Mes adresses gourmandes Ostendaises

Comme promis, je reviens avec un billet listant mes coup de coeurs gourmands lors de ce séjour à Ostende. Comme je vous le disais, j’ai été séduite sur toute la ligne…et encore plus au niveau de la nourriture : ce fut le point fort de ce week-end !

Forte de mes précédents périples belges, je savais que j’allais bien manger mais je crois qu’Ostende détient la palme ! Vu la localisation, les restaurants servent des produits de la mer plus que frais et côté sucré, nous ne sommes pas en reste. Allez hop, je vous dévoile sans attendre mes endroits préférés !

As promised, I come back to you with a post listing my culinary crushes from this trip to Ostend. As I was saying, I was totally seduced…and even more food-wise: it was the highlight of the weekend !

Still high on my last Belgium trips, I knew I was going to eat well but I think Ostend deserves an Oscar ! Seeing where it is located, the restaurants serve sea products that are more than fresh and in the sugary department, they don’t leave us hanging. So let’s go, I will reveal to you without further ado my favourite places !

BISTRO MATHILDA

(Leopold II-laan 1, Ostende) J’ai eu la chance d’y être invitée pour pouvoir déguster en avant-première le menu « La mer » qui sera servi  en parallèle avec l’expo du même nom qui se déroulera au Mu-Zee à partir du 23 Octobre.

I was lucky to be invited to sample before everyone the « La Mer » (the sea) menu which will be served in parallel with the exhibition of the same name that will be shown at the Mu-Zee from October 23rd.

Comme son nom l’indique, ce menu est composé de poisson et de fruits de mer, ce qui pour ma part, m’enchante allègrement (j’ai dû être un thon dans une autre vie… ou alors dans celle-ci vous dites ?… merci du compliment).

In accordance to it’s name, this menu is composed of fish, sea food, which for me is thrilling (I must have been a trout in another life…or in this one?…thanks for the compliment).

Après de délicieuses mises en bouche (coup de coeur pour le carpaccio de lotte absolument divin), on nous apporte un tartare de chinchard au fenouil, raifort, coques,algues et caviar avruga.

After some lovely appetizers (crushing hard for the monkfish carpaccio, particularly divine), we are brought some horse mackerel tartar with fennel horseradish, clams, algae, and avruga caviar.

Place au plat traditionnel ostendais  appelé « Tatjespap » aux crevettes, autrement dit une purée de pomme de terres au lait battu, beurre noisette et oeuf de la ferme poché, le tout accompagné de crevettes grises de la première fraîcheur. Délicieux !

Ensuite, passons au plat de résistance avec la raie et son risotto aux courgettes, radis noir et camomille nappé de son jus de crabe. Encore une fois, coup gagnant, tout est superbement bien préparé et assaisonné.

Then it was time for the traditional Ostende dish called « Tatjespap » with shrimps, in other words a potatoe mash with whipped milk, butter and poached farm egg, all of it accompanied with grey shrimps that where also exceptionally fresh. Delicious!

Then, we move on to the ‘piece de resistance’ with the skate and courgette risotto, black radishes and chamomile served with a crab jus.Then again, as expected, everything is superbly prepared and seasoned.

Le dessert clôture avec brio cet excellent repas avec le « précosse de Trévoux » de Wim Addriaenssens :  une poire associée à des parfums de café, caramel et pain d’épice.

Moi qui ne suis pas très « café », j’ai reconnu une belle réussite au niveau de l’harmonie générale de ce dessert. Bref succès sur toute la ligne. Un décor très lumineux. Un très bon moment. Tout est là pour se faire plaisir.

The dessert ended this excellent meal with gusto with the « précosse de Trévoux » from Wim Addriaenssens: a pear mixed with notes of coffee, caramel and ginger bread.

I am not too fond of coffee, but I could see a real achievement in the harmony of this dessert. In brief, it was success in all it’s glory. A bright décor. A lovely moment. Everything is there for your pleasure.

BELLE DE JOUR

(Aartshertoginnestraat 5, Ostende) Second coup de coeur dans un autre genre, moins raffiné, plus simple mais tout aussi délicieux. Ce restaurant sert des spécialités italiennes qui varient régulièrement puisque la carte est écrite à la craie sur une ardoise géante. Produits frais garantis.

Second crush in another way, less refined, more simple but still as delicious. This restaurant serves Italian specialities that varies often as the menu is written on a giant black board. Fresh products guaranteed.

