The Karl Daily

· Mode, Petites tenues en situation

Samedi dernier, Karl Lagerfeld a lancé son propre journal, le Karl Daily. Il était distribué gratuitement dans 7 villes d’Europe (Paris, Londres, Munich, Berlin, Amsterdam, Anvers et Zurich).

Ce journal à la fois sérieux (une visite dans le studio photo de Karl, des interviews ou des backstages de la dernière campagne de pub) et second degré (un courrier des lecteurs dirigé de « patte » de maître par Choupette, la chatte star de Karl !) contient une section « Karl Kids »…. dans laquelle j’ai eu l’immense honneur d’apparaître, en compagnie de collègues blogueurs du monde entier !

Last Saturday, Karl Lagerfeld launched his own newspaper, the Karl Daily. It was given out for free in 7 European cities (Paris, London, Munich, Berlin, Amsterdam, Antwerp and Zurich).

This newspaper not only serious (a visit in Karl’s photographic studio, interviews or backstage peeks from the last advertising campaign) and also a more humoristic side (a sort of agony aunt section written by the one and only Choupette, Karl’s famous kitty!) that incorporates a section called « Karl Kids »…where I had the immense honour of featuring, joined by fellow bloggers from the entire world!

Voici donc le look que j’ai composé pour l’occasion avec des vêtements et accessoires de la nouvelle collection automne/hiver Karl Lagerfeld. J’ai joué sur les imprimés et les textures et choisi de relever les éléments sombres de ma tenue avec ce manteau bordeaux dont j’adore la couleur !

Si vous n’avez pas pu vous procurer un exemplaire de cette  « Karl » gazette, vous pouvez aussi la lire en ligne sur le site (en anglais et français) ! KARLisez bien !

This is the look I came up with for the event with clothes and accessories from Karl Lagerfeld’s new winter/fall collection. I played with prints and textures and chose to brighten the dark elements of my outfit with this maroon coat, the colour of which I adore!

If you haven’t been able to get a copy of this « Karl » gazette, you can also read it online (in English and French) ! Have a great (Karl) read! (English translation by Tradisa)

Manteau / coat « Hadley » Karl Lagerfeld
Pull / sweater « K Estelle » Karl Lagerfeld
Pochette / clutch Karl Lagerfeld
Jupe / skirt « Harlow » Karl Lagerfeld
Collants / tights Velvet de Luxe  Wolford
Rouge à lèvres/ lipstick Rouge Coco « Rivoli » Chanel
Boots Pistol Acne


Casual Tuxedo

· Mode, Petites tenues en situation

On voit fleurir des costumes d’homme pour femmes un peu partout cette saison… à mon grand bonheur ! Porté avec des Stan Smith, c’est mon fantasme ultime devenu réalité !

Cependant, un petit problème se pose à moi : lorsqu’on veut le porter « à la cool », que choisir comme sac ? Je pense bannir les gros sacs comme mon Pashli (=effet beaucoup trop « J’ai un dossier à rendre de toute urgence au bureau »), ou les sacs féminins portés à l’épaule car cela aurait tendance à diminuer l’effet décontracté.

Du coup, à part avoir un homme bienveillant à ses côtés, comment fait-on pour transporter tout son attirail lorsque l’on porte un costume ? …Une pochette ? Pour ma part, c’est l’unique solution que j’ai trouvée pour le moment.

Suits for women are everywhere this season … to my greatest delight! Worn with Stan Smith, it’s my ultimate fantasy come true!

However, I have a dilemma: when you wear it « casually », what kind of bag should you wear with it? I think I’ll ban bags like my Pashli (=it just makes it look as if you have an urgent file you need to take care of for work), or too feminine shoulder bags, it’d go against the whole casual look.

So, unless you have a willing and comprehensive man by your side, how do you carry all your stuff around when you wear a suit? … A clutch? It’s the only solution I’ve found so far. (English translation by Bleu Marine)


Ma Tenue

Blazer Ba&Sh pour La Redoute (déjà vu ici)
Pantalon de smoking / tuxedo pants Ba&Sh pour La Redoute
Chemise / shirt ASOS (déjà vue ici)
Pochette / clutch Aquvii (Japan) (déjà vue ici)
Sneakers Stan Smith Adidas
Rouge à lèvres Rouge Dior « Rouge Massaï 869″ Dior

Mamie Gâteaux, le retour

· Food, Illustration

… plus forte, plus méchante ! Gniark ! Gniark ! J’avais déjà testé cette enseigne en Juillet 2009 et en étais sortie avec un avis très positif.

