En double

· Mode

Aujourd’hui, une petite séance look en duo avec mon ami Lionel. Pas d’envol vers un pique-nique enchanté cette fois-ci : juste le plaisir de se retrouver, de discuter et de capturer ces bons moments grâce aux clichés (et à la patience <3) de mon homme.

 

… et simple

Plus que jamais, j’aime m’inspirer du dressing masculin pour m’habiller, tout y est tellement plus simple ! Nos looks ici sont d’ailleurs tout ce qu’il y a de plus simple mais finalement, il n’y a pas besoin de plus pour se sentir bien.


Ma tenue

Pull cachemire col roulé R Essentiel / Manteau Johnson Sézane / Pantalon Grace & Mila / Baskets Stan Smith Adidas / Sac bourse Hope Sézane / Collier Minetta Jewellery / Montre Cluse / Bracelets Louis Vuitton et Thomas Sabo <3 / Boucles d’oreilles Vanina


 La tenue de Lionel

Manteau Sandro / Col roulé ASOS / Jean Selected / Baskets Stan Smith Adidas / Bracelets Kenzo & Atelier d’Amaya

Saint Augustine

· Food, Mode, Voyage

Nous quittons Orlando et les parcs de Disneyworld pour poursuivre notre road-trip américain. J’espère que vous me pardonnerez le récit totalement en différé (car ce voyage date déjà de l’automne dernier !) mais il aura au moins le mérite d’apporter un peu de soleil pendant cette période de météo parisienne morose.

Nous partons donc aujourd’hui à Saint Augustine, toujours en Floride, connue pour être la plus vieille ville des États-Unis.

En effet, pour la petite histoire, Saint Augustine fut le premier point d’arrivée des conquistadors espagnols sur le sol américain en 1513. L’ambiance européenne/espagnole se ressent ainsi à tous les coins de rue. Nous avons prévu une seule journée pour visiter la ville, ce qui nous a semblé suffisant.

 

Saint George street

Il est très agréable de se balader le long de cette rue commerçante et touristique ombragée, bordée de maisons coloniales espagnoles.

Outre les boutiques de nourriture, bonbons ou souvenirs, vous pourrez vous arrêter également dans la plus vieille école, la plus vieille maison ou la plus vieille prison des Etats-Unis.

« I’ll take you to the candy shop ♬ »

 

Le quartier historique

Basilique cathédrale de Saint Augustine

Il se situe autour de St George street et de la basilique cathédrale de Saint Augustine. Il possible de visiter le fort Castillo de San Marcos, ce que nous n’avons pas fait, pris au piège dans une boutique de bonbons aux 100 000 colorants (oui j’ai honte).

Flager college

 

Le pont des lions

Nommé ainsi à cause des 2 imposants lions Medicis en marbre qui en sont les gardiens. Nous nous sommes régalés à admirer le coucher de soleil rosé et ses infinis dégradés minute après minute.

 

Mes adresses gourmandes à Saint Augustine

À part les boutiques de bonbons (que vous croiserez certainement à plusieurs reprises en vous baladant dans la ville), nous avons aussi testé deux adresses au déjeuner et dîner qui ont été particulièrement concluantes.

 

OC WHITE’S (18 Avenida Menendez)

On se croirait dans Dawson’s creek ! ^^

Adresse conseillée par Comptoir des voyages. Nous avons aimé y prendre le déjeuner à l’ombre des parasols de la terrasse. Les fruits de mer sont principalement à l’honneur sur la carte.

Clam chowder

Malgré la chaleur ambiante, nous nous sommes laissés tenter par un clam chowder maison (soupe de coquillages) qui a visiblement gagné un prix de la meilleure soupe : plutôt justifié, c’était très bon.

Crab gouda stuffed Portobello sandwich & Lunch shrimp abaco

Nous avons partagé un crab gouda-stuffed Portobello sandwich (champignons, gouda dégoulinant et crabe) et des spaghettis aux crevettes. Même si la présentation n’est pas vraiment travaillée, tout était très bon.

 

CATCH 27 (40 Charlotte Street)

Une adresse qui sert des produits exclusivement locaux à base de fruits de mer également. Mention spéciale aux tacos de poisson et à ces oeufs mimosa surmonté d’huîtres panées. C’était délicieux.

Fish tacos & Deviled eggs BLT with southern fried oyster

Bye Bye Saint Augustine !

