Mes adresses gourmandes à Bruxelles

Vous les attendiez, les voilà ! La Belgique, c’est toujours l’endroit parfait pour les tentations gourmandes comme vous avez pu le constater par le passé ici, ici ou .

Voici donc les adresses qui ont fait vibrer mon palais le temps d’un week-end: Let’s go !

You had been waiting, and here they are! Belgium is always the perfect place for yummy temptations, as you may have noticed here, here or here as well.

Here are the addresses that had my tastebuds going mad during our weekend: Let’s go!

FRUNCH at BIP

(BIP, Maison de la Région , 2-4 Rue Royale) Ce n’est pas une adresse permanente mais plutôt un événement qui se produit tous les vendredis à Bruxelles vers la place Royale.

It’s not really a permanent address, but rather an event with DJ and food-trucks, every friday in Brussels, near the Place Royale.

Au programme, DJ et food-trucks. Les camions changent régulièrement ce qui permet de découvrir de nouvelles saveurs durant les beaux jours.

The trucks regularly change, which is a great way to make new discoveries during the summer days.

Veggie burger « Bigsin »

Ce vendredi là, il y avait un camion spécialiste des burgers, un autre des bagels et un 3ème orienté « veggie ». Mon préféré a été ce dernier, me rappelant ce que j’avais pu manger à Gand.

On this particular friday, you could find trucks specializing in burgers, bagels or veggies. My favorite was the last one, it reminded me of what I ate in Gent.

Sandwich au pastrami

L’endroit est très sympa : on y voit surtout des Bruxellois s’échappant du bureau et profitant de cet endroit pour leur pause déjeuner.

The place is pretty fun: you can cross paths with inhabitants of the city, abandonning their desks during lunch hour.

Bagel au saumon fumé « maison »

Sachez que j’ai tout de même mis 2 jours pour trouver pourquoi cela s’appelait « Frunch »… Après des heures de réflexion, la lumière : FR(iday) (l)UNCH= FRUNCH.

Heureusement que Robert Langdon ne m’a pas eue à ses côtés pour le Da Vinci Code, je pense que le livre aurait tout simplement compté 10 tomes de plus, le temps que je trouve les énigmes.

Note that it took me 2 days to find out why it was called Frunch…After hours of brain-raking, I found the light: FR(iday (l)unch = FRUNCH.

Thank God Robert Langdon didn’t have me by his side for the DaVinci Code, I think the book would have been 10 times heavier, with the time it would have taken me to solve the riddles and enigmas.

PISTOLET ORIGINAL

(24-26 Rue Joseph Stevens , Les Sablons) Comme vous pouvez le constater, nous avons pas mal mangé sur le pouce durant ce week-end car nous voulions profiter davantage de nos visites que de nous poser 3 heures dans un restaurant.

Nous sommes passés devant l’enseigne un soir lors d’une balade près des Sablons et nous sommes promis de revenir le lendemain.

As you may notice, a lot of our meals were « on the go » during the weekend, for we wanted to make the most of our visits, rather than spend 3 hours in a restaurant.

We passed this place one evening, during a walk by the Sablons, and made note to come back the next day.

Le pistolet est un pain belge fendu (en forme de fessier rebondi, dirons-nous). On peut le garnir de toutes sortes de choses et cette enseigne en a fait sa spécialité.

The pistolet is a sliced open belgian bread (let’s say it looks like a plump rear end). There is an endless possibility of garnishes, and this place has made it it’s specialty.

Ce jour-là, nous avons choisi le pistolet au hareng et celui du chef Lionel Rigolet aux écrevisses et à la pintade.

On that day we chose the herring pistolet, and the crayfish and fowl pistolet by Chef Lionel Rigolet.

Verdict : j’ai trouvé le pain un chouïa trop sec mais la garniture rattrapait amplement cet handicap. Le mélange des saveurs est vraiment original, toujours harmonieux et très goûtu pour des sandwichs.

Cela dit, pour ma part, il faudrait peut-être 2 pistolets pour être vraiment calée (+ un dessert) (mais je crois que j’ai un grand appétit) et l’addition risque de monter vite car ce n’est pas vraiment donné (de 7 à 11 euros le pistolet).

Verdict: I found the bread somewhat too dry, but the fillings totally made up for that little shortcoming. The blending of all the flavors was truly original, always balanced and terribly tasty for a sandwich.