Cela faisait longtemps que je n’y étais pas retournée: j’avais envie de vérifier si l’on y mangeait toujours aussi bien. Surtout que des travaux ont été effectués depuis, agrandissant l’espace.. donc plus de tables… et plus de gourmands ! Ce n’est pas forcément quelque chose qui me rassure car dans ces cas là, j’ai toujours peur de perdre l’ambiance originale de l’endroit.

« Mamie Gâteaux » the return… stronger, meaner! Munch! Munch! I already sampled this place in July 2009 and came out with a very positive opinion.

It had been a long time since I was there last: I wanted to find out if the food was still really great. Especially as they remodelled the space, making it bigger…so more tables…and more happy customers! It’s not usually something I look for because in those situations, I’m always worried they original ambiance will be lost.

L’atmosphère écolière et cantine de CM2 a été conservée (on peut encore connaître son âge en regardant au fond du verre). Toujours une Japonaise au fourneaux mais davantage d’équipiers en salle (non-nippons par contre).

The primary school / cantine atmosphere was kept (you can find out your age by looking at the bottom of your glass). Still a Japanese lady cooking but more staff members in the dining room (non-Japanese this time).

Si l’on compare avec mon billet de 2009, on peut voir que la carte écrite à la craie sur tableau noir regroupe des plats similaires mais que les prix n’ont pas augmenté en 5 ans ! Très bon point (… au bout de 10, privilège d’avoir une image).

If you compare with my post from 2009, we can see that on the blackboard menu written with chalk similar dishes are mentioned and the prices haven’t increased in 5 years! Winning points (…after 10, they win a sticker!).

Cette fois-ci, mon choix s’est orienté vers la tarte au thon deux olives tomates pistou. Je ne me souvenais pas à quel point la pâte brisée était délicieuse. Le fondant des ingrédients mêlés à cette pâte croustillante rendent cette (apparente) simplicité plus qu’exquise.

This time, I chose a tuna and two olives Pistou tart. I completely forgot how delicious the pie-crust pastry was. All the ingredients melting together with this crusty pastry makes this (apparent) simplicity more that exquisite.

En face de moi, salade de saumon fumé : ici pas grand chose à dire à part que les produits sont frais et que la sauce vinaigrette est bien balancée.

Pour l’instant, aucune déception par rapport à 2009 : qu’en sera t-il des desserts… puisque c’est quand même l’argument premier de Mamie Gâteaux !

In front of me, smoked salmon salad: not much to say apart from the fact that the products are fresh and the vinaigrette is well balanced.

So far, no disappointments compared to 2009: what will it be concerning the desserts…because it’s still the main reason to be at Mamie Gâteaux!

Je commande une tarte au citron meringuée et là encore, même punition : la pâte sablée est d’un croustillant !… un dé-li-ce ! La crème au citron ni trop sucrée ni trop acide, et cette meringue légère… je serais même tentée d’en prendre une 2ème part (mais stoppez-moi tout de suite s’il vous plaît).

I order a lemon meringue tart and then again, same punishment: the shortcrust pastry is so crunchy !…a de-light ! The lemony cream is neither too sugary nor too acidy, and that meringue is light…I’m even tempted to have another piece (but stop me already please).

Le Carrot Cake est lui aussi parfait, léger et bien aéré avec un glaçage crémeux loin d’être écoeurant…

Bilan de mon retour après 5 ans : Toujours aussi conquise et très heureuse de voir une qualité pérenne et des prix qui ne gonflent pas comme jambes de Grand-mère au soleil. Bravo Mamie Gâteaux !

