Five senses #1

· Food, Mode

J’avais déjà inauguré cette thématique il y a 3 ans et je me suis dit qu’il serait intéressant de la rendre plus régulière : je vais donc tenter de m’y tenir chaque mois afin de vous faire découvrir ce qui aura ravi mes 5 sens !

 

LA VUE

Pochoirs à café/chocolat chaud Doiy
Moules à muffins Rice
Torchon Anthropologie

En ce qui concerne la nourriture, la présentation est pour moi un élément déterminant : je me suis donc laissée tenter récemment par ces pochoirs pour café ou chocolat viennois afin de réaliser de jolis dessins sur mes boissons chaudes d’hiver. Idem pour ces petites caissettes à muffin, parfaites pour faire des cadeaux gourmands aux amis (ou pour la Saint Valentin qui approche).

J’ai aussi commandé les barquettes pour cake mais mon gâteau au matcha a débordé dans le four, je me suis donc abstenue de le photographier  (…mais il s’est bien laissé manger quand même).

 

L’OUÏE

Dopamine de Børns
III (2015 edition CD+DVD) de Take That
Porte Ipad « donut » Doiy

Mes deux coups de coeur auditifs du moment : Børns avec sa voix androgyne envoûtante et le double cd/dvd concert III de Take That que j’ai reçu pour Noël.

Personne dans mon entourage ne comprend mon addiction pour ce boys band des années 90 (… et pourtant je n’étais pas fan d’eux à l’époque !)

Je les ai redécouverts en 2010 lorsque que Robbie Williams a réintégré le groupe et depuis, même s’ils ne sont plus que 3, qu’en France ils ne sont pas vraiment populaires, je suis conquise.

Je rêve d’assister à leur concert une fois dans ma vie (parce qu’aussi étonnant que cela puisse paraître (=on s’imagine toujours des chorégraphies kitsch de boys band), leurs tournées sont toujours grandioses avec des décors impressionnants et des jeux de scène de dingo) (un aperçu ici et ). Si vous passez outre les préjugés, vous verrez que je ne mens pas !

 

L’ODORAT

Crème pour les mains à la rose Crabtree & Evelyn

Cette crème à la rose découverte lors de mon séjour à Londres sent divinement bon (et hydrate bien les mains, ce qui ne gâche rien)

 

LE GOÛT

Chaque mois, je réalise des illustrations pour Sushi Shop sur Instagram (ici, ici, ici, ici et ). J’ai ainsi pu tester quelques nouveautés de leur carte 2016.

Donburi au boeuf

Au programme : donburi (riz tiède surmonté de boeuf, de sauce donburi et de salade roquette, navet blanc, oignon rouge), Tempura dragon rolls (avocat, oeufs de saumon, piment, coriandre, mayonnaise teriyaki, crevette tempura, asperge, mayonnaise Ponzu) et salade de quinoa sukemono (Quinoa, grenade, poivre Sansho, ciboulette, gingembre, carotte, oignon rouge, sauce goma Ponzu).

Tempura Dragon Rolls

Parmi les 3, ma préférence se dirige vers les rolls par leur diversité de textures et leur côté légèrement épicé : gourmand et délicieux !

 

LE TOUCHER

Pour Noël, j’ai reçu ce cadeau de ma chère « babe » Candice  : des pelotes de laine et un crochet dans le but de me tricoter un snood ! En effet, ce vendredi, nous organisons une soirée avec mon ami Lionel et ma « babe » afin que celle-ci nous apprenne comment réaliser ce snood, nous, novices du tricot !

Au programme, gourmandises homemade et blabla tout en tricotant : je vous tiendrai au courant du résultat mais il y a quelques années si on m’avait dit qu’une soirée de ce genre m’exciterait au plus haut point, j’en serais tombée de ma chaise ! Ha ! Ha ! J’ai trop hâte !

Combishort hivernal

· Mode

Après la vague glaciale de ces derniers jours, le redoux (relatif) semble revenir. Je saisis donc l’occasion pour porter ce combishort en denim un peu épais.

