Fin d’été

· Mode

J’anticipe un peu avec mon titre puisque techniquement, l’été ne se termine qu’à la fin du mois mais tous les signes sont là pour dire qu’il n’est presque qu’un bon souvenir.

Moi qui étais une fille de l’hiver niveau vestimentaire (adorant les couches de vêtements à superposer à une époque pas si lointaine !) je prends beaucoup de plaisir à m’habiller en été ces dernières années : pantalons amples, tee-shirts, jupes culottes, robes longues et fluides. Tout est plus simple.

 

… ou été indien ?

Voici donc une tenue basique de cette fin d’été avec un mélange d’anciennes choses que je chéris toujours (ce tee-shirt Pharrell Williams x Uniqlo et ces sandales noires, du même moule que les imprimées léopard) et de nouvelles (ce pantalon en lin taille haute archi-confortable, assorti à la veste saharienne que je portais et mon sac balinais de l’été).

J’avoue que je ne me suis pas encore penchée sur mes aspirations style pour cet automne. Peut-être qu’un été indien pourra me laisser le temps de réfléchir à la question ?


Ma Tenue

Tee-shirt Pharrell Williams x Uniqlo (2014)
Pantalon taille haute en lin Close
Sandales La Redoute (2014)
Sac ramené du marché de Ubud, Bali (similaire ici)

Bracelets Dinh Van, Thomas Sabo, Louis Vuitton
Bague Papyrus Atelier B
Boucles d’oreilles Soko
Collier Minetta Jewellery
Montre Cluse

Extension de cils « Volume russe » Les cils de Marie (déjà vue ici)
Cire à sourcil en crayon Brow Drama Pomade « Châtain » Maybelline NY
Rouge à lèvres Lip Paint Lacquer « 105 Red fiction » L’Oréal Paris

Temples de Bali

· Voyage

Nous terminons notre périple balinais -ma saga de l’été haha- par la visite des temples, présents en grand nombre sur toute l’île de Bali.

Certains diront que « quand on en a vu un, on les a tous vus ». Malgré tout, chaque « Pura » a une spécificité propre : En voici donc quelques uns visités durant notre séjour.

 

Quelques règles à respecter

Il faut savoir que plusieurs religions cohabitent à Bali mais la majorité des habitants sont hindouistes. Ce qui entraîne un certain nombre de croyances et traditions qui nous sont assez peu familières. Les règles les plus courantes à respecter dans les temples sont affichées à l’entrée en général :

•Être habillé(e) de manière décente (comme dans tout lieu de culte)

•Se couvrir les jambes avec un sarong (vendu à l’entrée du temple, au marché ou encore fourni par notre chauffeur, dans mon cas)

•Pour les femmes, ne pas visiter le temple si vous êtes enceinte, venez d’accoucher ou si vous êtes en période de menstruation car cela est considéré comme impur au sens religieux (évidemment, personne n’ira vérifier mais bon, les règles sont les règles … c’est le cas de le dire !)

Ne pas s’installer au-dessus d’un prêtre qui officie lors d’une cérémonie (autrement dit, ne grimpez pas sur un mur pour tenter un Instagram vertigineux)

 

Les offrandes « Canang Sari »

Selon la religion hindouiste, ces offrandes quotidiennes sont destinées aux dieux des montagnes, en signe de gratitude.

Vous les croiserez non seulement dans les temples mais aussi devant les boutiques, les maisons, sur les trottoirs (attention à ne pas marcher dessus !).

Chaque famille consacre un moment de sa journée à confectionner ces petites boîtes fleuries en feuille de palmier.

Durant notre séjour, nous avons appris à en réaliser grâce à un atelier proposé par notre hôtel.

Ce DIY d’un autre genre était très intéressant car nous avons pu nous rendre compte de la codification de l’élaboration de ces offrandes, dans le plus pur respect de la tradition religieuse balinaise.

Qui de nous deux a fait le plus joli Canang Sari ?

 

Chaque couleur florale a une signification : une fois les fleurs disposées avec soin, on ajoute des petits biscuits, un bâtonnet d’encens etc. Je ne m’en suis pas trop mal sortie non?

 

Pura Goa Gajah
(Elephant cave temple)

Ce temple renferme la grotte de l’éléphant. Il possible de pénétrer à l’intérieur pour voir les statuettes de dieux hindous dont celle de Ganesh, le dieu protecteur à tête d’éléphant.

Une fois sortis de la grotte, vous pouvez choisir de continuer sur un chemin via des escaliers et pénétrer plus profondément dans la jungle.