That being said, I could easily have eaten at least 2 pistolets (and dessert) before being full (but I think I just might have a very large appetite) and the check would have ended up being pretty steep for the sandwiched aren’t really cheap (7 to 11 euros for one).

Je pense que c’est tout de même à faire pour la « mignonnitude » de l’endroit et les saveurs de la garniture (et le pistolet fourré de chocolat fondu Marcolini… gaaaaa !). Le quartier est sympa, ce qui ne gâche rien.

I still think it’s something to do, be it only because the place is so cute, and the fillings are so yummy (and the pistolet filled with melted Marcolini chocolate … gaaaaaaa!). The neighborhood is pretty cool too, which is enjoyable.

MAISON DANDOY

(31 Rue au Beurre) Place au grignotage … mais de qualité avec mon coup de coeur ultime bruxellois. Let’s talk snacks…but quality snacks, with my ultimate Brussels address.

Il y a d’ailleurs plusieurs boutiques à Bruxelles (3 il me semble) pour y déguster les meilleurs speculoos, biscuits et même des gaufres… vous savez, ce bonheur intense quand vous croquez dans un biscuit sablé et qu’à peine fini, vous voulez en prendre illico un 2ème en pensant au 3ème !

There are actually a number of shops in Brussels (3 I think), and this is where you can have the most delicious speculoos, biscuits and waffles…you know what I’m talking about: this intense happiness when you take a bite from a shortbread biscuit, and that when you’re barely done chewing on your last bite, you reach out for a second one, already thinking about the third!

S’il y avait une enseigne à Paris, je pense que mes fesses ressembleraient à des pistolets belges XXL tellement j’adore donc Dandoy, reste en Belgique s’il te plaît.

If only there were a shop in Paris, I’m ready to bet my backside would look like an XXL belgian pistolet, that’s how much I loved it, so Dandoy, please stay in Belgium!

PIERRE MARCOLINI

(21, Galerie de la Reine) Le célèbre chocolatier est aussi présent chez nous mais le goûter à la source a tout de même une autre saveur. The famous chocolatier, who can also be found in France, but tasting his creations at the source gives it a whole new perspective.

Délicieux, pas trop sucré, fondant dans la bouche… le rêve. Delicious, not too sweet, melts in your mouth…heaven.

MARY

(36 Galerie de la Reine) Une autre bonne adresse où j’ai acheté une boîte édition limitée revisitée par le chef étoilé japonais Kamo (encore le japon oui !) constituée de pralinés aux sésames, de ganache au thé hojicha (thé grillé) et autres délices au yuzu.

Another great address, where I bought a limited edition box of sweets, revisited by starred japanese chef Kamo (Japan, yet again!) with sesame pralines, hojicha (grilled tea) tea ganache and other yuzu delights.

Adresses BONUS 

FRITUUR MAISON ANTOINE (Place Jourdan): pour les amateurs de bonnes frites croquantes. For those of you who enjoy yummy crispy fries.

DE NORDZEE (45 Rue Sainte Catherine): Fruits de mer (notamment huîtres) à déguster sur la place Sainte Catherine. Seafood (especially oysters) to enjoy on the Sainte Catherine square.

LES FILLES (46 rue du Vieux Marché aux Grains): Brunch et salon de thé (pas eu le temps de tester mais recommandé par 3 Bruxellois: je leur fais donc confiance ! A vous de me dire si vous y allez !) Brunch and tearoom (didn’t have the time to give it a try, but it was recommended by 3 people who live in Brussels: I trust them! Let me know if you go!)

J’ai également une autre adresse gourmande à vous dévoiler… mais c’est plutôt une expérience qu’une adresse…hehe ! à suivre ! There is one last thing I want to share with you, but it’s more of an experience than an address per se …hehe! Stay tuned! (English translation by Bleu Marine)

Festival ou Expo

Voici la tenue que je portais le week-end (pluvieux) dernier. Elle aurait totalement pu faire l’affaire pour un Festival de musique (Solidays, par exemple, mais bien évidemment, je m’y suis prise bien trop tard pour les Pass).

À la place, j’ai choisi de la porter pour aller voir la géniale expo The Clock au Centre Pompidou (pas de risque d’être trempée comme ça !).

