Partie en chasse

· Mode

Le rose poudré s’est toujours bien harmonisé avec l’imprimé léopard et en furetant sur Pinterest, je me suis rendu compte que le combo blanc-rose-kaki était aussi une association heureuse : d’où cette tenue portée samedi dernier.

Comme vous avez pu le lire sur Instagram, vendredi soir, un simple dîner avec Pauline et Alix s’est terminé en quête Pokémon (je pensais résister plus longtemps mais disons que deux envoyées de Satan m’ont fait basculer ! Haha).

Résultat : Le lendemain, mon homme et moi sommes partis en chasse toute la journée débutant d’Opéra en passant par Palais Royal, les Tuileries et longeant la Seine pour finir au jardin du Luxembourg (et retour à Opéra via l’itinéraire inverse).

Je ne pouvais imaginer meilleur Crash Test pour mes nouvelles ballerines qui ont supporté 10km à pied sans douleur ni frottement ! (Et le léopard a dû me porter chance car j’ai à présent plus de 30 espèces Pokemon-iennes dans la poche!)


Ma Tenue

Trench fluide By Monshowroom (déjà vu ici)
Top ASOS (déjà vu ici)
Pantalon Soft Grey (déjà vu ici)
(-20% supplémentaires sur toute la mode déjà en Soldes sur La Redoute avec le code 77577)
Ballerines léopard Boden
Sac Kurt Geiger (déjà vu ici)
Lunettes de soleil Chloé
Bracelets Dinh Van, Mya Bay, Louis Vuitton et Atelier B
Bague Papyrus Atelier B
Montre Casio

Rouge à lèvre « Dior Addict » Be Dior 976 Dior
Eyeliner Super Liner Black Lacquer L’Oréal Paris

Domes of Elounda

· Food, Mode, Voyage

Il y a quelques jours, mon homme et moi nous sommes envolés vers une destination jusqu’alors inexplorée par nous deux : la Crète !

 

ΚΑΛΗΜΕΡΑ Elounda !

Nous y avons été invités dans le cadre de mon programme « Ambassadeur » en partenariat avec les hôtels Marriott. En quelques mots, cela consiste à vous faire part de mes différentes expériences Marriott durant les prochains mois.

Nous souhaitions une destination « soleil » et avons été servis puisque celui-ci a été plus que généreux en terre Crétoise.

Nous nous sommes donc rendus à l’établissement Domes of Elounda, situé à environ 1h en voiture de l’aéroport d’Héraklion, juste en face de l’île de Spinalonga. Je reviendrai d’ailleurs sur cette destination dans un prochain billet.

 

A Marriott luxury & lifestyle hotel

A peine arrivés, un cadeau de bienvenue gourmand nous attendait grâce à la carte Marriott Rewards Elite Platinum dont je suis désormais l’heureuse détentrice (« Boo ! Pistonnée ! »).

C’est alors que l’on nous accompagne dans notre chambre…enfin, chambre n’est pas vraiment le mot puisqu’il s’est avéré que l’on a réservé pour nous une Résidence 2 chambres Luxe de 200 m² !

 

Bienvenue chez nous !

Visite guidée de notre doux cocon avec notre sympathique hôte Natalia. J’avoue qu’avec mon homme, nous nous sommes regardés à plusieurs reprises avec des yeux écarquillés : commençons avec la piscine privée située sur la terrasse.

Une piscine rien que pour nous durant ces quelques jours : OK. D’ACCORD.

Ensuite, passage dans les 2 chambres avec 2 salles de bain. Pour nous deux, c’était totalement superflu étant donné que nous n’avons occupé qu’une seule chambre durant tout le séjour mais ça m’a presque démangé de faire chambre à part ! haha !…

Cela dit,  j’imagine totalement des vacances en famille ou des retrouvailles estivales entre amis, au choix. Pas de risque d’embouteillage pour la douche !

Il y a même un coin cuisine dans le salon pour pouvoir préparer un petit thé ou, pour les plus audacieux, se lancer dans la confection maison de salade crétoise ?

Nous n’avons pas tenté de faire la popote dans ce lieu de rêve mais avons été happés par la paresse et nous sommes laissées tenter par une salade commandée lors d’une après-midi « Chill dans la piscine » via le service en chambre (ou service en villa devrais-je dire !).