 

Pura Gunung Kawi
(Rocky temple)

Après avoir traversé un chemin bordé d’échoppes de souvenirs, on se retrouve face à ce temple tout droit sorti d’un épisode d’Indiana Jones.

Lorsque l’on poursuit la visite, le chemin est d’un enchantement sans égal : végétation luxuriante, vue sur une rizière, doux clapotis d’une rivière. L’accès au paradis est-il ici ?

 

Pura Tirta Empul
(Holy spring water temple)

Localisé à Tampaksiring, ce temple renferme des bassins remplis d’eau bénite dans lesquels il est possible de s’y baigner pour se purifier et faire des offrandes aux divinités.

J’ai préféré rester au sec, en tant que spectatrice, mais sachez que si l’envie vous prend, vous pouvez vous aussi purifier votre âme en entrant dans ces bassins.

 

… et les autres !

Si vous êtes d’humeur spirituelle (ou aventurière), voici d’autres temples qui peuvent être intéressants à visiter :

Temple de Besakih : le plus grand temple de Bali (vu le nombre important de touristes visitant l’endroit, il faut faire attention aux éventuelles arnaques dans les parages, visiblement)

Temple Goa Lawah (temple des chauve-souris) : Pas sûre que j’aurais été pleinement rassurée si je m’étais décidée à le visiter mais si l’âme de Batman sommeille en vous, pourquoi pas.

Temple Pura Ulun Danu Batur : temple flottant dédié à la déesse des eaux.

 

Et voilà, notre voyage à Bali se termine ici ! J’espère que vous aurez apprécié la balade en ma compagnie, même si nous n’avons pas vraiment poussé la visite à fond, en restant majoritairement sur des « classiques ».

Le dépaysement et la déconnexion presque totale furent en tous cas au rendez-vous et cela m’a fait le plus grand bien. Je recommande d’ailleurs cette destination à quiconque voudrait chercher la paix et une certaine sérénité car il y règne une atmosphère apaisante que l’on ne peut ressentir que là-bas (avec un petit bémol pour le sud de Bali toutefois !).

Passez un bon week-end, une bonne rentrée (déjà !) et on se retrouve très vite !

 

PS: Pour (re)découvrir l’intégralité de mon voyage à Bali, c’est ici !

Dépôt Légal par Christophe Adam

· Food, Mode

Comme je le disais précédemment, passer l’été à Paris ne me dérange pas car je peux prendre le temps de redécouvrir la capitale sous un angle plus reposant.

Je suis tombée sur cette adresse un samedi soir, début août. Mon homme et moi nous baladions encore une fois dans mon quartier préféré de la rue Ste Anne/Palais royal.

Une fois n’est pas coutume, nous ne souhaitions pas manger japonais ce soir-là et avons donc franchi la porte de ce Dépôt légal. Nous avons tellement apprécié notre soirée passée là-bas que nous y sommes ensuite retournés 3 fois… ça veut tout dire !

 

La cantine de Christophe Adam

J’ai appris ensuite que ce lieu a été inauguré en Mai dernier par le célèbre chef pâtissier Christophe Adam principalement connu pour ses éclairs de génie.

À chacune de mes 4 visites là-bas, j’ai toujours eu droit à un très bon accueil de la part des serveurs et serveuses, efficaces et souriants. J’avais peur que l’ambiance soit trop « parisienne » dans le sens « guindé/snob » du terme : il n’en est rien.

Ce multi-hybride « Brasserie/Café/Salon de thé/Pâtisserie/Bar à tapas/Épicerie » est confortable, que l’on s’installe sur les banquettes à l’intérieur ou sur le petit patio/terrasse donnant sur la rue de petits Champs.

La décoration a été pensée dans un souci d’élégance décontractée et de convivialité.

Tout est préparé « maison » à base de produits frais et « made with love » comme il est inscrit fièrement sur l’unique feuille de papier journal servant de menu.

 

Gourmandise en 4 temps

Christophe Adam, en ouvrant cette enseigne, a eu l’ambition de faire vivre cet endroit du matin au soir 7j/7, au rythme des 4 temps gourmands de la journée. Le pari est réussi puisque j’ai eu envie d’y retourner pour découvrir la spécificité de chaque temps !

Comme je l’ai dit au début de ce billet, nous avons découvert l’endroit un soir, dans une ambiance « tapas/ bar à vin » : les plats servis (ceviche, croque Vivienne au fromage frais et truffe, Burrata crémeuse…) nous ont convaincus par leur fraîcheur et le soin apporté à l’harmonie des saveurs.