Dans sa version hivernale avec des collants noirs et un manteau camel, je renoue avec le style preppy en culotte courte !


Ma Tenue

Combishort French Trotters (-50%)
Manteau « Johnson » Sézane (déjà vu ici)
Foulard American Apparel
Collants Wolford
Sac Sézane
Chaussures Dr. Martens
Bracelets Dinh Van, Mya Bay, Louis Vuitton

Rouge à lèvre « 16 Place Vendôme 364» Color Riche L’Oréal Paris
Eyeliner Super Liner Black Lacquer L’Oréal Paris

Ma cure detox

· Food, Illustration

Il y a une semaine, j’ai décidé de tester la cure Detox Nubio, sur les bons conseils de Claire, la co-créatrice de la marque.

Vous commencez à connaître mon profil gourmand : Je mange de tout, je suis curieuse de goûter de nouvelles saveurs et j’ai un grand appétit (=comprendre « gourmandise exacerbée »).

Pour tout vous dire, je n’ai jamais fait de cure Detox, j’ai toujours pensé que l’organisme n’avait pas vraiment besoin de cela, c’était donc une grande première.

J’ai décidé de me lancer car après avoir lu des avis divers et variés sur les blogs, je voulais me faire ma propre idée sur la question. Je me suis dit que cela ne ferait pas de mal de mettre mon système digestif en « dormance », après l’avoir tant sollicité au Japon, à Louvain et pendant les fêtes… si vous voyez ce que je veux dire !

 

Un nouveau départ

En tant que débutante, j’ai opté pour la cure Nouveau départ que l’on peut choisir de tester pendant 1 à 5 jours : une cure de 2 jours ne me semblait pas trop ambitieuse pour un début : En avant pour 2 jours !

Le principe : Remplacer les repas et collations par le contenu de ces bouteilles de jus de fruits et légumes frais en suivant bien l’ordre des numéros. On peut ajouter des en-cas si le besoin se fait ressentir (amandes, galette de riz, banane ou pomme…).

 

Le menu d’une journée

Je vais donc vous décrire mes différentes bouteilles-repas de la journée pour que vous puissiez visualiser un peu de quoi était composée ma journée detox. On se retrouve ensuite avec mes impressions.

 

Jus RÉVEIL ACIDULÉ

Carotte, pomme, eau de coco, citron, raison, lin, curcuma

 

Jus VERT ROMA

Pomme, fenouil, épinard, persil, citron vert, romarin

 

 Jus ROSE-GINGEMBRE

Carotte, Fenouil, ananas,, betterave, citron, gingembre

 

 Jus BONNE MINE

Carotte, orange, céleri, noix de cajou, citron, cardamome

 

ELIXIR et PETITE DOUCEUR

Petite douceur : eau minérale, amande, datte, vanille, sel d’Himalaya
Elixir : eau de coco, eau minérale, citron, citron vert, sirop d’érable, graines de chia

 

Les points positifs

-La fraîcheur des jus (pressés à froid et bio) : on sent bien le goût de chaque ingrédient, l’association gustative est harmonieuse en bouche.

-Mes préférés : le Jus petit-déjeuner et l’Elixir, qui ressemble à un cousin de bubble tea grâce aux graines de Chia un peu molles.

-La facilité d’utilisation : siroter son repas à la paille s’avère être très pratique puisque l’on n’a pas à penser « Menu » ou « Que vais-je faire à manger? » On a donc le temps de faire autre chose: se chouchouter ou travailler dans le calme.

Pas de sensation de faim : j’ai travaillé à la maison ces jours-là et parfois je ne me rendais pas compte qu’il était l’heure de prendre tel ou tel jus. Je pense même que j’aurais pu enlever une bouteille du menu.

-Une sensation de bien-être général (un peu comme si on m’avait lavée de tous mes péchés… Amen !)

 

Les points négatifs

-Une certaine lassitude le 2ème jour : après la joie de la découverte des différents jus le 1er jour, j’étais un peu moins enthousiaste le 2ème jour.