Bref, les vacances farniente dans toute leur splendeur durant lesquelles se lever de sa chaise longue signe le seul effort de la journée (effort supérieur si vous tentez de tourner les pages d’un livre).

 

Luxe, calme, volupté (… et gourmandise)

Durant notre séjour, bien que tentés de nous couper de la civilisation, nous nous sommes tout de même échappés de notre résidence pour faire un tour dans l’hôtel afin de tester les différents services qu’il avait à nous offrir.

Le domaine est assez vaste donc peu pratique à parcourir à pied, surtout avec la chaleur (mais bien utile si vous voulez attraper des Pokemon) : heureusement, un service de voitures-club est disponible à la demande pour nous amener où l’on souhaite.

Nous avons testé le petit déjeuner dans 2 restaurants de l’hôtel (il y en a 4 en tout) : Le Mezhoyos (situé à deux pas de notre résidence) et le Tholos (près de la réception).

Nous avons préféré le premier, qui propose un choix plus large de spécialités dans son buffet et une ambiance beaucoup plus calme et raffinée, en bord de piscine.

Régime crétois !…

Nous avons tellement aimé le Mezhoyos que nous y sommes retournés un soir pour y dîner à la lueur des bougies avec vue sur la piscine éclairée. Au choix, grillades ou homard… ou les deux ! Aaaah quel délicieux moment !

Soupe au fenouil, crevettes et vanille de Madagascar

Filet de Black Angus, homard, foie gras et asperge verte

Si vous n’êtes pas très piscine, l’hôtel possède une plage privée avec vue sur l’île de Spinalonga et transats à l’ombre des oliviers.

Seuls au monde (le matin)…

Après quelques brasses dans la mer Égée, pourquoi ne pas prendre un verre au bar de la plage ou se détendre totalement au Spa situé à quelques marches de là ? Le tout est de se décider (ou de faire les deux).

 

Minoan tastes

L’hôtel propose également des soirées à thème, culinairement parlant (non, pas de soirée mousse au programme, désolée). Pas forcément tentés de manger italien ou asiatique en pleine terre Crétoise, nous avons choisi de rester dans l’authenticité avec la soirée « Minoan Tastes » au restaurant Topos 1910.

Le principe : découvrir les recettes de la civilisation Minoenne d’il y a plus de 3000 ans grâce aux fouilles de l’archéologue Jerolyn E. Morrison, spécialiste des jarres antiques crétoises. Tout est cuisiné dans les conditions de l’époque : notre dîner a donc mijoté sur les braises depuis le début d’après-midi.

La notion de « préparer et manger un repas sur le pouce » ne devait pas être bien connue des Minoens apparemment !

Au menu, soupe de lentille au coriandre, poulet aux figues, porc aux pommes, poulpes marinés au vin, oignons cuisinés et autres plats cuisinés avec beaucoup d’amour (et de patience).

Un petit sirtaki « Zorba le Grec » pour digérer ?

Nous avons eu la chance de dîner sur la jetée, bercés par la douce brise et les mélodies dansantes du bouzouki. L’atmosphère était tellement agréable que nous étions parmi les derniers à quitter la table : signe d’une bonne soirée !

Encore une fois, j’ai tenté de vous emmener dans un univers invitant au rêve et à la détente. J’espère que vous aurez apprécié l’immersion !

Dans les prochains jours, nous serons un peu plus actifs avec une visite des environs : L’hôtel Domes of Elounda est paradisiaque… mais, promis, ses alentours le sont tout autant ! À très vite !


Ma Tenue

1/ Canotier Topshop
Top bardot Mademoiselle R (-60%)
Jupe-culotte Vila (-50%) (déjà vue ici)
Sandales Soft Grey (-35%)
Panier Sézane
Lunettes Lolita Lempicka
Vernis à ongles La Laque couture « Bleu Majorelle » YSL

2/ Robe Sweewë (déjà vue ici)
Sandales Soft Grey (-35%)

3/ Maillot de bain Sézane
Lunettes de soleil Chloé

4/ Bikini R Edition (ici et ici) (-70%)

Pokemon Go !

· Illustration, Mode

L’application la plus médiatisée du moment est enfin sortie officiellement en France ! Vous n’êtes sans doute pas passé(e)s au travers du tsunami « Pokemon Go » : c’est bien simple, tout le monde en parle.

