Mon petit paradis

· Mode, Petites tenues en situation, Voyage

Pendant ce séjour en Thaïlande, il n’y a pas eu que des journées « visites à fond les ballons », il y a eu des journées plus cools parce qu’on est aussi en vacances pour se reposer, non mais ! Sur l’île de Koh samui, c’est une des premières fois où j’ai pris autant de plaisir à vivre au ralenti, moi qui préfère pourtant avoir des journées intenses et bien remplies.

Je ne me suis pas trop cassé la tête pour les vêtements à emporter en Thaïlande : la tenue « vie au ralenti » que je vous montre aujourd’hui est composée d’une jupe longue (Vous la connaissez ! C’est celle-là !) que j’ai recyclée en robe bustier en la ceinturant : Rien de plus confortable ! J’ai ajouté les sandales bijoux Zara pour la touche habillée et c’est parti pour aller prendre un verre sur la plage. Aaaaah ! Si je pouvais me téléporter pour retourner là-bas !

 


Ma Tenue

Jupe portée en robe American Apparel
Ceinture, fleurs H&M
Sandales Zara
Bracelets from Thailand
Collier Ooh ! Andy

Temples de Thaïlande

· Illustration, Voyage

Je sais que vous êtes toutes préoccupées par les soldes, les wishlists, les bonnes remises mais abandonnons nous un peu à la spiritualité l’espace d’un instant (ça vous permettra de faire des incantations divines pour que cette jolie robe soit soldée -50%).

J’ai envie de continuer avec vous le voyage en Thaïlande en vous montrant les temples (appelés là-bas « Wat ») que j’ai préférés. Autant vous dire qu’en Thaïlande, les temples pullulent autant que les Starbucks Cafés (Bouddha appréciera la comparaison). Forcément je suis très loin de les avoir tous visités mais je suis sûre que ce nombre infini de temples a été pensé exprès pour qu’on soit obligé de revenir !

 

On m’avait avertie qu’il fallait s’habiller décemment dans ces lieux de méditation. J’avais donc prévu ma dose de pantalons fluides. Cela dit, dans la plupart des temples, on pouvait nous prêter des tissus pour couvrir les bras et les jambes donc si l’envie vous prend d’y aller en jupe ras le lychee, on vous fournira ! Il faut également prévoir des chaussures pratiques à enlever car il est demandé de se déchausser pour entrer dans les lieux de culte. Si vous aviez prévu de faire la belle en Pirate boots, réfléchissez-y à deux fois.

WAT PHRA KEAO (Temple du Bouddha d’émeraude) 

situé à Bangkok : Le premier temple que j’ai visité à ma descente d’avion, ne sachant plus dans quel espace temps je me trouvais vu les 12h de voyage.

 

Amateurs d’architecture minimaliste, passez votre chemin mais bon , si vous passez votre chemin, vous le regretterez toute votre vie (haha je lance des malédictions comme ça l’air de rien). Je n’ai pu photographier le bouddha d’émeraude puisque c’était interdit et que je ne veux pas transgresser les règles (bon ma photo était floue en fait). J’espère cependant que ces quelques photos compenseront cette lacune.

WAT PHO (ou WAT PO) ( Bangkok)

qui abrite un bouddha couché de 46m plus qu’impressionnant. Il abrite également l’école de formation de massage thaïlandais (Ah le massage Thaïlandais , on aura l’occasion d’en reparler !). Lieu de croyances mais aussi de superstitions, c’est ici que j’ai fait l’acquisition d’un bracelet multicolore qui aurait le pouvoir de porter bonheur et j’ai tiré au sort une prédiction, la peur au ventre. Ouf, la prédiction était bonne (je soupçonne toutes les prédictions d’être bonnes, cela dit).

Vous remarquerez que mes commentaires jusqu’à présent sont loin de vous fournir des détails historiques mais je préfère vous laisser potasser votre guide pendant votre trajet en avion. Bon allez, quand même, la minute « culture » : il a été construit au XVIème siècle (et voilà que j’en vois une de vous piquer du nez au fond )

LE PARC HISTORIQUE D’ AYUTTHAYA

qui regroupe plusieurs temples en ruine puisqu’ils ont tous été construits aux alentours de 1350 (vous en vouliez des dates hein, en voilà !). Un des endroits que j’ai préféré visiter malgré la canicule. Un autre bouddha couché mais en plein air cette fois-ci.

