené cette bougie à la menthe du Japon. Pour tout vous avouer, je n’ose pas encore l’allumer…

The relaxing corner where I found a space to recycle a bakery box from the Pâtisserie Ciel. We brought back this mint candle from Japan. But I must confess I haven’t had the heart to light it yet…. (English translation by Isa)

Day 18 : Good Bye Japan !

Nous arrivons au bout de notre voyage au Japon. Je me sens encore une fois remplie de nostalgie.

Cela va faire 2 mois que je suis rentrée de ce fabuleux voyage mais le fait de le partager ensuite avec vous m’a laissée immergée dans cette culture : il ne se passe pas une journée sans que je ne pense / mange / lise / rêve Japon. Encore plus qu’avant. Mais avant de sortir les mouchoirs, il me reste 2 adresses à vous partager.

This is the end of our trip in Japan. I’m once again filled with nostalgia.

It’s been 2 months since I came back from this fabulous trip, but sharing it with you kept me immersed in the culture: not a single day goes by where I’m not thinking / eating / reading / dreaming Japan. Maybe even more so now than before. But before I get my tissues out, I have 2 spots I want to share with you.

KAPPABASHI-DŌRI

Pour les derniers jours de voyage, je ne saurais trop vous conseiller de vous rendre à Kappabashi-dōri : cette rue était située à deux pas de notre appart’ à Asakusa alors on ne s’est pas privés !

For the final days of the trip, I can’t but encourage a trip to Kappabashi-dōri: this street was located minutes away from our flat in Asakusa, so we didn’t cut back!

Mais qu’y a t-il d’intéressant dans cette rue ? Tout simplement pléthore d’accessoires de cuisine, boîtes à bento et vaisselle japonaise à prix très intéressant.

But what is there to find in this street? A huge amount of kitchen accessories, bento boxes and japanese tableware, for incredibly interesting prices.

En effet, cette rue fournit la plupart des restaurants de la ville. Vous pouvez également y trouver de la nourriture factice en plastique, que l’on voit fréquemment dans les vitrines des restos.

This street is actually where most of the local restaurants get furnished. You can also find that fake plastic food that you see in restaurant window displays.

Pas sûre que vous en fassiez grand chose avec chez vous, mais si vous voulez faire une blague à vos convives, on ne sait jamais !

Not sure what you’d do with it, but if you want to play a joke on your friends, it might just do the trick!

Shabu shabu à KISOJI, GINZA

(World town building 5F, 5-8-17, Ginza, Chuo-ku, Tokyo) Dernière adresse gourmande à vous partager et pas des moindres. Si vous voulez vous faire plaisir dans les règles de l’art, cette adresse de shabu-shabu est faite pour vous.

This is the last address I have to share, but as the saying goes: it’s last but certainly not least! If you really want to treat yourselves, this shabu-shabu address is just what you need.

Mise en bouche et Sashimis en entrée

Le shabu-shabu est une fondue japonaise qui consiste à tremper des légumes et de la viande de boeuf cru dans un bouillon chaud. Nous avons pris un menu et du début jusqu’à la fin, ce fut l’extase.

Shabu-shabu is a japanese fondue where you dip vegetables and raw beef in boiling broth. We took the full menu, and it was heavenly.

Sauces Ponzu en haut à gauche et Gomadare à droite

Chaque bouchée de boeuf trempée ensuite dans le gomadare (sauce au sésame) puis le ponzu (sauce au soja et yuzu) était un feu d’artifice.

Each bite of meat dipped first in the broth, then in gomadare (sesame sauce) and finally in ponzu (yuzu and soy sauce) was just fireworks for our tastebuds.

Et lorsque l’on croit que c’est terminé… ça continue ! En fin de repas, la serveuse nous amène des nouilles et des gâteaux de riz à déguster dans le bouillon qui s’est imprégné de tous les sucs de la viande, des légumes… Dieu que c’est bon !

And just when you think it’s finished, there’s more! At the end of the meal, the waitress brought us noodles and rice cakes to dip into the broth that has captured all the meat and veggie juices…my God it was good!

Dans mon souvenir, ce n’est pas donné (environ 8000 yens cad 60 euros le menu) mais l’accueil, la nourriture sont excellents.

If my memory serves me right, it wasn’t cheap (about 8000 yens, so around 60 euros per menu) but the service and the food are excellent.

Toutes les bonnes choses ont une fin…

Et voilà, vous lisez ici les dernières lignes de mon journal de bord japonais. Tristesse. J’ai souvent beaucoup détaillé (chapeau bas à mes traductrices qui ont dû souffrir de ma logorrhée) mais je voulais vraiment que cela puisse vous servir si vous avez la chance de visiter ce pays un jour.

Et je me suis dit qu’au pire, si vous ne lisez pas, vous regarderez les photos ! (djeuyq »sdçdnbeh$ù_§tg ssjsn >> je peux donc écrire n’importe quoi ici puisque vous ne me lisez pas… haha !)

J’espère en tous cas que vous avez pris plaisir à parcourir ce pays avec moi. Grâce à vous, j’ai vécu 2 fois ce voyage exceptionnel. Je me souviens de toutes ces personnes qui ont croisé mon chemin, de chaque ambiance, chaque odeur (Tsukiji market inclus… !).

J’ai apprécié ce sens de la rigueur et de la discipline mélangé à cette étrange folie et cette créativité sans limite. La sensation de manque ne me quitte pas mais j’ai l’espoir de découvrir de nouvelles facettes de ce pays le plus vite possible, si l’avenir me le permet. Très cher Japon, nous nous reverrons…

And so here we are, this is the end of my japanese travel diary. Sadness. I often detailled a lot (I’ll draw my hat to my translators, who undoubtedly suffured my logorreha) but I really wanted it to be useful, if you ever get to visit the country.

And I thought that in any case, even if you don’t read, you’ll at least look at the picutres! (djeuyq »sdçdnbeh$ù_§tg ssjsn >> I can write what I want since you’re not reading…haha!)

I hope you enjoyed travelling the country with me. Thanks to you I got to relive this exceptional trip. I remember all the people I met, each atmosphere, each smell (Tsukiji marked included…!).

I really enjoyed the discipline mixed with this strange craziness and unlimited creativity. I can’t get rid of that sense of loss, but I’m hopeful I’ll get to discover yet new sides of this country sometime in a not too distant future. Dear Japan, we’ll see each other soon… (English translation by Bleu Marine)

PS : Pour les nostalgiques, mon « Japan travel diary »  est donc désormais complet / For all you wistful lot, my « Japan travel diary » is finally complete:

 MY JAPAN TRAVEL DIARY :
Notre appart à Tokyo
Day 1
: Sumida Park & Asakusa
Day 2 : Namco Namjatown
Day 3 : Omotesando & Harajuku
Day 4 : Ueno Park
Day 5 : Errances gourmandes à Omotesando
Day 6 : Odaiba お台場
Day 7 : Tsukiji market, Meiji & Yoyogi
Day 8 : Tokyo Skytree
Day 9 : Dans le train pour Osaka !
Day 10 : Osaka Castle & Hanami au Mint
Day 11 : Osaka DenDen Town
Day 12 : Nagoya
Day 13 : Takayama Spring Festival
Day 14 : Notre ryokan « Hoshidekan » à Ise
Day 15 : Ise & Futami
Day 16 : Tokyo DisneySea
Day 17 : Shopping à Ginza
Day 18 : Good bye Japan ! (Kappabashi & Shabu-shabu)

Bye Bye Japan, I miss you already …

Page 4 sur 255« 134561020Dernière page »