 

Attrapez-les tous !…

Pour celles (ceux) qui sont complètement déconnecté(e)s (Comment se fait-il que vous traîniez sur ce blog d’ailleurs ?), Pokemon Go est une application qui permet d’attraper des Pokemons via son Smartphone dans le cadre d’un jeu en réalité augmentée.

En gros, à travers son écran et lorsque vous vous baladez, vous pouvez croiser diverses créatures et vous en emparer afin de les collectionner, ce qui donne lieu à des scènes plutôt cocasses.

Le phénomène prend même une ampleur économique, vu que l’on imagine aisément l’arrivée de lieux « sponsorisés » Pokemon Go vers lesquels les chasseurs de Pokemon risquent de se précipiter en masse.

 

… Mais pas encore !

Pour ma part, je résiste encore car je sais que c’est tout à fait le genre de jeu qui me rendrait addict, que malheureusement, une journée n’est constituée que de 24h et que si je souhaite finir tout mon travail en cours et avoir un semblant de vie à distance de mon Smartphone, il faut que je mette des oeillères anti « Pokemon Go ».

En attendant, il semblerait que la réalité ait dépassé le virtuel et pour ce look du jour, j’ai été perturbée par une compagnie tout à fait inhabituelle.

Un coup de coude pour que je bascule pour de bon vers la chasse au Pikachu et autre Roucool ?

Illustrations et Photos : Tokyobanhbao


Ma Tenue

Bandana ASOS
Top Sézane
Jupe-culotte Soft Grey (-50%) (déjà vue ici)
(-20% supplémentaires sur toute la mode déjà en Soldes sur La Redoute avec le code 77577)
Sandales Les Tropéziennes
Sac The Cambridge Satchel Compagny (-60%)
Bracelets Dinh Van, Mya Bay, Louis Vuitton et Atelier B
Bague Papyrus Atelier B
Montre Casio

Rouge à lèvre Infaillible Sexy Balm « 203 Yala Yolo » L’Oréal Paris
Eyeliner Super Liner Black Lacquer L’Oréal Paris
Vernis à ongles La Laque couture « Bleu Majorelle » YSL

Prête pour Rock en Seine

· Mode

L’an dernier, j’ai assisté pour la première fois au Festival Rock en Seine grâce à Bonobo Jeans. Ce fut vraiment un excellent souvenir tant au niveau de la programmation, de l’ambiance que de l’acoustique.

J’ai adoré vibrer au son de ma chouchoute Marina, de Stereophonics et découvert des pépites comme Years&Years que je ne me lasse pas d’écouter depuis.

 

Ma tenue de festival

Bonobo Jeans m’a de nouveau proposé de composer une tenue spéciale festival pour l’événement et c’est avec plaisir que j’ai rejoué le jeu en allant piocher des vêtements dans la boutique d’Étienne Marcel. L’an dernier j’ai misé sur le confort, cette année… aussi ! On ne change pas une équipe qui gagne.

Le style est davantage « boho » mais, vous me connaissez, j’ai voulu rester simple sans trop de fioritures : un jean slim légèrement boyfriend, un tee shirt loose en lin pour bouger en toute tranquillité et un gilet au cas où la météo soit « frisquette ».

J’ai également choisi un sac de taille modérée avec deux compartiments zippés pour tout organiser à l’intérieur (Rock un peu, Control freak beaucoup…haha !).

Au programme cette année…

J’ai tellement hâte de m’y rendre car la programmation est assez phénoménale. En premier lieu… Bastille ! J’ai déjà pu les admirer 3 fois en live (et même pu les rencontrer en backstage !) et je ne rechignerai pas à les voir une 4ème fois. Two Door Cinema Club, Editors, Sum 41 sont aussi dans mon collimateur…

D’ailleurs si vous êtes aussi des « Rock en Seine » amatrices(teurs),  je vous conseille de suivre mon compte Instagram ces prochains jours car il semblerait que j’aie des pass à faire gagner… Soyez prêts vous aussi !

(Billet réalisé en collaboration avec Bonobo Jeans®)


Ma Tenue

Tee shirt Bonobo Jeans ici
Gilet Bonobo Jeans
Jean slim 7/8 Sofia Bonobo Jeans ici
Sac Bonobo Jeans ici

Page 2 sur 330