DOI SU THEP

dans la région de Chiang Mai dans le nord. Un temple situé à 1600 m d’altitude avec un escalier de 300 marches à grimper (il y aurait également un funiculaire pour les paresseux mais j’ai choisi la solution « sportive »). Dorures et architecture de dingo lorsqu’on arrive au sommet… Encore de la superstition puisque quiconque sonnera toutes les cloches aura la chance qui le poursuivra toute sa vie (et même après).

Ça va ? Vous avez encore de l’énergie pour faire les soldes ?

Les soldes avant les soldes

· Mode, Petites tenues en situation

Petite pause dans le voyage Thaïlandais parce qu’il faut se concentrer un peu sur l’événement de mercredi prochain : les soldes ! Je vous dis ça mais en même temps j’ai déjà amplement profité des pré-soldes sur les divers sites en ligne british…Ne comptez donc pas sur moi pour me lever à l’aube mercredi.

J’ai craqué sur ce sac Alexander Wang que je voyais passer devant moi sur les blogs et dans les magazines depuis plusieurs saisons ( majoritairement en couleur noire) sans franchir le cap de l’achat. Un -30% a eu raison de moi (Je n’ai pas pris le risque d’attendre une 2ème démarque) et le voici en version rouge, à mon épaule. Le problème avec les sacs rouge, c’est que j’ai toujours peur que ça déteigne sur les vêtements. Ici, test effectué durant une journée : aucune trace à l’horizon, ultra pratique avec ses foultitudes de poches, taille parfaite. L’achat utile et plaisir : que demande le peuple ?

Small break from the Thai trip since we should focus a bit on next wednesday’s event: the sales! I tell you that but at the same time I’ve already fully enjoyed the pre-sales on various British online stores… So don’t count on me, I won’t wake up at dawn on wednesday.

I fell for this Alexander Wang bag that I’ve been seeing on blogs and in magazines for several seasons (mostly in black color) without ever taking the leap of buying it. A -30% finally got me (I didn’t take the risk of waiting for a second markdown) and here it is, in red version, at my shoulder. The issue with red bags is that I’m always afraid of a dye transfer on clothes. Here, proof test made over one day: no trace on the horizon, ultra practical with its many pockets, perfect size. The useful and pleasure purchase: what else can you ask for? (English translation by LN)

Débardeur / tank top MICHAEL Michael Kors
Perfecto / biker jacket Paul & Joe sister
Skinny jeans Lynn Lee (via SoJeans)
Soutien-gorge dentelle / lace bra American Apparel
Sneakers Topshop
Sac / bag Donna Hobo Alexander Wang

Chatuchak market

· Mode, Petites tenues en situation, Voyage

Commençons tout de suite la visite par le marché du week-end de Chatuchak à Bangkok ! Ce marché a des allures de souk où l’on trouve absolument tout ! Nourriture tentatrice en tout genre, bibelots, tee-shirts, vrais-faux fruits (saurez-vous trouver où se cachent les faux sur ces photos?)… La coutume est de marchander si quelque chose nous plaît. À ce jeu du « Tu bluffes Martoni ! »,  je ne suis pas très calée mais on dira qu’il faut diviser par deux le prix annoncé et après, en avant la parlotte et le jeu d’acteur façon Cours Florent !

La chaleur ce jour-là était étouffante (mais puisqu’on parle de grand jeu d’acteur, j’ai fait mine d’être un peu « fraîcheur Narta » sur ces quelques photos alors qu’une minute après, je me liquéfiais). Il est donc judicieux de visiter ce marché le matin, si vous souhaitez un jour vous abandonner (et vous perdre) dans ses innombrables allées.

Comme dans tous les marchés, il est plus probable que je ne craque sur des bêtises à grignoter plutôt que sur des objets ou vêtements. Mais ici, je suis tombée sur une boutique de miniatures tellement chou que je n’ai pu hésiter à en ramener : Mini-bouteilles de Pepsi, plats thaïlandais en plastique pas plus grands qu’une pièce de deux euros (comme dans Carglass) : je craque ! Par contre les serre-tête en forme de pastèque, j’ai passé la main.


Ma Tenue

Tee shirt Zara
Pantalon Scarlet Roos
Sac à dos  ASOS
Sandales Stefanel
Bracelet rose  Marc by Marc Jacobs

Page 187 sur 352