My Tokyo Trench

· Mode, Petites tenues en situation

C’est avec une certaine émotion que je vous présente aujourd’hui le trench issu de ma collaboration avec Philo Régniers, une talentueuse créatrice que vous connaissez peut-être déjà et dont vous aviez découvert le tee-shirt nattes ici-même en été. Pour la petite histoire, suite à ce billet estival, j’ai rencontré l’adorable Philo et de fil en aiguilles (c’est le cas de le dire!), l’idée de créer ensemble un vêtement qui me ressemble a germé. Je crois que j’ai pensé spontanément à un trench, sachant que je n’en possédais aucun dans mon armoire et que je n’ai jamais trouvé le modèle qui me corresponde à 100%: soit trop long, trop classique, trop strict… vous commencez à savoir comment je peux être difficile lors de mes quêtes!

Après avoir travaillé dessus tout l’été à quatre mains, modifié le choix du tissu, des détails, ajusté le tout, le voici enfin sous vos yeux en version définitive. En fait, je voulais qu’il reste simple… mais avec un petit quelque chose qui fait la différence. Les 4 ailettes sur le plastron et l’absence de col sont un peu la signature de ce trench. Je le voulais également pratique et fluide: on a donc choisi un coton imperméable prévu pour laisser glisser toutes les gouttes de pluies (et vos larmes de bonheur tant qu’on y est !). Il possède aussi une doublure kaki-taupe satinée et une poche secrète pour y ranger son téléphone, un petit mot doux…ou rien du tout, ça marche aussi!

Et puisqu’on en est aux présentations, son petit nom c’est Tokyo. Il est enchanté de vous rencontrer… et plus si affinités?

PS: Si vous décidiez d’adopter mon Tokyo trench (qui malgré son petit nom est entièrement fabriqué en France), il ne voyagera pas chez vous en solo puisqu’il sera accompagné d’une carte collector que j’ai dessinée avec amour. J’espère donc que le duo vous plaira tout autant qu’à Philo et moi! (ENGLISH version is HERE)

Trench « Tokyo » Edition spéciale Tokyobanhbao & Philo Régniers disponible ICI

Cape et baskets

· Mode, Petites tenues en situation

J’ai finalement rangé mes jambes ( faussement ) nues que je garde précieusement dans un coin pour le printemps prochain. En attendant, j’ai ressorti ma cape-blazer, 1 an d’âge (presque jour pour jour) et qui est toujours en vente sur ASOS. 12 mois après, elle est toujours là, elle n’a pas bougé (Le prix a juste rétréci). A croire qu’il n’y a que moi qui l’ai achetée? Et pourtant je l’aime et la chéris ma cape : je dois donc être la seule  (… ou alors ça fait 20 fois qu’ils font du réassort sur le site: quand y’en a plus y’en a encore!). Si vous la voyez encore disponible l’année prochaine , peut-être même qu’on vous payera pour vous forcer à la commander, qui sait? Bref, c’est la malédiction du stock indéstockable de capes-blazer.

A part ça, à mes pieds, les baskets taupe-top qui tiennent toute leur promesse à l’usage: confortables avec leur talon compensé modéré, leur couleur qui a l’air de s’accorder avec pas mal de choses. Pas de zones d’ombres pour le moment…On est encore au début de notre histoire c’est pour ça, on s’aime à la folie, tout est beau, tout est rose (ou taupe, devrais-je dire) … pourvu que ça dure!

So, I packed away my ( deceptively ) bare legs until next springtime. Meanwhile, I got my blazer-cape out of the closet : almost a year old today, and it’s still available on ASOS. 12 months afterwards it’s still right there and hasn’t budged (the price just shrank). To think I might be the only one to have bought it? Yet I love and cherish this cape : I must be alone on this one (…or maybe they’ve restocked 20 times : when it’s all gone, there’s more!). If it’s still available next year maybe you’ll be paid to order it, who knows? Anyway, it’s the curse of the never ending stock of blazer-capes.