Ce jour-là, mon homme a choisi le Vittelo tonnato, une spécialité piémontaise à base de fines tranches de veau, nappées d’une sauce à base de mayonnaise et thon à l’huile d’olive. Superbe !

On the day, my man chose the Vittelo tonnato, a piemontese speciality made with this slices of veal, served with a mayonnaise based sauce and tuna and olive oil. Superb !

Pour ma part, j’ai choisi la Scarmoza, mozzarella fumée sur son coulis de tomate chaud. Le fromage file et dégouline au bout de la fourchette. Ai-je besoin d’en dire plus ?

For my part, I chose the Scarmoza, smoked mozarella with warm tomatoe coulis. The cheese melts and drips at the end of the fork. Do I need to add anything?

Puis je décide de choisir la lotte et son risotto fondant (Poisson toujours !).

Then I decided to try the monkfish in a melty risotto (Fish always!).

De l’autre côté de la table, une tagliata di manzo à base de tranches de boeuf saignant sur lit de copeaux de parmesans et de légumes. Je n’ai pas pu m’empêcher d’y goûter et là encore : perfection !

On the other side of the table, a tagliata di manzo composed of slices of rare beef on a bed of parmesan flakes and vegetables. I couldn’t resist trying and there again: perfection!

Petit bémol sur le dessert cependant avec cette panna cotta à la texture un peu trop compacte mais lorsque je l’ai signalé (alerte cliente tatillonne), on m’a assuré que c’était à cause d’un problème de frigo trop froid ce jour-là…

Je laisse donc le bénéfice du doute : à vous de me dire si la panna cotta est meilleure en temps normal lorsque le frigo ne fait pas des siennes ! En tous cas, très très bonne adresse où l’on se sent bien et où l’on mange plus que bien, côté salé en tous cas.

Only oversight was on the dessert with the panna cotta that was very compact in texture and when I mentioned it (alert annoying customer), I was told it was because of a fridge malfunction on the day…

I leave you to make your mind up: you tell me if the panna cotta is better normally when the fridge is not failing ! Anyhow, very very good address where you feel great and the food is more than good, in the savoury side of things anyway.

HISTOIRES D’O

(Albert I-promenade 53, Ostende) Cette 3ème adresse a pour atout son joli cadre (situé en bord de plage, le long de la promenade Albert Ier, terrasse pour les non frileux).

This 3rd address is lucky to be set in a lovely location (situated along the beach, on the promenade Albert Ier, with a terrasse if you’re not scared of the cold).

Je la conseillerais davantage pour boire un verre et manger quelques tapas. La nourriture est très correcte mais rien de fou (mention quand même pour les légumes grillés à la plancha et les croquettes de crevettes).

I would recommend it to have a few drinks and eat tapas.The food is good but not exceptional (although kudos for the plancha grilled vegetables and the shrimp croquettes).

Ici, on vient plutôt déguster le gin.

Vous savez bien que je suis loin d’être une connaisseuse en alcool (surtout que mes gènes asiatiques m’ont conféré une tolérance plutôt faible à celle-ci : un verre de bière = champ de vision rétréci) mais comme le lieu est réputé pour sa grande variété de Gin, nous nous sommes laissés tenter… avec modération bien sûr (pour ma part, je n’ai pas trop le choix, vu ce que je vous ai dit précédemment).

Here it’s more about the gin.

You know I am less than a connoisseur in alcohol (especially as my Asian genes make me a little bit of a light weight: a pint of beer = not sure what’s in front of me) but because this place is famous for it’s big variety of gins, we let ourselves be seduced…with moderation off course (for my part I can’t anything but, like I was just saying).

Le propriétaire des lieux nous présente 4 bouteilles de gin d’origine différente (de mémoire, Portugal, Royaume-Uni, Belgique…). Nous les testons en les diluant dans un peu de tonic et lorsque notre choix est fait, il nous prépare un grand verre (bol !) à base de notre gin préféré, à boire à deux, en amoureux.

The owner presents us with 4 bottles of gin from different nations (from memory, Portugal, United-Kingdom, Belgium…). We test them by diluting them with tonic and when we agree to pick one, he prepared us a big glass (bowl!) with our favourite gin, to drink together as a couple.

Endroit encore une fois très cosy avec une belle vue (surtout que c’est d’ici que nous avons pris la photo du coucher de soleil) : on s’y sent bien.

Very cosy place with a beautiful view (specially as it’s where I took the picture of the sunset), and you feel good there.

MARCHÉ AUX POISSONS

Des stands sont situés aux alentours du marché et servent des escargots de mer (bulots) à la sauce épicée (ou non).