The carrot cake is also perfect, light and airy with a creamy icing that is not too much…

Final assessment after 5 years: Still as enchanted and very glad to see that the quality has remained and so have the prices. Congratulations Mamie Gâteau! (English translation by TradIsa)

Restaurant MAMIE GÂTEAUX
66 rue du Cherche-Midi
75006 PARIS
(Métro Sèvres Babylone)

Le Japon Rive Gauche

· Food, Illustration, Mode

Le Bon Marché se met aux couleurs du Japon jusqu’au 18 Octobre (hiiii !) et quelle ne fut pas ma joie lorsque j’ai reçu l’invitation pour découvrir cet espace nippon temporaire et assister à un atelier de cuisine sous la direction du chef Japonais Taku Sekine !

Le Bon Marché is all about Japan until October 18th (hiiiiiii!) and I was very happy to be invited to discover this temporary japanese space and attend a cooking class with the japanese chef Taku Sekine!

Totebag édition spéciale Japon Le Bon Marché
Parapluie édition spéciale Japon Le Bon Marché
Pochettes Delfonics
Boîte de biscuits « Panda » Bonne Femme

Le magasin avait déjà organisé le même genre d’événement il y a quelques années (à mes débuts de blog en 2007 ou 2008 je crois !) et j’avais déjà eu le plaisir d’y traîner mes baskets (De toutes manières, dès qu’il se passe quelque chose en rapport avec le Japon, vous savez où me trouver !).

The Bon Marché had already organized a similar event a couple of years back (at the very beginnings of this blog in 2007 or 2008 I think!) and I had already had the pleasure of going (and well, you know, anytime there’s something going on with Japan, you know where to find me!)

Corner de la marque Beams

Corners Sacai et Tsumori Chisato

Cette fois-ci, il m’a semblé que l’espace dédié au Japon était encore plus grand avec multiples animations dans différents domaines. Côté expo: Tadao Ando, ses maquettes et vidéos en hommage aux îles de Naoshima, Teshima et Inujima. Côté mode, la créatrice Chitose Abe et les créations de sa marque Sacai

This time, it seemed to me that the space dedicated to Japan was even bigger and had more events in various domains. Exhibitions: Tadao Ando, with his videos and models of the Naoshima, Teshima and Inujima islands. Fashion: Chitose Abe, the fashion designer, and her fashion label Sacai

Shopping nippon

Côté shopping, moi qui ai encore mon fabuleux voyage fortement imprimé en tête, ai été plus que ravie de voir cet espace, regroupant une sélection d’objets japonais : déco, vaisselle, beauté, cuisine (pour compléter ma collection d’accessoires pour bento !!!!)  mais aussi épicerie.

As for shopping, with my recent Japan trip still vivid in my mind, I was delighted to see this collection of japanese objects: decoration, tableware, beauty products, kitchenware (to complete my bento accessories collection!!!) but also a deli shop!

Pochette avec lettres velcro repositionnables Newneu Japan

Pour quelqu’un qui n’aurait pas eu la chance de se rendre au Pays du Soleil Levant, cela donne clairement un avant-goût de la folie créative et du sens de l’esthétisme propre au Japon.

For someone who hasn’t yet had the chance to visit Japan, it’s a great foretaste of the japanese creative craziness and aesthetics.

Hello Kitty goes wild : Hello Kitty… « Kiss » !

Gommes fantaisie… à croquer !

Je n’ai pas résisté à une séance (même 2) de « Purikura » (photomaton japonais) dans la cabine spéciale : On se laisse photographier devant différents décors plus kitsch-kawaii les uns que les autres et on peut ensuite customiser ses clichés sur l’écran de la cabine.

I couldn’t resist temptation, and went for not just one but 2 « Purikura » sessions (japanese photobooth) in a special cabin: you get your picture taken in front of various kitsch-kawaii backgrounds, and you can customize the pictures on a screen.

Boîte de sablés « Panda » Bonne Femme
Pellicules pour Instax Fujifilm

Figurine Fuchiko on The Cup
Boîte pour onigiri Tokyo Hands

Il ne manquait plus que les costumes (comme j’avais pu l’expérimenter à Séoul) et l’expérience aurait été complète… malgré cela, les fous-rire étaient plus que présents !

Had we had costumes (like I had experienced in Seoul) available, the experience would have been complete …. but even without this, we were laughing pretty hard!

Mini tampons encreurs

Je vous dévoile donc au fil de cet article ma petite « récolte » suite à ce passage au Bon Marché (qui ne sera sans doute pas le dernier d’ici le 18 Octobre) : que des choses utiles n’est-ce pas ?