L’occasion pour moi d’étrenner ces boots soldées qui ont des faux airs de Caleen d’Isabel Marant mais avec des clous moins voyants (je préfère). Comme pour ces dernières, il y a un petit talon compensé à l’intérieur, ce qui permet de gagner quelques centimètres de jambe, ni vu ni connu. À réserver pour les concerts où l’on veut essayer de surplomber la foule pour arriver à voir la scène.

This is the outfit I was wearing last (rainy) week-end. It would have been ideal for a music festival (Solidays, for example, but obviously I got to it too late for the Pass).

Instead I chose to see the brilliant exibition at the Pompidou Center called The Clock (no risks of getting wet that way!).

It was an excuse to break into those boots close to Isabel Marants Calleens but with less showy studs (I prefer). Both have a little hidden heal inside them, which is a good way to gain inches on your height without anyone being the wiser. Also a good place to wear them would be at a concert so you can see over the crowd and onto the stage. (English translation by Isa)

Tee shirt ASOS
Collier / necklace Anne Thomas (déjà vu ici)
Kimono ASOS
Jeans Liu Jo
Bracelets Chic Alors, Mya Bay, Dinh Van
Rouge à lèvres / Lipstick L’absolu Velours « Velours de Grenade » Lancôme
Sac/ bag Mademoiselle R (déjà vu ici)
Boots La Redoute

Look & Shopping à Bruxelles

Aujourd’hui, je vous révèle mes bonnes adresses shopping tout en vous montrant un look que j’ai également porté durant ce week-end bruxellois (et qui se prête totalement à une virée shopping, vu le confort).

Today I’ll share my good shopping addresses while showing you an outfit that I wore during our weekend in Brussels (and that, comfortable as it was, was perfect for a shopping spree).

J’ai eu la chance de rencontrer la pétillante styliste /créative consultante Linda Van Waesberge qui m’a ainsi donné ses tuyaux. Grâce à elle, j’ai pu découvrir plein de jolis endroits où notre porte-monnaie risque d’aimer s’ouvrir !

I had the pleasure of meeting the bubbly stylist/creative consultant Linda Van Waesberge, who gave me all her tips. Thanks to her, I discovered tons of pretty shops, where you’re going to have trouble keeping your wallet shut!

Dille & Kamille

(16 Rue Jean Stas) Plein d’objets pour la cuisine et la déco de la maison.  Des bougies, des fleurs : je viens même de voir qu’il y a une boutique en ligne.

Tons of kitchen and home decor objects. Candles, flowers: and I just found out they have an online store.

Urban Outfitters

(6 place Stéphanie) L’incontournable, situé, comme toujours dans un très bel endroit, propice à la fouille, au feuilletage de leurs livres, au craquage sur les vêtements en live (oui, parce que même si nous avons accès au site en ligne, les mises en scène en boutique sont toujours plus inspirantes)

A must go, located, as always, in a beautiful place, very conducive to rummaging and searching, to leafing through books, and to finding must-haves (for even if we do have access to their online store, the set ups in the shops are always very inspiring).

Rose

(56-58 Rue de l’Aqueduc) Un magasin rempli d’accessoires et de bibelots déco comme on les aime. Coup de coeur pour leur vitrine que j’avais instagramée ici.

A shop filled with all those accessories and decorative trinkets that we love. A great thumbs up to their storefront, that I had Instagrammed here.

Isabelle Baines 

(4 Rue de la Longue Haie) Une créatrice spécialiste de la maille. Également sur place, une superbe sélection de modèles de la marque « Comme des garçons » (Encore! le Japon revient à moi!)… j’ai failli craquer sur une chemise mais je me suis dit j’avais déjà suffisamment craqué au Japon. Raisonnable je suis.

A designer specialized in knits. Also, her shop has an amazing selection from the « Comme des Garçons » brand (once again, Japan is giving me signs!)…I almost bought a shirt, but I reasoned with myself: I had already had my shopping-fix in Japan for this brand. See how reasonable I am?

Trench ASOS
Lunettes / sunnies Burberry
Tee shirt ASOS
Sac / bag « Alexa » Mulberry
Jeans MIH Jeans
Rouge à lèvres Rouge Coco « Rivoli » Chanel
Espadrilles ASOS (autres modèles ici)

Kure

(48 rue Antoine Dansaert) La boutique concept-store de Cyrielle qui tenait il fut un temps le blog Unlimited Clothes . Nous nous suivions depuis pas mal d’années : il était donc normal que je vienne lui rendre visite à Bruxelles !