Some stalls are placed around the market and cater sea snails with spicy sauce (or not)

Sympathique pour un petit snack grignotage. Je n’ai pas goûté aux crevettes mayo par contre, qui me semblaient trop chargées en sauce. Bref, à faire quand même pour le côté convivial de la chose.

Lovely for a little on the spot snack. I didn’t taste the shrimp mayo that looked to saucy for me. Anyway, something to do for the fun of it.

DE ZOETE ZONDE

(Christinastraat 54, Ostende) Un salon de thé où la pause gourmande est agréable. Preuve en image. A tea room where the gourmet break is lovely. Proof in images.

Glacier MAXZIM

(Hertstraat 3-5, Ostende) Bon plan absolu ! Nous y sommes retournés 2 fois dans le week-end ! Les glaces sont faites maison et la générosité des portions est inversement proportionnelle au prix !

Absolute find! We went back there twice on the weekend ! The ice-creams are home made and the generosity of the portions is very good compared to the price !

En effet, un cornet une boule coûte 1euro 30 !!! Inimaginable à Paris en tous cas (ou alors il faut me dire où?) et cornet deux boules pour 2 euros et quelques.

In fact, an ice-cream ball and a cone comes to 1euro30!!! Unthinkable in Paris in any case (or maybe you know where?) and 2 balls and a cone for 2 euros and something.

Plusieurs parfums disponibles (speculoos argh !), un crémeux à tomber par terre. Attention à la file d’attente aux heures de pointe… mais on n’a rien sans rien !

Many flavours to choose from (speculoos omg!), a creamy taste to fall on the floor. Beware of huge queues in rush hour…but all good things come for those who wait ! (English translation by TradIsa)

Gone Girl

Ce texte n’a absolument rien à voir avec la tenue présentée aujourd’hui mais j’ai assisté lundi dernier à l’avant première de Gone girl dernier né de David Fincher (on lui doit Benjamin Button, Seven, Millenium…) et il fallait absolument que je vous donne mes impressions à chaud car j’ai tout simplement adoré.

Je suis allée le voir sans vraiment savoir à quoi m’attendre et c’est pourquoi je vais essayer d’en dire le moins possible pour ne pas spoiler le film. D’ailleurs, si vous comptez aller le voir, ne traînez pas trop (il sort le 8 octobre) car j’ai bien peur que ce soit le genre de film dont on va parler dans le métro, le bus, au bureau, debriefer dans les magazines etc etc.

Donc, à moins d’avoir des écouteurs vissés sur les oreilles et un masque de nuit sur les yeux en permanence…

My ramblings have absolutely nothing to do with the outfit I’m showing you today, but last monday, I was at the premiere of David Fincher’s latest movie Gone girl (he’s the mind to which we owe Benjamin Button, Seven, Millenium…) and I absolutely had to share my thoughts with you…I simply loved it.

I had gone without really knowing what to expect, and it’s one of the reasons I’ll try to tell you as little as possible, so as not to spoil the movie. And if you’re planning to go see it, don’t wait too long (it’s being released on October 8th), for I’m afraid it’s the kind of movie people are going to be talking about in the subway, in the bus, at the office, in magazines, etc…

So, except if you’re going to be wearing ear plugs and a sleeping mask all day long …there’s just basically no way you’re going to escape spoilers.

Pour la faire courte, je suis sortie de cette projection complètement bluffée par l’intrigue, la justesse du jeu des acteurs (même Ben Affleck dont je ne suis pas particulièrement fan d’habitude a été parfait… Et que dire de Rosamund Pike !), le côté glaçant et addictif de l’histoire au fur et à mesure qu’elle avance. Je n’en dis pas plus mais j’aimerais bien connaître votre avis dessus si vous décidez de le voir. C’est tellement difficile d’être unanime au sujet d’un film !

En tous cas, ne regardez pas la bande-annonce, partez le voir sans filet et revenez me dire. Ça fait tellement longtemps que je n’ai pas été autant emballée par un film de ce genre ! (J’ai récemment vu « Avant d’aller dormir » mais j’ai été un peu déçue).

Un billet complètement hors-sujet … Quoique, je pourrais dire que ce film est aussi tordu que les zigzag de mes slip-ons ! Haha! Vous avez vu comme je me rattrape de justesse !