And so I’m sharing my little « harvest » in this blog post (and probably not the only one before the 18th of October): as you can see, I only bought essentials, right?

Boîte bento à couvercle réfrigérant « oursons » Gel Cool
Pellicules pour Instax Fujifilm

Figurine Fuchiko on the cup
Marques-pages adhésifs « animaux » Midori
Moule « Pingouin » pour Onigiri
Gâteaux salés animaux Ginbis
Bento pour onigiri Tokyu Hands

Masterclass avec le Chef Taku Sekine

Après cette visite du corner Japon, direction la cuisine de la Grande épicerie du Bon Marché ! Premier atelier cuisine pour ma part… j’ai adoré ! Le chef Taku Sekine nous attendait pour l’élaboration de 2 recettes.

After visiting the japanese corner, I headed off to the Bon Marché’s Grande Epicerie kitchen! It was my first cooking class … and I loved it! The chef Taku Sekine was expecting us for the creation of 2 recipes.

Tout d’abord, un soft drink : Le Ginger Ale au sucre noir d’Okinawa dont je vous révèle ici la recette (oui oui, j’ai gardé les fiches explicatives pour vous !). Kanpai !

First off, a soft drink: a Ginger Ale with Okinawa black sugar - and I got you the recipe here! (yes, I kept the notes just for you!) Kanpai!

Ginger Ale au sucre Noir d’Okinawa (Recette ici)

Ensuite, place au plat de résistance avec le Poulet frit au thé vert et sa mayonnaise au soja-whisky.

After which we made the main course with Green tea fried chicken and soy-whisky mayonnaise.

Fière de ma mayonnaise Soja-whisky !

Cette mayonnaise a été une vraie révélation pour moi, tant au niveau de la technique (=première réalisation de mayonnaise de ma vie, on ne rigole pas s’il vous plaît… mais vous savez de quel niveau je pars) qu’au niveau du goût : c’est vraiment ce qui fait l’intérêt de ce plat à mon sens.

This mayonnaise was a true revelation for me, with regards to technique (it was my first mayonnaise ever … don’t laugh!…you know where I’m coming from) but also for my tastebuds: it’s really what made the dish interesting in my mind.

Poulet frit au thé vert, sauce mayonnaise soja Whisky (Recette ici)

Idem, je vous ai récupéré les recettes ici. Mon homme était en tous cas ravi que je lui ramène ces pilons de poulet préparés avec amour, le soir venu. Et j’ai mangé mon pot de mayonnaise le jour suivant à toutes les sauces (c’est le cas de le dire).

D’ailleurs, des ateliers cuisine sont ouverts au public durant toute la période de l’événement donc si vous vous sentez l’âme d’un marmiton… (plus d’infos ici)

Same here, I got you the recipes there. My S.O. was delighted with what I brought back in the evening. And I had my mayonnaise with everything I ate the next couple days. The cooking classes are open to the public during the event, so if you’re in touch with your inner cook …

And to finish this post off with a nice little twist, I’m organizing a contest #LeJaponRiveGaucheTKBB (french residents only). You can take a sneak peak here. (English translation by Bleu Marine)

Concours #LeJaponRiveGaucheTKBB

Et pour boucler la boucle, parce que cet événement a remué plus que jamais mon penchant obsessionnel pour le Japon, j’ai voulu vous transmettre le virus en organisant un concours #LeJaponRiveGaucheTKBB avec Le Bon Marché.

Je sais que ça fait pas mal de concours en ce moment mais je ne pouvais pas ne pas vous en faire profiter aussi durant cet événement qui regroupe tout ce que j’aime. Voilà pourquoi.

Rendez-vous sur Instagram pour connaître les modalités de participation.

À gagner:

-1er prix = Une carte cadeau Le Bon Marché de 100 euros (pour faire le plein d’inutilités utiles au corner Japon du Bon Marché) + un portrait kawaii personnalisé et dédicacé par moi-même

-2ème et 3ème prix =Une carte cadeau Le Bon Marché de 50 euros + un portrait kawaii personnalisé et dédicacé par moi-même

Bonne chance à tous et toutes !

Page 10 sur 270