Mes vacances à Roscoff

· Food, Voyage

Avec un peu de retard, je reviens ici sur mes vacances d’été qui se sont déroulées début septembre en Bretagne. Une chose est sûre, j’apprécie toujours autant partir lorsque tout le monde rentre.

L’an dernier, c’était Belle-île-mer. Cette année, Roscoff dans le Finistère où le calme du mois de septembre est toujours aussi appréciable. Sans compter que nous avons eu droit à un été plutôt maussade, j’ai donc pris comme une bénédiction le fait de pouvoir savourer ces rayons de soleil bretons.

Je vais tenter de lister dans cet article les différents lieux visités durant notre séjour afin que vous puissiez peut-être organiser à votre tour des vacances ou un week-end là-bas (un week-end me semble toutefois un peu court en durée pour pouvoir profiter de tout). C’est parti pour la visite !

 

Se rendre à Roscoff

Nous avons choisi de nous y rendre en voiture (environ 5h30 de trajet).

Il existe cependant des trains avec correspondance à Morlaix du départ de Paris Montparnasse. Une fois sur place il est quand même plus aisé d’être véhiculé pour visiter les alentours en toute liberté mais j’imagine qu’avec un peu d’organisation (et les lignes de bus) tout est faisable.

 

ROSCOFF et ses alentours

 

LE JARDIN EXOTIQUE DE ROSCOFF : Un jardin qui regroupe plus de 3500 espèces de plantes de l’hémisphère sud. Très intéressant à parcourir, dépaysant et mention spéciale à la vue panoramique en haut du rocher et au bassin  de carpes Koï.

 

RANDONNEE VERS LA POINTE DE PERHARIDY : Nous sommes partis une petite journée à pied pour rejoindre la pointe de Perharidy en partant de Roscoff et longeant la côte.

Pas de grand dénivelé, c’est une randonnée catégorisée comme facile.

Certains termineront cette balade en 2h ou moins : nous avons fait le choix de prendre notre temps pour admirer le décor et pique-niquer tranquillement.

L’ambiance changeante, passant du grand soleil à la brume, était pleine de mystère.

 

LE MENHIR DE CAM-LOUIS : 7 mètres de haut pour ce rocher dressé.

On raconte qu’il est construit sur un trésor accessible le jour de Noël seulement (si vous souhaitez vérifier, vous savez ce qu’il vous reste à faire pour les fêtes).

Plage et rochers de Cam-Louis

 

BAIE DE KERNIC ET DUNES DE KERRAMA : De longues plages de sable blanc et fin que nous avons parcourues en fin de journée. Amateurs.trices de char à voile ou de kite surf, l’endroit est fait pour vous.

 

L’ÎLE DE BATZ (certains la prononcent Batz et d’autres Ba, je ne sais pas qui détient la vérité car j’ai tout entendu sur place 😉

Nous avons passé une petite journée sur cette île à parcourir à pied ou en vélo (La traversée Roscoff -île de Batz se fait en navette pendant 15mn).

On a choisi le vélo pour raccourcir les distances (déjà peu importantes) mais l’exploration à pied en une journée est tout à fait possible si vous avez le temps.

 

Le point d’intérêt le plus marquant est le Jardin Georges Delaselle qui est un bon complément au jardin exotique de Roscoff. Il fait cotoyer des plantes d’Afrique, d’Australie et d’Asie et grâce au micro-climat de l’île, on se sent vraiment transporté vers d’autres latitudes.

Evidemment, j’avais prévu le coup en portant ma chemise hawaïenne vintage pour me fondre dans le décor ce jour-là… et je ne regrette pas du tout cette escale express à Hawaï !

Le phare de l’île de Batz peut se visiter, pour admirer un point de vue en hauteur ou explorer son musée. Malheureusement, il était fermé durant notre jour de visite.

 

L’ÎLE CALLOT : Mon coup de coeur, qui a su garder son côté sauvage (en effet, vous ne trouverez aucun commerce ni restaurant sur l’île, attention).

Cette île toute en longueur est accessible à marée basse. Il faut donc veiller à noter les horaires de marées pour savoir quand s’y rendre et quand revenir ! Sinon vous risquez de devoir dormir dans le seul gîte de l’île (ou profiter de l’hospitalité d’un propriétaire d’une villa du coin).

 

J’ai beaucoup aimé la petite chapelle Notre Dame située sur le point culminant de l’île ainsi que m’adosser à la tourelle Mazarin pour admirer l’horizon pendant quelques minutes. Sauvage et calme, un vrai luxe.

 

PLAGE DES AMIETS À CLEDER : On a regretté de ne pas avoir découvert cette immense plage de sable fin plus tôt. Un petit air de Thaïlande avec ses rochers. Un bonheur à contempler.

 

Mes adresses à Roscoff

 

L’HÔTEL BRITTANY & SPA : Une enseigne relais & châteaux avec vue sur la mer, très confortable, et proche du centre-ville à pied. Nous souhaitions vraiment nous faire plaisir durant cette semaine de repos en prenant soin de nous faire bichonner comme il faut : Mission accomplie !

Le petit-déjeuner y était copieux et nous avons pu goûter une spécialité insolite de l’endroit : le gros lait (une sorte de lait fermenté à la texture filante).

Il y avait également quelques mets d’inspiration nippone (chinchard au bouillon dashi, tartare d’algues nori) au buffet du petit déjeuner puisque le second de cuisine (Kazunori Tanigawa) et l’épouse du chef Loïc le Bail s’avèrent être japonais ! Ça ne pouvait pas tomber mieux !