So, to make it quick, I was totally blown away by the intrigue, how well the actors played (even Ben Affleck, of which I’m not usually a big fan, was perfect … and don’t get me started on Rosamund Pike!), the chilling and addictive side of the story as it goes along…I won’t say more, but I’d love to know what you thought of it if you decide to go see it. It’s impossible for everyone to be 100% unanimous on a movie!

In any case, don’t watch the trailer! Just go, watch it and give me your thoughts. I haven’t been this excited by a movie of this genre in such a long time ! (I recently saw « Before I go to sleep », but I was a bit disappointed).

This post is completely off-topic….Although…I could say it’s as twisted as the zigzgags on my slip-ons! Haha! I’m really trying! (English translation by Bleu Marine)

Veste / jacket Cédric Charlier pour La Redoute
Chemise / shirt Pablo Gérard darel (déjà vue ici)
Sac / bag Maccie Pieces
Boyfriend jeans La Redoute
Vernis à ongles « 853 Massaï » Dior
Lunettes / Sunnies Lolita Lempicka (déjà vues ici et ici)
Rouge à lèvres Rouge Dior « 869 Rouge Massaï » Dior
Slip-ons Vans

Burgundy New Balance

Il paraît que le bordeaux est LA couleur de cette saison (avec le jaune, si je sais bien analyser les magazines de mode).

Bon, après, cela a beau être « tendance », ma passion pour le bordeaux n’est pas récente : cela fait plusieurs années (ici, ici, ici ou ) que je vous montre régulièrement des looks dans ces nuances… alors, tant mieux si quelque chose que j’aime colle à la mode du moment, je n’ai pas à faire d’effort.

Aujourd’hui encore, une touche de bordeaux dans ma tenue. Je n’ai pas su résister à une autre paire… Mes pieds décernent officiellement aux New Balance le titre de « Chaussures les plus confortables de tous les temps », voilà pourquoi je me sens attirée par elles… et que je leur pressens un bon taux de présence dans mes tenues automnales et hivernales !

Rumour says that burgundy is THE colour of the season (with yellow, if I know how to analyse the fashion magazines well).

So, even though it is meant to be in the now, my passion for burgundy is not recent: it’s now been a few years (here, here, here or there) that I have shown you regular looks in thoses colour nuances…so, it’s great that something I love is sticking to current fashion, it means I don’t have to force myself.

Today again, a touch of maroon in my outfit. I couldn’t resist another pair…My feet give out the official award to the New Balance with the title of « Most comfortable shoes of all time », this is why I feel attracted to them… and that I predict for them a high presence in my fall and winter outfits ! (English translation by TradIsa)

 Chapeau Filipo Catarzi pour ASOS (déjà vu ici)
Trench Topshop
Chemise / shirt Topshop (déjà vue ici)
Slim en cuir / leather pants Soft Grey (déjà vu ici)
Sac / bag Nat & Nin (déjà vu ici)
Rouge à lèvres/ lipstick Rouge Coco « Rivoli » Chanel
Sneakers U420 New Balance sur Sarenza


Un week-end à Ostende

Il y a deux semaines, je suis partie visiter de nouveaux recoins belges grâce à l’office de tourisme de Flandre. Cette année, nous avons découvert Gand, puis Bruxelles. Cette fois-ci, je me suis rapprochée de la Mer du Nord pour découvrir Ostende.

Two weeks ago, I set off for new adventures on Belgian soil, thanks to the Flandre tourist office. We had already discovered Ghent and Brussels. This time, I was closer to the northern sea in Ostend.

J’avais eu l’occasion de voir quelques photos de l’endroit au préalable et je ne savais pas vraiment si cette ville allait me plaire car la plage, entourée d’immeubles et de constructions, me semblait dénuée de charme.

I had seen pictures before, and didn’t really know if I’d like the city: beach surrounded by buildings wasn’t what I’d call charming.

Mais depuis mon retour, je suis nostalgique de cette ville. Elle me manque. Elle a su me prendre par surprise. Comme quelqu’un qui, au delà de son physique, vous aurait séduit plus subtilement et aurait dévoilé ses atouts petit à petit.

But ever since I came back, I’m all blue. I miss that city. It really got to me, like someone who, physical charm aside, managed to seduce you in a more subtle manner, revealing its charms one by one.

Je vais donc tenter de vous montrer les différents aspects d’Ostende via les visites que j’ai pu faire en 2 jours… et des choses, il y en a à voir et à faire (Nous avons pris le City Pass, comme dans les autres villes belges, ce qui permettait un accès illimité aux musées et activités de la ville)

I’ll try to show you the different sides of Ostend I discovered during my 2 day stay… and there are quite a number of things to see and do (we took the City Pass, like in all the other belgian cities – it allows for illimited access to museums and city activities).

