Une histoire de cils

· Beauté, Déco, Mode

Je vous avais promis un petit bilan de mon expérience « extension de cils » initiée depuis Novembre à l’institut Les Cils de Marie, le voilà !

Le bilan est très positif malgré une première pose un peu désagréable (je ressentais quelques picotements pendant la pose mais aux 2 derniers remplissages je n’ai rien senti, bizarre… le stress de la première fois peut-être ?)

Coussin « clin d’oeil » Urban Outfitters
Tasse Bloomingville
Pin’s « cils » GuyGuyGuyShop (déjà vu ici)

 

Depuis, je me suis clairement habituée à mes longs cils recourbés, je les supporte très bien au quotidien et je ne me maquille plus du tout la partie supérieure de l’oeil (plus de trait d’eyeliner, pas de mascara).

Je ne suis donc pas en mesure de vous dire comment ces nouveaux cils supportent le démaquillage, je n’y touche pas (sauf pour les brosser matin et soir).

Poster Paris Ork Posters
Tête de renne en bois AM PM (-25%)

 

Par contre, je n’hésite pas à les mouiller sous la douche et ils tiennent bien. A côté de ça, mes vrais cils ont l’air de pousser normalement.

Je vous dirai ce qu’il en est lorsque j’aurai décidé d’arrêter l’expérience mais j’avoue que l’on devient vite accro, ça change tellement le regard (en ce qui me concerne en tous cas, vu que je suis partie du néant ciliaire) !

Ces nouveaux cils ont un tel impact sur moi que je viens de remarquer également que ma déco se trouve légèrement influencée !


Ma Tenue

Boucles d’oreilles Printemps (déjà vues ici)
Blouse Edgar Simone & Louise
Jean crop flare Iro
Bracelets Dinh Van, Mya Bay, Louis Vuitton
Bague Papyrus Atelier B
Montre Cluse (déjà vue ici)

Extension de cils « Volume russe » Les cils de Marie (déjà vue ici)
Rouge à lèvres Le rouge crayon de couleur « N°8 Cassis » Chanel
Vernis à ongles Color Show « 352 Downtown red » Maybelline NY

Nude is the new black

· Mode

Je vous ai montré mon sac noir presque « Mansur Gavriel » à plusieurs reprises sur le blog, vous pouvez en déduire que je le survalide.

Il n’a pas faibli depuis septembre et ses multiples voyages accroché à mon épaule. J’ai souvent eu droit à des compliments à son sujet, in vivo : les personnes pensent qu’il est en vrai cuir (alors que non!) ou qu’il est griffé (non plus !).

Lorsque j’annonce qu’il vient de La Redoute et qu’il coûte moins de 40€, la surprise est au rendez-vous (… et ma satisfaction est grande!).

Voilà pourquoi dernièrement j’ai sauté sur l’occasion d’acquérir son alter ego printanier couleur nude, toujours pas en cuir, toujours pas griffé et toujours à moins de 40€. On ne change pas une équipe qui gagne !


Ma Tenue

Pull col roulé Muji (Rayon Hommes taille S)
Veste en laine Etienne Deroeux x La Redoute (-75%) (déjà vu ici)
Jupe-culotte Clo&Se (-50%)
Sac R Essentiel
Boots vernies &Other Stories
Collants invisibles Luxe 9 Caramel Wolford

Bracelets Dinh Van, Mya Bay, Louis Vuitton
Bague Papyrus Atelier B
Boucles d’oreilles Topshop
Collier Minetta Jewellery
Montre Cluse (déjà vue ici)

Extension de cils « Volume russe » Les cils de Marie (déjà vue ici)
Rouge à lèvres Le rouge crayon de couleur « N°8 Cassis » Chanel
Vernis à ongles Color Show « 352 Downtown red » Maybelline NY

Walt Disney World Animal Kingdom

· Mode, Voyage

Nous avons commencé la semaine dernière la visite de Walt Disney World par le parc classique Magic Kingdom, mais place aujourd’hui au parc inédit de Floride : Animal Kingdom !

 

Le parc de la jungle

Comme son nom l’indique, ce parc animalier a été créé pour satisfaire les fans de Disney en matière de nature, de faune, de flore et d’évasion. Comme je l’ai dit précédemment, ce parc me fait penser à un gigantesque Adventureland avec la présence d’animaux en plus.

Une fois entrés dans le parc, c’est comme si l’on atterrissait directement en Afrique et en Asie. Le dépaysement est garanti !

En ce qui concerne mes conseils logistiques, ce sont les mêmes que ceux que j’ai prodigués dans mon précédent billet mais si une question vous turlupine, n’hésitez pas !

 

Les mondes d’Animal Kingdom

Le parc est divisé en 4 mondes visibles sur cette carte : Oasis/Discovery Island , l’Afrique, l’Asie et Dinoland US. Un monde dédié à l’univers d’Avatar semble être en construction… patience !

Le symbole du parc, l’arbre de vie, nous accueille dès nos premiers pas dans le parc. Lors de ma visite fin Septembre, il faisait une chaleur tropicale, alternant canicule et pluies, on peut dire qu’on ne pouvait pas mieux vivre l’ambiance !

 

Mes attractions préférées à Animal Kingdom

Nous ne sommes pas restés une journée entière dans ce parc (il fallait bien gérer notre billet 2 jours Park hopper) ce qui signifie que nous sommes loin d’avoir tout testé côté attractions.

