Surprise!!!

· Feel inspired, Illustration

Bienvenue dans mon nouveau chez moi! Cela faisait un bout de temps qu’il fallait que je fasse quelques travaux par ici et c’est enfin chose faite! Ce n’est pas sans une certaine émotion que je quitte l’ancien design de mon blog, celui que nous avions bidouillé je ne sais trop par quel miracle avec Betty un après-midi d’hiver 2008. Cette opération de lifting, effectuée grâce à l’aide technique de Thibaut (un des rares lecteurs masculins assidus de ce blog) a abouti à quelque chose qui me ressemble d’avantage à présent: un design plutôt simple et sobre. J’espère qu’il vous plaira également et que vous aurez du plaisir à vadrouiller de page en page et d’article en article. De nouveaux onglets sont apparus ci-dessus: je vous laisse visiter en toute tranquillité les quelques nouveaux endroits. Dans ce billet de bienvenue, j’ai posté quelques images qui m’inspirent pour cet automne-hiver. Je vous souhaite un excellent week-end et à très très vite pour de nouvelles aventures dans ce nouvel environnement!

Welcome to my new home! It’s been a while since I had to do some changes around here and things are finally done! It is not without a certain emotion that I am leaving the old design of my blog, the one me and Betty fiddled with on a winter afternoon in 2008 as if by magic. This « face lift » operation, done thanks to Thibaut‘s technical help (one of the few rare masculine regulars on this blog) has lead to something that now looks more like me: a more simple and sober design. I hope you will also like it and that you will enjoy wandering around from page to page and article to article. Some new tabs appear on the top: I am leaving you to quietly visit some of those new places. In this welcoming note, I also posted some inspirational images for autumn-winter. I wish you all an excellent week-end and will see you very very soon for new adventures in this new environment!( English Translation by Charlotte B)



Crédit photos: Magazine Grazia, Sandro-paris.com, Asos.com


L’Heure gourmande

· Food

Voilà un endroit qui porte bien son nom! En effet, je vous emmène goûter avec moi aujourd’hui dans un salon de thé comme on les aime: tranquille et isolé du fourmillement parisien puisqu’il est situé dans une arrière-rue (ou arrière cour, je ne sais pas vraiment qualifier l’endroit) donc, jusqu’aux premiers frimas, c’est très agréable de pouvoir profiter des quelques tables à l’extérieur. Le concept de ce genre d’endroit devient assez courant dans la capitale: des desserts faits maison comme si vous étiez à la maison, des gâteaux exposés sur une grande table pour que l’on puisse en avoir un avant-goût (visuel hein? Pas touche!), des théières en fonte avec un choix étendu de thé: l’endroit où il fait bon poser ses sacs de shoppings. Peut-être que l’on va commencer à en avoir assez de cette ambiance « bonne maman » mais pour l’instant, la recette fait recette. L’enseigne sert aussi des brunchs avec – selon les dires de la serveuse- un chocolat chaud à tomber par terre qui fait déplacer les gens de très loin et approuvé par la grande confrérie des dégustateurs de chocolat chaud (Non, elle n’a pas dit ça mais elle me l’a clairement fait comprendre d’une autre manière donc il a intérêt à assurer son chocolat chaud!)

Now here is an aptly named place! Indeed, I’m taking you out for tea with me today in the kind of tearoom we all love : quiet and isolated from all that Parisian swarming. It is situated in a small back-alley, so it’s quite nice to take advantage of the couple tables outdoors until the first chills kick in. This concept is becoming increasingly common in the city : home made desserts, cakes exposed on a big table to let you get a foretaste (But no touching! Taste with your eyes, not your hands!), cast-iron teapots with an extensive choice of tea: it’s definitively the kind of place where you want to put down your shopping bags for a bit. Maybe sometime we’ll have enough of this motherly ambiance, but for now, the recipe is a hit. The place also serves brunches with a – so the waitress said –  hot chocolate to die for, that people come from miles away to taste, and that has been approved by the fellowship of hot chocolate amateurs (Na, she didn’t really say it like that, but it’s the idea that came across, so that hot chocolate better stand up to the reputation that precedes it!)

Pour ma part, je commande un clafoutis aux figues avec son coulis de framboise. Une part généreuse que je déguste en trempant chaque bouchée de clafoutis dans le coulis légèrement acidulé. Et que j’accompagne d’une gorgée de thé « mélange d’automne ». Un choix ton sur ton puisque le thé choisi est aromatisé à la figue, raisin, coing, noisette. L’association du tout est parfaite! Le clafoutis fond dans la bouche lorsque celle-ci rencontre les morceaux de figue… Je dis un grand Oui de Demorand! (Amateurs de Master Chef, vous m’avez comprise.)

I order a fig clafoutis with it’s raspberry coulis. A generous serving that I enjoy, dipping each bite in a slightly acidulous coulis.  The whole accompanied with an « autumn mix » tea. A coordinate choice, for the tea is fig, raisin, quince and hazelnut flavored. The whole association is just perfect! The clafoutis just melts in your mouth …. I give it a big YES!