La plage et la promenade ALBERT Ier

Nous avons eu la chance ultime de bénéficier d’une météo idéale, ce qui a forcément aidé au plan de séduction.

(The beach and the Albert I boardwalk) We had optimal weather, which of course, played no small part in the seduction process.

L’endroit incontournable de la ville est cette promenade Albert 1er, qui longe la plage : à faire à pied ou en vélo, ou encore en cuistax (véhicule à roues pouvant contenir 2, 4 voire 8 places ! Qui se dévoue pour pédaler ?)

The Abert I boardwalk is the city’s must see. It’s by the beach, you can go by foot, bike, or in a cuistax (a cycling vehicule that can go from 2 to 8 seats! Who wants to pedal?)

MARVIN GAYE Midnight Love Digital Tour

Vernis / nailpolish Carré Bleu 796 Dior
Bracelets Dinh Van & Mya Bay

L’une des activités que j’ai préférées. En effet, le principe est de louer un Ipod à l’office de tourisme et de se balader avec. Cet audio-guide retrace ainsi les étapes du séjour du chanteur mythique Marvin Gaye dans la ville d’Ostende, au début des années 80.

One of my favorite activities. The idea is to rent an Ipod at the Tourist Office and walk around. This audio-guide retraces all the stages of the lengendary singer Marvin Gaye‘s stay in Ostend, at the beginning of the 80s.

Mais pourquoi à l’époque quitter Londres ou Los Angeles pour venir se « terrer » dans cette ville ? Apparemment pour fuir une carrière au creux de la vague, des addictions destructrices et se refaire une santé, que ce soit physiquement et artistiquement. Prévoyant au départ un séjour de 2 semaines , il a finalement choisi d’y rester plus d’un an !

But why would he leave London or LA for this teeny-tiny city? Apparently, it was to escape a career at its lowest ebb, substances and to work on getting both his physical and artistic health back on track. It was supposed to be a 2 week stay…he ended up staying over a year!

La balade nous mène dans les endroits où il avait l’habitude d’aller (il jouait au basket dans la cour des écuries royales !), ses cafés, ses plats préférés (le poulet mijoté au curry) mais surtout devant l’immeuble où il a composé la susurrante chanson « Sexual Healing », car oui ! c’est à Ostende que Marvin Gaye a composé ce tube planétaire. Qui l’eût cru ?

The tour brings us to places he liked (he played basketball in the royal stables’ courtyard!), his favorite cafés, his favorite dishes (curry braised chicken) but also in front of the building where he composed « Sexual Healing », for yes! it’s in Ostend that Marvin Gaye composed this legendary song. Who would’ve thought?

D’étape en étape, la direction à suivre sur le plan est très bien indiquée, des vidéos ponctuent la visite sur l’écran de l’Ipod : on suit les pas du chanteur avec une certaine émotion puisqu’après cette période bénie ostendaise, son destin n’est pas des plus gais.

Step by step, the direction to follow is clearly indicated, and videos punctuate the visit: there is some emotion in following the singer’s footsteps…following this blessed Ostend time, his destiny was far from happy.

Il aurait tellement mieux fait de rester à Ostende définitivement, à vivre d’amour et de moule fraîche (désolée, « Sexual healing » me fait dire des bêtises)… mais bon, terrible destin, quand tu nous tiens.

He should probably have stayed in Ostend indefinitively, but that probably wasn’t meant to be.

Le MU-ZEE (Le musée d’art à la mer)

Il regroupe les oeuvres de l’artiste emblématique de la ville, James Ensor mais aussi d’autres artistes et peintres et artistes belges.

It showcases the artwork of the city’s emblematic artist: James Ensor, but also a lot of other belgian artists and painters.

Ce jour-là, en plus de l’exposition permanente, nous avons pu découvrir l’oeuvre dadaïste de Paul Joostens faite de collages et autres sculptures façon patchwork.

On that day we visited, on top of the permanent exhibition, we saw Paul Joostens‘ dadaist works, made with collages and other patchwork style sculptures.

Notre concentration s’est trouvée perturbée par ce stand de masques de papier mâché reproduisant les personnages des oeuvres de Ensor : Comme vous pouvez le constater, il m’en faut peu pour m’amuser.

Our intense focus was disrupted by this papier maché stand, that reproduced the characters of Ensor’s work. As you can see, I’m easily entertained.