-Une sensation de manque en ce qui concerne le salé, le chaud et le croustillant : les jus ont tous une note plutôt sucrée malgré la présence de certains légumes: j’aurais donc bien aimé qu’un jus soit 100% salé (mais pas sûre que ce soit compatible avec une detox, vu l’action « rétention d’eau » du sel). J’ai cela dit réussi à calmer l’envie de croustillant en croquant dans des carottes crues ou des amandes.

-Des allées et venues intempestives au pipi-room (6 ou 7 fois dans la matinée et un peu moins fréquent ensuite= pardonnez-moi ces détails de tuyauterie) mais c’est normal : c’est une cure DETOX !

 

Mon Bilan

Je suis venue, j’ai bu, j’ai vaincu : Je suis arrivée au bout de ces 2 jours de cure sans encombre et ne me suis pas jetée sur des cochonneries le jour suivant : cela a quelque peu tempéré mes envies de sucré/gras les jours d’après. Je ne sais pas si cette cure a été bénéfique à mon organisme mais je me suis sentie plutôt bien pendant et après.

Cela dit, si c’était à refaire, je pense que j’opterais seulement pour 1 jour de cure (à moins que Nubio ne décide de créer des journées « Nouveau départ » différentes d’un jour à l’autre au niveau du goût) : je me suis rendue compte que j’avais un réel besoin de variété gustative d’une journée à une autre (et surtout un énorme besoin de croquer ( » du Croquang’ ! du Gourmang’ ! »).

Je conseillerais également de ne pas circuler trop loin des toilettes les jours durant lesquels on s’adonne à cette cure vu la fréquence des mictions (ou alors réutiliser les bouteilles vides en tant que toilettes mobiles d’appoint (à condition de bien viser)… concept écolo non ?)

Dessins et photos ©Tokyobanhbao

Regent Street

· Food, Mode, Voyage

J’avoue… je ne suis pas venue à Londres pour postuler aux services secrets de Kingsman mais j’ai été invitée par Regent Street afin de découvrir ce quartier bien connu des amateurs de shopping (enfin bon, qui vous dit que je ne suis pas un agent secret sous couverture?…).

Le programme était bien chargé entre découvertes gourmandes et spectaculaires. Voici donc un petit pêle-mêle de ce que j’ai pu découvrir dans cette rue (et alentours).

 

Tea-time à gogo

SKETCH (9 Conduit Street)

Durant ce week-end, à chaque jour son teatime, vendredi fut sous le signe de la découverte de Sketch, le salon de thé rose bonbon le plus « instagramé » de Londres dans lequel je n’avais encore jamais eu l’occasion d’y mettre les pieds.

Depuis le temps que je voyais des photos de ses toilettes sur les réseaux sociaux, je n’ai pu m’empêcher de prendre quelques photos dans cet endroit aussi insolite que propre :

On pourrait presque y prendre le thé vu le nettoyage quasi-instantané de la « soubrette » qui rode partout, tout le temps… (n’est-ce pas Alix,*wink wink* ?).

Et niveau « teatime » ça donne quoi ? Ambiance très cosy et plateau gargantuesque de pâtisseries/mini-sandwichs (portion pour 2 personnes !) que l’on peut recommander à volonté (!)

Un peu trop de mayonnaise côté salé pour mes papilles mais niveau pâtisseries, grand coup de coeur pour les petites tartes au citron sablées croustillantes et les choux à la pistache.

Arrivent ensuite les scones fumants dans leur serviette. Parfait pour une pause dépaysante et excessivement gourmande.

 

THOMAS’S AT BURBERRY (Burberry, 5 Vigo Street)

Une autre alternative située un peu plus bas dans le quartier. Je ne savais même pas que Burberry avait son propre salon de thé !

L’endroit est très agréable et calme : on sirote son thé dans l’univers tartan et so british Burberry. Ici aussi un chariot de pâtisseries/mini sandwichs à l’honneur, moins délicat cependant que précédemment.