Apart from that, on my feet the taupe sneakers that are holding up all their promises upon use : comfortable with the reasonable wedge, a colour that seems to go with a certain number of things. No gray areas for the moment…We’re still at the beginning of our story, which is why we love each other so much, it’s all so beautiful, so perfect … let’s hope it lasts! (English translation by Bleu marine)

Foulard/ scarf H&M
Cape Blazer ASOS White
Pull/ Jumper H&M
Sac/ Bag Gatsby exotic Longchamp
Sneakers Birdy Ash

Birdy Love

· Mode

Cela fait depuis quelques mois que je leur tourne autour. J’attendais juste LA bonne couleur qui me ferait craquer. Le moment est arrivé. On y trouve forcément une inspiration des baskets Isabel Marant de l’année dernière (et de cette année d’ailleurs… puisque ça continue!) mais le modèle est moins massif, plus à mon goût. On souhaite donc la bienvenue au nouveau membre de la tribu !

I’ve been waiting for THE colour that would really catch my eye. That moment has arrived. Of course they’re inspired by Isabel Marant’s sneakers from last year (this year’s sneakers too actually, since they’ve been continued!). These however are less chunky, so more to my taste. Let’s welcome the newcomers to my small tribe ! (English translation by Bleu Marine)

Sneakers Birdy Ash

Les coulisses de « 7 jours en Gaultier »

· Mode, Petites tenues en situation

Ces derniers temps, j’ai laissé quelques messages énigmatiques sur Facebook, Twitter au sujet d’une séance photo mystère qui s’est déroulée il y a quelques semaines. Aujourd’hui, le secret peut enfin être éventé et il y a du Jean Paul Gaultier dans l’air ! Vous vous souvenez de son exposition que j’ai pu admirer à Montréal cet été avec mes collègues « ambassadeurs »? Cette fois-ci, ma mission (ainsi que celle de Stéphanie et de Jules) était de nous mettre en scène, vêtus de créations Jean Paul Gaultier sur le thème 7 jours en Gaultier, le tout associé à nos propres vêtements.

Lately I’ve been posting a few enigmatic messages on Facebook and Twitter about a mysterious photo shoot that took place a couple of weeks ago. Today the secret can finally be unleashed and there’s some Jean Paul Gaultier in the air ! You may remember his exhibition that I was able to admire this past summer in Montreal with my « ambassador » colleagues. This time, my mission (as well as Stephanie’s and Jules’) was for us to pose and showcase a few Jean Paul Gaultier creations combined with some of our own clothes on the theme 7 days in Gaultier.

Et ceci avec l’aide d’une équipe composée d’un photographe professionnel, une styliste, un coiffeur maquilleur… en toute intimité quoi! Mon « shooting » a eu lieu dans le quartier de la Bastille : cela va sans dire que nous ne sommes pas passés inaperçus avec notre camionnette et la petite équipe en pleine effervescence!

La préparation du matériel s’est faite dans notre véhicule magique, 4 tenues prévues pour la séance accrochées sur une tringle et un lot de vernis à ongles pour changer de couleur en fonction des tenues!

And this with the help of a team consisting of a professional photographer, a stylist, a make-up artist… in all intimacy so to say! My photo shoot took place in the Bastille area: needless to say that we didn’t go unnoticed with our van and small team in full turmoil!

The preparation happened in our magical vehicle, four planned outfits on a hanging rail and a whole set of nail polish to match the colors to the outfits!

Pendant que Matias le photographe « affutait » ses objectifs tout en me mettant à l’aise avec ses sympathiques anecdotes, Laurent s’est occupé de mon maquillage et de ma coiffure. J’ai donc fait ma curieuse en demandant qui il avait pu maquiller auparavant (Leïla Bekhti la semaine d’avant et Ricky Martin il fut un temps, pour info), quelles étaient ses bonnes et mauvaises expériences…. « Je ne me rappelle que des bonnes » me répond-il. Espérons donc qu’il se rappelle de celle d’aujourd’hui.