Le FORT NAPOLÉON

Il faut prendre le bateau (5 minutes de trajet) pour aller rejoindre ce fort construit par Napoléon 1er, craignant à l’époque des attaques anglaises qui n’ont finalement pas eu lieu.

You need to take a boat (5 minute trip), you can reach this fort constructed by Napoleon the 1st, who feared English attacks that never occurred.

Merci Napoléon le parano, grâce à vous, j’ai découvert là-bas une superbe exposition photo de Jacques Sonck, « Encounters », montrant des portraits singuliers d’anonymes. Le tout photographié exclusivement en terre belge. J’ai été sensible à la force et au caractère de chaque photo (OK on dirait que je parle de fromage).

Well, Napoleon, thanks to your paranoia, I discovered a beautiful photo exhibition by Jacques Sonck « Encounters », with singular anonymous portraits, exclusively shot on belgian grounds. I was sensitive to the strength that each and every photo emitted.

Moi qui avais beaucoup apprécié l’expo de Diane Arbus à Paris il y a quelques années, j’y ai trouvé ici des similitudes mais cela ne m’a pas empêchée d’aimer beaucoup beaucoup.

I had really enjoyed the Diane Arbus exhibition in Paris a couple years back: I noticed similarities, which didn’t keep me from really, really loving this exhibition.

Le bateau de pêche AMANDINE

Un des derniers chalutiers de pêche en Islande maintenant transformé en musée. Hélas pas eu le temps de visiter l’intérieur, faute de temps: il faudra revenir !

(Amandine – the fishing boat) One of the last Icelandic fishing trawlers – now a museum. Unfortunately, we didn’t have enough time to visit the inside: we’ll have to come back!

Le trois-mâts MERCATOR

« C’est un fameux trois-mâts fin comme un oiseau … Hissez-hauuuuut! » Nous avons cette fois-ci pris le temps de visiter l’intérieur de ce navire des années 30 destiné à former des officiers de la marine marchande.

(The Mercator 3 mast) This time, we had time to visit the inside of this ship from the 30s, that was used to train merchant marine officers.

Veste / jacket Topshop
Chemise/shirt Topshop (2013)
Pantalon en cuir/ leather pants Comptoir des Cotonniers (déjà vu ici)
Sac / bag Nat&Nin (déjà vue ici)
Rouge à lèvres/ lipstick Rouge Coco « Rivoli » Chanel
Sneakers Stan Smith Adidas (déjà vues ici)

Me voici donc dans la peau d’un apprenti-moussaillon avec une tenue non règlementaire à base de Stan Smith et de gros carreaux.

Here I am playing trainee-sailor with a very non-regulatory outfit comprising of Stan Smith and loud checks.

L’église St PETRUS & PAULUS

À admirer dehors et dedans ! To be admired in and out!

KONINGSPARK et son jardin japonais

Ahh ! Où que je sois, le Japon me suit ! L’intérieur du jardin était fermé mais cet aperçu en dehors des portes était plutôt prometteur non ?

Ahh! Whereever we are, I’ll always manage to find a piece of Japan! The garden was closed to the public, but I managed to get a glimpse from outside the gates: looks promising doesn’t it?

DE HAAN AAN ZEE (Le Coq sur Mer)

En prenant le tramway direction Knokke, cette ville, à 15 min environ d’Ostende dévoile des charmes de la Belle époque. On se croirait dans un village de Playmobil géant (Quelle référence historique n’est ce pas !). La plage est plus sauvage, l’ambiance est différente, j’ai beaucoup aimé.

De Haan is a 15 mn tram-ride from Ostend. The city has kept its Belle Epoque charms. You’d almost believe you’re in a giant Playmobil town (what a historical reference!). The beach is a little less combed, there is a different atmosphere, I really liked it!

Alors ? Alors ?  Séduits aussi ? Je vous retrouve très vite avec un billet gourmand car Ostende, hormis le fait que les gens y sont excessivement gentils, qu’il y règne cette ambiance paisible et chaleureuse… pour ne rien gâcher, on y mange délicieusement bien.

Il paraît qu’elle est appelée  « la Reine des plages »… je comprends mieux à présent la raison de ce sacre.

So? So? What do you think? Are you as seduced as I was? I’ll be back soon with a « Yummy » post, for Ostend, apart from having adorable locals and a serene and charming atmosphere has great food.

The city is called « the Queen of beaches »… I now understand where it gets its name. (English translation by Bleu Marine)


Page 4 sur 266« 134561020Dernière page »