Je conseillerais surtout de s’y rendre pour les scones ou les crumpets : ces derniers étaient toastés juste comme il faut pour un mélange moelleux-croustillant des plus réussis : une pointe de crème et de confiture… Attention cependant à ne pas tacher son trench ! (=oui, je me la raconte avec mon trench)

 

Cocktail masterclass au Heddon Street Kitchen

Découverte également du Heddon Street Kitchen (3-9 Heddon Street), enseigne du célèbre restaurateur Gordon Ramsay dans laquelle je me suis retrouvée pour un petit cours de cocktail.

Pour ma part, j’ai demandé d’apprendre la recette d’un cocktail sans alcool (sachant que ma tolérance à l’alcool se résume à un verre de cidre… et encore).

Challenge accepté par le barman qui m’a préparé un Virgin Mojito « revisité » (mélange de caramel, banane, jus de pomme, menthe, soda) : Frais et bon !

 

Tables du monde

FRESCOBALDI (15 New Burlington Place)

Linguine au homard et piment

Très bonne table italienne avec la dégustation d’un bon carpaccio de bar et de pâtes liguine au homard légèrement relevées de piment.

L’accueil est très convivial : Londres n’est pas si loin de la Toscane en fait.

Carpaccio de boeuf , roquette et parmesan

Tartare de thon, oignons rouges, olives Taggiasche et piment rouge

 

AQUA KYOTO (5th Floor, 240 Regent St)

Peu fan des restaurants-concept d’habitude (je préfère manger authentique dans les endroits… authentiques), j’ai malgré tout apprécié la créativité et la qualité des plats proposés ici.

Maki au thé matcha, concombre, thon épicé et caviar de thé vert

L’idée (dans le « Tea-infused » menu) est de réaliser des plats à base de thé de l’entrée jusqu’au dessert. Voici en vrac quelques plats ayant été servis à ma table pour vous donner un aperçu.

Salade de poulpe et mousse yuzu, Tempuras d’asperge au thé Sencha et Boeuf wagyu sauce Teriyaki au radis Daikon

Panna cotta au thé bergamotte, crumble au thé vert et glace à la violette

 

Dodo de rêve au Langham

J’ai eu la chance de loger dans ce lieu d’exception qu’est le Langham Hôtel.

Idéalement placé en haut de Regent Street, comité d’accueil au petit soin, petit-déjeuner sucré-salé complet et délicieux (le miel en rayon, les oeufs brouillés et les viennoiseries, miam !) : je mesure ma chance.

J’ai même trouvé le temps de faire quelques longueurs dans la piscine du Spa Chuan, histoire de compenser les (trop) nombreux teatimes (40 mn de brasse équivalent à combien de scones ? Un ? La moitié ? Le quart ?)

 

Lumière London

« 1.8 London » par Janet Echelman

Nous avons eu la chance de profiter du Festival des lumières « Lumière London » ce week-end, principalement situé sur Regent Street (mais également présent sur Trafalgar Square ou King’s cross).

De nombreux artistes (Janet Echelman, Groupe LAPS, Novak…) sont impliqués dans l’élaboration de créations illuminant la ville.

« Keyframes » du Groupe LAPS

Regent street était donc fermée à la circulation une fois la nuit tombée, permettant un déplacement facilité de la foule enthousiaste. Vraiment magique.

« Luminéoles » par Porté par le Vent

 

Thank you Regent Street !

Merci à Regent Street, Eurostar, à Chelsea et Sophie de m’avoir conviée à ce week-end Londonien de rêve et de m’avoir permis d’exercer d’avantage mon anglais (« My Kingsman tailor is rich ! »). Vraiment gâtée j’ai été !


Ma Tenue

Bonnet H&M
Echarpe Urban Outfitters
Manteau Laura Clément (-30%) (déjà vu ici)
Salopette Vila (-40%) (déjà vue ici)
Chemise By Monshowroom
Boots Miista (-40%)
Sac Clark Moyen Sézane
Bracelets Dinh Van, Mya Bay

Rouge à lèvre « 16 Place Vendôme 364 » Color Riche L’Oréal
Eyeliner Super Liner Black Lacquer L’Oréal

Page 2 sur 312