Une déco parfaite pour héberger un grand choix de marques et accessoires d’inspiration scandinave. Cyrielle a du goût et on est facilement séduite par sa sélection.

Cyrielle‘s concept store (she used to have the blog « Unlimited Clothes »). We had been following each other for a couple years: I couldn’t miss the opportunity of visiting her in Brussels!

The decoration is perfect to host a great number of scandinavian inspired brands and accessories. Cyrielle has excellent taste, and it’s very easy to be seduced by the selection.

Siblings Factory

(31 rue du Vieux Marché aux grains) Un concept store multi-marques avec une sélection de  vêtements plus étoffés pour les hommes cela dit. D’ailleurs, le mien y a trouvé son bonheur.

A multi-brand concept store with a good clothing selection, even if the mens’ section is more substantial. Which explains that my S.O. left with some good finds.

Hunting & Collecting

(17 Rue des Chartreux) Encore un concept-store façon Colette mais un peu plus épuré. On peut y admirer du Carven, Jacquemus, magazines, objets de déco et des créations belges.

Yet another Colette inspired concept store, but perhaps with a more minimalist design. You can find Carven, Jacquemus, magazines, decoration items, and belgian creations.

Isabelle Bajart

(25 Rue des Chartreux) Une sélection de jolis vêtements vintage. has a selection of great vintage clothing items.

Marché aux puces sur la Place du Jeu de Balle

Le dimanche, parfait pour chiner et trouver des merveilles. On sundays, it’s perfect for antiquing and finding amazing things.

J’y ai trouvé des babioles et un joli cendrier Disneyworld fabriqué au Japon (je ne fume pas mais ça servira pour d’éventuels invités sur mon balcon).

I found trinkets and a very prettty Japan made Disneyworld ashtray (I don’t smoke, but it’ll be for guests on the balcony).

Rue du Renard et Rue Blaes

Aux alentours de la place du jeu de balle, ces rues regorgent de boutiques de déco vintage pour la maison ou autre friperie.

Around the Jeu de Balle Square, these streets are filled with vintage shops for home decor or clothes.

Le souci, c’est que ramener une énorme lampe vintage en train se révèle être difficile. Nous avons donc dû renoncer à pas mal de merveilles.

Évidemment il y a plein d’autres adresses que je vous laisse ajouter dans les commentaires pour étoffer ma liste mais celles-ci sont celles qui ont retenu mon attention. Prochaine étape, la nourriture à Bruxelles ! Oh ouiii !

The only problem was that bringing back a huge vintage lamp by train would have proven difficult, so we had to give up a lot of amazing finds.

Of course, there are a lot of other addresses, that you’re welcome to add in the comments below, but these were the ones who really marked my mind. Next step, food in Brussels! Oooh YES! (English translation by Bleu Marine)

Thermostat réglable

Avant de révéler mes adresses shopping à Bruxelles, je vous montre l’une des tenues que je portais le week-end dernier : Tenue stratégique puisqu’elle combine le confort (via les Vans et mon sac bandoulière de taille parfaite) et un système très perfectionné d’effeuillage tri-couche en fonction de la température.

Les photos montrent donc lorsque je suis régulée à thermostat 18 °C, et plus ça monte en température plus j’enlève d’éléments, vous l’aurez compris (le système prévoit un arrêt automatique à la chemise, lorsque je suis en public).

En bonus, un chapeau à larges bords parce que je suis une parano du soleil et me voilà fin prête pour découvrir la ville dans les meilleurs conditions !

Before revealing my shopping addresses in Brussells, I will show you one of the outfits that I was wearing last week-end: a strategic one because it combines comfort (via the Vans and a cleverly set shoulder bag) and a very perfectionated tri-layer peeling system depending on the temperature.

The photos show that when my thermostat is regulated at 18 °C and the more it rises more layers come off, and you will notice -the system predicts an automatic stop at the shirt when I am in public.

As a bonus, a hat with large sides because I’m a sun paranoid so there I am, ready to face the city in the best conditions! (English translation by Isa)

Chapeau / hat Filippo Catarzi (déjà vu ici)
Chemise / shirt Madewell
Sweatshirt Soft Grey
Blazer Isabel Marant Étoile
Rouge à lèvres Rouge Coco « Rivoli » Chanel
Slim en cuir / leather pants La Redoute (déjà vu ici)
Sac / bag Alexa Mulberry
Sneakers Vans

Page 10 sur 262« 191011122030Dernière page »