Because I’m…

· Mode

… Happyyyy !

Et voilà, Pharrell Williams toute la journée dans vos têtes ! Quoique pas vraiment… car sur mes photos, on aurait plutôt tendance à chanter « Because I’m App ou « Because I’m ppy » : En raison des températures glaciales, mon écharpe cache l’inscription du sweatshirt… Ça laisse donc planer le doute sur mon humeur.

Sinon je ne vous apprends rien en vous disant que les soldes démarrent aujourd’hui : serez-vous sur internet ou directement sur le terrain ? Pour ma part, je ne pense pas faire de tour de soldes sauf peut-être au niveau de la déco car je n’ai pas particulièrement besoin de vêtements, vous avez dû le remarquer héhé.

Cela dit, je suis de mission ces jours prochains pour accompagner et conseiller des amies pendant les soldes, je ne suis donc pas à l’abri d’un égarement ! Quoiqu’il en soit, soldes ou pas, on reste happy !


Ma Tenue

Sweatshirt By Monshowroom
Blazer Jeanne Damas pour La Redoute
Boyfriend jeans La Redoute (déjà vu ici)
Écharpe Soft Grey
Bracelets Dinh Van & Mya Bay
Chaussettes Royalties Paris
Baskets Stan Smith Adidas (déjà vues ici et ici)
Rouge à lèvres Rouge Dior « 869 Rouge Massaï » Dior
Montre ASOS

Phuket Town

· Food, Mode

Comme je vous l’ai dit dans mon billet « farniente en maillot de bain », nous n’avons pas donné la part belle aux visites sauf durant 2 jours : Un jour dans les îles et une autre journée vers la civilisation, autrement dit à Phuket Town, la capitale de l’île de Phuket.

 

Couleurs et senteurs

Nous avons apprécié nous balader dans cette petite ville colorée, qui a su garder son côté traditionnel, notamment par son architecture coloniale et ses bâtisses aux influences sino-portugaises. En effet, Phuket était à l’époque une plateforme commerciale cosmopolite.

Passage obligé dans la ruelle la plus colorée de Phuket : Soi Romanee, la cousine thaï de notre rue Crémieux parisienne ou une Portobello road à la Thaïlandaise, c’est comme on veut.

Nous nous sommes ensuite arrêtés dans des échoppes aux délicieux effluves gourmands, admiré une dame cuisiner « à la bonne franquette » et chiné dans un magasin de jouets vintage.

Nous avons osé prendre le bus local (au système d’air conditionné naturel : autrement dit, pas de fenêtres) pour rentrer le soir à l’hôtel.

On appuie sur la sonnette, le bus s’arrête où l’on souhaite (pratique !) et l’on paye le chauffeur en descendant. Lorsqu’il n’y a plus de place à bord, on fait travailler ses biceps en s’accrochant aux rampes à l’arrière avec l’adrénaline pour seule compagnie.

 

Haltes gourmandes

Au fil de notre visite, nous avons fait une halte dans 2 enseignes pour nous restaurer, les voici !

 

Baan Thaew Nam Coffee Station

(Thaew Nam Intersection, 2-4 Thep Kasattri Road, PHUKET TOWN) Je ne crois pas que le nom de l’enseigne soit écrit sur la devanture mais c’est ce qui était inscrit sur le menu ! Ici, pas de chichi, la cuisine de rue comme on les aime : on s’installe pour admirer le virtuose des rouleaux de printemps qui enchaîne les roulades à toute vitesse.

J’ai d’ailleurs bien aimé cette version thaïlandaise du rouleau de printemps : les vermicelles à l’intérieur sont frits, ce qui donne un nouvel intérêt croustillant à ce plat que j’ai l’habitude de préparer pour mes plateaux télé.

Pad Thai (nouilles sautées thai), soupe de nouilles, assiette de rouleaux de printemps et deux boissons, le tout pour 200 Bath (environ 5 euros) : Ahhh c’est ça la vraie vie !

 

B Cat Café

(33/34 Thepkasatree Road, PHUKET TOWN) Le concept existe déjà à Paris (et au Japon initialement) mais nous avions envie de tester sa version thaïlandaise : Un café où l’on peut déguster des pâtisseries entourés de chats ronronnant.

J’ai trouvé que les chats étaient bien plus joueurs en Thaïlande que dans le café des chats de notre capitale.

Bien que les règles soient assez strictes (Hygiène rigoureuse, ne pas les déranger si ils dorment, ne pas les prendre dans les bras), ils se laissaient plus facilement caresser qu’à Paris… pour notre plus grand plaisir.

Comme vous pouvez le constater, le décor est une ode inconditionnelle aux adorables félidés.

Côté nourriture, j’ai choisi un « chiffon cake à la coco » : très léger et peu sucré. C’est un bon endroit pour trouver un peu de calme et de sérénité.


Ma Tenue

Veste ASOS (déjà vue ici et ici)
Tee shirt ASOS
Shorts Levi’s Vintage
Sac Nat&Nin
Rouge à lèvres Rouge Dior « 869 Rouge Massaï » Dior
Vernis à ongles « Alpine Snow » OPI

Photos prises avec l’appareil OLYMPUS Pen E-PL7
(Objectifs M.ZUIKO DIGITAL ED 12-40mm 1:2.8 &
M.ZUIKO DIGITAL ED 14-42mm 1:3.5-5.6 EZ)

Happy 2015 !

· Illustration

Ça y est ! Nous y sommes ! Bonne année à tous ! Je vous souhaite de démarrer cette année 2015 sur les chapeaux de roue et de continuer à la même cadence jusqu’en 2016 évidemment (et même après) ! Santé, bonheur, amour sont inclus à bord !

Bye Bye 2014, Bonjour 2015 !

Cette année, je n’ai pas eu le temps d’écrire un billet-bilan de l’année 2014 mais en vrac, je me souviens des fabuleux voyages vécus ensemble dont l’inoubliable périple japonais ainsi que mes escapades belges ou à la neige, de ma rencontre avec Maître Jiro Taniguchi et de mes cheveux qui poussent (détail qui a tout de même son importance puisque ce fut un changement notable depuis la naissance de ce blog!).

J’espère vivre encore longtemps d’aussi bons moments en votre compagnie (surtout la poussée de mes cheveux, haha !). Après toutes ces années, même si beaucoup de choses ont changé ou évolué, ma passion de bloguer reste intacte. On continue !

Page 3 sur 274