 

LE RESTAURANT LE BRITTANY du Chef Loïc le Bail : Avec une étoile au guide Michelin et ses influences nippones, nos 2 dîners réservés au sein de l’hôtel furent absolument merveilleux.

Amuse bouche à base d’oignon de Roscoff et Kouign amann, strate de pommes caramel, sorbet orange romarin

 

La Bretagne et le Japon se mélangent décidément très bien : un festival de saveurs iodées, bretonnes et exotiques (ils servaient même des petits bánh bao (ou nikkuman) aux algues et oignons de Roscoff en guise d’accompagnement)

 

LE CREPERIE DE LA POSTE Les galettes de sarrasin y sont moelleuses et croustillantes à la fois (mention spéciale à la concarnoise (St jacques et fondue de poireaux à la crème) et les crêpes de froment savoureuses.

 

CHEZ JANIE Le restaurant de fruits de mer qui nous a été recommandé par l’hôtel. Régalade autour d’un plateau de fruits de mer ou un plat du jour cuisiné avec amour. Le service est sympathique et j’ai le doux souvenir d’une pavlova aux fraises, fraîche et gourmande.

 

 

Le reste du temps, nous avons pique-niqué ou mangé sur le pouce donc je n’ai pas énormément d’adresses gourmandes à vous communiquer mais si vous êtes du coin, soyez libres de poster vos recommandations dans les commentaires (=visites ou lieux gourmands) ! Cela pourra servir aux prochains visiteurs !

J’espère en tous cas que vous avez apprécié ces morceaux choisis de vacances estivales bretonnes avant de rentrer un peu plus sérieusement dans l’automne !

22 commentaires

  1. Répondre

    Albane

    Merci pour ce superbe article très complet ! J’ai découvert votre blog via Anne le dressing idéal. J’ai bien envie de suivre vos traces dans cette belle région.

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Merci Albane ! Bienvenue ici ! J’espère que cet article vous aidera pour un futur séjour breton !

  2. Répondre

    Dinimyl

    Merci pour cet article et ces recommandations. J’espère que ce sera aussi notre prochaine destination bretonne!

  3. Répondre

    Clemenceau

    Merci pour cette charmante balade sur la presqu’île de la baie Morlaix.
    Très belle présentation : j’adore tes photos et leur agencement. J’apprécie aussi le côté informatif.

  4. Répondre

    Lucille

    Un vrai bonheur cet article très complet et avec de jolies photos
    Cela donne envie d’y partir quelques jours

  5. Répondre

    Salaun

    Hello
    Bel article, habitant morlaix, je confirme que l’île de Batz se prononce « ba »

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Hello ! Ah super ! Merci ! Cela veut dire que certains habitants s’adaptent à la prononciation étrangère car j’ai prononcé Ba sur place et on m’a répondu en disant Batz donc j’étais un peu perdue 😉

  6. Répondre

    argone

    c’est toujours un plaisir de te lire et d’admirer tes photos … nous avons visité le Finistère l’an dernier, mais hélas pas Roscoff … voilà une excuse pour y retourner !

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Il y a tellement de choses à voir en Bretagne ! Impossible de tout voir ! Ici nous sommes restés une grosse semaine et nous n’avons pas tout exploré ! Mais oui, ça fait une occasion de revenir ! Merci à toi en tous cas !

  7. Répondre

    sonotone

    Bonjour, bravo jolies photos. Je suis à Roscoff et je précise qu’il n’y a pas de train avec correspondance à Morlaix pour Roscoff (il faut prendre le car, son vélo, ses jambes…)

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Merci ! Alors je me suis mal exprimée : il est possible de prendre le train de Montparnasse pour se rendre à Morlaix et la correspondance se fait ensuite en bus ! Mais on arrive bien à Roscoff à la fin je crois ! 😉

  8. Répondre

    Aline

    Cet endroit fait envie ! Et j’adore toujours autant tes jolis résumés dessinés !

  9. Répondre

    L&T

    Un article iodé qui fait du bien et qui me donne très envie d’une escapade nature pour recharger en sérénité. J’aimerais beaucoup découvrir les jardins exotiques cités.

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Ravie que mon article te plaise ! La Bretagne est toujours une destination plein de dépaysement et de calme : je te souhaite d’y aller !

  10. Répondre

    Marie

    Superbe ! Nous avons passé 3 semaines en août en Bretagne cette année (première fois en Bretagne) et nous avons été étonnés à quel point les endroits touristiques… sont peu touristiques (tant mieux). Des îles magnifiques avec peu ou pas de restos. Des transports publics en mode italie. Haha. J’aime beaucoup ta tenue sur l’île de Batz, j’essaie de me rapprocher de look comme cela, où as tu trouvé ton pantalon, il a l’air léger et super confort ?

    • Répondre

      Tokyobanhbao

      Merci ! La Bretagne c’est vraiment une valeur sûre pour l’évasion et le dépaysement ! Tu as raison de souligner que les endroits touristiques restent assez peu touristiques 😉 La nature et le côté sauvage sont bien préservés et c’est top. Mon pantalon est un Cyrillus que j’ai depuis 2018 : je le porte à longueur d’année ! (il était visible ici : https://www.tokyobanhbao.com/2018/09/04/look-de-presque-rentree-la-redoute-collections/) je ne suis pas sûre qu’il soit encore en vente.

      Au départ, je lui reprochais des bouloches ( dans cet article : https://www.tokyobanhbao.com/2019/04/04/blossom/) mais en fait au fil du temps il n’y en a plus et j’en suis au final satisfaite. Donc sait-on jamais si tu le trouves en seconde main !

Laissez un commentaire

* Ces champs sont obligatoires Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.