Il existe, en plus des attractions de type Disney, des safaris avec découverte d’animaux (vrais de vrais et non en peluche) dans un environnement naturel reconstitué. La liste complète des attractions est ici mais voici ce qui a retenu mon attention:

 

Expedition Everest- Legend of the Forbidden Mountain : Cette attraction est tellement cool qu’on l’a faite deux fois ! (directement en entrant dans le parc et grâce au Fastpass ensuite).

Aïe ! Aïe ! Aïe !….

… le chemin s’arrête ici !

Montagnes russes au sein des hauteurs de l’Himalaya : des sensations (supportables toutefois car je suis en principe assez chochotte pour info) et des décors à couper le souffle. Évasion et rebondissements sont au rendez-vous !

 

Kilimanjaro Safari : Le seul safari qu’on ait pu faire (car il y en a aussi d’autres plus spécifiques dédié aux gorilles, aux tigres, éléphants etc).

Si vous ne devez en faire qu’un seul, faites à mon avis celui-ci car il permet d’admirer beaucoup d’animaux différents en un seul tour. Je vous laisse juger !


 

Kali River Rapids : Dévaler les rapides façon rafting le long d’une jungle indienne/asiatique. Encore une fois, la valeur ajoutée de cette attraction, outre l’amusement « mouillé » est le soin apporté aux décors (surtout dans la file d’attente). On s’y croirait vraiment !

 

It’s tough to be a bug : Expérience 3D dans l’univers de Mille et une pattes : l’attraction me fait penser à feu « Cherie j’ai rétréci le Public » à Disneyland Paris il y a quelques années.

Haha ! Bee our guest !

 

Dinoland US : pas eu le temps de faire l’attraction Dinosaur façon Jurassic park car pas mal d’attente hélas (et plus de Fast pass) ! Mais nous sommes restés un moment à nous amuser à Dino-Rama dans les attractions de type fête foraine.

 

Le Festival du roi Lion

Il existe d’autres spectacles dans le parc (Némo et Baloo) mais il fallait absolument que je voie en priorité celui du Roi Lion et je n’ai pas été déçue.

Hakuna Matata !

Prestation de haute voltige, richesse des costumes et de la mise en scène, un Pumba trop mignon… bref, du vrai show à l’amewwwicaine (ou à l’Africaine devrais-je dire ! hehe).

 

Manger à Animal Kingdom

Comme nous avons visité le parc au pas de course, nous souhaitions manger rapidement et ne pas nous poser dans un restaurant : nous avons donc opté pour le Harambe market.

Au menu, kebabs, saucisses et autres « légèretés » africaines et orientales à la sauce Disney.

Poulet Tikka Masala pour moi et des Spice rubbed Karubi ribs pour mon homme.

Ils proposaient aussi des tartes africaines à la coco en dessert mais une fois n’est pas coutume, j’ai dit stop. Pour du fast-food amélioré c’était plutôt pas mal et bien épicé comme je les aime.

Il existe cela dit quelques restaurants avec service à table comme le Tiffins et le Tusker House. Je ne sais pas ce que ça vaut mais si vous passez une journée plus tranquille à Animal Kingdom, cela vaut peut-être le coup de se laisser tenter.

Bye Bye Doug et Russell !

En conclusion, Animal Kingdom donne de furieuses envies de voyage à l’autre bout du monde : j’ai vraiment beaucoup aimé. On sent un grand sens du détail à chaque coin de jungle et le mélange attractions-safari est très réussi.

J’espère que ce tour d’horizon un peu plus sauvage vous aura fait voyager et vous aidera à faire un choix pour votre éventuelle visite à Walt Disney World. On se retrouve prochainement avec Epcot (le parc le moins populaire, j’ai l’impression !) ! Bon week-end !


Ma Tenue

Tee shirt Uniqlo
Jupe culotte Vila
Baskets Converse (qu’on ne voit pas ici)
Collier ASOS
Bracelets Dinh Van, Mya Bay, Louis Vuitton
Bague Papyrus Atelier B
Montre Cluse (déjà vue ici)

Classic with a twist

· Mode

Plus le temps avance, plus nos goûts et notre style évoluent. J’ai commencé mon blog il y a presque 10 ans, avec des looks plus ou moins improbables (mes archives sont un mélange de WTF et Portnawak… mais j’assume haha!). Si vous me suivez depuis tout ce temps, vous avez dû assister à un réel assagissement de ma part (il n’y a pas de mal).

 

En quête d’intemporel

Aujourd’hui, ma quête d’intemporel est plus que jamais présente. Mon objectif style : porter des basiques et les pimenter avec un ou deux accessoires un peu plus remarquables.

Dans cette tenue, le basique est représenté par ce pull col roulé en cachemire qui tient autant ses promesses que ma collection de « cols ronds » dont je vous parlais ici. À prendre une taille au dessus pour un effet loose.

Basique également, ce trench soldé avec col en moumoute amovible : un tissu d’excellente qualité et une belle perspective de le porter en mi-saison.

Pour la touche « remarquable », ces boucles d’oreilles trouvées lors de mon week-end à Lille et quelques rappels de camel par ci par là. Dire que je détestais le doré et les grosses boucles il y a encore 5 ans. Que me réservent donc les 10 prochaines années côté style ?


Ma Tenue

Trench Collector x La Redoute madame (-40%)
Pull cachemire R Essentiel (-30%)
Jean mom Topshop (déjà vu ici)
Boots Pistol Acne studios (déjà vues ici)
Sac seau Clo&Se (-30%)

Boucles d’oreilles Printemps
Collier Minetta Jewellery (déjà vu ici)

Extension de cils « Volume russe » Les cils de Marie (déjà vue ici)
Rouge à lèvres « Diorific Mat »950 Splendor Dior

Page 3 sur 341