J’espère que ce rapide tour d’horizon de la ville de Saint Augustine vous aura donné une idée de l’ambiance : c’est en effet une petite ville très agréable à parcourir à pied (ce qui est tellement rare aux Etats-unis !) et le côté historique en fait une étape intéressante à visiter.

La prochaine destination nous emmènera en Géorgie du côté de Savannah où je pense avoir vécu la plus effrayantes des nuits… À suivre…


Ma Tenue

Tee shirt Samsøe & Samsøe
Mom jean Only (-55%)
Espadrilles Sézane
Sac R Essentiel (déjà vu ici)
Bandana ASOS

Bracelets Dinh Van, Mya Bay, Louis Vuitton
Bague Papyrus Atelier B
Montre Cluse (déjà vue ici)

Rouge à lèvre Infaillible Sexy Balm « 203 Yala Yolo » L’Oréal Paris
Eyeliner Super Liner Black Lacquer L’Oréal Paris

Sunday lifestyle

· Déco, Food

Vu la météo plus que chaotique hier, nous nous sommes bien gardés de mettre le nez dehors. L’occasion pour moi de vous montrer en vrac quelques nouveautés déco autour d’un brunch cosy.

 

Let’s do brunch !

Peg board Urban Outfitters
Pot en marbre AM.PM
Bouilloire Hario Japan (trouvée à Printemps)

 

Mon article de vendredi m’a visiblement inspirée pour un Scottish breakfast avec beans, œufs, bacon, tattie scones maison (mais pas de haggis!).

Tattie scones homemade (j’ai utilisé cette recette)
Table basse en marbre E.Gallina pour AM.PM
Serviettes papier Bloomingville

 

J’ai également préparé un gâteau moelleux aux amandes (si vous êtes intéressés, je vous donnerai la recette « trop facile » prochainement).

Couverts dorés AM.PM

 

Au programme également, des viennoiseries, du beurre de cacahuètes avec des morceaux (je ne connaissais pas cette version « crunchy »), des fruits frais, du granola au chocolat … bref le bonheur !

Corbeille à fruits Present Time
Vase ampoule AM PM

 

J’avais déjà preparé un brunch la semaine dernière lorsque mon ami Lionel est venu nous rendre visite à la maison… On y a donc pris goût !

Vous remarquerez que j’ai craqué pour de nouveaux éléments de décoration cuivrés ainsi qu’un peg board sur lequel je me suis mise à imaginer le menu de mon salon de thé virtuel fantasmé ! (Pour le moment je ne sais réaliser que le matcha cake, le Calpis water et le thé, je vous préviens ! Haha!)

Peg board Urban Outfitters
Minuteur « ours » ramené du Japon
Radio en bois Lexon

 

Horloge Present Time
Cadres cuivrés Hübsch (ou en laiton ici)

 

Bref, un dimanche parfait pour recharger les batteries bien à l’abri de la pluie. Bonne semaine à vous !

Un week-end surprise à Edimbourg

· Illustration, Voyage

Pour ceux et celles qui me suivent sur Instagram, vous savez qu’à l’occasion de mon anniversaire fin janvier, mon homme m’a « kidnappée » vers une destination surprise ! J’ai eu droit à quelques indices au préalable : « Trajet en avion + Météo similaire à celle de Paris + monnaie différente de l’Euro ». J’hésitais donc entre Prague ou Londres ?

Aussi fou que cela puisse paraître, le secret a été miraculeusement bien gardé de l’aéroport Paris Charles de Gaulle jusqu’à l’atterrissage : Hiiii ! J’allais finalement passer mon anniversaire à Edimbourg !

 

Mini-guide d’Edimbourg

Le château d’Edimbourg

Pour tout vous dire, je ne comptais pas faire de billet blog puisque c’était un week-end relâche où nous n’étions pas dans l’optique d’un reportage… mais suite à mes instagrams, certaines d’entre vous ont émis le désir que je leur donne des adresses pour préparer leur prochain voyage (Ah ! Mais vous voulez me faire travailler !).

J’ai donc rassemblé tout ce que j’ai photographié avec mon Iphone, me suis replongée dans les adresses que j’ai pu tester et me voici donc avec un mini-guide d’Edimbourg, pour vous servir !

Je préfère prévenir qu’il ne sera pas forcément très complet puisque nous économisions nos pas au maximum (mon homme, ce grand sportif (haha) souffrait d’une entorse et était accompagné d’une attelle et de béquilles) mais j’espère qu’il vous sera utile !