As Matias the photographer was busy sharpening his lenses, all the while easing the atmosphere with his pleasant anecdotes, Laurent  took care of my make-up and hairstyle. With me being curious, I had to ask who he worked with before (just fyi: Leïla Bekhti the previous week and Ricky Martin for a while in the past), and what good and bad experiences he had… »I can only recall good ones » he answered. Let’s hope then that he will remember that of today.

Une fois prête, en route pour le mitraillage en compagnie de toute l’équipe et de Mathieu qui me suit à la trace avec son réflecteur. A part pour le blog et une fois avec mon ami Jérémie, je n’ai jamais posé pour des photos. Je ne savais donc pas trop dans quelle direction aller. Mais Matias m’a dit qu’il fallait que je sois naturelle. Une sorte de naturel contrôlé mais… naturel. Ajoutons le regard des passants interloqués qui se demandent si je suis quelqu’un de « connu » (Chanteuse, actrice ? Les paris sont ouverts! Parce que mannequin, c’est moyennement crédible…), le naturel est mis à rude épreuve.

Once ready, here we go for the quick-fire photo shooting with the whole team including Mathieu who follows me very closely with his reflector. I’ve never posed for photos before except for the blog and once with my friend Jérémie. So I wasn’t really sure what direction to take but Matias told me I just had to be natural. Some sort of controlled natural, yet… natural. Let’s add to this the look of dumbstruck passers-by wondering if I’m somebody famous (Singer, actress? Place your bets! Well, a model wouldn’t be quite credible… ) and the natural is given a really hard time.

On vérifie ensuite le rendu sur l’écran de l’appareil sous le regard de Julie la styliste (avec mon gobelet Starbucks vide mais qui doit donner l’impression d’être plein: tout un travail d’acteur…)… Et les 4 tenues s’enchaînent de 10h à 20h, avec démaquillage , remaquillage, décoiffage, recoiffage, habillage , deshabillage…toujours dans la bonne humeur. Et puis c’est fini. On se tape dans les mains , on s’embrasse et on se dit qu’on a passé une excellente journée, gravée sur ces clichés.

We then check the outcome on the camera screen under the supervision of Julie the stylist (with my empty Starbucks cup that should still give the impression of being full: what an actor’s work…)… And one outfit after the other from 10am till 8pm, with a succession of doing and undoing the make-up and hair style, getting dressed up and undressed… all in good mood. And then it’s done. We high five, we kiss and we tell each other that we spent a great day, now engraved in these shots.

Enfin, la photo-souvenir de la Dream Team à la manière d’un sitcom américain (ou AB production au choix) et les photos, LES VRAIES , ICI sur le site de Jean Paul Gaultier que je vous laisse découvrir, tranquillement , un gobelet Starbucks à la main (… plein cette fois!).

PS: Tout d’abord, merci Monsieur Jean Paul Gaultier. Un grand merci à Matias Indjic , ZE photographe, Mathieu son assistant, Julie André la styliste aux idées de choc et son adorable assistante Amélie, Laurent Mole le plus zen des maquilleurs , Sonia qui m’a bien aidée pour ces clichés « backstage », Anne-Charlotte, Olivier, Loïc et Thoaï qui sont venus me soutenir moralement… C’était top.

Finally, the photo souvenir of the Dream Team just like a typical american sitcom, and the pictures, THE REAL PICTURES, HERE on Jean Paul Gaultier’s website, which I’ll let you discover in the peace and quiet with a Starbucks cup (… full this time!) in your hand.

PS: First of all, thank you Mr. Jean Paul Gaultier. Many thanks to Matias Indjic , THE photographer, Mathieu, his assistant, Julie André, the stylist with sensational ideas and her adorable assistant Amélie, Laurent Mole, the most « zen » make-up artist, Sonia who was a great help for those « backstage » shots, Anne-Charlotte, Olivier, Loïc and Thoaï who came for mental support. It was just great.  (English translation by LN)



La séance photo « 7 JOURS EN GAULTIER », c’est ICI (en Français)
The « 7 DAYS IN GAULTIER » photoshoot  is HERE (in English)
(Cliquez sur > et sur + pour voir toutes les photos / Click on > and + to watch all the photos)

Page 190 sur 326