La pluie en rose

· Mode

La pluie parisienne semble derrière nous mais elle peut surgir à tout moment, restons sur nos gardes. Je vous avais déjà vanté les mérites de mon ciré gris qui pour moi, était le bon investissement à faire pour sa garde-robe.

J’en ai tellement vanté ses mérites que mon homme me l’a discrètement volé et le porte régulièrement lorsqu’il pleut.

 

Du gris au rose

Je devais donc trouver un remplaçant ! Je suis tombée sur le même avec cette couleur rose dragée : parfait !

Tout à fait idéal pour égayer les jours de pluie et ce rose est au final très facile à associer avec d’autres couleurs comme le blanc, beige, gris, camel, bleu jean… Voici l’unique raison pour laquelle j’attends la pluie avec plaisir (ou presque…).


Ma Tenue

Ciré Imperméable Rains
Tee shirt manches longues Boden
Jean blanc Uniqlo (déjà vu ici)
Baskets Stan Smith Adidas
Sac COS

Bracelets Dinh Van, Thomas Sabo, Mya Bay, Louis Vuitton
Bague, bracelet Papyrus Atelier B
(-20% sur les bijoux Atelier B avec le code TKBB20)
Boucles d’oreilles Balaboosté
Montre Cluse

Extension de cils « Volume russe » Les cils de Marie (déjà vue ici)
Cire à sourcil en crayon Brow Drama Pomade « Châtain » Maybelline NY
Rouges à lèvres « 986 Melted Chocolate Mat » Maybelline NY
+ Color riche « Dahlia Insolent 135 » L’Oréal Paris
Vernis à ongles Color Show Preppy Woman « 470 Runway Rose » Maybelline NY

Du monde au balcon

· Déco, Mode

Cet été à Paris n’est pas réellement au beau fixe en ce qui concerne la météo mais de retour de Bali début Juillet, nous avons eu envie de nous pencher sur la décoration de notre balcon pour pouvoir en profiter les jours où le soleil montre son nez.

Notre balcon se résume à une toute petite surface d’environ 5m2, donnant sur une arrière-cour, avec un vis-à-vis (que des atouts, haha).

 

Inspiration exotique

L’idée était donc de se calfeutrer quelque peu, pour être tranquille lors des apéros, dîners d’été ou pour prendre le thé.

Notre voyage à Bali nous a donné des envies de verdure à n’en plus finir, à force de traîner dans les cafés veggie/vegan aux décors exotiques tellement reposants.

Tasse « chat » Kinto

 

Nous souhaitions donc un cocon chaleureux de verdure au milieu d’un environnement gris-bétonné : un espace végétal et boisé où l’on se sent bien.

C’est d’ailleurs l’esprit que nous aimerions donner à notre appartement tout entier, en ce moment en plein chantier « peinture/parquet »= Après des années de procrastination, alléluïa, on a décidé de redonner un coup de neuf à l’ensemble.

 

Mission green

Nous avions déjà quelques plantes en bac avant ce réaménagement de balcon mais avons souhaité en ajouter d’autres, à positionner en hauteur pour un but décoratif mais aussi de camouflage vis-à-vis du voisinage.

L’idée de ces panneaux de bois quelque peu japonisants vient de mon cher et tendre, qui, les ayant trouvés chez Casto, les a customisés avec des baguettes en bois. Il a également ajouté des petits stores en bambou pour filtrer la lumière en douceur.

Suspensions en macramé du marché de Ubud, Bali (similaire ici)
Fauteuil en rotin La Redoute intérieurs

 

On a suspendu nos nouvelles plantes sur des paniers tissés en macramé trouvés sur le marché de Ubud (il est possible de les réaliser soi-même mais un souvenir de Bali, ça excuse une certaine paresse non?).

Des carrés de pelouse synthétique bordent la longueur du balcon pour l’ultime touche végétale avec l’avantage d’un entretien zéro.

Set de jardinage Kikkerland

 

Le mobilier du balcon

Porte plantes en rotin La Redoute intérieurs
Fauteuil en rotin La Redoute intérieurs

 

Au niveau de la décoration, nous cherchions depuis très longtemps une table de bistrot. Celle-ci était providentielle avec son plateau en marbre et son pied sculpté en fer forgé : Une dimension idéale pour notre petite surface et pour déjeuner en tête-à-tête.

Pour aller avec, des fauteuils en rotin... et notre balcon prend des airs de café parisien.

Fauteuils en rotin La Redoute intérieurs
Table bistrot marbre La Redoute intérieurs
Couverts dorés AM.PM
Boule à thé Ananas Rice

 

Nous sommes vraiment heureux de l’aménagement de ce mini-espace extérieur qui est pour l’instant notre 2ème espace cosy avec la salle de bain (le salon ne ressemble plus à ça à l’heure qu’il est et je ne parle même pas du reste en total chantier !).

Nous souhaiterions juste que l’été puisse réapparaître un peu plus fréquemment ces jours-ci car notre terrasse de café personnelle n’est pas souvent ouverte ces derniers temps : Le/la serveur(se) et le/la client(e) font un peu la tête !