Vous êtes également aux anges puisque votre crumble pomme-cannelle s’avère être aussi délicieux que mon clafoutis. On reste dans le classique mais souvent le classique paye , cela ne sert à rien de chercher midi à quatorze heures , il suffit d’être à l’heure. A l’heure gourmande.

You are also delighted, your apple and cinnamon crumble is proving to be just as delicious as my clafoutis. It’s all pretty classic, but often classics pay off, and it was all in all, a lovely, delicious teatime. And « delicious teatime » is a good translation for the name of this – as said before – aptly named tearoom : « L’heure gourmande ».(English translation by Bleu Marine)

Salon de thé  L’HEURE GOURMANDE
22 Passage Dauphine
75006 PARIS

(Métro Odéon)

Les fleurs du mal

· Mode, Petites tenues en situation

Après quelques mois de suspense ( bien dissimulé), je dévoile enfin LA robe liberty dans son intégralité! Le moment ou jamais! Après la révélation du bas puis du haut, la voici toute entière devant vos yeux! Portée chapeautée et bottée pour casser son côté cucu la praloche, je crois que c’est ainsi que je la préfère portée. Et puis ça lui donne un côté moins printanier car cette robe, je ne pense pas la porter bien longtemps: Octobre arrivant, les feuilles qui tombent, le temps pluvieux de Toussaint, regarder par la fenêtre les arbres se faire bousculer par une bourrasque de vent… Cette avalanche de mélancolie morose, ça vous donne un Pep’s du feu de dieu hein? Pour un début de semaine je ne pouvais pas faire plus encourageant comme billet mais pardonnez-moi, c’est mon côté dramatico-tragédien qui parle. Ne me remerciez pas , c’est cadeau. HahahahahaHAAAA! (rire sardonique)

After a few months suspense (well disguised), I can finally fully reveal THE liberty dress! Now or never! After the revelation of the bottom and then the top, here it is in front of your eyes, in its totality! I wore it with a hat and boots in order to break its mushy childish side, I think I like it better this way. And it also doesn’t seem too springy because this dress, I don’t think I will be able to wear it much longer: October is coming, leaves are falling, the wet weather from around Halloween, looking at the window at the trees getting pushed around by a gust of wind… Being overwhelmed by a gloomy melancholy, it gives you some fire huh? For the first day of the week, I could have made a more cheerful note but forgive me, it’s my dramatico-tragico side that’s talking. Don’t thank me, my pleasure. HahahahahaHAAAA! (evil laugh) (English translation by Charlotte B.)

 

Robe/ dress Minpink (encore dispo sur/ still available on ASOS)
Chapeau/ hat Uniqlo
Veste/ jacket Zara
Collier/ necklace New Look
Bracelets H&M
Sac/ Bag Printemps
Boots Anniel

Because I Heart HURTS

· Feel inspired, Illustration

Je sais que ça n’a aucun rapport avec la mode mais j’aime aussi partager avec vous mes sources d’inspiration, peu importe le domaine. Depuis le 6 Septembre, je n’écoute que cet album en boucle (via Spotify pour l’instant puisque l’album « physique » ne sort en France que le 11 Octobre apparemment). Je vous avais déjà fait part de mon coup de coeur pour ce groupe de Manchester il y a quelque temps, avec la chanson « Wonderful Life », un opus qui me donne la nostalgie des années 80: synthétiseur, clip à l’esthétique épurée presque chirurgicale, danseuses aux gestes saccadés un peu kitsch  et cette pointe de glamour que sait insuffler le chanteur Theo Hutchcraft. Je suis vraiment sensible à l’univers du groupe ( et au regard intense de Theo j’avoue!): Cette austérité apparente qui flirte avec une certaine classe dandy. Il est difficile de convertir quelqu’un en matière de goûts musicaux et certains seront peut être insensible à ces mélodies mais je tenais à faire un billet sur les sonorités qui m’accompagnent ces jours-ci et qui j’en suis sûre, ont une influence sur ma manière de percevoir le monde et  rendent ma vie un peu plus wonderful.

I know this has nothing to do with fashion, but I also enjoy sharing my inspiration sources with you, whatever they may be. Since the 6th of September, I have been listening to this album over and over again (with Spotify for the moment, since the album will only be out in France on October 11th). I had already shared my big crush for this Manchester band with you a while ago with « Wonderful Life », a song that gets me all nostalgic about the 80s : the synthesizer, the almost surgically pure aesthetic of the video, the slightly kitsch jerky moves of the dancers, and this hint of glamour that the singer, Theo Hutchcraft knows just how to instill. I am truly sensitive to the band’s universe (and to Theo’s intense gaze, I confess!): this apparent austerity that flirts with a certain dandy class. It is very hard to convert someone when it comes to musical tastes, and some of you will probably be immune to these melodies, but I wanted to post something about the sounds that are accompanying me these days, and that are influencing, I’m sure, my perception of the world, making my life just a little bit more « wonderful ».(English translation by Bleu Marine)

Un extrait de l’album Happiness: « Better than love »/ An extract from their album Happiness: « Better than love »

…et une somptueuse reprise ICI de  « Confide in me » de Kylie Minogue/ and HERE the magnificent  Kylie Minogue cover « Confide in me »

Crédit photos: Ajanaku.nl, Botanique.be

Page 187 sur 281