Croques fromage frais truffe, Burrata crémeuse et ceviche pour le soir

 

Mais le coup de grâce a été le dessert : la mousse au chocolat surmontée d’un croustillant sablé chocolat noisette et de glace caramel au beurre salé fut un festival de textures comme je les aime. Un grand moment de plaisir, vraiment.

La fois suivante, je m’y suis arrêtée pour un goûter/ teatime avec un thé Genmaicha se mariant à la perfection avec une délicieuse barlette (=tartelette sablée allongée) pistache framboise.

« Éclairs de génie » à tout moment de la journée

 

La 3ème fois a été marquée par un brunch dominical que je vais vous décrire plus précisément à la fin de ce billet.

Puis, samedi dernier, nous nous sommes laissés tenter par le déjeuner : Un pokebowl au thon frais, riz gluant, avocat, mangue, vinaigrette de gingembre coriandre pour moi et sandwich toasté au poulet curry pour mon cher et tendre.

Toasté au poulet curry & Pokebowl pour le déjeuner

 

Il est resté quelque peu sur sa faim alors que pour ma part, étant dans une vague green/healthy depuis mon retour de Bali, j’ai bien apprécié mon bol de fraîcheur. Je préfère toutefois prévenir que les gros appétits risquent d’être un peu déçus lors du déjeuner.

 

Le brunch du dimanche

Le dimanche, les lève-tôt peuvent expérimenter le « Happy morning » jusqu’à 10h30 : tartines salées ou sucrées, viennoiseries, smoothies bowls sont au menu.

Plus paresseux, nous avons opté pour le brunch à partir de 11h.

Un brunch complet

 

Pour 29€, il comprend une boisson chaude (café, thé ou chocolat chaud), un jus frais pressé (celui à la pomme verte est exquis), des petites douceurs (croissant roulé, tartines de pain beurré de la Maison Bordier ou gaufre minute), un bol salé ou sucré, une tartine ou un croque et finit en beauté avec un éclair du jour ou un dessert de la carte (ce dernier moyennant un supplément de 2€).

Bol quinoa feta & tartine avocat oeuf mimosa

 

De quoi avoir un condensé « Best of » de la cuisine servie au Dépôt légal. J’ai toujours préféré les brunchs non servis en buffet car avec les buffets, on a tendance à privilégier la quantité à la qualité. J’ai donc bien apprécié celui-ci, servi à table, qu’on sent préparé avec amour.

Gaufres minute & croissant roulé au chocolat

 

La partie sucrée reste encore et toujours le point fort de l’enseigne avec ce 1000 feuilles mouillettes composé de « crapotes caramélisées » trempant avec insolence dans une crème onctueuse à la vanille et un praliné noix de pécan. Honteusement bon.

1000 feuilles mouillettes et crapotes caramélisées

 

L’éclair yuzu coco s’est très bien défendu également (oui, j’ai goûté aux deux desserts… par souci « bloguesque » bien sûr, héhé).

Éclair Yuzu coco

 

En résumé

Une très belle découverte que ce Dépôt légal de Christophe Adam, qui mêle fraîcheur et amour des bons produits à la gourmandise bien maîtrisée de ses desserts. J’ai particulièrement apprécié la facette brunch et tapas du soir mais chaque moment de la journée a son charme et parvient à garder une qualité constante.

La carte des plats proposés est censée varier selon les saisons : je me ferai donc un plaisir d’y retourner (… en espérant que la mousse au chocolat et le mille feuilles restent des piliers permanents !).

 

DÉPÔT LÉGAL
par Christophe Adam

2 rue Vivienne
75002 PARIS
(Métro Bourse)


Ma Tenue

Veste saharienne Close
Tee shirt ASOS
Pantalon Samsøe Samsøe (-45%)
Sandales Nomadic State of Mind
Tote bag en paille ramené de Ubud, Bali

Bracelets Dinh Van, Thomas Sabo, Mya Bay, Louis Vuitton
Bague Papyrus Atelier B
Boucles d’oreilles Mango
Collier Minetta Jewellery
Montre Cluse

Extension de cils « Volume russe » Les cils de Marie (déjà vue ici)
Cire à sourcil en crayon Brow Drama Pomade « Châtain » Maybelline NY
Rouges à lèvres « 986 Melted Chocolate Mat » Maybelline NY
+ Color riche « Dahlia Insolent 135 » L’Oréal Paris
Vernis à ongles Color Show Preppy Woman « 470 Runway Rose » Maybelline NY

Page 4 sur 474