Ma Tenue

Top vichy Mademoiselle R (soldée -45%)
Jean mom Only (déjà vu ici)
Sandales Nomadic State of Mind

Bracelets Dinh Van, Thomas Sabo, Louis Vuitton
Bague Papyrus Atelier B
(-20% sur les bijoux Atelier B avec le code TKBB20)
Boucles d’oreilles Soko
Collier Minetta Jewellery
Montre Cluse

Extension de cils « Volume russe » Les cils de Marie (déjà vue ici)
Cire à sourcil en crayon Brow Drama Pomade « Châtain » Maybelline NY
Rouge à lèvres « 986 Melted Chocolate Mat » Gemey Maybelline

La forêt des singes à Ubud

· Illustration, Mode, Voyage

Nous voilà donc dans la forêt des singes de Ubud, un des lieux les plus populaires de Bali dont j’avais entendu parler avant de m’y rendre. L’endroit est archi-touristique, ce qui pourra en agacer certains mais nous ne pouvions nous résoudre à zapper la visite et voulions nous faire notre propre avis sur la question.

Pour tout vous dire, je ne suis pas particulièrement à l’aise avec les animaux (encore moins avec des animaux sauvages), j’avais donc une légère appréhension à l’idée de rencontrer ces milliers de singes en liberté.

Mais l’endroit est vraiment magnifique, il suffit juste de se plier à quelques règles et au final tout se passe bien !

 

La forêt

Cette forêt se situe en plein centre-ville de Ubud, à environ 15 minutes de marche du Ubud Palace. L’idéal est de venir tôt, à l’ouverture de préférence, pour éviter la marée humaine.

La forêt est assez vaste mais se visite facilement et plutôt rapidement.

Dès l’entrée, les singes vous accueillent, entre les gloussements stridents d’adolescentes asiatiques et les gestes maladroits ou téméraires d’autres touristes plus courageux ou fanfarons.

Le Pura Dalem agung (=Temple de la mort !) au milieu de la forêt

 

Cotoyer les singes en toute sérénité

Des recommandations sont affichées un peu partout dans la forêt. En voici un condensé pour vous préparer psychologiquement !

Ne pas paniquer : En effet, tout geste brusque risque d’effrayer et d’exciter les singes. Les singes ne grimpent pas facilement sur les gens, sauf s’ils pensent que vous avez de la nourriture en votre possession. Si c’est le cas, lachez la nourriture par terre pour que les singes se désintéressent de vous.

Ne pas courir : Si des singes s’approchent de vous, ne criez pas. Restez calmes, tout va bien se passer.

Ne pas regarder les singes dans les yeux : C’est apparemment un signe d’agression pour eux.

Ne pas cacher (ou sortir) de la nourriture : Ce n’est pas le moment de sortir votre pique-nique ni de manger des chips en admirant le paysage, vous risquez d’avoir à vos côtés un entourage « poilu » quelque peu envahissant.

Ne pas amener ou sortir de sac plastique ou en papier : Les singes sont alertés même par le bruit du sac, donc méfiance.

Faire attention à ses objets personnels : surtout les lunettes de soleil, boucles d’oreilles, bijoux un peu voyants que les singes peuvent vous dérober.

Ne jamais tenter d’attraper les singes (en particulier les bébés singe) : laissez les singes vous toucher s’ils le souhaitent mais l’inverse est plus risqué. Si vous touchez les bébés singe, leur maman risquent de ne pas tellement vous adorer …

Il est interdit de donner à manger des cacahuètes, biscuits, bonbons, pain ou tout type de nourriture, sauf des bananes, qui sont d’ailleurs vendues sur place.

Surveiller ses enfants : cela est une règle valable n’importe où mais encore plus ici.

 

Restons zen !

Des gardes forestiers rodent un peu partout donc si il vous arrive une mésaventure, ils sauront intervenir à temps, ne vous inquiétez pas.

Les recommandations risquent d’en effrayer certains mais je vous assure que si j’ai réussi à être relativement sereine dans cette forêt, c’est que vous le serez aussi.

Il me reste encore quelques destinations balinaises à vous raconter. D’ici là, bon week-end à tous !


Ma Tenue

Tee-shirt customisé pour aller au concert de Take That ;-))
Robe portée en jupe Close (déjà vue ici et ici)
Sandales Les Tropéziennes
Sac ramené du marché de Ubud, Bali (similaire ici)

Bracelets Dinh Van, Thomas Sabo, Louis Vuitton
Bague Papyrus Atelier B
(-20% sur les bijoux Atelier B avec le code TKBB20)
Boucles d’oreilles Young Frankk
Collier Minetta Jewellery
Montre Cluse

Extension de cils « Volume russe » Les cils de Marie (déjà vue ici)
Cire à sourcil en crayon Brow Drama Pomade « Châtain » Maybelline NY
Rouge à lèvres Lip Paint Lacquer « 105 Red fiction » L’Oréal Paris

Page 10 sur 479