 

Visiter Edimbourg

La mignonne librairie sur Victoria street

La capitale de l’Ecosse peut se visiter principalement à pied mais vu que j’étais accompagnée d’un homme en béquilles, nous avons usé et abusé de la gentillesse des chauffeurs de taxi écossais (qui contrairement à Paris, prennent une course même pour 300m de trajet ! haha!). La liste est loin d’être complète mais je trouve qu’on a vu pas mal de choses vu les circonstances non ?

 

Le Château d’Edimbourg : nous ne sommes pas rentrés visiter l’intérieur par peur de marcher beaucoup (entorse de l’Homme oblige). Une prochaine fois sans doute !

Scottish National Portrait Gallery : Nous avons tout de même déambulé dans ce musée dans le but de nous abriter de la pluie. J’ai particulièrement aimé la zone d’exposition consacrée aux portraits peints ultra-réalistes et aux photos avec une petite surprise Mc Gregor-esque à la clef.

Ewaaaaaan ! <3

 

Victoria Street : la rue multicolore qui aurait inspiré JK Rowling pour le célèbre chemin de traverse dans Harry Potter (Voyez comme je commence à balancer ma science Potter-ienne : J’avance doucement, j’en suis à la fin du tome 3 !)

 

Greyfriars kirkyard : un cimetière où l’on peut croiser de nombreux fans d’Harry potter car elle y abrite la tombe de celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom (Attendez ! On ne m’arrête plus dans les références Potteriennes, que m’arrive t-il ?)

BoooOOOOO !

 

Calton Hill : L’ascension de cette colline (en béquilles donc !) nous a valu les regards mi-admiratifs mi-réprobateurs des touristes environnants mais ça valait le coup ! Une vue imprenable sur la ville et un mélange des genres architecturaux avec ce presque Parthenon écossais.

A voir une prochaine fois : Scottish National Gallery of Modern Art (pas eu le temps cette fois), Arthur’s seat (lorsque la cheville de mon homme sera à nouveau opérationnelle)

 

Manger à Edimbourg

Urban Angel (121 Hanover St) un café où l’on peut aussi prendre un rapide déjeuner ou brunch. Un peu d’attente mais l’ambiance est agréable (cosy, bonne musique) et la nourriture gluten free est de qualité.

 

The Elephant House (21 George IV Bridge) un café où JK Rowling a commencé l’écriture de la saga Harry Potter. Je ne sais pas si l’inspiration vient plus facilement dans cet endroit mais le décor est chaleureux et la vue sur Greyfriars kirkyard est jolie.

La nourriture est correcte sans plus, mais les fans adoreront suivre les traces de leur auteure préférée et lire les célèbres inscriptions dans les toilettes (que je n’ai pas lues par peur d’être spoilée !).

 

Mimi’s Bakehouse 63 Shore (Leith): (Merci Camille !) Salon de thé pour un teatime dans les règles de l’art. Sur la photo, le portoir rassemble des douceurs pour une seule personne (en l’occurrence moi!), mon homme ayant sagement préféré une unique (grosse) part de carrott cake.

 

The Scran & Scallie (1 Comely Bank Rd, Stockbridge) : Gastro-pub mêlant convivialité et qualité culinaire, que je recommande chaudement. C’est là que mon homme a réservé pour mon dîner d’anniversaire et je ne pouvais être mieux gâtée car le repas était délicieux !

Je me souviens d’huîtres charnues exceptionnelles et d’un succulent risotto d’orge perlée et d’artichaut. Pensez à réserver.

 

Howies restaurant (10-14 Victoria St) : chaîne de restaurants écossais servant de la nourriture du terroir préparée avec soin. Pas de photo à l’appui mais nous avons bien apprécié l’adresse.

J’ai testé pendant mon séjour le fameux haggis (au petit déjeuner… oui, je n’ai peur de rien) : de la panse de brebis farcie avec un mélange d’avoine et de viande hâché. J’ai bien aimé !

Le haggis se cache derrière le black pudding

 

Ce séjour écossais surprise m’a vraiment donné envie de revenir visiter plus longuement la ville, les alentours et l’Écosse toute entière : J’ai vraiment été charmée par l’atmosphère, l’architecture, la gentillesse des habitants (la Ewan touch !) malgré leur accent très difficile à comprendre (ça rajoute un charme !).

N’hésitez pas à donner vos meilleures adresses si vous en avez, cela pourra servir à l’avenir ! Merci !

Page 2 sur 343