Make a wish !

· Mode

Aujourd’hui, c’est le jour du Muguet et je prédis un grand nombre de jolis clichés 100% bonheur à clochettes sur Instagram ou les réseaux sociaux ! J’espère en trouver de beaux brins pour ne pas manquer à l’appel !

Ici, pas de muguet mais un bijou tout autant porte-bonheur, du moins c’est ce que le packaging semble vouloir sous-entendre.

Vous avez pu voir ce collier à mon cou depuis le début de la semaine (ici et ) mais il fallait que je vous montre dans quoi il est arrivé. J’adore quand le souci du détail est poussé dans le packaging.

Par contre je ne sais pas si je vais vraiment faire un vœu car si je souhaite qu’il se réalise (si l’on se réfère à l’inscription), il faudra que mon collier se brise ou se détache.

Collier Timi

Quoiqu’il en soit, passez une bonne journée du bonheur, moi je pars remercier le charmant Écossais qui m’a offert ce joli présent (… mais c’est étrange, il n’est même pas au courant qu’il me l’a offert !)

Water Resistant

· Mode

Ces photos ont été prises dans les conditions « Tahiti douche » du week-end dernier, c’est-à-dire sous une pluie diluvienne (mon photographe adoré, caché sous un parapluie et moi faisant de même). Les passants, peu étonnés, nous ont encore une fois pris pour des touristes qui prennent les photos les plus improbables : mes racines asiatiques me permettent de me faire photographier n’importe où, de photographier n’importe quoi, personne ne me juge : le Bonheur.

Cette météo exécrable était tout de même utile pour vous montrer à nouveau ce trench qui avait été immortalisé par temps ensoleillé l’an dernier. Imperméable comme il faut, crash test positif. Idem pour mes Converse blanches en cuir (imperméabilisées pour l’occasion) déjà vues aussi, dont l’avantage par rapport à leur alter ego en tissu, c’est de laisser les pieds au sec.

Par contre il ne faut pas que je tente trop le diable avec mon sac Karl (dont j’ai remplacé temporairement la bandoulière en cuir par la chaîne de mon sac trio, pour plus de légèreté) : pas certaine qu’il aime être arrosé.


Ma Tenue

Trench Pablo Gérard Darel (déjà vu ici)
Blouse dentelle Clo&se by Monshowroom (soldée -30%)
Boyfriend jean La Redoute (soldé -40%)
Sac K/Klassic Karl Lagerfeld (déjà vu ici)
Baskets en cuir Converse (déjà vues ici)
Colliers Timi & Les Poinçonneurs
Bracelets Dinh Van, Mya Bay & Les Poinçonneurs (déjà vus ici)
Rouge à lèvre Absolu Velours « Velours de Pourpre » Lancôme

Mission : Féminisation

· Mode

Je vous avais promis la dernière fois un look plus « culotté » avec ma jupe-culotte. Nous ne sommes pas perchées dans de hauts niveaux de risque mais disons que j’ai essayé de la féminiser au max, sachant que nous partons d’un vêtement assez mal aimé du grand public.

Avec mes talons de compétition et cette blouse légère dévoilant les épaules, voici un look qui pour une fois, m’éloigne un peu de mes inspirations masculines. Cependant, mon perfecto (et mes baskets) ne sont pas bien loin !


Ma Tenue

Perfecto Paul & Joe Sister
Blouse ASOS (existe en plus longue ici)
Jupe-culotte ASOS (déjà vue ici)
Chaussures Topshop Unique (déjà vues ici)
Pochette Molly Bracken (déjà vue ici)
Collier Timi
Bracelets Dinh Van, Mya Bay & Les Poinçonneurs (déjà vus ici)
Rouge à lèvres Rouge Dior « 869 Rouge Massaï » Dior

Kaffeehaus

· Food, Illustration

Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas donné une adresse sur Paris pour aller satisfaire vos envies gourmandes. Mais comme je deviens peut-être un peu exigeante, il me faut du temps pour dénicher les petites pépites.

Cette dernière m’a été soufflée par une amie qui, fraîchement rentrée de vacances en Nouvelle-Zélande, m’a entraînée dans ce restaurant Allemand pour me parler de sa prochaine escapade à Cinque Terre (Si vous cherchiez un rapport logique dans cette phrase, il n’y en a pas).

Cette enseigne est plus particulièrement une boulangerie-pâtisserie-salon de thé allemand mais on peut aussi choisir d’y déjeuner en semaine, ce que nous avons fait.

Je ne connaissais absolument pas le quartier : cette rue Poncelet est tout à fait charmante avec ses commerçants qui annoncent fièrement le prix de la barquette de fraise « qu-elle-est-bonne-ma-barquette-de-fraises », ses fleuristes aux étals plus qu’instagram-ables et cette terrasse ombragée parfaite pour déguster les spécialités à suivre.

Nous nous sommes donc installées au grand air (si l’on peut parler ainsi à Paris) mais sachez qu’il y a une salle boisée à l’étage si vous préférez rester à presque huis-clos.

La serveuse est venue nous présenter l’ardoise afin que nous choisissions ce qui nous ferait plaisir pour le déjeuner. De mémoire, il était proposé une choucroute (que je testerai sans doute lors d’une journée plus hivernale) , des chaussons à la viande (idem) ainsi que des salades.

La météo clémente nous a donc orientées vers une salade au saumon et sa « reibekuchen » (ou galette de pomme de terre, en des termes moins exotiques).

Cette reibekuchen sans doute un peu timide, s’est cachée sous le saumon fumé sur les photos mais je peux vous attester que l’ensemble est vraiment très frais, goûteux avec ces oeufs au plat/pochés à point.

Pour le dessert, nous avons été nettement moins sages puisque nous avons chacune choisi une pâtisserie… et une supplémentaire pour partager.

L’ Écureuil est tout simplement un délice avec ces étages de crème légère au chocolat (et praliné?) sa confiture de framboise et son biscuit croquant.

Le Strudel à la griotte se défend aussi bien : la pâte filo est croustillante et le fourrage à la griotte est acidulé-sucré comme il faut. Idéal pour un tea time !

Que dire de la Forêt noire archi legère et gourmande à la fois ! Vraiment délicieuse !

Tellement de douceurs sont venues se bousculer devant mes yeux que je me suis décidée à y revenir avec mon homme le week-end suivant pour un brunch tardif en ignorant que l’on ne pouvait y déjeuner le dimanche (l’enseigne ferme à 13h et ne propose que des pâtisseries ce jour-là). Ce n’est que partie remise.

En attendant, je commence à réfléchir à ce que je vais goûter la prochaine fois grâce aux photos ! Guten appetit !

KAFFEEHAUS
11, rue Poncelet
75017 PARIS
(Métro Ternes)

Page 3 sur 286